Pâtisserie et chocolat

Amaretti tendres

Vous êtes peut-être encore en train de digérer le repas du Nouvel An  et je débarque avec une recette d’amaretti tendres. Ces biscuits italiens à l’amande amère que je n’avais goûtés jusqu’à présent que croquants et servis avec un expresso sont tout aussi délicieux (si ce n’est plus) dans leur version tendre. Je les ai préparés pour Noël, c’est simple (même avec des enfants), rapide à préparer et parfait avec une tisane digestive ce week-end : )

Ingrédients pour une douzaine d’amaretti

200 gr de poudre d’amandes
2 cc d’arôme d’amande amère
100 gr de sucre en poudre
100 gr de sucre glace
2 blancs d’œuf moyen

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Mélangez la poudre d’amandes avec 50 gr de sucre. Montez les blancs en neige avec le reste du sucre (50 gr), vous devez obtenir un beau bec d’oiseau sur votre batteur. Incorporez à vos blancs en neige le mélange poudre d’amandes/sucre et l’arôme d’amande amère. La pâte est à ce stade assez dense et collante .
Prélevez des petites boules de pâte et roulez les entre vos paumes de main (autre option : prélevez un peu de pâte avec une cuillère à café, c’est plus simple avec les enfants). Puis roulez les petites boules de pâte dans du sucre glace (que vous aurez mis dans un bol ou une assiette creuse). Enlevez l’excès de sucre glace en secouant avant de déposez vos petits tas de pâte sur une feuille de papier cuisson (elle même sur une plaque) et de les aplatir légèrement avec la main. Normalement les biscuits doivent avoir la taille d’une noix (vous en aurez alors une vingtaine), je les ai faits un peu plus gros.

Laissez sécher vos biscuits à l’air libre pendant 30 minutes et mettez votre four à préchauffer sur 160°. Enfournez pour 25 minutes environ (cela dépend bien entendu de leur taille), ils doivent être légèrement colorés à l’extérieur mais rester bien moelleux à l’intérieur.

amaretti 1

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- Hum- Encore– Oh My God !

Les biscuits ont beaucoup plu même au moins bec sucré, ils étaient parfaitement bien conservés (dans une boîte hermétique, il parait qu’on peut les garder jusqu’à trois semaines mais je me demande qui peut attendre aussi longtemps). Ils peuvent également agrémenter un gâteau au chocolat ou une tarte aux pommes comme l’explique Laura Zavan dans Dolce, livre dans lequel j’ai trouvé la recette et il est fort possible que j’essaie un de ces desserts prochainement.

9 Comments

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It