Tag

cuisine

Browsing

glace lemon curd 001

En ce moment, le citron est un ingrédient qui revient très souvent dans mes desserts et du coup mon zesteur Microplane fonctionne à plein tube. Je l’ai acheté dans le magasin Valrhona de Tain l’Hermitage (et du chocolat aussi rassurez-vous) tout en étant sceptique sur son usage mais je ne le regrette pas. C’est vraiement très pratique, rapide, cela donne des zestes d’agrume très fins,  je l’utilise aussi pour les fèves tonka (par contre attention aux doigts, je me suis déjà coupée avec par inattention). Par contre, mon zesteur n’est pas aussi joli que celui avec un manche vert qui fait partie des nouveautés de la marque Microplane.

Zesteur-râpe Vert

Dans la gamme Elite, la même marque vient de sortir trois types de râpes : très gros grains (la troisième sur le collage) pour les gratins de courgettes, potimarrons ou gratins dauphinois; double tranchant pour parsemer de copeaux de fromage (la seconde) votre gratin; fine pour la noix de muscade par exemple. Je ne les ai pas essayées mais j’aime bien leur large manche pour une prise en main plus commode.

microplane collage

Microplane_Gamme ELITE_ambiance 1

J’utilise un gros ciseau de cuisine (pour le basilic par exemple) ou un couteau pour hacher menu les herbes. Me laisserais-je tenter pour le moulin à herbes de Microplane qui, parait-il, cisèle délicatement les herbes sans les écraser ni les déchiqueter…alors tentés ?

MICROPLANE_Moulin à herbes profil

Et vous dans votre cuisine cette semaine des soldes, des gâteaux pour la fête de fin d’année de l’école ou autre chose ?

Dans la cuisine d’Arwen, une mousse au citron et spéculoos

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, de l’organisation

Dans la cuisine de Sysy in the city, de la glace au marshmallow

Dans la cuisine des Petites Canailles, des pancakes

Edit : aujourd’hui 10 enfants à la maison pour fêter l’anniversaire (en avance) du fiston alors je ne serai pas derrière mon écran mais je mettrai les participations en ligne dès que je serais en état : )

fêtedesmereskitchen

Après les cadeaux qui se dégustent, si vous êtes toujours en panne d’idées et que vous cherchez quelque chose à offrir spécial cuisine, voilà quelques suggestions que je verrais très bien dans ma cuisine )

1- Gros coup de cœur d’abord pour la théière de Mariages frères pour son design et pour pouvoir essayer une fleur de thé vue sur plusieurs blogs
2- je vous bassine régulièrement ici avec le robot ménager Kitchenaid dont je rêve depuis pas mal de temps …et tout d’un coup, je lis un article de Cuisine Addict qui le compare avec le Kenwood et là le doute s’installe….enfin l’un comme l’autre, voilà un très beau cadeau de groupe (vu le prix)..je dis ça, je dis rien )
3- bonjour, je suis une foodista, dingue de pâtisserie et je n’ai pas de pelle à tarte (si si c’est vrai je vous jure)…celle ci est signée Cocobohème (vue sur affaire de goût )
4- je suis en amour devant le plateau diamonds par la créatrice londonienne Seventy Tree vu sur Bird on the Wire...les pauses déjeuner sont tout de suite plus chouettes même toute seule )
5- ce nouvel accessoire est-il vraiment indispensable ? je ne sais pas mais avec ce rouleau signé Joseph Joseph vous pouvez régler l’épaisseur de la pâte grâce à l’aide d’un des quatre disques amovibles
6- une bouilloire à température variable un gadget ? non depuis que j’ai appris que tous les thés ne s’infusent pas à la même température ..vue sur Palais des thés

 Et vous, qu’est ce qui manque dans votre cuisine ?

Dans la cuisine des Petites Canailles, un cheesecake aux carambars

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, un petit tuc en plus

 

Ma cuisine actuelle, elle est grande, lumineuse, c’est la pièce la plus chaude et celle où je suis le plus souvent car j’aime y travailler (je suis prêt de la bouilloire et de mes provisions de thé) et y pâtisser aussi. Elle est tout en longueur, ce qui permet assez peu de choses en matière d’aménagement et si aujourd’hui on me proposait de changer ma cuisine, je mettrais des étagères au mur pour les livres de cuisine et pour gagner de la place. J’installerais des placards en plus pour ranger tout ce qui traîne et pour que mon plan de travail ne soit pas envahi comme actuellement. Je renoncerais à ce blanc clinique et impersonnel choisi (parce que c’était le premier prix et que ça correspondait à notre budget) pour des meubles plus colorés, plus gais.

Et vous, votre cuisine vous en avez marre ?

1) Du 20 mars au 30 avril, Ixina lance un jeu concours photo des cuisines dont on a marre. Sur le site marre-de-ma-cuisine.com et sur l’application Facebook intégrée au sein de la page Ixina France, mettez en ligne et partagez la photo de votre vieille cuisine. Mobilisez votre réseau car la pire des cuisines sera désignée par le vote des internautes et d’un jury et le gagnant recevra un chèque de 5000 euros pour changer de cuisine …ou faire ce qu’il veut avec !

Tous les participants recevront un code unique à tester dans le magasin Ixina le plus proche de chez eux pour gagner des réductions sur une nouvelle cuisine aménagée Ixina.

2) Grâce au code unique reçu lors du jeu web, les participants pourront tenter leur chance en jouant aux instants gagnants par SMS. Des réductions de 300 à 500 euros sont en jeu accompagnés de lot électroménager Whirlpool. Il n’y a aucun perdant (minimum 300 euros gagné de garanti). Si vous voulez jouer en magasin sans avoir joué au préalable sur le web, le magasin vous donnera un code jeu.

Et vous, vous l’imaginez comment votre cuisine idéale ? 


Sponsored by BuzzParadise

Si vous avez suivi Top Chef, le nom de Norbert vous dit quelque chose…connu pour son franc-parler , il a marqué les esprits avec ses petites phrases. Il paraissait sympathique alors que s’est- t-il passé pour qu’il devienne soudainement agressif avec un restaurateur, en plein service, en l’apostrophant devant tous les client au sujet du dessert et de sa qualité.

Colère passagère ?  pourquoi n’a-t-il pas pu contenir son émotion ?

Norbert n’est le seul à s’être laissé emporter récemment…le chef Etchebest, au parcours assez atypique (il a été longtemps boxeur et rugbyman avant de décrocher deux étoiles Michelin pour son restaurant), apparait lui aussi comme quelqu’un de plutôt sympathique dans l’émission Cauchemar en cuisine, bien que parfois un peu sec avec des restaurateurs en difficulté et tentant d’éviter la faillite.

Alors pourquoi a-t-il lui aussi pété un plomb avec avec son cuisinier lors d’un tournage ?


Quand le Chef Etchebest pète les plombs en… par ScoopExclu

 


Clash de NORBERT de la TV avec un restaurateur… par ScoopExclu

 


(article sponsorisé)

Foodista, foodista, cakista plutôt (c’est pas moi qui l’ai écrit) en ce qui me concerne mais d’abord comment reconnait-on une foodista ?

L’auteur, directrice de communication et ancienne gagnante d’Un dîner presque parfait, décrit la foodista comme quelqu’un qui est, je cite « toujours au courant des tendances culinaires et ne peut s’empêcher de penser, respirer, vivre cuisine ». Jusque là je me reconnais, moins quand elle complète son portrait en écrivant que la foodista cuisine bien, écume les ateliers culinaires, teste des restaurants toutes les semaines. La foodista serait-elle nécessairement cordon bleu et fortunée?

J’ai eu la confirmation en parcourant ce guide que pour garder la ligne quand on est foodista, il n’y a pas de recette miracle : sans sport t’es mort. C’est toujours un peu étonnant de rencontrer des filles qui semblent passer leur temps à table et qui sont minces comme des feuilles. Après interrogatoire, il s’avère qu’elles passent souvent des heures à suer les calories ingurgitées.

Livres de recettes à lire, abonnements à des revues, sites à consulter, ingrédients indispensables, salons et manifestations à ne pas rater, le guide livre le parfait kit pour ne rien louper de ce qui se passe dans les assiettes.

J’ai trouvé le chapitre sur la foodista au restaurant proche de ma réalité de la consultation, en amont, de multiples guides et sources croisées pour espérer dénicher LA perle (ou pour éviter les déceptions) au « ça va refroidir » de l’accompagnant alors que je prends quelques notes sur le plat qu’on vient de me servir.

Tout comme Mathilde Dewilde, impossible pour moi de partir en voyage sans m’être renseignée sur les adresses gourmandes à ne pas rater. Une fois sur place j’adore aller fureter dans les supermarchés à l’étranger, dans les épiceries ou les marchés un peu partout et de retour de vacances je rapporte toujours des souvenirs  consommables  !

Bref je ne sais pas si j’ai mon diplôme de foodista mais comme les adresses dans ce livre sont majoritairement parisiennes, je me porte candidate pour une version lyonnaise d’un guide d’une gourmande tendance bec sucré.

Et vous, foodista ou pas ?

 

 

Je sais qu’il y a des questions plus cruciales dans la vie mais quand on est passionnées par la cuisine, c’est le genre de discussion qui peut durer des heures entre yelpeuses. A priori, comme je prépare surtout des pâtisseries, je devrais me tourner vers le kitchenaid et j’avoue que j’en « rêve » depuis pas mal d’années. Il me sert aussi de prétexte pour ne pas tenter des recettes trop compliquées pour moi « des macarons? tu n’y penses pas, je n’ai même pas de kitchenaid« .

J’ai découvert plus récemment l’existence du thermomix lors du Banana Split Contest puisque deux candidates ont débarqué avec ce qui ressemblaient à deux sacs de sport dont elles ont sorti la bête. Je n’ai pas vraiment eu le coup de foudre, j’ai même trouvé ça assez moche et encombrant mais il parait que c’est super complet. Soupes, sauces, purée, pâtes, le thermomix fait tout même la vaisselle ). A priori l’engin ne se vend pas en ligne ni sur un site quelconque d’électroménager mais via une conseillère et une réunion style tupperware. Là tout de suite, je ne sais pas pourquoi mais ça me refroidit un peu (un vieux souvenir de réunion avec mon ex-belle mère sûrement). Le prix (autour de 1000 euros) explique peut-être la méthode de vente (moi tout de suite j’imagine le voyage que je peux me payer avec la même somme).

Là où l’affaire se corse est que le thermomix, malgré son prix, ne propose visiblement pas toutes les mêmes fonctionnalités que le kitchenaid. Je vous laisse imaginer la place que prennent deux appareils comme ça dans une cuisine. Le résultat a intérêt à être à la hauteur )

Et vous dans votre cuisine, un kichenaid, un thermomix ou autre chose ?

dans la cuisine de Lucky Sophie, le salon de l’automobile

dans la cuisine des petites canailles, des gâteaux particuliers

dans la cuisine d’Alice, des blettes

Pin It