Tag

gourmandise

Browsing

Interview gourmande, le retour : craquelins, poulet tomate/coco et éclair au chocolat

Tu te demandais peut-être ce qu’étaient devenues les interview gourmandes? je ne les avais pas oubliées, j’ai juste eu du mal ces temps-ci à suivre le rythme mais elle est de retour pour conclure la semaine en beauté et en gourmandise avec une blogueuse que je connais virtuellement depuis très longtemps, une professeur des écoles très humaine et chaleureuse qui nous fait partager son quotidien sur son blog, Ange-étrange.

1) Quel plat/aliment pourrais-tu manger tous les jours sans te lasser?
Une première question difficile pour moi, puisqu’il y a plusieurs choses pour lesquelles c’est le cas. Alors, je dirais, des pâtes au saumon avec des framboises en dessert. Les pâtes, je ne m’en lasse pas car il y a tellement de manières de les manger, le saumon sous toutes ses formes, cuit en pavé, fumé ou cru d’ailleurs et les framboises natures j’adore ça. D’ailleurs, petite me demander d’aller les cueillir était prendre le risque que je les mange et de ne jamais en voir une arriver jusque la cuisine…

2) De quel plat as-tu un souvenir d’enfance marquant?
J’ai passé une partie de mon enfance près de Saint Malo, pour cette raison les plats qui m’ont marqués sont les plats typiques que je n’ai presque plus mangé par la suite vu qu’on ne les trouve pas ailleurs. Les craquelins pour commencer avec du beurre demi-sel… C’est une chose indescriptible et que peu de gens connaissent. D’ailleurs on n’en fabrique qu’autour de Saint Malo. Ensuite, il y a les galettes saucisses qui sont elles aussi hyper typique en ce sens que l’on peut trouver ailleurs des galettes, des saucisses mais ça n’a jamais le même goût que celle qu’on trouve dans la région. Même la pâte à galette a ses secrets qu’on ne perce pas. J’en fais à la maison mais jamais elles n’ont ce petit goût qui me rend nostalgique.

3) quel plat aimerais-tu faire goûter au monde entier?
Question difficile, le poulet tomate/coco de mon Homme. plat qui ne ressemble pas a grand chose visuellement mais qui est tellement délicieux…

4) quel plat ne peux-tu plus manger ? (parce qu’il t’a rendu malade, ou parce que cela t’écoeure aujourd’hui,…)
Beaucoup de choses dirait mon homme, je suis quelqu’un de difficile, je le sais. Je dirais les plats qu’on m’a obligé à manger petite et que je ne peux plus voir, ni goûter. Alors en vrac, les choix de Bruxelles, le calamar, le foie et les haricots noirs. Rien que d’écrire, j’en ai des hauts de coeur…

5) quel plat ferais-tu manger à ton pire ennemi?
Des choux de Bruxelles avec du foie…. Ou alors tout ce qui est abats et cervelle… Là c’est la vue des ces plats qui me dégoûte….

6) Y a-t-il quelqu’un ou quelque chose qui a influencé ton rapport à la cuisine aujourd’hui?
Avant, je ne cuisinais pas vraiment, je faisais des plats basiques. Et puis, il y a 18 mois, je me suis installé avec mon amoureux qui adore la cuisine, dans sa famille c’est une chose essentielle alors il m’influence beaucoup et on se partage bien les choses, à lui le plat principal, à moi les desserts. pour l’entrée, ça dépend. J’aime bien faire la cuisine quand j’ai le temps, j’essaie des recettes trouvées sur le net et nous aimons toujours autant ton cheesecake à la framboise…



7) Quel aliment emporterais-tu sur une île déserte?
Des graines pour faire pousser mes fruits et légumes et comme ça à moi les framboises, les melons….

8) si tu devais être un aliment ou un plat, lequel serais-tu?
Je serai des bonbons car j’ai longtemps été accro à une célèbre marque  qui rend belle la vie au grand et au petit. Il me fallait ma dose quotidienne… J’avais le même rapport à mes bonbons qu’un fumeur à sa cigarette. Pour ma santé, j’ai fait de gros efforts pour arrêter. Ca a été très difficile mais maintenant, j’arrive à n’en manger que de temps à autre.

9) Quel plat rêverais-tu de savoir faire?
Un plat tout bête, du hachis parmentier, je n’en fait jamais et j’adore ça. Dernièrement, j’ai décidé de faire des recherches sur le web pour trouver une bonne recette. D’ailleurs si vous en avez une n’hésitez pas à me la laisser.

10) Ton blog rime-t-il avec gourmandise?
Non pas du tout, j’aime faire la cuisine quand j’ai le temps et des invités… Je ne suis pas capable d’inventer une recette ou d’improviser comme le fait mon homme. Par contre, j’adore la pâtisserie. Je fais un essai en suivant scrupuleusement la recette et ensuite, j’adapte en ajustant le sucre, le beurre etc… Je suis assez forte aussi pour me simplifier la vie, pour une pâte à crêpe sans grumeaux, je mets tout dans le robot et il touille, pareil pour les pâtes à gâteaux, hier j’ai fais un crumble avec de la compote toute prête etc… Je ne suis qu’une cuisinière ordinaire et je ne vois pas ce que j’aurais à partager avec les autres dans ce domaine…

11) une adresse gourmande à conseiller pour finir? (restaurant, salon de thé, chocolatier, glacier…)
En ce moment, on rêve de retourner se faire un goûter chez Ladurée, leur éclair au chocolat est à tomber. Je ne suis pas fan de macarons.

Sinon une boulangerie qui s’appelle L’écureuil et qui se trouve à Malakoff (une ville au sud de Paris). Le pain est délicieux et les pâtisseries sont divines pour un prix très raisonnable. C’est nôtre délice du week-end…

Bon alors 1) va falloir que je trouve une recette qui surpasse le cheesecake à la framboise avant que tu ne t’en lasses 2) je veux bien venir à Ladurée avec vous goûter les éclairs au chocolat …et surtout merci d’avoir accepté de répondre à ces questions !

Si tu as envie toi aussi de partager tes gouts et dégoûts culinaires, tes bonnes adresses et la recette incontournable du… n’hésite pas à me contacter !

Petits bonheurs : le retour !


Après un dimanche de grr, un dimanche sans billet faute d’ordinateur, les petits bonheurs de la semaine sont de retour …cache ta joie ))

Samedi : recevoir un joli petit carnet envoyé de Nice par Virginie B…vu la vitesse à laquelle je noircis mes pense-bêtes et brouillons, il ne restera pas longtemps dans son tiroir

Dimanche : partager un cheesecake à la fraise préparé la veille (mélange fromage et ricotta) et entendre des « hum » de ravissement des dégustateurs

Lundi : assister au saccage en règle d’une salle d’attente médicale par un petit garçon d’à peine un an et se dire qu’en comparaison mes enfants sont des anges

Mardi : me glisser sous les draps avec un roman policier , après une très longue journée de travail…j’en ai lu seulement deux (Les visages de Kellerman et A l’Origine de Diana Abu-Jaber) sur le premier envoi du Prix du meilleur Polar points et j’ai déjà reçu le second envoi avec deux nouveaux livres !

Mercredi : m’assoir à nouveau derrière un ordinateur à la maison après 15 jours sans  !

Jeudi : célébrer la fête des mères avant l’heure grâce au cadeau envoyé par l’équipe de la Comtesse du Barry accompagné d’un mot tout doux. Dans un joli sac :

Un coffret violet qui ne demande qu’à être ouvert :

je soulève avec lenteur le couvercle :

hum du fois gras :

 

des petits carrés de chocolat noir et au lait, parfaits avec le café :

les muscalines, gourmandises au chocolat qui me font saliver d’avance :

Mille merci à l’équipe de la Comtesse du Barry pour cette surprise dans ma boîte aux lettres !

Vendredi : sortir d’une parfumerie avec un nuage de Chloé dont je suis définitivement fan

Et toi, tes petits bonheurs de la semaine?

Weekly chocolate post-Pâques (2 portes-bébé Babybjörn à gagner)

La récolte a été bonne ? les enfants étaient heureux? vous n’avez oublié aucune cachette? pas trop barbouillés j’espère?

Non parce qu’aujourd’hui pour celles et ceux qui participeront à la weekly chocolate, un porte-bébé Babybjörn de la nouvelle gamme rétro est à gagner.

Allez pas de racisme nochocolate : un autre porte bébé de la même gamme est à gagner en me précisant quel modèle tu préfères (fleuri, orange ou bleu) et pourquoi tu veux absolument ce porte-bébé (pour les personnes qui ont déjà laissé un commentaire mercredi, pas la peine de le répéter, il est bien enregistré).

Quant à ma weekly chocolate, il s’agit d’un aperçu des créations de Sébastien Bouillet pour Pâques…je dis aperçu car une vendeuse m’a aboyé dessus en me priant d’arrêter les photos )

Leur weekly chocolate?

Celle d’Angelita (et ses verrines chocolat/cerises)

Celle de Lucky Sophie (et les beaux chocolats d’une vitrine)

Celle d’Eureka (et ses têtes de chocolat)

Celle de Virginie B (et sa recette de mousse au chocolat)

Celle d’Andaf (et sa récolte de Pâques)

Celle de Cranemou (et des photos de dévoreurs de chocolat)

Celle de Ladylo (et ce que lui ont apporté les cloches)

Celle d‘Alice (et ses friands à la pâte à tartiner)

Celle de Caro (et ses fondants au chocolat)

Celle d’Arwen (et ses cupcakes dégustés à New York)

Celle de Maya Lou (et ses cuillères en chocolat)

Celle de Franny (et sa rose des sables)

Celle d’Anyuka (et son choco cadeau qui me fait de l’œil)

Celle de Maman blablate (et la récolte de la chasse aux œufs)

Celle de Pivoine (et ses guimauves nappées au chocolat)

Celle de Chocophile (et ses sujets en chocolat de Pâques)

Edit : j’ai oublié de préciser la date limite pour laisser un commentaire..comme pour la weekly chocolate c’est jusqu’à ce soir minuit !

Weekly chocolate : chocolats de Pâques 2011

Alors tu les as acheté tes chocolats de Pâques? tu en offres aux enfants ou tu t’accordes aussi un petit plaisir chocolaté?

En attendant la chasse aux œufs, voici la suite de la sélection des chocolats de Pâques version 2011 :

Jean-Michel Rochoux

poule François Pralus

 

pac ‘man de Daniel Mercier

 

fruits rouges et chocolat chez Hediard

 

Leur weekly chocolate

Celle de Cranemou (avec des chocolats à gagner !)

Celle de Stéphie et ses cacahuètes (des gâteaux au chocolat pour les enfants)

Celle de Maya Lou (et son gâteau au chocolat enneigé)

Celle de Chrys (et un choix cornélien)

Celle d’Eureka (et sa petite manie )

Celle de Virginie B (et ses profiteroles au chocolat)

Celle d’Arwen (et le pâtissier Matyasy)

Celle de Lucky Sophie ( et deux boutiques lyonnaises de chocolatiers)

Celle de Photos by chouquette ( et ses meringues au chocolat)

Celle d’Armelle (et son entremet très chocolat)

 

Variation autour de la fraise

Ça fait pro comme titre hein? on dirait un dessert d’un grand restaurant. Non sans blague, j’en peux plus des pommes, des poires et des bananes alors les étals de fraises du marché ils me font carrément saliver…même si dans le lot, on trouve des fraises d’Espagne sans odeur ni saveur…même si les premières de la saison sont vendues au prix de la truffe.

en salade pour en apprécier pleinement la saveur

 

une tarte fraise citron repérée chez Tambouille et pistouille

un tiramisu aux fraises (recette bientôt en ligne sur Fais toi la belle )

un bavarois aux fraises vu chez la popote de Véro

le fraisier comme chez le pâtissier

Et toi, les fraises tu les aimes comment?

(Ceci est ma participation au défi du jour de Virginie B)

Winstub, grumber et douceurs alsaciennes

Si je te dis spécialité alsacienne, tu penses à la choucroute? Pourtant la gastronomie de cette région de France est mille fois plus variée et j’avoue que nombreux sont les plats que j’ai découverts sur les cartes des restaurants.

Petite sélection gourmande :

♥♥♥ Les grumbers avec du saumon fumé et du raifort

♥♥♥ Les tartes flambées sucrées et salées

♥♥♥ Le kouglehof

♥♥♥ Le pinot gris et le gerwurztraminer

♥♥♥ Le restaurant Les 3 chevaliers

Je n’ai pas goûté les bibeleskas (plat à base de fromage blanc dans lequel on trempe des pommes de terr), les saucisses de quenelle (mais ça ne me manque pas trop ), les recettes à base de munster, les bretzels.

Ce week-end en Alsace a aussi été l’occasion de tester un cours de cuisine à l’Atelier des chefs …planter un cure dent dans la peau d’un poisson, rouler du veau en boudin, dresser des assiettes, autant de moments qui ont occasionné rire et bonne humeur. Malgré tout, au moment de déguster nos réalisations le bar et ses petits légumes croquants étaient délicieux :

et le macaron à l’ananas et à la mousse de caramel orgasmique

Si les photos t’ont mis en appétit, je te conseille d’aller surfer sur le site Gastronomie et Vins en Alsace : tu y trouveras des recettes, des adresses de bonnes tables, des idées de visites et de circuits gourmands (je mets une option sur la route du chocolat).

Si tu cherches une idée cadeau originale, sache que de Juin à Septembre, tu peux embarquer sur une croisière allant de Strasbourg à Bâle et accompagner le plaisir des yeux par celui des papilles, puisque 3 grands chefs français, suisse et allemand te proposeront à bord un dîner inoubliable.

As-tu déjà testé une des spécialités alsaciennes?

Pin It