Tag

muffins

Browsing

Récemment j’ai reçu un kit avec presque tous les ingrédients pour réaliser des muffins choco framboises mais en version light car le sucre avait été remplacé par du Pure Via Stevia en poudre.  Cela m’a donné l’occasion de découvrir ce produit. J’associais la marque uniquement aux petites dosettes et depuis d’ailleurs je sucre mes laitages avec le sirop d’agave de la même gamme qui est moins calorique qu’un sirop d’agave classique.

Comme j’ai testé pas mal de versions de muffins et que, pour le moment, les meilleurs pour moi sont ceux réalisés avec du yaourt grec, je me suis permise de remplacer le yaourt nature indiqué (plus light) par un yaourt grec. De plus, dans la version initiale, il fallait ajouter des framboises fraiches mais j’ai oublié d’en acheter. Les petits grains rouges sur les photos sont des framboises déshydratées : pour moi, cela n’apporte pas grand chose, par contre ne faites pas comme moi, ajoutez bien des framboises fraiches.

Ingrédients

125 g de yaourt grec
3 œufs
8 cl d’huile de tournesol
100 g de framboises fraiches
100 g de poudre cristalisée zéro calorie Pure Via
230g de farine
150 g de pépites de chocolat
1 sachet de levure chimique

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, fouettez le yaourt avec les oeufs puis ajoutez la farine, la poudre Pure Via, la levure et les pépites de chocolat. Mélangez bien puis incorporez l’huile pour obtenir une pâte homogène et lisse (mais ne remuez pas trop longtemps). Chemissez des moule à muffin avec des caissettes en papier ou avec du papier cuisson. Garnissez les aux 3/4 avec la préparation puis ajoutez sur le dessus des framboises fraîches.

Enfournez 20 à 25 minutes (vous pouvez vérifier la cuisson si vous avez un doute, en plantant un cure dent dans un muffin, il doit ressortir sec). Laissez refroidir et dégustez.

muffins et concours 002

muffins 3

muffins 4

Verdict ?

Impossible de deviner que le sucre blanc a été remplacé par autre chose, cela n’a pas d’incidence sur le goût. Les muffins manquent un tout petit peu de moelleux du fait de l’absence de framboises fraiches (mais c’est de ma faute : )  et c’est un goûter très vite préparé.

Après un dessert tout simple, j’ai envie d’essayer Pure Via Stevia en poudre sur une pâtisserie un peu plus élaborée ..à suivre !

kit avec produit Stevia offert

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dimanche, l’homme m’annonce l’air faussement détaché (ou pas ) qu’il doit apporter quelque chose au pot de départ d’une de ses collègues avant de conclure sur le fait qu’il achètera un paquet de chips. Méthode infaillible pour que je lui propose de préparer un gâteau (des chips, et pourquoi pas des lasagnes au cheval !) sauf que mes placards n’ont pas les ingrédients nécessaires à telle ou telle recette, que je n’ai nullement l’intention d’aller faire des courses le lendemain (je reste à la maison mais je bosse quand même hein) et que je dois éliminer tout dessert qui risque d’arriver salement amoché au bureau connaissant l’individu (adieu tartes, cheesecake, flans…).

C’est ainsi que sont nés les muffins aux pommes (oh j’ai des pommes dans ma corbeille à fruits !) et aux noisettes (oh j’ai un pot de pâte de noisette provenant de la box Foodiscover spéciale pâtisserie!). J’ai suivi comme d’habitude, les  indications de Guillemette dans le livre Desserts des jours ordinaires en changeant juste un ou deux ingrédients.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Pour une quinzaine de muffins [/typography]

80g de beurre demi-sel; 250g de farine; 1/2 sachet de levure chimique; 140g de sucre; 2 pommes; 2 oeufs; 15cl de lait; une grosse cuillère à soupe de pâte de noisettes

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Préchauffez le four th 6 (180°). Faites fondre le beurre et laissez le refroidir. Tamisez ensemble la farine, la levure et le sucre. Épluchez les pommes et coupez-les en petits dés. Fouettez ensemble les oeufs, le beurre et le lait puis ajoutez rapidement au mélange tamisé en mettant aussi les dés de pommes et la pâte de noisettes. Ne travaillez pas trop la pâte et remplissez  les moules à muffin de cette préparation. Enfournez et laissez cuire 15 minutes pour des petits moules comme les miens.

Verdict ? normalement je n’étais pas sensée les goûter mais j’en ai mis un de côté pour mon fils (qui s’est écrié pourquoi tu n’en as pas fait le double ? c’est pas comme si je ne préparais jamais de gâteau, n’est ce pas ? ) et le mariage pomme-noisettes fonctionne à merveille…la prochaine fois j’ai envie d’essayer avec du chocolat )

Et vous, vous apportez à manger lors des pots au bureau ?

 

Tout a commencé par un tweet d‘Anne-Laure T évoquant un gâteau à la farine de châtaigne. Comme je suis très influençable quand il est question de gourmandise, j’ai eu envie moi aussi de préparer un dessert avec le même ingrédient. J’étais partie sur l’idée de muffins mais j’ai trop mélangé ma pâte (bon ok je vous avoue tout, j’ai eu la flemme de tamiser la farine, il y avait des grumeaux d’où touillage prolongé et muffins plats du chapeau), du coup je me suis permise de les rebaptiser bouchées à la châtaigne coeur chocolaté (mais en vrai c’est un peu dur de les manger en une seule bouchée).

Qu’est ce qu’il faut pour une quinzaine de bouchées ?

80g de beurre demi-sel; 250g de farine de châtaigne ; 1/2 sachet de levure chimique; 140g de sucre; 2 oeufs; 15cl de lait.
Pour le coeur chocolaté, j’ai essayé une fois avec de la pâte à tartiner (j’ai décidé de boycotter Nutella, peut-être que si plus personne n’achète cette marque, elle arrêtera de mettre de l’huile de palme dans son chocolat…quoi je suis naïve ? bref j’utilise par exemple nocciolata, en plus niveau goût y a pas photo) et une fois avec un carreau de chocolat au lait.

Et maintenant qu’est ce qu’on fait?

Préchauffer le four th 6 (180°). Faire fondre le beurre et pendant qu’il refroidit, ne faites pas comme moi, prenez le temps de tamiser la farine, la levure et le sucre.  Fouetter les œufs avec le lait et ajouter le beurre fondu. Ajouter rapidement le liquide au mélange tamisé et ne pas trop mélanger.  Remplir des moules à muffins au 1/3, mettre une cuillère à café de pâte à tartiner au chocolat ou un carré de chocolat puis recouvrir de pâte.

Enfourner et laisser cuire de 15 à 20 minutes selon le four. Laisser tiédir avant de démouler.

J’ai réalisé en mettant mes photos en ligne que j’aimais bien que mes biscuits se grimpent les uns sur les autres…vous croyez qu’il faut que je me fasse psychanalyser ?

Verdict ? j’en entends déjà certains objecter qu’ils n’aiment pas la châtaigne mais au niveau du goût cela n’a absolument rien à voir avec la crème de marrons. La bouchée est peu sucrée, la farine de châtaigne apporte vraiment un plus et se marie très bien avec le cœur chocolaté. Bouchées testées et approuvées avec des petits hum de satisfaction par les goûteurs familiaux.


Avec l’arrivée de l’automne, j’ai eu envie d’un goûter qui redonne de l’énergie sans trop en demander. C’est ainsi qu’est venue l’idée de muffins à la texture aérienne associant chocolat blanc, noix et saveur de la fève tonka.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px » color= »#f08f27″]Qu’est ce qu’il faut pour une quinzaine de muffins? [/typography] 150g de chocolat blanc; une grosse poignée de noix; une fève tonka; 80g de beurre demi-sel; 250g de farine; 1/2 sachet de levure chimique; 140g de sucre; 2 oeufs; 15cl de lait.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px » color= »#f08f27″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]
Préchauffer le four th 6 (180°). Faire fondre le beurre. Tamiser la farine, la levure et le sucre. Casser le chocolat blanc en pépites et concasser grossièrement les noix. Fouetter les œufs avec le beurre, le lait et la fève tonka râpée. Ajouter rapidement le mélange tamisé ainsi que le chocolat blanc en morceaux et les noix concassées. Remplir des moules à muffins au 3/4.

Enfourner et laisser cuire de 15 à 20 minutes selon le four.

 

Verdict ? voilà trois saveurs qui se répondent très bien et un goûter qui a plu aussi aux enfants qu’au plus grand dans la team des testeurs. Je craignais que cela soit au final un peu fade mais pas du tout, la recette mérite de rejoindre mon best of desserts )

Je vous en mets un de côté ? Anne-Laure pour ton mercredi gourmand ?

Après avoir essayé la crème de cerise (ou cherry curd) dans un gâteau à étage au chocolat , je me suis dit qu’une association avec un goût plus acidulé pouvait être plaisante. C’est ainsi que sont nés les muffins citron vert/ crème de cerise.

Qu’est ce qu’il te faut ? 80g de beurre demi-sel; 250g de farine; 1/2 sachet de levure chimique; 140g de sucre; 1 citron vert; 2 oeufs; 15cl de lait; de la crème de cerise

Et maintenant qu’est ce que tu fais ? Préchauffe le four th 6 (180°). Fais fondre le beurre. Tamise la farine, la levure et le sucre. Prélève des zestes de citron vert. Fouette les œufs avec le beurre, le lait, les zestes de citron et le jus de celui-ci dans un grand bol. Ajoute rapidement le mélange tamisé. Remplis jusqu’à mi-hauteur les moules à muffin de cette préparation, ajoute 1 grosse cuillère à café de crème de cerise et recouvre du reste de préparation.

Enfourne et laisse cuire de 15 à 20 minutes selon la puissance de ton four.

Verdict ? c’est très très bon, je les mettrais même en tête de liste des muffins que j’ai pu tenter jusqu’à aujourd’hui. Bien entendu, il vaut mieux aimer la saveur du citron car elle est bien présente.

Et toi, ton muffin préféré il est à quoi?

(j’en ai mis de côté pour toi Anne-Laure)

Tu connais probablement la crème de caramel au beurré salé (celui qui n’a goûté au moins une fois cette pâte à tartiner à rater sa vie)) , baptisée localement salidou, une tuerie que tu peux étaler sur une crêpe ou une gaufre, sur du pain, mélanger à un yaourt ou goûter à la petite cuillère (avec une glace à la vanille c’est exquis aussi).

Et bien figure-toi qu’il existe une crème de caramel au chocolat ! j’en avais rêvé, Camille des gourmandises de Camille m’a proposé de la tester. Une fois le pot en main, j’ai hésité à rentrer chez moi en courant, m’installer devant une bonne série et plonger une cuillère à l’intérieur. Heureusement la voix de la raison m’a rappelé que j’avais promis d’improviser une recette avec cette crème de caramel chocolat et voilà comment m’est venue l’idée de muffins poires/crème caramel au chocolat.

Qu’est-ce qu’il te faut ? 80g de beurre demi-sel; 250g de farine; 1/2 sachet de levure chimique; 140g de sucre; 2 grosses poires (j’ai utilisé des poires au sirop car j’ai préparé cette recette tard le soir mais si tu as du temps des poires fraiches c’est mieux bien-sûr); 2 oeufs; 15cl de lait; un pot de crème de caramel au chocolat

Et maintenant qu’est ce que tu fais ? Préchauffe le four th 6 (180°). Fais fondre le beurre. Tamise la farine, la levure et le sucre. Coupe les poires  en petits dés. Fouette les oeufs avec le beurre et le lait dans un grand bol. Ajoute rapidement le mélange tamisé et les dés de poire. Surtout ne travaille pas trop la pâte, dès que la farine est absorbée arrête toi, sinon tes muffins seront raplapla. Remplis jusqu’à mi-hauteur les moules à muffin de cette préparation, ajoute 1 cuillère à café de crème de caramel au chocolat et recouvre du reste de préparation.

Enfourne et laisse cuire de 15 à 20 minutes selon puissance de ton four. Un muffin trop cuit est un muffin foutu.

Verdict? le nombre des goûteurs a été particulièrement élevé et aucune réclamation n’a été enregistrée..j’ai même cru entendre des hum, des han limite indécents )

Alors la crème de caramel au chocolat ça te tente?

 

 

Pin It