C'est un beau roman

Avant d’aller dormir : thriller pour nuits blanches

Quand j’ai commencé à lire Avant d’aller dormir de S.J. Watson, j’ai eu un mal fou à me raisonner, vu l’heure déjà tardive, à attendre le lendemain pour découvrir la suite de l’histoire. Ils ne sont pas légion ces auteurs qui, par leur écriture et par la construction de leur intrigue, s’arrangent pour que le lecteur soit en haleine et n’ait pas envie de reposer le livre sur sa table de chevet. Tu sais ce genre de thriller que tu ne lâches pas même en sortant du métro, que tu continues de lire dans la rue, risquant poteau et déjections canines ) …ce genre de livre qui semble te murmurer « encore une page et après j’arrête » alors que la personne avec qui tu partages ton lit te demande d’un ton suppliant « tu éteins ? « .

Imagine qu’un matin tu te réveilles en te demandant où tu es, qui est l’inconnu(e) à côté de toi sur l’oreiller et qu’en vérifiant ton reflet dans la salle de bains tu réalises que tu as presque 50 ans alors que tu pensais en avoir 30. C’est ce qui arrive tous les matins à Christine, héroïne du livre, affectée d’un très rare cas d’amnésie.

Cela pourrait tourner rapidement en rond et ressembler à une histoire sans fin si Christine ne se mettait pas à tenir un journal intime dans lequel elle note tout ce dont elle se souvient au cours d’une journée sur les conseils du docteur Nash qui la suit. Au fil des chapitres, Christine va reconstituer son existence et découvrir que le puzzle de sa vie est bourré d’ incohérences.

A qui peut-elle vraiment se fier? pourquoi a-t-elle écrit dans la première page de son journal Ne pas faire confiance à Ben (son mari) ? et si son cerveau lui jouait des tours, si elle s’inventait des souvenirs?

Très vite je me suis glissée dans la peau de cette femme, me posant en même temps qu’elle les mêmes questions, soupçonnant tout le monde, j’ai tenté d’imaginer un quotidien avec une mémoire vierge de tout passé et cette impression de vide immense qu’on doit ressentir.

Plus le roman avance et plus la tension est palpable et pour mettre fin à celle ci, il n’y a qu’une solution…finir vite le livre avant d’aller dormir )

39 Comments

  1. Rien que de te lire me donne terriblement envie de le lire, je cours me l’acheter !!
    Dans le même genre il y à Mémoire Fantôme de Franck Thillez, terrifiant!
  2. Je cherchais justement mon prochain livre de chevet! Merci pour ton compte-rendu qui me donne très envie de lire ce bouquin. Je pense que je vais le commander de suite sur Amazon. C’est mon mari par contre qui ne va pas être content si je n’arrive pas à le lâcher!
  3. On me la conseillé à plusieurs reprises et les avis sont tous uninimes!!! Ce sera mon prochain thriller assurément!
  4. C’est marrant, j;ai commencé ce livre il y a quelques semaines puis laissé tomber parce que j’étais perturbée, mais maintenant j;ai envie de le lire jusqu’à la fin, je vais le ressortir de mon armoire
  5. L’intrigue me plaît et ta critique encore plus !
    Je vais aller l’acheter pour le mettre ds ma valise pour un embarquement en inde !
    Merci !
    D’ailleurs, si tu as des titres à me proposer 🙂
  6. Ce que tu en dis est très tentant! J’aime ces livres que l’on lit fébrilement, incapables de le refermer tant qu’on ne connaît pas la fin!
    Bises
  7. oh punaise tu me donnes trop envie de le lire !!!!!
    Mais ça me fait penser au film « la vie d’une autre » avec Juliette Binoche (film que j’ai loupé au ciné, et que j’aimerais bien voir ).
      • En fait, j’ai cherché et ce film est tiré d’un livre du même titre ! Mais ça ressemble un peu, c’est le même thème … Et j’ai demandé à ma librairie préfrée, mais « avant d’aller dormir » n’est pas encore sorti en poche …. Alors je vais attendre, j’ai de quoi lire déjà !!!
        • attends je me souviens je l’ai lu La vie d ‘une autre et c’est nettement moins bien qu’avant d’aller dormir..zut je croyais qu’il était sorti en poche
          • Marie-Thé
            je te dirai quand j’aurai lu les 2 lequel j’ai préféré ! 🙂
          • Marie-Thé
            Alors voilà, j’ai lu « la vie d’une autre » pendant mes vacances, et j’ai beaucoup aimé, j’ai dévoré ! Maintenant il me reste à lire « avant d’aller dormir » quand il sera sorti en poche …. 😉
  8. Tu donnes très envie, j’adore ce genre de lecture addictive qui fait tout oublier. Le ton suppliant je connais aussi…
  9. Alors là je me reconnais complètement dans ta description quand tu dis que tu ne pouvais pas lâcher le livre des mains (et des yeux !).

    Je te conseille donc, dans le même ordre d’idées, « Cette Nuit Là » de Linwood Barclay : Cynthia a quatorze ans lorsqu’elle fait le mur pour la première fois. Le lendemain matin lorsqu’elle se réveille, la maison est vide, sa famille a disparu. Plus aucune trace de ses parents et de son petit frère. Et aucun indice. Vingt-cinq ans plus tard, elle n’en sait toujours pas davantage. Jusqu’à ce qu’un coup de téléphone fasse resurgir le passé…
    Découvertes troublantes, messages inquiétants : une intrigue magistrale qui se joue de nos angoisses les plus profondes, menée à un train d’enfer par le nouvel expert du thriller familial. Calez-vous bien dans votre fauteuil, vous ne vous relèverez pas avant d’avoir tourné la dernière page…

    Mon cher et tendre me l’avait offert à Noël, et je ne me remet toujours pas de son excellent choix car j’aurai vraiment regretté d’être passée à côté, même si je ne l’avais pas su ^^

    Je l’ai dévoré en quelques jours, ou plutôt quelques nuits, me couchant à des heures impossibles, partant au travail avec les yeux cernés et souhaitant rentrer au plus vite pour continuer ma lecture ! Je crois que ça ressemble bien à ce que tu as vécu !!

    Quant à ton livre, j’avais hésité à l’acheter après avoir lu le résumé, ton article me donne définitivement envie donc ça sera l’objet de mon prochain achat (samedi prochain peut-être !!).

    Voilà, donc je te conseille vraiment le mien (ainsi qu’aux autres lectrices de ton blog ! Je pense à Soma si ta valise n’est pas bouclée !!) qui m’a procuré exactement le même plaisir que celui que tu nous transmet dans cette note.

    A bientôt !

    • merci pour ce nouveau titre, je vais voir s’il existe en bibliothèque, j’en lis beaucoup de cette façon
      bises
  10. Très bon résumé, très bon billet qui donne envie de lire ce bouquin sans attendre ! J’adore « encore une page et puis j’arrête »… rire ! Bisous.
  11. J’avais moi aussi été happée par ce thriller et je l’ai avalé en 48h… Heureusement, j’etais en congés! lol
    Dans le même genre, il y a « Comme ton ombre », effrayant, captivant, c’est un premier roman et il est juste formidablement bien ecrit. Je suis extremement difficile dans ce domaine et si je ne suis pas accrochée aux 3 premieres pages, je ne vais pas plus loin… et celui ci m’a emportée illico.
  12. Merci beaucoup pour ta critique, j’étais en panne d’idée lecture et j’ai filé à la fn*c après l’avoir lue.
    Là, grosse déception car il n’était pas en poche. Je passe au rayon VO et je tombe dessus par hasard. ô joie, ô bonheur, je l’ai dévoré en 48h 🙂
    Pour celles qui lisent (aussi) en anglais, il est donc dispo en poche.

    En tout cas, continue tes critiques, j’adore! (plus que les PàL qui ne donnent pas d’avis)

    • ouf heureusement que tu as aimé alors )…et merci pour ton avis, j’hésite toujours à écrire un billet sur un bouquin car je trouve que les blogueuses littéraires sont bien plus douées que moi
  13. Pingback: les lectures de l'été : 3 romans et une bande dessinée | Chroniques d'une Chocoladdict

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It