A la recherche du maillot de bain presque parfait

Attention cet article s’adresse exclusivement aux jeunes femmes et femmes rondes, pulpeuses, avec des formes généreuses (soyons bienveillantes avec nous même). Je m’excuse auprès de toutes les autres mais à en croire les billets de ce blog les plus consultés, on n’est quand même un certain nombre à se reconnaitre dans cette catégorie bien que sous-représentée dans les médias, la mode et les réseaux sociaux. Si vous portez magnifiquement le bikini et que vous postez des photos de vous, bronzée et de pied avec un ventre aussi plat que le lac d’Annecy un jour sans vent, repassez un autre jour.

D’abord je voulais savoir si vous faites partie des courageuses qui, coûte que coûte, s’adonnent à la fameuse séance essayage de maillot de bain qui déprimerait la plus joviale des filles. Entre l’éclairage qui file un teint olivâtre, la culotte qui dépasse du maillot parce qu’il faut la garder en dessous pour des questions d’hygiène, le miroir grossissant (oui c’est forcément le miroir)) et les jambes pâlichonnes après des mois d’hibernation, il faut être sacrément courageuse pour se prêter à l’exercice.

Alors je n’essaie pas et c’est comme ça que l’an dernier je me suis retrouvée avec un maillot de bain plutôt sexy mais pas confortable pour un sou et du genre « mieux vaut pas bouger avec ». Déjà je n’avais pas vraiment fait attention mais j’avais choisi un modèle avec armatures et là je dis NON. Déjà que tous les soirs en enlevant mon soutien gorge, j’ai envie de crier « libérée ! délivrée ! », pourquoi s’infliger cette torture pendant les quelques jours estivaux supposés de détente et de farniente ? Ensuite j’avais choisi un modèle tellement échancré (on met en valeur ce qu’on a de mieux )) qu’un mouvement d’indépendance soufflait dans mon décolleté au moindre mouvement m’obligeant quasiment à vérifier  que tout était en place environ toutes les deux secondes (vu de l’extérieur, on aurait pu croire que j’aimais tellement mes boobs que je les regardais amoureusement sans cesse ))

Bref cette année et même si en définitive, les occasions d’être en maillot de bain seront peu nombreuses, je suis partie à la recherche d’un nouveau maillot de bain. J’ai commencé par lire les fameux articles qui paraissent tous les ans sur le modèle adapté à chaque morphologie. Le souci est que j’ai l’impression de ne pas rentrer dans les cases décrites. Non seulement mes hanches ressemblent aux collines de la Toscane mais mes seins sont sacrément vallonnés.

Surfant pendant des heures sur les e-shops ou franchissant parfois la porte d’enseignes spécialisées, j’ai observé que le phénomène « rembourrage des soutiens gorges avec de la mousse » avait envahi le rayon des maillots de bain. Super pour celles qui seraient complexées par leur petite poitrine mais pour les autres, trouver un modèle SANS mousse devient une étape supplémentaire (je me demande si la mousse une fois pleine d’eau -parce qu’à priori avec un maillot de bain on se baigne, c’est vraiment une bonne idée ).

A ce stade, et quand on a écarté les bikini (qui semblent nettement plus nombreux), le décolleté triangles (ça déborde !), deux choix s’imposent :

– le maillot de bain de piscine

– le maillot de bain galbant

Le premier choix est peut-être pas mal sur une nageuse régulière, moi je voulais quelque chose de plus glamour. Le second choix est le plus adapté (même si les sans armature et sans mousse sont rares ) mais bizarrement ces modèles ne sont pas soldés à quelques exceptions près et plus chers que les autres.

Finalement et par le plus grand des hasards, je suis tombée sur un maillot qui réunissait tous mes critères et à moins de 40 euros à Monoprix…. malgré la mésaventure de l’année dernière je l’ai acheté sans l’essayer.

Je vous dis l’année prochaine si c’était le maillot de bain presque parfait ? )

Crédit photo : Life magazine 1950

20 commentaires
  • auroreinparis
    juillet 20, 2015
    J’ai du acheter un maillot en catastrophe pour une après midi piscine , alors que je me sentais justement mal dans ma peau le week end dernier, c’est vraiment pas une partie de plaisir. On voit tous les défaits dans la glace, et ç ne donne pas envie d’aller s’exposer au regard des autres.
  • pivoine
    juillet 21, 2015
    J’ai opté pour un maillot 1 pièce avec armatures pour soutenir les gros lolos (en fait l’armature n’était pas un critère, mais sur le 1 pièce ça passe bien et elles dont discrètes).
    Il est à bretelles fines et très échancré dans le dos (creux des reins même).
    Mais bien galbé sur les hanches.
    Chopé dans un magasin de sport pour moins de 20 € (sans doute une fin de stock qui traînait)
    Bon… Il est VERT (kaki) on ne peut pas tout avoir ^^
    Je tiens à souligner qu’il y a 10 ans, avant d’avoir l’enfant, je portais des bikinis avec le haut en triangle bordel !
  • 3poulesenchocolat
    juillet 21, 2015
    mission casse-tête aussi pour moi le choix du maillot de bain…J’en ai essayé une bonne douzaine avant d’en trouver un qui a la forme parfaite pour ma morphologie je pense.Car moi non plus, pas de triangle mais obligée d’avoir des armatures bref je voulais me prendre 2 maillots cette année mais quand je vois le temps que j’ai mis pour en trouver un seul, j’en chercherai un autre l’année prochaine (surtout que j’ai un peu de stock pour tourner donc soyons raisonnable).
  • etsinonrien
    juillet 21, 2015
    Moi aussi je galère et je ne peux JAMAIS acheter un bikini simplement, parce qu’entre mes boobs et mes fesses, il y a une différence de taille ! (on est mal foutue ou on ne l’est pas, hein…) Et si je rêve de porter un triangle, je déchante vite dès que je l’enfile, ça bloblote de partout et moi quand je vais à la plage, je ne fais pas semblant de me baigner ==> donc armatures pour ne pas me retrouver à poil (les rouleaux de l’océan, toussa).

    Bref, j’ai quand même trouvé une solution à mon malheur ! J’achète mon maillot à la Redoute, dans les séparables ! Comme ça, je choisis le haut qui me convient, le bas qui me convient et roule ma poule. Pas d’essayage en cabine mais à la maison et si ça ne va pas, retour à l’envoyeur !! Testé et approuvé 😉 , mais il faut commander dès la sortie de la collection printemps- été, car ça part assez vite. Bises !

  • argone
    juillet 21, 2015
    Ronde ou pas ronde, je crois que l’épreuve du maillot de bain est pas très agréable pour la plupart des femmes ! Je plussoie pour cette « mode » des soutifs rembourrés (que ça m’agace !) – ensuite le maillot est hyper long à sécher, c’est désagréable (ou il faut en changer sur la plage). J’ai remarqué que maillot de bain cher ou pas, les élastiques étaient complètement cramés au bout d’une saison, donc je n’investis plus dans un maillot coûteux. Cette année j’en ai dégoté trois à -50% à Carrefour au début des soldes, (deux deux pièces et un une pièce) sans me ruiner du tout !! (10 euros le maillot quoi !)
    • chocoladdict
      juillet 23, 2015
      ah merci pour les soutifs rembourrés , pourvu que ça passe !
      je n’aurais pas pensé à Carrefour c’est bon à savoir merci !
  • maman@home
    juillet 21, 2015
    Quoi qu’il arrive et quelques soient les conseils donnés ça et là l’été c’est toujours l’enfer et à mes yeux aucun maillot ne met en valeur à part la nana parfaitement parfaite, tu ne peux pas cacher tes jambes bouffies ni tes hanches trop rondes ou ta fesse molle, c’est le principe du maillot on voit TOUT 🙁
    Alors ok je mets des maillots triangles mais ça ne veut pas dire que je m’aime dedans… le 1 pièce c’est pire à mes yeux, ça aplatit et ça marque les hanches et au moins les lacets/liens ne transforment pas la hanche en rôti. 🙁
    Comme chaque année je prendrai sur moi et m’installerai très près de l’eau de façon à ne pas avoir la plage à traverser dans cette tenue et supplierai chéri-chéri de ne prendre aucune photo de moi en maillot, même de loin. Sinon à part ça j’adore l’été 🙂
  • Nanou100pour100soi
    juillet 21, 2015
    Il est vrai que lorsqu’on est plutôt ronde à forte poitrine avec comme exigence un maillot de bain qui mette en valeur nos formes, sans armatures qui « scient » les aisselles, les recherches sont compliquées… J’ai feuilleté de nombreux magazines, navigué sur beaucoup de sites (avec des rubriques « Bonnets DD et +), du plus populaire au plus « chic » (maillot à 200 euros !) sans trouver la perle rare. Finalement, j’en ai acheté un une pièce chez Décathlon, tout simple.
  • Fred
    juillet 23, 2015
    Moi je vais à la piscine pour les petits, le maillot de bain je l’ai acheté sans essayer à décathlon et le résultat est comment ? Humm, vaut mieux pas regarder un miroir ça déborde de tous les côtés 🙁
    • chocoladdict
      juillet 23, 2015
      je me demande quelle pourcentage de femmes essaie leur maillot de bain ; )
  • Alison
    juillet 24, 2015
    Salut ! Ca fait quelque temps que je n’ai plus commenté (et j’avoue, que je lis aussi les blogs en diagonal), mais là ton article est tellement génial, que je veux en être !

    Cette année, j’étais obligée de trouver un maillot de bain, impossible de reprendre celui de l’an dernier (et aussi de l’été d’avant et/ou d’encore avant, bref je sais plus !) : l’attache du haut ayant cédé… le 1er jour des vacances ! Et comme je n’avais ni l’envie de m’humilier dans une boutique sur la côte d’azur pour créature venu d’ailleurs, ni courir désespérément à la recherche d’un maillot car on était la 2ème semaine de septembre, ben… J’ai fait version matelot (et surtout avec les moyens du bord) et rafistolé une attache… avec un bout de la corde à linge (oui… on était au camping !). Pas pratique pour le quitter, mais bon ! (J’espère que tu as bien rigolé !)

    Exit les séances en boutique avec la vendeuse qui vient demander si ça va (ben non !), exit les marques pour adolescente (Etam), exit les modèles super sexy (genre qui s’attache dans le cou, impossible pour les gros bonnets !), les coques (pas envie de ressembler à Lolo Ferrari !), les perles qui décolorent au lavage, bref tout signe distinctif d’originalité ! Mais vive le confort ! Et les armatures (qui cisaillent, mais soutiennent… Mon « astuce » : le quitter une fois la baignade terminée, et enfiler un haut (je sais qu’on se retrouve aux antipodes de la glamour attitude, mais comment faire ?)).

    J’ai commencé par regarder sur la redoute… Au mois de mars ! J’en avais trouvé un magnifique, marque Freya (franchement joli, je sais pas si tu connais ?), mais à 100€, complètement hors-budget ! J’ai finalement opté (au mois de mai avant les ruptures de stock) pour un deux pièces « piscine » chez Décathlon (33€), je me suis fait livrée à la maison en ayant commandé une taille de haut (la max, il faisait pas plus grand ?!) et deux taille en bas. Impossible de mettre un 1 pièce, j’ai l’impression que c’est encore pire ! J’ai du garder la plus grande des deux (évidemment ! Alors que j’avais dit à mon chéri en ouvrant le colis « ça fait trop grand ça !!! ») et je me suis résignée à ressembler à rien. C’est ça ou je ne me baigne pas. Franchement le maillot est beau, le problème c’est moi ! Du ventre (et pas encore de gosse !), des cuisses bourrées de cellulite (et qui se touchent sinon c’est pas drôle !)… S’il n’y avait que mes seins… Ca irait !

    Merci pour cet article, je me suis régalée même en lisant les autres commentaires (et sans prendre 1 gramme !). Mais put*** on peut pas aller en vacances à la montagne cette année ? 😉

    • chocoladdict
      juillet 26, 2015
      tu m’as bien fait rire avec ton histoire de maillot ! (mince le maillot de cette année s’attache dans le cou ) …je ne connais pas la marque Freya, je vais regarder bien que je ne sois pas prête à mettre 100 euros dans un maillot étant donné le peu de temps dans l’année où je vais le mettre
      alors cette année c’est mer ou montagne ?
  • chiffonsandco
    juillet 24, 2015
    le dernier, je l’avais commandé chez Taillissime, ce qui permet de l’essayer tranquille chez soi et de le renvoyer sans trop de problème ^^ Les essayages de maillot en cabine, c’est niet !
    • chocoladdict
      juillet 26, 2015
      tu es plus courageuse que moi, l’idée d’avoir à renvoyer les articles me freine dans l’idée d’acheter en ligne

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *