Pâtisserie et chocolat

Un nouveau magazine pour les Fous de Pâtisserie

fou de patisserie

Certains font le pied de grue devant Bercy pour assister au concours de Mylène Farmer, moi c’est devant mon marchand de tabac que j’étais hier matin dès l’aube (enfin presque) pour me procurer le nouveau magazine culinaire 100% pâtisserie, Fou de pâtisserie,  alléchée par la belle couverture mise en une de leur page Facebook. Dès les premières pages, le bavoir pour les gourmands et les becs sucrés qui seraient prêts à déguster le dessert en premier pour l’apprécier encore plus est conseillé : de magnifiques photos en pleine page de créations de pâtissiers donnent envie de passer de l’autre côté de la page.

Infos, focus sur un produit (la fève tonka), kit à bien pâtisser, sélection de livres, interviews de chefs pâtissiers, il y a bien peu de revues dont j’ai absolument envie de lire tous les encarts, paragraphes, pages comme celle-ci. Les accros au chocolat ne sont pas oubliés avec une recette poire fondante au chocolat sur son sablé à la fève tonka qui me parait assez faisable pour mon petit niveau (bientôt sur le blog ? ) mais aussi un reportage sur la chocolaterie d’Alain Ducasse, des coques pour macarons spécial chocolat proposées par Mercotte et une barre chocoday, recette de Christophe Felder dont le visuel vous poursuivra longtemps.

fou de pâtisserie bis

Côté recettes, entre croissants, millefeuilles, parfait et desserts de grands chefs, gâteaux spécial tea time il y a de quoi essayer des desserts pour au moins plusieurs mois. Le niveau général me semble plus élevé que dans d’autres magazines (en tous cas pour moi). Les desserts les plus élaborés comportent souvent beaucoup d’étapes…trop d’étapes pour moi car je ne peux concrètement pas passer plusieurs heures à réaliser un dessert…ou alors vraiment exceptionnellement pour une occasion spéciale.

fou de pâtisserie 3

Je ne vous en dévoile pas plus sur le contenu sinon vous n’aurez plus aucune surprise et cela fait partie du plaisir, non ?

Pour ma part, je vais conserver précieusement ce premier numéro qui n’a pas fini de me faire saliver : )

Voilà c’était ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ?

banniere pause sucrée

des sablés aux noix chez l’Instinct des thés

la lecture de Yummymagazine chez Les petites Canailles

(Prix de vente: 5 euros / bimensuel)

33 Comments

  1. Toi aussi, tu as craqué 🙂
    Moi aussi j’ai bavé sur les photos, et sur les recettes, et sur tout le magazine en fait.
    C’est vrai que le niveau est assez élevé, mais j’ai trouvé les explications bien faites.
  2. Hannnnn je crois que je vais aller me réconforter de cette pluie au Relay d’à côté, en espérant qu’ils l’auront :p

    Merci pour l’info!

  3. Il a l’air bien encore ce magazine! Je regarderai lors de mon prochain passage en kiosque 🙂
    Bon weekend!
  4. Je crois que je vais m’abonner et abonner mon beau frère qui est dingue de pâtisseries aussi!!!
  5. sylvie rondslesmacarons Reply
    ton article me confirme que je dois continuer à harceler mon marchand de journaux pour qu’il vende ce mag !
    • je n’ai pas encore eu le temps de feuilleter le dernier, merci pour le clin d’oeil top ! et pour ta participation
  6. Bonjour,
    Qui a le magazine Fou de pâtisserie N°1 à me vendre à tout prix s’il vous plait!!
    Il est impossible à trouver… GRRRRRRRRRRRRR que je regrette de l’avoir louper celui là!
    Merci
  7. Bonsoir,

    Je recherche les 2 premiers numéros de Fou de pâtisserie…
    A bon entendeur … Merci !

  8. Pingback: Un nouveau magazine dédié à la pâtisserie de chef ! | mathildeheinrich

  9. Bonjour,
    Je suis a la recherche des magazines fou de patisserie. En avez vous en double ou a vendre ?
    Je vous remercie par avance
  10. Bonjour,
    Je connais bien ce magazine et y ai réalisé un certain nombre de recettes
    Cependant je déconseille de l’acheter car j’ai constaté que dans beaucoup de recette soit:
    – les quantités sont inexacte, exemple : recette choux ananas du dernier numéro pour les feuille en chocolat blanc il donne 70g de chocolat blanc pour 20g de beurre de cacao sachant que le beurre de cacao s’utilise à 1 % de la qté de chocolat…

    – un ingrédient manque, exemple tjs dernier numéro : recette du vacherin de noël, pour la creme glacée vanille il n’y a pas d’œuf… compliqué de faire une crème anglaise…

    Je ne sais pas si toutes ces erreurs viennent des chefs ou de l’éditeur mais je trouve que ça discrédite le talent des chefs… dommage car les idées y sont super…

    • j’ai eu de la chance car il n’y avait pas d’erreurs dans celles que j’ai suivies et j’achète ce magazine plus pour le feuilleter comme un beau livre, suivre les créations des pâtissiers que pour les recettes (qui sont trop longues et compliquées pour moi )
      par contre je suis tombée pas mal de fois sur des erreurs dans des livres de pâtisseries et sur un délai de publication plus longue qu’un magazine, c’est un peu rageant

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It