Les filles de 1975 ont ….

J’ai eu un kiki de tous les kikis, j’ai regardé Candy et Anthony son prince des collines, Parker Lewis (et plein d’autres conneries télévisuelles), j’ai affiché un poster géant d’André Agassi dans ma chambre et je n’ai raté aucun de ses matchs, on m’a offert du cacolac (et j’ai fait semblant de le boire parce que je n’aime pas le lait), mes parents ont acheté leur voiture en regardant les petites annonces du chasseur français trouvées sur minitel, il y avait du ricqles dans le rayon boisson des supermarchés, j’ai rêvassé sur Dream is my reality et sur les yeux bleus de Pierre Cosso, j’ai acheté avec mon argent de poche du chewing-gum rose en tube, en primaire on était 4 dans ma classe à avoir le même prénom, j’ai eu une ardoise magique, un rubicube, un docteur Maboule, des barbies et un ken (j’ai tenté avec ma fille, la greffe ne prend pas), j’ai été passagère d’une 4L, d’une 104 rouge et des Bx de mes grands parents (quel mal de mer au bord de ces voitures), je me souviens très bien du jour où mon père a ramené à la maison un magnétoscope, j’ai porté des jupes culottes et j’ai été coiffée au bol, j’enregistrais des compil de chansons sur des cassettes audio et aussi des interwiew avec mes copines …

Au delà de la séquence nostalgie, je prends parfois conscience de mon âge quand lors d’une soirée je me retrouve avec des gens à qui toutes ces références ne parlent pas vraiment et dont je vois le regard vide à leur évocation.

Mise à part ça (et quelques détails comme le fait qu’on ne me dise plus Mademoiselle, que les enfants des autres ont la sale manie de grandir d’un coup et de devenir ado ou que malheureusement vieillir c’est perdre des êtres proches), entrer dans une nouvelle dizaine n’a pas été particulièrement douloureux. Je vous épargnerai les banalités du genre « vieillir c’est dans la tête » (parce qu’en plus c’est un peu faux, on ne récupère pas de la fatigue de la même façon à 20 ans et à 30 ans, et hier j’ai lu un truc assez déprimant sur la perte des neurones et celle de la masse musculaire au fil des années) même si en effet dans ma tête j’ai encore 15 ans parfois (souvent ?).

J’y ai beaucoup pensé avant, ça m’a même pas mal tracassé comme l’a justement remarqué mon amie Sophie. Pendant, cela a été moins douloureux que les contractions d’un accouchement ou que le forage d’une dent. Comme le côté « reine de la fête » génère beaucoup plus d’inconfort et de gêne chez l’introvertie que je suis que de joie, j’ai évité la soirée spéciale autour de ce basculement (et tant pis si je passe pour une rabat-joie) et j’ai préféré trinquer en tête à tête.

Je suis à une période de ma vie où je me sens plutôt bien mais je n’ai pas particulièrement envie qu’on me rappelle mon âge, qu’on me mette dans la catégorie des …aire et j’ai encore la coquetterie de ne pas renseigner ma date de naissance quand c’est possible.

Bref j’assume totalement ! ))

 


Foresti Party [HD]  »Alors vielle ou pas vielle? » par louisoutback

22 commentaires
  • Djahann
    octobre 5, 2015
    de 79, et j’ai connu tout pareil ! Et je ressens tout pareil !
  • Ma'
    octobre 5, 2015
    Tu ne seras pas surprise si je te dis que j’ai quasiment les mêmes références que toi 🙂
    (et puis si l’âge c’est quand même un peu dans la tête.. y’en a à 40 ans, ils pourraient bien en avoir 70 ! )
  • Denis
    octobre 6, 2015
    Et quelle époque !
  • Madame Parle
    octobre 6, 2015
    #team75 !!! la base!
    ah toi aussi tu étais amoureuse d’Agassi?? j’adore..
  • Virginie B
    octobre 6, 2015
    tu m’as fait sourire avec ton billet même si je suis ton ainé de quelques années, je m’y suis parfois retrouvée…
  • lalydo
    octobre 6, 2015
    Ohlala, souvenirs, souvenirs! C’est vrai que cela fait drôle de se retourner sur tout ça…
    • chocoladdict
      octobre 11, 2015
      ça ne me parait pas si loin et en même temps en matière de technologies il y a eu de tels changements
  • jaivoulutester
    octobre 6, 2015
    77, même combat! moi j’adore me souvenir de tout ça, merci!
    flo
  • Mentalo
    octobre 6, 2015
    Attends quelques mois, et tu t’habitueras à ce chiffre étrange, au point même d’en être fière 😉
  • La fille de l'encre
    octobre 6, 2015
    Je suis membre de la #team75 aussi et j’ai franchi le cap en juin dernier. Passer la quarantaine m’a beaucoup interrogé, j’en ai beaucoup parlé sur mon blog et puis j’ai fais la fête, c’était génial et tout est rentré dans l’ordre 🙂
  • 3poulesenchocolat
    octobre 6, 2015
    1978 et les mêmes références que toi!!
    j’adore ces petites séquences de nostalgie…car j’ai parfois l’impression d’avoir fait un bond de 20 ans à bientôt 40 ans!
  • chiffonsandco
    octobre 6, 2015
    moi aussi, j’assume !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *