Mes envies de lecture du moment

Par dimanche, octobre 9, 2016 8 , , , , Permalink

L’histoire de Meurtres à la pause déjeuner s’annonçait originale et drôle, le titre avait attiré mon attention et le cadre, Milan, avait fini de me convaincre.  Francesca, jeune femme fraîchement larguée par son petit ami la veille de son mariage, déprime dans son entreprise et rejoint tous les jours à la même heure son collègue Paolo pour déjeuner dans le même bistrot à l’extérieur. Elle est de retour au bureau avant tout le monde et alors qu’elle s’apprête à se laver les dents aux toilettes, elle découvre le cadavre de Marinella, une de ses collègues, la corde au cou.

Un autre meurtre suit quelques semaines plus tard. Coïncidence ou pas, Francesca occupait le bureau en face du sien comme c’était le cas pour Marinella et ni l’un ni l’autre n’étaient aimés au sein de la boîte.

Si le personnage de Francesca a un petit côté Bridget Jones et que le roman n’est pas dépourvu d’humour, il lui manque du mordant et un style plus affirmé. Le monde de l’entreprise et l’ennui qui lui est inhérent dans certains cas sont bien dépeints mais le livre souffre de nombreuses longueurs et le dénouement ne m’a pas vraiment surprise. Bref j’espère que mes prochaines lectures seront plus enthousiasmantes : )

Des poches

pochesJe n’ai pas lu de roman noir depuis longtemps, voilà pourquoi Angel Baby, l’histoire de la cavale d’une mère prête à tout pour retrouver sa fille en California, annoncée comme haletante, fait partie de ma sélection. J’avais prévu de lire Hudson River cet été mais je n’ai pas eu le temps. Avec Funny Girl, je compte retrouver la plume mordante de Nick Hornby. Quant au club Jane Austen (6 personnes se rencontrent régulièrement autour de l’oeuvre de Jane Austen), cela doit parler à mon côté ex-bibliothécaire : )

Des romans presque tous étrangers

Je viens à peine de commencer The Girls, inspirée de l’histoire vraie d’une bande de filles qui, à la fin des années 60, assassinèrent sauvagement la comédienne Sharon Tate et quatre de ses amis et j’ai prévu d’enchaîner avec California Girls axé autour du même fait réel mais avec un traitement différent.

Ensuite place au voyage avec la Sicile, (une saga ! ) et Sur cette terre comme au ciel, la grosse pomme (New York, esquisses nocturnes), le Minnesota (Et la vie nous emportera).

Suskand Island de David Vann m’avait beaucoup marqué par sa capacité à installer un huit clos étouffant dans un cadre sauvage. J’ai hâte de le retrouver avec Aquarium dans une nouvelle confrontation familiale entre une mère et sa fille.

Et puis le syndrôme « liaisons dangereuses » me pousse peut être à mettre dans ma liste de livres à lire, la correspondance entre Paul Cézanne et Emile Zola dans Lettres croisées.romans-etrangers

prochaines-lectures

Des bandes dessinées

Côté bande dessinées, j’attends avec impatience la suite de l’Arabe du futur après avoir beaucoup aimé les deux premiers tomes. Le nom de Lewis Trondheim suffit à me convaincre d’ouvrir Coquelicots d’Irak. Les dessins de Florence Cestac (et la gueule de ses personnages avec leur gros pif) m’ont toujours amusé d’où la présence de Filles des oiseaux.

Et puis j’aimerais en savoir plus sur ces femmes qui ont mené la vie de leur choix quitte à se mettre la société à dos et cela sous le crayon de Pénélope Bagieu avec Culottées.

bdDes essais

Je lis peu d’essais par rapport aux romans mais je suis curieuse aussi bien de ce qu’est le parcours et la vie d’une Danseuse étoile que de ces 8 ans d’enquête sur la télé avec Ma vie au poste.

 

essais

Je suis tombée sur un interview de Martin Winckler qui souligne qu’en France, la formation médicale n’était pas du tout centrée sur l’écoute du patient. Dans son dernier livre, il dénonce la « maltraitance » de certains médecins, qui peut prendre la forme de sexisme, de paternalisme, de gestes douloureux ou de remarques déplacées sur le physique entre autres.

1507-1

Voilà pas de délai, pas de compte, pas de challenge, juste le plaisir de la lecture en espérant que parmi ces titres, j’aurais plein de coups de cœur à partager.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 commentaires
  • Virginie B
    octobre 10, 2016
    j’ai hâte de découvrir la suite, c’est à dire tes avis, tes coups de coeur… je suis toujours très attentive à tes lectures !
    • chocoladdict
      octobre 10, 2016
      j’espère qu’il y aura des lectures que j’aurais envie de partager : )
  • Jérémie
    octobre 10, 2016
    Nick Hornby! J’adore! Son livre High Fidelity (merveilleusement adapté au cinéma) est vraiment excellent! Je ne connais pas celui, mais je trouve qu’il sait bien capter les univers qu’il dépeind, avec humour, mais sans tomber dans la facilité. C’est un super écrivain!
    Côté BD, l’Arabe du Futur, c’est top, pas encore lu le 3e, mais ça ne saurait tarder! Bon choix que Coquelicots d’Irak, j’ai lu de nombreuses pages sur Lemonde.fr! Pareil, j’adore Trondheim, je trouve ça bien de mettre le travail de sa femme en valeur, elle qui a toujours été dans son ombre à coloriser ses albums de BD. Et puis surtout, c’est intéressant, et j’aime bien l’angle choisi!
    Bonnes lectures donc!
    • chocoladdict
      octobre 10, 2016
      je l’ai lu High Fidelity, c’est très bien !
      je ne savais pas que la femme de TRondheim coloriser ses albums, jolie histoire qu’elle prenne son envol !
  • lalydo
    octobre 10, 2016
    Pour ma part, c’est principalement des envies de BD dont également L’Arabe du Futur et Coquelicots d’Irak. A la fin du mois c’est Quai des Bulles à St Malo, je crois que je vais encore me faire plaisir!
  • Chocolette
    octobre 16, 2016
    J’ai craqué sur l’arabe du futur 3… Mais j’ai réussi à le faire durer sur 2 soirs ! Toujours aussi bien.
    La dernière BD de Delisle a l’air bien aussi, même si le thème est sombre (la vie d’un otage).
    • chocoladdict
      octobre 27, 2016
      pas encore lu mais c’est au programme )
      le thème est sombre mais il y a toujours cette pointe d »humour avec Delisle

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *