Category

Pâtisserie et chocolat

Category

Récemment j’ai vu passer (pas dans la rue mais sur mon fil Instagram) un mont blanc aux poires qui m’a fait saliver et qui m’a donné envie de reproduire cette association (marrons/poires) dans un dessert. Je voulais quelque chose de facile et rapide en adéquation avec mon emploi du temps et qui plairait aux enfants. J’ai repensé à la tarte aux poires comme une galette de Catherine Kluger et j’ai décidé d’y ajouter une petite touche ardéchoise. Voilà comment est arrivée dans ma cuisine la tarte rustique poires marrons.

Ingrédients pour une tarte rustique poires marrons

Pour le fond de tarte
200 g de farine
120 g de beurre froid
25 g de poudre d’amandes
80 g de sucre glace
1 oeuf
1 pincée de sel

Pour la garniture
4 belles poires
2 cc de crème de marrons
2 cc d’amandes en poudre
2 CS de sucre complet

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Le matin ou en début d’après midi, préparez le fond de tarte. Du bout des doigts, travaillez le beurre très froid coupé en morceaux avec la farine, la poudre d’amandes, le sucre glace et le sel jusqu’à obtenir un sablage très fin (je l’ai fait au robot Cooking chef).

2-Creusez un puits et ajoutez un œuf battu. Avec le plat de la main, formez (rapidement car il faut travailler le moins possible la pâte) une pâte homogène. Au robot, mélangez avec la feuille à peine une minute.

3-Aplatissez votre boule de pâte avec la paume de la main de manière à former comme une grosse galette et enveloppez-la dans du film alimentaire. Laissez-la reposer au frigo au minimum 1h.

4-Sur une feuille de papier sulfurisé (posé sur un tapis de cuisson en silicone ou sur une plaque), étalez votre pâte avec un rouleau à pâtisserie (fariné-le légèrement) de manière à former un cercle de 24 à 26 cm (j’ai utilisé un cercle à tarte comme modèle).

5- Piquez le fond de pâte avec une fourchette puis saupoudrez de poudre d’amande (torréfiée idéalement, je ne l’ai pas fait) en laissant un bord de 4cm environ.

6- Etalez de la crème de marrons sur votre fond de pâte sans en mettre trop car vous risquez de détremper la pâte/

7- Rangez en rond et en les faisant se chevaucher légèrement les quartiers de poire. Saupoudrez de sucre complet puis repliez le bord de la tarte.

Enfournez à 170°C pendant 30 à 35 minutes (attention tout dépend du four, donc il faut bien surveiller, votre pâte doit être dorée).

tarte rustique poires marrons
tarte rustique poires marrons

Verdict ?

La pâte est super bonne , l’ensemble n’est pas trop sucré et la poire se marie toujours aussi bien avec la saveur de la crème de marrons. Adjugé, vendu pour la tarte rustique poires marrons !

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

L’association poires marrons en pâtisserie vous aimez ?

Vous me voyez venir avec mon dessert rouge à la veille de la Saint Valentin et je ne jouerez pas la faussement étonnée, jurant le plus grand des hasards. Après avoir osé le biscuit roulé de mon enfance, j’ose LA spécialité lyonnaise rayon dessert : la fameuse tarte aux pralines. Non je n’en mange pas toutes les semaines depuis que j’habite à Lyon (et je ne mets quasiment jamais les pieds dans un bouchon )), j’en ai goûté des très sucrées, des plus agréablement surprenantes aussi. J’ai attendu 13 ans et des poussières pour que débarque dans ma cuisine, la tarte à trou aux pralines roses.

Ingrédients pour une tarte à trou aux pralines roses

Pour la pâte sucrée (400 g )
110 g de beurre mou
70 g de sucre glace
25 g de poudre d’amande
1 oeuf
180g de farine de blé T55

Pour la garniture aux pralines roses
200 gr de pralines roses concassées
200 gr de crème fraîche entière liquide
une pointe ou une goutte de colorant rouge

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille : la pâte sucrée

1-Mettez le beurre ramolli et en dés avec le sucre glace dans le bol de votre robot et avec la feuille (le batteur K dans mon cas), mélangez 5 min.
2-Ajoutez le sel et la poudre d’amandes et mélangez 1 min.
3-Ajoutez l’oeuf et mélangez à nouveau 1 min.
4-Finissez par la farine et mélangez 1 min.
5-Dès que cela forme une boule, arrêtez le robot. Aplatissez la boule de pâte sucrée avec la paume de la main et mettez votre « galette » dans du film alimentaire plastique. Conservez au frigo toute la nuit.

La veille : la crème aux pralines roses

6-Faites chauffer dans une casserole la crème fraîche liquide.
7-Quand elle frémit, ajoutez les pralines roses concassées. Laissez fondre en mélangeant puis laissez sur feu doux pendant 5 minutes.
8-Ajoutez une pointe de colorant rouge et mélangez. Versez la crème aux pralines roses dans un pot en verre. Laissez refroidir avant de garder au frigo jusqu’au lendemain.

Le jour J : le fonçage et la cuisson

9-Étalez avec un rouleau à pâtisserie la pâte sucrée entre deux feuilles de papier cuisson (cela évite de fariner).
10-Foncez un cercle à pâtisserie déposé sur un tapis de cuisson en silicone.
11-Déposez un mini-cercle à pâtisserie (au préalable, j’ai chemisé l’extérieur du mini-cercle avec du papier cuisson pour être certaine qu’il n’y ait pas de souci au moment de le retirer) au centre de votre cercle sur votre pâte (mon mini-cercle mesure 8 cm de diamètre). Enlevez le petit cercle de pâte au centre et servez-vous en pour former une petite couronne de pâte autour du mini-cercle à pâtisserie.
11-Faites cuire à blanc à 170° pendant 5 minutes. Piquez alors le fond de votre tarte avec une fourchette puis remettez à cuire pendant 10 minutes.
12-Attendez que votre pâte à tarte soit refroidie avant de verser sur le fond la crème aux pralines en la répartissant de manière bien homogène.
13-Remettez votre tarte au four pendant 15 minutes. Laissez refroidir avant de déguster votre tarte à trou aux pralines roses .

Astuce : Rien de sorcier dans cette recette, ce qui fait vraiment la différence c’est la qualité des pralines roses. La plupart du temps, on voit des paquets de pralines bien rouges et entières (ou rouges et concassées). Sachez que l’ingrédient principal est alors le sucre et le colorant et qu’il y a très peu d’amandes. Préférez les pralines roses et pas rouges, et regardez si vous voyez dans les morceaux concassées des morceaux d’amande. J’ai acheté mon petit sachet à la Toque Blanche à la croix rousse.

Cela change vraiment le goût (moins sucré) et la texture en bouche (il reste dans la crème plein de morceaux d’amandes qui croquent à la dégustation).

Cette tarte à trou aux pralines roses a été goûtée alors que j’étais à mon cours de zumba. En rentrant j’étais aussi rouge que la garniture et mon fils m’a tout de suite dit que ma tarte était à tomber, qu’il avait du quitter la cuisine pour ne pas en reprendre une troisième fois. Voilà pourquoi j’aime tant pâtisser : pour faire plaisir !

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Avec cette base de crème de pralines roses, j’ai déjà en tête d’autres idées de desserts. Trop gourmande je vous dis !

S’il y a bien un gâteau pour moi, qui évoque l’enfance c’est le biscuit roulé. Sa vue me ramène dans la cuisine où mon père retournait la plaque (sur laquelle était étalé le biscuit) sur un torchon humide avant de le garnir de confiture maison et de le rouler. J’ai préparé des dizaines (que dis-je des centaines) de goûters à mes enfants mais jamais de biscuit roulé au chocolat comme si c’était un peu un sanctuaire inviolable (et puis aussi parce que je sais que quoiqu’il arrive, la saveur du goûter roulé de mon enfance, restera unique et indépassable malgré sa simplicité).

Comme la recette de biscuit roulé au chocolat ne demande que 3 ingrédients (basiques) et de temps, j’ai quand même eu envie de la partager avec vous. Une fois cuit, j’ai regardé mon gâteau sévèrement et j’ai appelé mon père pour lui demander quelques conseils pour la fois suivante. J’ai essayé une autre recette pour laquelle il n’est pas nécessaire de monter les blancs en neige. En voulant le démoulant il accrochait beaucoup à la feuille de cuisson alors je dois faire d’autres essais. Bref il est fort possible que ce biscuit roulé ne soit pas le dernier : )

Ingrédients pour un biscuit roulé au chocolat

4 oeufs
100 g de sucre
60 g de farine (ou moitié farine, moitié maïzena)

garniture : confiture, crème de marron, pâte à tartiner selon vos envie

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Préchauffez votre four à 180°C

2- Dans un récipient, fouettez les blancs avec 50 g de sucre. Attendez que vos blancs soient mousseux pour incorporer le sucre. Commencez toujours par une petite vitesse. Vous devez obtenir des blancs bien fermes et brillants.

3-Au robot ou dans un autre récipient, fouettez les jaunes avec les 50 g de sucre restant. Fouettez longuement jusqu’à ce que votre mélange soit bien mousseux et double de volume.

4-Ajoutez la farine tamisée et mélangez.

5-Incorporez les blancs en neige délicatement à l’aide d’une maryse.

6-Recouvrez une plaque de pâtisserie de papier cuisson et versez votre pâte dessus en l’étalant de manière rectangulaire et de manière à ce qu’elle ait une épaisseur homogène.

7-Mettez au four pour une dizaine de minutes (12 minutes dans mon cas mais chaque four est différent !). Votre pâte commence à être légèrement dorée mais doit être bien souple si vous la touchez.

8-Quand la fin de la cuisson approche, humidifiez un torchon propre et mettez le à plat sur votre plan de travail.

9-Retournez votre plaque de manière à démouler votre pâte sur le torchon humide en retirant délicatement la feuille de papier cuisson. En vous aidant du torchon, enroulez votre biscuit en le serrant bien.

10-Laissez totalement refroidir, déroulez délicament, garnissez avec la pâte à tartiner ou avec ce que vous voulez puis roulez à nouveau. Votre biscuit roulé au chocolat est prêt !

Vous pouvez couper les deux extrémités du biscuit roulé au chocolat qui sont un peu moins jolies mais ces chutes sont bonnes aussi !

Et mon père, il en dit quoi ?
-il met tout le sucre avec les jaunes d’oeuf et aucun avec les blancs
-il garnit le biscuit quand il est encore chaud (avec de la confiture) et le roule aussitôt
-il ne met pas de feuille cuisson mais beurre bien la plaque

Mes enfants, qui n’ont pas goûté celui de leur grand-père, ont trouvé mon biscuit roulé au chocolat super bon.

Astuce bonus de Travelling Foodista :
Le petit tip pour décoller le papier cuisson une fois le gâteau retrourné sur le torchon : verser un verre d’eau froide dessus et bien étaler l’eau sur la surface : le papier se décolle tout seul sans arracher une miette du gâteau

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Est ce qu’il fait partie de vos goûters d’enfance ?

Les pancakes font partie des recettes avec des ingrédients que tout le monde a dans son placard et qui demande très peu de temps. Bien-sûr il existe pas mal de variantes, avec ou sans blanc d’oeufs, avec de la ricotta (c’est bon aussi). Cette fois j’ai opté pour la version la plus rapide en ajoutant quelques grosses pépites de chocolat au lait au moment de faire cuire les pancakes au chocolat.

J’ai préparé un gros saladier de pâte à pancakes car je voulais qu’il y en ait pour les petits déjeuners de la semaine mais vous pouvez diviser toutes les quantités par 2. Sortez vos fouets, c’est parti !

Ingrédients pour une trentaine de pancakes au chocolat

4 oeufs
600 g de farine
100 g de sucre
1 sachet et demi de levure chimique
1 bonne pincée de sel
800 ml de lait
40 g de beurre fondu
1/2 bouchon de rhum ambré
100 g de chocolat au lait concassé

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs ensemble.

2- Dans une autre saladier, cassez les œufs, ajoutez le lait tiède , le beurre fondu et le rhum et mélangez.

3-Versez le mélange liquide dans les ingrédients secs et fouettez jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène (vous pouvez finir par l’homogénéiser avec un mixeur plongeant).

4-Laissez reposer votre pâte 1 h

5-Mettez une demie-louche de pâte dans votre poêle (je n’ai pas ajouté de matière grasse, tout dépend de votre revêtement). Quand le pancake commence à faire des bulles, déposez quelques gros morceaux de chocolat au lait et retournez le pancake pour qu’il soit légèrement doré de l’autre côté.

6-Maintenant au chaud votre pile de pancakes au chocolat en mettant du papier aluminium dessus jusqu’au moment de déguster.

Ils ont plu ces pancakes au chocolat ?

Je crois que les pancakes ont un potentiel de séduction que j’avais sous-estimé jusqu’à présent (peut être parce que c’est si facile !). Quand ma fille a joué gentiment le mannequin main, elle m’a demandé si elle pouvait croquer dans le pancake que je venais de couper en deux…pourtant elle n’est pas très bec sucré.

Le meilleur test pour savoir si un dessert plait c’est son espérance de vie et là je me suis dit que j’avais bien fait d’en congeler la moitié : )

Conseil bonus : le mieux est de réaliser la pâte la veille au soir et de la laisser couverte (film alimentaire) toute la nuit au frigo. Vos pancakes seront d’autant plus moelleux.

Des pancakes au chocolat qui ont tous la même taille, un secret ?

Je n’ai pas de poêle spécial pancakes mais j’ai utilisé ma « crêpe party » (l’appareil qui permet de faire plein de petites crêpes en même temps, sauf que les crêpes ici on les aime grandes et pas épaisses..sinon ce sont des pancakes )).

Retrouvez d’autres idées de recettes pour la Chandeleur sur la page Chandeleur.

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Dimanche soir, retour d’une balade dans le froid hivernale. La journée a filé à vitesse grand V mais j’aimerais bien préparé un goûter pour le lendemain. Je veux quelque chose de rapide, de simple, qui se conserve bien (mieux qui est meilleur le lendemain) et puis mes yeux tombent sur la corbeille de fruits et sur les oranges. Bingo je vais faire un cake moelleux orange pavot (sur le principe du cake citron en diminuant la quantité de beurre par rapport aux recettes que j’ai déjà pu poster). C’est parti ?

Ingrédients pour un cake moelleux orange pavot

100 g de beurre
3 oranges bio (2 petites et une grosse pour moi, le mieux est de goûter et voir si on sent bien l’orange dans votre pâte)
3 oeufs
110 g de sucre roux
180 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
2 CS de graines de pavot
une pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Faites fondre le beurre et faites préchauffer votre four à 180°C (dans la réalité je ne fais jamais préchauffer mon four dès le début d’une recette car il a tendance à trop chauffer mais mon four est très vieux et peu fiable).

2-Avec un batteur électrique ou un robot, fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que votre mélange blanchisse, mousse et double de volume.

3-Ajoutez les jus de vos 3 oranges et les zestes d’une orange puis mélangez.

4-Ajoutez la farine et la levure, les graines de pavot et le sel. Mélangez toujours avec le batteur électrique ou le robot. Finissez par ajoutez le beurre fondu et mélangez bien jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé.

5-Tapissez un moule à cake de papier cuisson et versez votre pâte dans votre moule.

6-Mettez au four pour 35-40 minutes (selon votre four, vérifiez si votre cake moelleux orange pavot est bien cuit à l’intérieur en enfonçant un cure dent dedans, il doit ressortir sec) à 180°C.

7-Sortez votre cake du four et emballez-le, alors qu’il est encore tiède, dans du film alimentaire plastique. Ainsi votre cake orange pavot conserve tout son moelleux.

Alors il est comment ce cake moelleux orange pavot ?

Il est encore meilleur le lendemain, le temps que tous ses arômes se développent. J’aurais aimé que le parfum de l’orange soit plus prononcé. Je vous conseille donc d’ajouter des zestes d’orange à votre pâte (deux oranges au lieu d’une).

Variante gourmande :

-Glacez votre cake avec du jus d’orange et du sucre glace pour une version plus gourmande

D’autres idées de desserts à l’orange ?

Crêpes à l’orange (ça tombe bien c’est bientôt la chandeleur)
Pain d’épices à l’orange

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Toujours à la recherche de dessert rapide et facile, avec si possible des produits de saison, j’ai eu envie de préparer un gâteau avec des poires, qui est sans doute mon fruit d’hiver préféré. Pour remplacer le beurre, j’ai mis du mascarpone. Pas sûre que ce soit vraiment plus light mais cela apporter une texture bien moelleuse. A part les poires à éplucher, c’est rapide, les ingrédients sont tous simples et le temps de cuisson est assez court. Bref ce gâteau aux poires et au mascarpone est le genre de dessert que vous pouvez préparer sans passer beaucoup de temps en cuisine. Alors c’est parti !

Ingrédients pour un gâteau aux poires et au mascarpone

  • 4 poires (ou plus si petites)
  • 3 œufs
  • 120 g de sucre de canne
  • 250 g de mascarpone
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • du sucre glace pour la déco (facultatif)

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Battez (avec un batteur électrique, un robot ou un fouet) les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que votre mélange blanchisse.

2-Incorporez le mascarpone et mélangez au fouet. Vous devez obtenir une texture homogène.

3-Incorporez la farine et la levure tamisées. Mélangez énergiquement.

4-Montez les blancs en neige ferme et intégrez-les délicatement, avec une maryse, dans votre pâte.

5-Versez votre pâte dans un moule à manqué beurré . J’utilise maintenant très souvent un moule à charnière, je suis sûre qu’il n’y aura pas de souci au moment du démoulage.

6-Préchauffez votre four à th. 6 (180°C)

7-Pelez les poires, otez les trognons et coupez-les en quartiers de 5 cm environ. Répartissez les quartiers en rosace sur le dessus du gâteau.

8-Enfournez 35 minutes environ (à adapter selon votre four, pour savoir si votre gâteau est cuit, enfoncez dans votre pâte, à un endroit où il n’y a pas de poires, un cure dent, il doit ressortir sec).

9-Laissez tiédir votre gâteau aux poires et au mascarpone. Démoulez-le et saupoudrez-le légèrement de sucre glace.

gâteau aux poires et au mascarpone

Alors il est comment ce gâteau aux poires et au mascarpone ?

Bien moelleux avec les poires qui apportent de la texture et du fruité. Ce gâteau aux poires et au mascarpone est parfait pour le dessert du dimanche, le goûter ou pour le petit déjeuner du week-end (quand on a vraiment le temps de le déguster).

gâteau aux poires et au mascarpone

Variantes gourmandes :
-Accompagnez ce gâteau aux poires et au mascarpone d’un coulis de chocolat pour une version très gourmande
-Remplacez les poires par des pommes
-Aromatisez votre pâte avec un peu de rhum ou d’amaretto

gâteau aux poires et au mascarpone
gâteau aux poires et au mascarpone

D’autres idées de desserts aux poires ?

le gâteaux aux poires renversé
le gâteau poires chocolat

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Pin It