Lyon, presqu'île

La forêt Noire : Quand le dessert devient restaurant

Dans la série « un jour faudrait que j’arrête d’avoir des à priori », je demande la Forêt Noire. Oui j’avoue si on m’avait demandé, avant que j’en goûte à nouveau récemment, la liste de mes desserts préférés, jamais je n’aurais parlé de forêt noire. Je ne suis pas fan des pâtisseries à l’alcool (à part un très bon baba) et  j’aime les cerises nature mais pas en yaourt, glace et autres préparations. Or grâce à Lyon Shop Design,  et comme ce fut le cas pour Fourvière Hôtel, j’ai eu l’occasion de découvrir le restaurant La Forêt Noire dont le dessert signature est ce classique de la pâtisserie.

Si ce lieu, implanté dans le Sud Ouest de Lyon, porte ce nom c’est aussi en référence à son décor imaginé par l’architecte d’intérieur Claude Cartier. Branchages en grisaille, tapisserie feuillage, mobilier et tapis dont les couleurs ramènent au végétal, tout a été pensé pour créer une atmosphère « nature ».  Les luminaires Magic Circus créées à Lyon par Marie-Lise Féry, le marbre, le bois brut, le laiton contribuent à créer une ambiance cosy et un brin irréelle (façon conte de fées).

Après un cocktail Spicy Ginger (rhum épicé, gingembre frais, sirop de sureaux, jus de cranberry, sirop de vanille), j’ai choisi le paleron de veau braisé, avec des gnocchi de pommes de terre, jus à l’estragon. La viande était aussi fondante que du beurre, je me suis régalée.
Le Tataki de thon cuit minute est le plat du restaurant qui remporte tous les suffrages. Il a failli disparaitre de la carte mais devant les nombreuses protestations des clients, il est resté et les personnes, qui l’ont goûté à ma table, l’ont trouvé excellent.

En dessert, j’ai craqué pour les mini-choux aux agrumes et aux fruits frais avec un sorbet orange sanguine fait maison. Chose pas si répandue que cela : le restaurant a sa chef pâtissière Prune Bouché. Cela se ressent dans la qualité et le choix des desserts proposés (feuille à feuille caramélisé, crème mousseline stracciatella, sorbet Granny Smith ou tarte fine coeur coulant au chocolat « manjari » par exemple).

Et la forêt noire me direz vous ? J’ai eu une très bonne surprise ! La génoise au chocolat (je suis pas très génoise )) est généreusement imbibée de sirop de cerises et elle est, de ce fait, humide et fondante en bouche, les traditionnelles cerises au kirsch ont été remplacées par des cerises amarena (quelle bonne idée !). Enfin la chef pâtissière Prune Bouché a glissé entre deux cercles de génoise, une couche de mousse au chocolat qui renforce le côté chocolaté du gâteau. Bref même si la forêt noire ne vous fait pas saliver, goûtez-la !

Après avoir testé et approuvé le dessert signature de la maison, nous avons été invitées à passer en cuisine pour préparer une version individuelle de la forêt noire avec sous les yeux un modèle parfait. La génoise et les diverses préparations étaient déjà prêtes : nous avons coupé 3 cercles de génoise, nous les avons imbibés de jus de cerises (particulièrement parfumé) puis le montage à commencer avec une couche de mousse au chocolat, des cerises amarena en morceaux, de la chantilly et des cerises à nouveau avant de recouvrir le tout de chantilly et de copeaux de chocolat.

Pas forcément évident sur un petit diamètre mais cette mini-forêt noire a fait l’unanimité à la maison et m’a donné envie d’en préparer une « grande » avec des cerises amarena…à suivre : )

J’allais oublier un détail important pour ceux et celles qui, comme moi, n’ont pas de voiture, le restaurant se trouvant à 15 minutes du centre de Lyon. Juste en face du restaurant, se trouve l’arrêt de la gare Chaponost. Vous pouvez donc venir en train depuis la gare Saint Jean.

Le restaurant La Forêt Noire est un des finalistes du concours Lyon Shop Design qui met en lumière les créations ou rénovations originales de magasins, réalisées par des commerçants en tandem avec des architectes/designers. Si vous n’avez pas encore voté pour votre commerce préféré, cela se passe  ici.

Restaurant la Forêt Noire
1, rue des Troques 69630 CHAPONOST
ouvert 7j/7
page Facebook

12 Comments

  1. J’avais aussi des a priori sur la forêt noire… et puis, j’ai goûté celle de Guillet dont on me disait tant de bien… Et finalement, c’est un peu bête les a priori 🙂
    Le cadre de ce restaurant est superbe ! Ca a un côté lounge très sympathique !
  2. Rien que le nom du restaurant est déjà bien appétissant …. c’est génial t’avoir pu faire un atelier de pâtisserie ! je note pour y aller bientôt, merci pour l’adresse !
    • j’ai en effet trouvé que l’atelier forêt noire était une très bonne idée !
      et l’ambiance du resto autant que le contenu de l’assiette m’ont plu
  3. Elle a l’air juste excellente cette foret noire !! Je note aussi l’adresse pour les cocktails ! Merci
  4. Quand je vois ça, je me dis que moi aussi je dois arrêter les a priori, car je ne suis pas très fan de ce dessert à la base, mais tu m’as donné envie de changer d’avis!

Write A Comment

Pin It