fête des lumières 7

 Je vous préviens quoique vous disiez de négatif sur la Fête des Lumières, vous n’arriverez pas à doucher mon enthousiasme. Le monde, le froid, les avis grognons « c’était mieux avant, c’était mieux l’an dernier, c’était mieux y a 10 ans », rien ne peut m’empêcher de participer à ce que je considère comme un rituel tous les ans depuis que j’habite dans la belle ville de Lyon (mode chauvine on). Marcher dans les mêmes rues que celles 100 fois empruntées d’ordinaire mais les découvrir autrement, entendre des Bretons s’étonner des températures, renseigner des touristes, se bruler un peu les mains autour d’un verre en plastique rempli de vin chaud et savourer la première gorgée comme si on s’appelait Philippe Delerm, ne rien comprendre au parcours fléché mais suivre quand même le mouvement, avoir les pieds gelés mais avec l’habitude la tête et les mains bien au chaud, tenter de partager quelques instants sur instagram et réaliser que cela ne rend rien de l’atmosphère, admirer les lumignons aux fenêtres, regarder les bateaux passer sur la Saône, avoir un programme très ambitieux puis se rappeler que les enfants ont des petites jambes et qu’ils envoient des signaux de fatigue qu’il va falloir écouter si on ne veut pas finir le parcours en les portant….la Fête des Lumières c’est un peu tout ça et en tous cas bien plus que n’en montrent les quelques photos qui suivent.

Au vue de toutes les installations prévues dans les différents quartiers, il était tout à fait possible d’étaler sa visite sur plusieurs jours. Je n’ai vu qu’un petit bout de cette édition 2013, les enfants étant à nouveau malades (oui tous les deux, oui à peine une semaine après une première attaque de microbes, deux nouvelles visites chez le médecin hier qui dit mieux ? ). Je suis un peu déçue de ne pas avoir vu le parc de la tête d’Or et ses suspensions chinoises (je vous renvoie vers le billet de Lucky Sophie), j’aurais aimé aussi aller jusqu’à Confluence mais l’otite a eu raison du programme initial.

Gros coup de coeur pour le spectacle diffusé place des Terreaux et qui jouait avec les façades de l’Hôtel de Ville et du Musée des Beaux Arts. Comme la première fois, on était très loin, on a attendu la session suivante et on a tous regardé ça avec des yeux d’enfants.

fête des lumières 3

fête des lumières 4

fête des lumières 6

 

fête des lumières 8

fête des lumières 9

Passage rapide par la place de la Bourse où la créatrice de lingerie Chantal Thomas offrait aux spectateurs un bouquet poétique avec comme arrière fond le bâtiment de la chambre de Commerce et d’industrie que j’ai toujours trouvé magique le soir avec les éclairages.

fête des lumières 1

fête des lumières 2

fête des lumières 10

le premier vin chaud de la saison, normalement je trouve au marché de Noël place Carnot un mélange d’épices pour en préparer à la maison exprès mais je n’y suis pas encore passée

Toujours sur la presqu’île, je suis allée voir le mur peint des lyonnais s’animer. Là encore pas énormément de bousculade et un premier rang sans forcer des coudes …qui a dit qu’il y avait trop de monde ? je n’ai pas forcément reconnu les personnages en mouvement mais il y avait plein d’idées sympas qui jouaient avec les décors du mur.

fête des lumières 11

 

fête des lumières 14

fête des lumières 20

fête des lumières 21

Place Sathonay, des chats lumineux étaient perchés sur des branches ou tentaient d’attraper des oiseaux tandis que certains jouaient aux frères Lumières en actionnant le pédalier d’un vélo ….tout ça avec les effluves de crêpes et de vin chaud (ça y est vous êtes dans l’ambiance ? )

fête des lumières 25

fête des lumières 26

fête des lumières 27

Sur ma colline de la Croix Rousse, les installations étaient plus participatives, au plus grand bonheur des enfants. Pour que le portrait d’un homme ou d’une femme célèbre se dessine sur une toile au sol, il fallait trouver l’emplacement correct d’une petite lampe torche…pas si simple que ça . Sur l’esplanade du Gros caillou, explosion de couleurs alors que le petit parc rue d’Ivry, passage obligé année après année, invitait les visiteurs dans un jardin potager à la fois sombre et en lumière. Mon fils s’est exclamé « ah le cerveau !  » en voyant un gros chou à l’entrée…fou rire général.

fête des lumières 28

fete des lumieres 29

fete des lumieres 31

fete des lumieres 33

fete des lumieres 34

fete des lumieres 35

Pour de très belles photos de la Fête des lumières, des photos de pro cette fois, je vous invite à aller voir celles de B-Rob !

Allez à l’année prochaine pour une autre fête des Lumières !

34 Comments

  1. Je suis emerveillée par toutes les photos vus sur cette fête ! Cela semble féérique !
  2. Je n’ai pas vu grand-chose, sauf à la Croix-Rousse. Je suis littéralement tombée sous le charme de l’installation du jardin montée de la Grande Côte. J’y suis passée par hasard jeudi soir, pendant qu’ils finissaient l’installation et faisaient leurs essais, il n’y avait personne et c’était tellement magique que j’en ai eu les larmes aux yeux !

    Soigne bien tes petits, la fatigue commence à se faire sentir !

    • j’ai raté cette installation…j’espère que les microbes vont nous laisser un peu de répit
  3. Waa les photos sont top, ici on s’est contenter de la tête d’or, c’était sympa aussi 🙂
    • j’aurais bien aimé faire le parc de la tête d’or ça avait l’air joli mais les microbes en ont décidé autrement
  4. J’y suis allée hier et c’était magique quoi qu’il en soit et ce, malgré le froid polaire !
  5. j’y suis allée hier soir, nous avons était sous le charme. Mon fils a adoré la fleur, il est resté en admiration devant^^ bisous
  6. Cette année encore je n’y suis pas allée, restant au chaud dans ma campagne … mais allez, promis, l’an prochain j’y vais ! ça avait l’air très beau, surtout sur la place des Terreaux …
  7. Cette fête est toujours très impressionnante et je suis émerveillée par ce qu’il se fait! J’aimerais beaucoup pouvoir y assister, dommage que je sois si loin!!!
    • il faut se prévoir quelques jours exprès (et en profiter pour visiter Lyon..je dis ça comme ça hein ))
  8. Pas à Lyon encore cette année les « bons jours » aux « bonnes heures »… L’an prochain peut-être (je dis ça à chaque fois mais ça finira bien par arriver 😉 )
    En attendant, j’irai à la « Fête de la Lumière  » de Valence samedi prochain, plus modeste mais une super ambiance et de belles installations aussi…
  9. Il faut absolument que je prenne un WE pour visiter Lyon, je me dis ça depuis longtemps, cette ville m’attire, il faut que j’y aille !!
  10. Marie-Thé Reply
    Cette fête des lumières, ça doit être féérique ! Merci pour le reportage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It