Parler d'ma vie

Les j’aime de la semaine : street food et beau jardin

Pourquoi tous les week-end me donnent l’impression d’être dans un espace temps où les heures défilent particulièrement vite ? Entre le petit déjeuner au lit servi par mes enfants ce matin pour mon presque anniversaire et cet instant où j’écris ces lignes, je n’ai pas vu passer le dimanche. Alors en avant pour les j’aime de la semaine, qui sont plutôt les j’aime du week end :

Street Food Festival édition 2018

Samedi à 11h on était déjà au Street Food Festival version 2018. Arriver avant midi a au moins deux avantages : pouvoir faire le tour tranquillement des différents espaces et foodtrucks et ne pas faire la queue partout.

Contrairement à ce que montrent les photos ci dessous, nous sommes passés par la case salée avant le dessert en goûtant :

-le mini burger au porcelet, cheese crotte, oignons caramélisées à l’érable sur le stand d’un des invités de cette année, Montréal
-le bun au pastrami du Bistrot du potager (dont la taille m’a paru plus normale)
-le hot dog façon Mère Brazier
-le fish & chips de Grégory Cuilleron pour les enfants.

Côté sucrés, on a craqué :

-pour les chichis à la fleur d’oranger nappés de praliné des marseillais Bricoleurs de Douceurs

– pour la brioche toastée servi avec un coulis caramel, des noix de pécan caramélisées et une glace caramel au beurre salé du foodtruck Page Gâteaux et Glace. Avis aux croix-roussiens : ce foodtruck est depuis fin août présent sur la petite place de la croix rousse le mercredi matin pendant le marché. Leurs glaces artisanales sont vraiment très bonnes et l’accueil super agréable.

 

Le jardin de la Belle Allemande

C’est un peu l’Arlésienne tous les ans, pour les journées européennes du patrimoine, on évoque vaguement l’idée d’aller découvrir le jardin de la Belle Allemande (qui, encore une fois, est près de chez nous à pied). Cette année, on a hésité entre le monde rue de la République pour le défilé de la Biennale de la Danse et un petit havre de paix vert et fleuri.

Je ne doute pas que le défilé ait été plein de joie et de poésie mais on a beaucoup apprécié cette visite guidée dans ce jardin que les propriétaires ont créé au fil des ans depuis leur acquisition en 1981. Rosiers, hortensias, érables, fougères (et des dizaines d’autres espèces que je ne connais pas), potager, poulailler, bassins…en pleine ville avec en prime une vue sur la Saône.

Ce jardin (plus grand que je ne l’imaginais) a un côté très apaisant, romantique…j’y serais restée bien volontiers avec un bon bouquin.

Et vous alors votre week end ? 

2 Comments

  1. Chocolette Reply
    Il est magnifique ce jardin ! A voir une autre année.

    Le défilé de la biennale était beau et festif ; un excellent cru ! Et il y avait du monde pour le voir, mais peut-être un peu moins que d’autres années, rue de la Ré.

    • j’ai vu quelques photos cela avait l’air très festif en effet ..dommage qu’on ne puisse se dédoubler parfois : )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It