Lyon, presqu'île

Un festival gourmand et solidaire : Refugee Food Festival

Le mot réfugié machinalement je l’associais à exil, persécution, pays en guerre, déracinement. Depuis mardi dernier, je sais qu’il peut être aussi synonyme de sourire, partage, insertion, passion. En effet ce jour là, lors d’un déjeuner à 4 mains avec Xavier Rodojewski  au restaurant Ravigote (que je vous conseille vivement ainsi que son annexe) pour présenter le Refugee food festival, j’ai mis un nom et un visage sur une de ces réfugiés statutaires, Saïda Hessabi.

Sadia au Ravigote, crédit photo : Refugee food festival
Refugee food festival
Sadia au Ravigote, crédit photo : Refugee food festival

Suite à sa première participation au Refugee food festival, Saïda Hessabi a ouvert Kaboulyon et nous a fait goûter* sa cuisine d’inspiration afghane parfumée et riche de saveurs inédites pour moi.

En entrée : crème de cosses de petit pois, pekora (galette afghane aux légumes), huile menthe, chantilly au sésame

Refugee food festival

Coup de ♥ pour le plat avec une viande ultra tendre !
Shalgam Bata (Risotto, navet nouveau)

Refugee food festival

En dessert : Baklava au sirop figue et cardamone, glace au thé noir, fraise, rhubarbe pochée aux épices, clou de girofle

Refugee food festival

Lors de ce déjeuner, j’ai découvert une cuisine que je ne connais pas dont j’ai aimé les associations et les saveurs mais j’ai été aussi sensible à l’esprit de ce festival.

Pendant ce festival culinaire qui se tient autour du 20 juin depuis 2016 dans une dizaine de villes ( Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, Strasbourg, Rennes, Bruxelles, Genève, Madrid, Bologne, Londres, Copenhague, Le Cap et New York.), des restaurants confient leurs cuisines à des chefs réfugiés.

L’objectif est d’accélérer leur insertion professionnelle dans le secteur de la restauration (l’idée étant aussi que les chefs les accompagnent au delà de ces quelques jours), de faire évoluer les regards sur les personnes réfugiées en valorisant les patrimoines culinaires et de se rassembler autour la table.

146 chefs ont participé au festival, de 43 nationalités
167 restaurants ont accueilli des chefs réfugiés dans leurs cuisines dans 16 villes
30 000 personnes se sont déplacés au restaurant au cours des précédentes éditions

L’édition 2019 du Refugee Food Festival portée par l’association française Food Sweet Food aura lieu du 13 au 23 juin 2019. A Lyon, des restaurants de la cantine de quartier au restaurant gastronomique participent. Pour connaitre le détail des restaurants participants c’est par ici

Est ce que vous avez eu l’occasion de goûter d’autres cuisines lors de ce festival ?

*invitation

2 Comments

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It