Tag

dessert au chocolat

Browsing

Abracadabra, il est possible de réaliser un gâteau (et un bon gâteau) avec seulement trois ingrédients. Je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter une ganache chocolat mais rien n’empêche de déguster ce fondant aux marrons nature ..et de n’utiliser que trois ingrédients. Alors à votre avis, qu’est ce qu’on met dans ce fondant aux marrons ?

Ingrédients pour un fondant aux marrons

un pot de crème de marrons de 500 gr
4 oeufs
100 de beurre salé fondu

Pour la ganache au chocolat (facultatif, mais le chocolat avec le marron c’est trop bon !)

100 g de bon chocolat noir pâtissier
70 g de crème liquide entière
15 g de beurre

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Versez la crème de marrons dans un saladier.

Séparez les jaunes des blancs.

Versez le beurre fondu dans la crème de marrons et fouettez bien jusqu’à que ce le mélange soit lisse et homogène.

Ajoutez un à un les jaunes tout en fouettant. Montez les blancs en neige ferme et incorporez-les délicatement avec une maryse à la préparation.

Préchauffez le four à 160° (th 5-6).

Versez dans un moule beurré et enfournez 35-40 min (c’est un fondant donc il a une texture un peu humide mais quand vous enfoncez un cure dent dans votre gâteau il doit ressortir sec). Laissez refroidir et démoulez.

Préparez la ganache au chocolat. Coupez en petits carreaux le chocolat noir  et versez en trois fois la crème bouillante dessus en émulsionnant avec une maryse. Vous devez obtenir une texture lisse et homogène, ajoutez alors le beurre et mélangez à nouveau. Pour que le glaçage se fasse facilement, il faut absolument que votre fondant aux marrons soit froid. Laissez également un peu refroidir votre ganache (sa texture change, elle est alors moins liquide et plus facile à étaler). Attendez que le chocolat ait pris (durci) pour déguster le fondant aux marrons.

fondant aux marrons

Cette recette est tirée du livre La pâtisserie en 3 ingrédients de Stéphanie de Turckeim aux éditions Hachette. Dans le livre, ce dessert est appelé moelleux (pour moi, la texture d’un moelleux (comme le moelleux poires marron) est différente et nécessite forcément de la farine ou de la maïzena) et il n’y a pas de chocolat. Je vous reparlerai de ce livre plus en détails en testant une autre recette. fondant aux marrons

Le champ de la pâtisserie me parait tellement vaste que je n’aime pas trop refaire plusieurs fois le même gâteau mais ce fondant aux marrons a tellement plu alors qu’il est si simple que je suis prête à une exception au moins 😉

Je vous en sers une part ? 

Je ne sais pas si j’ai un mauvais karma avec les ordinateurs, si c’est un message de l’univers (changer de voie, mais pour faire quoi ?) ou si je suis tout simplement tombée sur un modèle défectueux mais en moins d’un an, cela fait la troisième fois que l’ordinateur que j’ai acheté se retrouve au service après vente pour réparation. Les deux fois précédentes, l’enseigne où je l’ai acheté  m’avait passé pendant ce temps, un ordinateur de remplacement mais cette fois, ils n’en avaient aucun en stock. Quand il se trouve que cet ordinateur est mon principal outil de travail, c’est un peu galère. Du coup, j’emprunte quand il ne s’en sert pas, l’ordinateur de mon chéri mais plutôt pour mes missions que pour le blog, qui, de fait, va probablement tourner un peu au ralenti. Je voulais tout de même partager la recette de cookies chocolat noir dulcey façon Levain Bakery après avoir posté une photo sur Instagram.

Je ne suis jamais allée à New York, je ne sais pas si j’aurais assez d’argent un jour pour m’offrir un voyage là bas mais j’ai vu passer plein de fois ces fameux gros cookies dont tout le monde parle. N’ayant pas goûté les originaux, je ne pourrais pas vous affirmer derechef qu’ils sont en tous points similaires aux cookies new-yorkais (d’autant plus que je n’ai pas pu, psychologiquement, cuire des cookies de 170 g comme préconisé). Néanmoins de tous les cookies que j’ai pu préparer jusqu’à présent, je peux vous dire qu’ils assurent grave avec un extérieur croquant et un intérieur moelleux.

Pour une dizaine de cookies chocolat noir dulcey façon Levain Bakery

420 g de farine
230 g de beurre
2 oeufs
100 g de vergoise
100 g de sucre de canne
5 ml d’extrait de vanille
3 g de levure chimique
1/2 cc de bicarbonate de sodium
5 g de sel
150 g de chunks au chocolat noir
100 g de pistoles de chocolat dulcey concassé

cookies levain bakery chocolat noir dulcey

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans un bol mélangez la farine, le bicarbonate de soude, la levure et le sel.

Dans le bol de votre robot, battez le beurre (coupé en dés au préalable) à vitesse moyenne à l’aide de la feuille. Ajoutez la vergeoise puis le sucre de canne et mélangez jusqu’à obtenir une texture crémeuse.

Mélangez les œufs et ajoutez les en deux fois à votre mélange beurre/sucre. Ajoutez l’extrait de vanille et mélangez.

A l’aide d’une corne (pas de brume, mais une corne à pâtisserie, très pratique pour récupérer vos diverses pâtes dans les saladiers et bols), ramenez  vers le centre la pâte qui se trouve sur les bords de votre bol.

Ajoutez la farine et mélangez le temps qu’elle soit incorporée dans votre pâte (cela se fait rapidement et dès que c’est le cas, ne travaillez plus la pâte). Incorporez ensuite à l’aide d’une spatule les chunks de chocolat noir et les morceaux de chocolat dulcey.

Pesez des boules de pâte de cookies de 115 g (c’est déjà énorme on est d’accord !), mettez les sur une plaque ou dans des moules à muffin (plus pratique pour moi à caser ainsi dans mon frigo). Laissez-les au frigo au moins deux heures.

Mettez les sur une plaque recouverte de papier cuisson, espacez-les bien car ils vont un peu s’étaler pendant la cuisson et laissez-les cuire environ 20 minutes à 180° (ils doivent être dorés en dessous comme vous le voyez sur les photos).

 

cookies levain bakery chocolat noir dulcey

Si vous dégustez ces cookies chocolat noir dulcey façon Levain Bakery encore tiède, le chocolat sera fondu et ils seront ultra moelleux. Cela dit, en les conservant dans une boîte hermétique, ils sont délicieux le lendemain (et les jours suivants peut être …il aurait fallu qu’il en reste pour vous l’assurer).

cookies levain bakery chocolat noir dulcey

Conseils bonus :

Les chunks pour moi c’est mieux que les pépites car ils fondent moins à la cuisson (les cookies gardent ainsi du croquant à l’intérieur). Je les ai trouvé chez G. Detou.

Vous pouvez ne pas mettre de chocolat Dulcey mais cela apporte un petit goût caramélisé, le petit plus de ces cookies.

La cuisson est le point qui reste à surveiller. Un cookie trop cuit est un cookie fichu. S’ils vous paraissent mous quand vous les sortez du four, c’est normal. Ils finissent toujours de cuire un peu dehors.

cookies levain bakery chocolat noir dulcey

Je n’ai bien entendu pas inventer cette recette, j’ai passé pas mal de temps à regarder les différentes versions trouvées sur le net des cookies new-yorkais. Pour préparer ces cookies chocolat noir dulcey façon Levain Bakery , j’ai choisi la recette trouvée sur le blog de Cuisine-moi un mouton.  en adaptant juste quelques ingrédients.

Alors envie de les essayer ? 

A chacun son Graal, le mien est assez terre à terre : la recherche du meilleur cookie, du meilleur cheesecake, du meilleur carrot cake et j’en oublie. Des cookies j’en ai déjà proposé pas mal sur ce blog qui a plus de 12 ans mais comme c’est un des goûters préférés des enfants, j’en refais régulièrement en essayant de varier soit les ingrédients soit la préparation. Aujourd’hui je vous propose donc des cookies chocolat praliné (et c’est encore une idée de goûter facile et simple avec des ingrédients du placard).

Pour une douzaine de cookies chocolat praliné

120 g de beurre pommade
120 g de vergeoise
210 g de farine
1 cc de levure chimique
40 g de cacao amer en poudre
1 pincée de sel
1 oeuf
80 gr de chocolat noir ou au lait concassé
1 grosse cuillère de praliné Michel Cluizel à 89%

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans la cuve du robot (ou à la main), travaillez le beurre pommade avec la vergeoise de manière à obtenir une texture crémeuse.

Tamisez le cacao et la farine (si besoin), ajoutez la levure, 60 gr de chocolat concassé. Mélangez et ajoutez à votre préparation beurre-vergoise.  Mélangez de manière à absorber la farine, ajoutez l’oeuf et mélangez rapidement (il ne faut pas trop travailler la pâte). Vous devez obtenir une boule de pâte.

Façonnez-la en boudin, filmez-la avec du film alimentaire et laissez-la au frigo au moins 1 h (toute la nuit dans mon cas).

Découpez des petites tranches de 2 cm dans le boudin et formez des boules dans la paume de votre main (autre technique : prélevez des boules dans la pâte avec une cuillère à glace). Mes cookies pèsent environ 30 gr.

Déposez vos cookies sur une plaque recouverte de papier cuisson en les espaçant. Ajoutez les morceaux de chocolat concassé restants sur chaque cookie en appuyant légèrement. Enfournez (four préchauffé à 180°) pour une dizaine de minutes. Si à la sortie du four, les cookies vous semblent mous, c’est normal, ils finissent de cuire dehors.

Avant qu’ils ne refroidissent totalement, déposez sur le dessus de vos cookies un peu de praliné (je l’ai fait légèrement chauffer au bain marie mais il ne devient pas particulièrement liquide). Laissez complètement refroidir les cookies chocolat praliné avant de déguster.

cookies chocolat praline

Vous pouvez conserver ces cookies chocolat praliné dans une boîte hermétique pendant plusieurs jours..le tout étant de les cacher aux plus gourmands : )

Verdict ? ils ont la texture attendue, bien chocolatés et c’est très dur de n’en prendre qu’un seul

Et vous, quels sont vos cookies préférés ?

Je continue sur ma lancée de goûter très rapide et facile à réaliser (la foule en délire de crier « encore, encore »). Comme pour les fois précédentes, il vous faut peu d’ingrédients, la plupart vous les avez probablement dans vos placards, si ce n’est les framboises. Le temps de préparation et le temps de cuisson sont courts et pourtant c’est bon. Sous un tonnerre d’applaudissements, je vous présente le brownie framboises.

Ingrédients pour un brownie framboises

150 g de bon chocolat noir
une barquette de framboises fraîches (ou des framboises surgelées)
80 g de sucre roux
100 g de beurre salé (ou doux si vous n’aimez pas le petit goût salé)
100 g de farine
2 oeufs

Et maintenant qu’est ce qu’on fait pour avoir un super brownie framboises ?

Faites fondre sur feu doux au bain marie le chocolat coupé en morceaux (j’utilise des pistoles c’est encore plus simple) et le beurre en dés. Remuez de temps en temps (pas au début) avec une maryse jusqu’à ce que votre mélange chocolat /beurre soit bien fondu, lisse et homogène. Retirez du feu (je le retire même du feu avant qu’il ne soit totalement fondu tout en mélangeant bien).

Versez le mélange chocolat beurre fondu dans un saladier, ajoutez le sucre roux et mélangez. Ajoutez les deux oeufs et mélangez de manière à ce qu’ils soient bien incorporés. Ajoutez la farine et mélangez rapidement.

Versez dans un moule carré tapissé de papier cuisson (ou bien beurrez votre moule) et enfoncez des framboises dans la pâte (autre option, mettre les framboises dans la pâte avant de la verser dans le moule, elles seront réparties différemment).

Mettez votre brownie framboise dans le four préchauffé à 200°C pendant 15 à 20 min (dans mon cas, je l’ai enlevé au bout de 17 min et comme vous le voyez sur les photos, il est humide au coeur; si vous l’aimez un peu plus cuit, prolongez la cuisson de quelques minutes).

Laissez refroidir et dégustez (les plus courageux attendront le lendemain en le couvrant bien, pour moi il est alors encore meilleur ).

brownie framboises

Le petit plus de ce brownie ? Le côté acidulé des framboises qui s’allie bien avec le chocolat !
brownie framboises Vous avez déjà essayé le brownie avec des framboises ?

Quand vient l’été à Lyon, le thermomètre grimpe souvent haut alors si on a envie de servir des desserts un peu plus élaborés qu’une salade de fruits sans avoir à allumer son four, il faut faire preuve d’un peu d’imagination. Si vous n’avez pas envie que votre cuisine se transforme en sauna mais que vous êtes gourmand (e), cette recette de tarte chocolat framboise (sans cuisson) devrait vous plaire.

Ingrédients pour une tarte chocolat framboise

Pour le fond biscuité
200g de galettes bretonnes
75 g de beurre mou

Pour la garniture
200g de chocolat au lait caramelia Valrhona
100 ml de crème liquide fleurette
un gros pot de mousse au chocolat noir Marie Morin
une barquette de framboises

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Mixez les biscuits finement avec le beurre mou. Etalez les biscuits mixés sur le fond d’un moule amovible. Tassez-bien (avec un petit verre par exemple) et réservez au congélateur.

Faites fondre au bain marie le chocolat au lait caramélia coupé en morceaux. Quand il est presque fondu, faites tiédir la crème liquide. Versez la crème liquide en 3 fois sur le chocolat en mélangeant depuis le centre (la première fois votre chocolat durcit un peu c’est normal pas de panique, continuez à verser la crème et remuez régulièrement et énergiquement). Vous devez obtenir une texture lisse et homogène.

Nappez votre fond biscuité avec votre ganache au chocolat et laissez au frigo pendant 3h.

Pochez par dessus votre ganache, la mousse au chocolat, à l’aide d’une poche à douille. Parsemez de framboises fraîches. Remettez votre tarte chocolat framboise un quart d’heure au frigo et dégustez !

Comme la mousse au chocolat à l’ancienne Marie Morin (dont la composition est nickel : du chocolat, des blancs d’oeuf, des jaunes d’oeuf, du beurre salé et c’est tout ! ) est fabriquée en Bretagne, j’ai voulu mettre des « clins d’oeils bretons » dans les ingrédients de ma tarte chocolat framboise. Voilà pourquoi j’ai utilisé des galettes bretonnes et du chocolat au goût de caramel pour la ganache. tarte chocolat framboise sans cuisson Le résultat « déchire » selon mon fils. Dommage que le jury de ce concours organisé par Marie Morin et qui consistait à revisiter la mousse au chocolat à l’ancienne ne se fasse une idée que sur le visuel : )

J’ai arrêté de participer aux concours depuis un bon moment mais cette fois le 1er prix étant un week-end les pieds dans l’eau à l’hôtel Castel Beau Site à Perros Guirec, j’ai tenté ma chance.

Retrouvez d’autres idées de desserts sans cuisson au four sur mon blog.

Je vous sers une petite part de tarte chocolat framboise ?

Tout commence par une envie de gâteau au chocolat sans avoir besoin d’aller faire les courses pour acheter des ingrédients « spéciaux ». Si je vous dis qu’en plus, il faut à peine 15 minutes pour le préparer et 30 minutes de cuisson, vous conviendrez que ce fondant express au chocolat est quasi parfait.

Ingrédients pour un fondant express au chocolat

200 g de chocolat noir Origine Tanzanie Barry (75%)
150 g de beurre
70 g de farine
4 oeufs
120 g de sucre roux
une poignée de pépites de chocolat noir
1/2 sachet de levure chimique

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre au bain marie (ou au micro-ondes 30 s par 30 s en remuant à chaque fois), le beurre en dés et le chocolat en morceaux.

Dans un saladier, battez les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que  votre mélange soit mousseux. Ajoutez la farine et la levure tamisée et mélangez.

Incorporez alors le chocolat + beurre fondu et mélangez à nouveau. Terminez par une petite poignée de pépites de chocolat (facultatif mais en terme de texture j’aime bien ce petit côté croquant en plus quand on tombe sur une pépite).

Versez la pâte dans un moule rond tapissé d’une feuille de cuisson. Enfournez pour 30 minutes environ (dans un four préchauffé) à 180°C.

Laissez refroidir avant de déguster (comme pas mal de gâteaux au chocolat, il est meilleur le lendemain à condition de bien le conserver en l’emballant dans du papier film ou aluminium pour qu’il conserve tout son moelleux).

gateau fondant express au chocolat Comme dans toutes les recettes dans lesquelles le chocolat est l’ingrédient central, le goût du gâteau dépend énormément de la qualité du chocolat employé. J’ai utilisé un chocolat relativement amer (mais aussi fruité), ce qui donne tout le caractère à ce fondant express au chocolat.

La seule difficulté de la recette réside dans la cuisson. J’ai un four premier prix qui a plus de 12 ans, autant vous dire que je ne peux rien lui demander de précis ou de subtil (mais tant qu’il marche, je ne suis pas dans une logique d’en acheter un autre). Du coup, pour toutes les recettes, je vérifie la cuisson au moins 5 minutes avant la fin. Ici la texture doit être légèrement humide. S’il est trop cuit, ce sera nettement moins bon donc adaptez le temps de cuisson à votre four. gateau moelleux express au chocolat J’ai appelé ce gâteau au  chocolat « fondant » mais sa texture est entre le moelleux et le fondant. Essayez-le et revenez me dire si vous avez aimé : )

Pin It