C'est un beau roman

Lire moins, payer plus

Alors que les petites librairies mettent les clefs sous la porte de plus en plus souvent face aux grandes chaînes culturelles et aux sites d’e-commerce, des loyers et des charges élevées et une marge pas assez importante , le premier ministre annonce une hausse de la TVA sur le livre de 5.5 à 7%.  Voilà une idée excellente François !

Alors que  les librairies indépendantes… :

– investissent les vitrines de leur magasin et mettent en scène les livres autour d’un thème avec talent et imagination,

– donnent envie de lire ( ça parait bête dis comme ça mais quand j’écoute Gérard Collard parler livres, j’ai envie de tout acheter),

– ont inventé un slogan génial « travailler moins pour lire plus »(on signe où?)

– sont un lieu d’échanges entre lecteurs, entre lecteurs et libraires, entre lecteurs et auteurs quand ceux ci sont invités dans la librairie, sont les plus compétentes pour trouver le BON livre pour la BONNE personne

– mettent en avant des coups de coeur et parfois des livres qui seraient passés inaperçus..je pense par exemple à Matin Brun

– sont des endroits dans lesquels on se sent bien, on a envie de traîner, où le temps s’arrête un peu

– sont animés par des gens passionnés malgré des salaires rarement élevés

– sont des véritables cavernes d’Ali baba spécialisées jeunesse, cuisine, polar, voyage

– sont the place to be de toute comédie romantique qui se respecte (remember Notting Hill)

..trouveront-elles encore des lecteurs prêts à payer un livre encore plus cher qu’avant ?

Et toi, prête à payer plus ?

39 Comments

  1. non, non !!! pour répondre à ta question ! pas prête à payer plus … mais que faire ?
    relativisons quand même … 10 euros hors taxe, ça faisait 10.55 euros TTC et donc après ça fera 10.77 euros soit 22 centimes d’écart … ça va encore, tout au moins pour moi, si cela doit bien éviter que la France se casse la gue…le ! Et puis moi, je troque beaucoup pour les livres et dvd … troczone !
    • en effet sur 10 euros cela ne représente pas grand chose mais les livres (pas poche) coûtent rarement 10 euros plutôt 20 euros et puis c’est une question de principe et je ne crois pas au discours selon lequel on va sortir de la crise en taxant toute la culture
  2. J’achète finalement très peu de bouquins: ma maman m’en prête ou offre pas mal, j’en achète en vide-grenier, on m’en prête….
  3. bien dit choco, en tout cas, moi, si demain mon patron décide de gentillement me payer plus pour lire plus je dis banco, mais si c’est no way alors je continuerais a acheter en brocante mes bouquins…
  4. C’est honteux! Moi qui n’aime rien plus que lire je n’achète presque plus de livres neufs à cause des prix; il n’est pas normal que lire soit un luxe… J’achète presque tous mes livres dans les librairies « déjà lu », et quand j’ai un peu de sous je me fais le plaisir de m’en acheter un tout neuf, tout craquant..
  5. Bon je trouve ça honteux mais pour tout dire j’ai déjà pas les moyens d’acheter des livres neufs en temps normal.
    Je dois attendre la sortie en poche ou la vente d’occasion c’est comme ça (la rentrée littéraire je la lirais dans 6 mois ;-)).
    • j’ai la chance d’avoir un réseau de bibliothèques super à Lyon..après il vaut mieux réserver les nouveautés mais j’ai lu beaucoup de livres de la rentrée littéraire ainsi (plus babelio, opération price minister …)
  6. Pour ce qui est de payer plus, malheureusement je doute qu’on ait le choix.
    Personnellement ce qui me choque/dérange le plus c’est les chaînes et le e-commerce qui font couler les petits libraires. Bon moi aussi j’ai acheté dans ces enseignes de facilité. Mais mes plus belles découvertes littéraires ont eu lieu chez des petits libraires soit par des livres mis en avant non par parution mais par sélection minutieux du dit-monsieur ou sur conseils judicieux.
    • voilà pourquoi il faut sauver les petites librairies (et moi aussi j’achète aussi dans les grandes enseignes..l’un n’empêche pas l’autre après tout)
  7. Une bien mauvaise idée :-((( Je suis attristée par tous les libraires indépendants qui doivent mettre la clé sous la porte…Le livre permet de s’évader, d’apprendre, de comprendre… Heureusement qu’il y a les livres de poche, les brocantes, les vide-greniers, les copains, pour prêter…
  8. Déjà que je ne peux acheter du neuf que rarement, ça ne va pas aller en s’arrangeant.
    C’est honteux de détruire ainsi tous les petits commerces. Mais tout le monde le sait, le but est qu’il n’y en ai plus du tout pour ne laisser régner que quelques gros groupes ultra puissants….
    • si les petites librairies disparaissent partout, quelle uniformisation aussi (les mêmes grandes enseignes partout)
  9. Pour un livre oui, plus que pour une place de ciné. Les cigarettes augmentent à gogo et je n’ai pas vu un(e) gros fumeur s’arrêter ni réduire… ok avec toi pour Matin brun 😉 ! Bonne journée Choco !
  10. Je ne sais pas exactement de combien était la différence avant et de combien elle sera maintenant, mais en Belgique, la taxe sur les livres est plus élevée qu’en France depuis longtemps. C’est sans doute une raison de cette proposition de taxe. Reste à voir si cela aura ou non une influence sur le nombre de livres vendus par les petites librairies…
    • je ne crois pas que le but soit de s’aligner sur la Belgique mais plutôt de chercher de nouvelles recettes pour le gouvernement et clairement pas au bon endroit à mon avis
  11. J’étais passée à côté de l’info ! Ça ne m’empêchera pas d’acheter des livres je pense (parce que chez moi c’est maladif !) mais ça m’énerve, c’est certain !!! Pour la peine je vais aller faire une petite razzia cet après-midi avant l’augmentation… Je cherchais un bon prétexte pour me donner bonne conscience, ça c’est fait, merci !
    • tu as jusqu’à fin décembre si j’ai bien suivi l’augmentation de la tva prendra effet début janvier
  12. j’achète de toute façon beaucoup moins de livres neufs qu’avant, mais parfois je craque encore…
  13. Apparemment, la TVA va augmenter de 5,5 à 7% aussi pour les resto et d’autres choses… Ce qui ne me choque pas plus que ça, je préfère voir la TVA augenter un tout petit peu plutôt que de voir nombre de médicaments ne plus être remboursés (bon, malheureusement, l’un n’exclut pas forcément l’autre).

    Par contre, oui, la TVA augmentant sur les livres, ça me gène parce que c’est un esecteur en crise. Du moins, pour les librairies, et c’est faire part belle aux grosses enseignes qui peuvent se permettre d’offrir 5% de réduction sur tous les livres, ce que peuvent rarement les petits libraires…

    • bien entendu je suis d’accord pour les médicaments…la TVA pour moi c’est un impôt injuste dans la mesure où il touche tout le monde de manière non proportionnelle aux revenus …en plus les livres sont plus taxés mais toute la culture aussi (ciné, spectacles) et ça ça m’énerve carrément
  14. Tu t’en doutes, c’est là une décision qui m’attriste.
    La culture devrait être considérée comme un bien de première nécessité.
    Evidemment, Carolyne a raison, ça ne fera pas grande différence pour certains mais pour les personnes à petits revenus ou les très très gros consommateurs comme moi, ça la fera, la différence… Et puis, pour moi, c’est une question de principe.

    Des bisous !

    *

    • je suis d’accord c’est une question de principe, taxer la culture (car il n’y a pas que les livres qui sont concernés) je trouve ça consternant
  15. Oh mince je ne savais pas pour les livres !!! Grrrr…. Mais je ne pense pas que ca m’en fera acheter moins… 🙂
  16. Avec mes petits moyens j’achète déjà mes livres d’occasion, alors là… C’est dommage car les petites librairies sont si chaleureuses!
    • oui les petites librairies ne serait ce que par l’accueil, sont des lieux dans lesquels on se sent bien
  17. oh mince, heureusement que tu en parles car pour le coup, je n’avais pas penser que ça aurait un impact sur les livres cette histoire….. pff n’importe quoi
    je viens du domaine artistique, j’y ai fais mes études et ce qui m’attriste en France, c’est qu’on ne fait rien (ou pas grand chose) pour tout ce qui est culturel ou artistique (d’ailleurs ce n’est plus mon métier faute de boulot)
    et étant une très grande consommatrice de livre ça m’attriste encore plus
  18. Hé bé ça alors, je n’en avais pas entendu parler ! C’est déjà difficile pour les libraires indépendants, alors ça va devenir impossible . Pourtant ce sont des lieux si agréables … et comme tu dis, on a envie de tout lire ! Ce n’est franchement pas une bonne idée pour rendre la lecture accessible à tous … Pour les acros, c’est comme les fumeurs, les prix ont beau augmenter on lira toujours … Mais pour les gens pas très attirés d’avance par la lecture, ça ne les incitera pas …. Attendons de voir la suite …
    • oui attendons le mois de janvier mais il parait que les jeunes lisent déjà peu, ça ne va pas aller en s’améliorant

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It