ensorceles3-tt-width-604-height-400

Bien entendu je n’ai pas lu les 553 romans de la rentrée littéraire 2013, juste quelques uns et parmi ceux là, j’espère qu’on parlera beaucoup et en bien du dernier Laura Kasischke, Esprit d’hiver. J’ai déjà souvent parlé de cet auteur américaine dont j’aurais bientôt presque tout lu (elle écrit aussi de la poésie mais cela n’a pas été encore publié en France). Étrangement certains de ses titres sonnent comme des romans harlequin (je pense en particulier à « A moi pour toujours« ), surtout ne vous arrêtez pas à ça, vous rateriez une grande écrivain.

kasischke

Comme dans d’autres livres de Laura Kasischke, l’intrigue se passe dans une banlieue américaine mais on n’est assez loin de l’ambiance Desperate Housewife où les femmes tuent leur ennui entre séances de yoga, tromperies avec le jardinier et poker entre copines. On sent très vite une impression d’enfermement, on manque d’air, rapidement on étouffe, on voudrait ouvrir une fenêtre, prendre un peu d’oxygène, s’éloigner mais voilà que l’auteur imagine une tempête de neige qui bloque toute la région et isole les deux personnages principaux de l’histoire, mère et fille dans un tête à tête de plus en plus oppressant.

Avec un sens du suspense très maîtrisé et cette façon de flirter avec les frontières du surnaturel bien à elle, l’écrivain instille le doute quand à ce qui se passe réellement et ce qui relève de l’imaginaire….à moins que la mère tombe peu à peu dans la folie ? Laura Kasischke sème des signes, brouille les pistes jusqu’au twist final qui donne envie de reprendre la lecture depuis le début pour tout comprendre autrement.

Pour moi, Esprit d’hiver est son meilleur roman même si j’ai aimé tous ses livres car j’ai vraiment eu le sentiment d’être dans la même maison que ces deux femmes, j’ai eu bien du mal à reposer le livre parce qu’il était trop tard, j’ai découvert avec intérêt cette histoire d’adoption et je me suis laissée complètement cueillir par la fin.

Bref si Esprit d’hiver croise votre route, n’hésitez pas : )

crédit photo : les inrocks

(participation au Challenge 1% de la rentrée littéraire)

33 Comments

  1. Il est déjà dans ma PAL il me reste seulement à trouver du temps pour la lecture!!!!
  2. Je voulais déjà lire Les Revenants, mais j’ai très envie d’jouter celui-ci à ma liste aussi (et également convaincue par Anne-Laure T)!
  3. moi, je veux lire le nouvel Amélie Nothomb ! Mais celui-là est bien tentant aussi! Au fait, c’est beau le nouveau chez toi !
    • ah oui le thème du dernier Nothomb me tente bien et puis c’est l’occasion de voyager au Japon
      et un grand merci d’avoir remarqué le changement de design du blog ! )
  4. Merci. Je vais l’acheter. J’ai lu Maine de J.Courtney Sullivan qui m’a énormément plu. Ce roman a eu de très bonnes
    critiques.
  5. Je viens de le finir et j’ai publié mon avis sur mon blog ce week-end ! Un grand moment de lecture, qui tient en haleine jusqu’au bout ! Vraiment, je le recommande !
    • certains ont trouvé la traduction mauvaise parait-il…moi j’ai beaucoup aimé …vous me direz ?
      • C’est difficile de juger une traduction sans avoir lu intégralement l’original aussi ! Pour ma part je l’ai trouvée transparente, je n’ai pas retrouvé les habituels blocages de la traduction (trouver des synonymes parce que les lecteurs français n’aiment pas les répétitions, ce genre de choses).
        • je n’ai pas un niveau assez satisfaisant en anglais pour lire les grands auteurs anglo saxons en VO pour ma part…il m’est arrivé de me poser des questions sur la traduction de livres que je trouvais très mal écrit mais pas pour cet auteur en tous cas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It