Voyages, voyages

Des livres pour prolonger les vacances

Non non je ne vais me laisser abattre par le combo rentrée et son lot d’inscriptions, photomatons qui font une sale tête, certificats médicaux à fournir, impôts à payer, liste de fournitures scolaires. Pour prolonger les vacances, je me plonge dans les photos prises cet été, je déballe les souvenirs ramenés de Bretagne (dont ces thés en vrac, je vous reparlerai) et je feuillette les livres de voyage envoyés par Voyageurs du Monde.

Voyager dans sa cuisine

des livres pour voyager

Le moyen le plus simple de voyager souvent c’est de se tourner vers les cuisines du monde. Il ne reste plus qu’à choisir sa destination : le soleil, une certaine lenteur et douceur de vivre, les trams colorés, les rues qui montent et qui descendent, les azulejos avec Bienvenue à Lisbonne et les plats à base de morue, la cuisine du comptoir et de la mer et les fameux pastéis de nata ou les grands espaces, les montagnes, les fjords, le froid en goûtant la cuisine scandinave (le pain de seigle islandais, les smorrebrod, les brioches à la vanille, les plats à base de hareng ou de saumon par exemple ).

Lire les aventures de Robinson Crusoe d’aujourd’hui

J’ai forcément pensé à Christine et à son tour du monde en voyant la couverture de Jamais sans mon Kmion et en lisant l’histoire de ce couple qui a transformé sa camionnette en van pour chaque année, partir 2 mois, en « Robison Crusoe » comme ils le disent eux mêmes.

Ils expliquent comment ils ont aménagé leur premier van (la kitchenette tient alors dans une caisse !) puis leur Kmion plus fonctionnel. Toute une partie du livre est consacré à la cuisine de la route : celle qu’ils goûtent selon leur halte mais aussi celle qu’ils font que ce soit sans feu, sur le gaz, au barbecue ou au thermoplongeur. En utilisant les mêmes bases (des herbes aromatiques, une bonne huile d’olive, des produits frais locaux et pas mal d’imagination), leur menu semble varié et plutôt savoureux !

Partir loin dans sa ville

Parmi les 800 adresses testées et conseillées à Paris et partout en France dans le guide Fooding, se côtoient restaurants japonais, fish and chips, taqueria, restaurants italiens, vietnamiens, indiens, africains bref de quoi faire escale ailleurs le temps d’un déjeuner ou d’un dîner.

tarte aux mirabelles et mini world 067

S’évader par procuration

Le premier numéro du magazine Vacance publié par Voyageur du Monde est une invitation à d’autres horizons, une source d’inspirations. Plus que la destination, c’est le contenu du voyage qui est mis en avant comme ce périple scandinave sans voiture de Copenague à Stockholm (un itinéraire de 11 jours d’une capitale à l’autre à vélo, en train et en bateau), 10 idées de road trip, l’exposition des marquises au musée du Quai Branly ou les bonnes adresses de personnalités.

des livres pour voyager 3

Pour moi, voyage a toujours rimé avec découvertes gastronomiques (et plus particulièrement adresses pour bec sucré), j’ai trouvé donc logique que Voyageurs du Monde s’associe au guide Fooding pour proposer à leurs clients une sélection de 125 grandes tables et petits restos dans 40 villes à découvrir sur leur carnet de voyage ou sur l’application Smartphone Voyageur du Monde.

Alors on part où?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 Comments

Write A Comment

Pin It