Pâtisserie et chocolat

Panna cotta à l’amande amère

Imaginez la fontaine de Trévise de nuit , imaginez les vespa qui vous frôlent dans les rues pavés où vous vous arrêtez devant la carte des restaurants, imaginez cet accent chantant qui se rapproche de votre oreille et s’éloigne en quelques pas, imaginez une ville comme un musée à ciel ouvert tant est si bien que vous ne savez plus où poser le regard alors qu’on vous klaxonne (oui j’ai failli me faire écraser à Rome avec mon côté tête en l’air)…vous y êtes ? asseyez vous, enlevez votre manteau et plongez votre cuillère dans une panna cotta à l’amande amère.

Ingrédients pour 6 panna cotta

35 cl de crème fleurette
15 cl de lait d’amande non sucré
40 gr de sucre
1 sachet d’agar-agar
1 cuillère à soupe rase de maïzena
2 cuillères à café d’arôme d’amande amère

Pour servir
quelques cuillères à soupe de marmelade d’oranges et de mandarines

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Versez la crème fleurette dans une casserole sur feu doux et ajoutez le sucre. Dans un bol, mélangez l’agar-agar avec la maïzena et délayez le tout avec le lait d’amandes. Incorporez le tout à la crème dans la casserole en fouettant vivement pour éviter la formation de grumeaux. Portez à ébullition tout en continuant à mélanger. Retirez du feu et laissez tiédir en remuant régulièrement.
Versez un peu d’arôme d’amande amère, goûtez et ajoutez (ou pas ) selon votre goût (pour information, dans la recette initiale, il est indiqué non pas deux cuillères à café mais deux cuillères à soupe mais pour moi cela suffisait ainsi).
Passez sous l’eau des petits moules individuels en silicone (sans les essuyer pour faciliter le démoulage). J’ai utilisé mes moules à cannelés mais si vous avez des moules à mini baba, des moules à mini bundt cake ça marche aussi. Versez la crème dans les moules et laissez refroidir entièrement à température ambiante.

Laissez toute une nuit au frigo. Démoulez et servez avec un peu de marmelade d’agrumes que vous aurez fait chauffer au micro ondes ou à la casserole.

panna cotta amande amère (2)panna cotta amère (5)panna cotta amande (3)

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- HumEncore Oh My God !

Le lait d’amandes dans la panna cotta c’est vraiment LA bonne idée de cette recette. Cela la rend plus onctueuse et surtout elle n’a pas cette texture qui est parfois presque désagréable (et qu’on retrouve dans pas mal de pâtisseries trop collées à la gélatine). Moins fade grâce à la présence de l’amande amère, le contraste entre le froid de la crème et le chaud de la marmelade est très agréable. Bref voici un dessert léger à déguster en écoutant Se bastasse una canzone ))

Dolce :  La pâtisserie italienne

J’ai trouvé cette recette dans le livre Dolce, La pâtisserie italienne de Laura Zavan édité par Marabout. Tiramisu, torte della nonna, torta caprese (c’est beau l’italien non ?), cassata siciliana, cannoli, amaretti tendres, baci di dama (tout un programme) et bien d’autres douceurs, c’est une véritable invitation au voyage avec à chaque fois un petit texte qui explique l’origine de chaque dessert. Les recettes sont simples (et ne demandent pas des heures), les photos sont très appétissantes bref dans la foule des livres consacrés à la pâtisserie, il fait partie de mes coups de coeur.

Dolce_couv

 

6 Comments

  1. ohlala ça fait super longtemps que je n’ai pas fait de panna cotta! merci de me le rappeler les tiennes sont superbes en forme de cannelé, quelle bonne idée!
  2. j’aime la crème et l’amande amère …. ce dessert est fait pour me plaire on dirait ! joli bouquin !
    • c’est vraiment très bon avec le lait d’amandes et l’amande amère, plus onctueux et moins écoeurant en même temps !

Write A Comment

Pin It