Lyon, presqu'île

Sébastien Bouillet fête Pâques avec imagination et humour

La semaine dernière, j’ai glissé dans mon planning une visite à la boutique Chokola de Sébastien Bouillet pour découvrir sa collection Pâques 2013. En arrivant devant  la vitrine, j’ai vu la platine tout chocolat et son DJ, suite logique des 33 tours mangeables découverts au Salon du Chocolat avant de craquer juste à côté pour la chouette en chocolat Dulcey. J’ai regardé chaque détail avant de me décider à rentrer pour découvrir la suite.

Dommage que je ne puisse pas vous proposer la balade gourmande en odorama car une délicieuse odeur de chocolat m’a chatouillé les narines à peine un pied à l’intérieur. Sous cloche, juste devant mois des œufs zippés ou avec des code-barres. Sur une étagère à côté, les sujets de Pâques présentés dans leur boîte attendaient qu’on les choisisse : évadés au chapeau, boîtes de conserve ou oeufs dans leur mini-bolide, j’ai retrouvé l’humour des caketoyz vus au Sirha.

D

Perché un peu plus haut, j’aurais bien croqué un morceau de Master Coq avec son beau tablier et sa toque.

Au dessous de la bibliothèque aux rayonnages garnis de tablettes de chocolat, je découvrais poissons et homards quand la personne présente dans la boutique m’a gentiment proposé de jeter un œil en coulisse sur toutes les pièces encore en attende d’installation. Comment refuser une telle proposition ?

J’avais un peu le sentiment d’être dans la caverne d’Ali Baba, ne sachant pas trop où donner de la tête parmi cet alignement si gourmand…en attente d’installation, une vache au chocolat Dulcey, deux statues de Paul Bocuse dorées, des mini personnages façon M&M’s et une foule de poulettes rigolotes.

Autre nouveauté, le bonzaï peut-être inspiré des voyages de Sébastien Bouillet au Japon puisqu’il a une boutique là-bas. Avant de partir, j’ai encore découvert souris et tortues au chocolat au lait et ce matou espiègle qui serait, j’en suis sûre, le préféré de ma fille si je lui demandais de choisir.

J’ai été impressionnée par la variété des sujets imaginés cette année par le chocolatier et par le travail de montage remarquable….

 ..on hésiterait presque à les croquer…presque )

15 Comments

  1. Moi tu me donnes un oeuf je le gobe ! Que de talent créatif… j’aime beaucoup la poule sur ses oeufs et toujours la même question.. qui de la poule ou de l’oeuf.. ^^ Bisous tout Choco 🙂
  2. Merci, merci !! Quel beau reportage et quelles belles créations !! Je vais sans doute faire un tour à la boutique le we prochain du coup 😉
  3. Joli coup de pub que tu lui fais 😉 mais ça nous permet de profiter d’une visite quasi exhaustive de la boutique ! Merci !
    Je connais déjà les deux sortes de poissons, le homard, la tortue et la souris, donc je craquerai pas pour ces sujets-là, mais j’adore la boîte de conserve, Master coq et les poulettes !
    De notre côté on a prévu une sortie (que dis-je, une descente !!) la semaine prochaine chez notre artisan dans le 8ème (qui a été meilleur ouvrier de france je crois !) parce que – pour répondre à ta question – le chocolat c’est d’abord pour les adultes ^^ Et rien de tel que celui de Pâques et du chocolatier qui n’a vraiment rien avoir avec tous les autres (fini pour nous les boîtes de chocolats à Noël ou les papillotes de grandes surfaces, même les « meilleures » marques ne peuvent rivaliser avec un vrai artisan !).
      • J’ai déjà goûté la forme des sujets, mais jamais encore chez Bouillet ^^
        Non Franck Seguy mais dans le 8ème aussi. On y va demain, j’essaie de faire des photos !
          • Oui, enfin c’est le nom de l’artisan. Visiblement il a aussi une boutique à Miribel mais je vient tout juste de l’apprendre, donc je n’y suis jamais allée. Finalement j’ai pas fait de photos puisqu’on a tout ramené à la maison ou presque ^^

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It