Pâtisserie et chocolat

Comment j’ai participé à un jury spécial macaron

Il y a des occasions qui ne se loupent pas dans une vie de cakista. Aussi quand Sébastien Bouillet m’a demandé si je voulais participer au jury du concours amateur de macarons pour Lyon, je ne lui ai pas sauté au cou mais presque et j’ai dit oui. Je n’ai jamais tenté les macarons à la maison car cela est trop compliqué pour moi, trop long, que je n’ai pas la moitié du matériel, que j’ai toujours un enfant qui traîne dans les jambes mais question dégustation, je crois que c’est dans mes cordes ).

Samedi dernier, en début d’après-midi, rendez vous était donc pris au Gâteau École où nous (pour la composition complète du jury, cliquez ici pour lire l’article d’Argone qui a participé côté candidats) attendaient 24 plateaux de macarons différents. Autant préciser que je n’avais pas déjeuné avant, histoire d’avoir le palais le plus vierge possible et de ne pas déclarer forfait au bout de 5 macarons. Lors des dégustations vins, il est coutume de recracher histoire de ne pas rouler sous la table mais recracher un macaron c’est péché.

Après un petit briefing, les personnes présentes se sont partagées en deux équipes, chacune ayant pour mission de goûter et noter 12 macarons. Oui je sais j’ai une vie parfois très éprouvante. Vous constaterez en regardant les photos ci dessous de la diversité du choix tant au niveau visuel qu’au niveau des parfums, même si une tendance mojito semble s’être dégagée cette année (3 macarons quand même sur la sélection). On a donc regardé les macarons dans tous les sens, admiré leur hauteur, régularité, couleur, décoration, puis croquez dans des quarts ou des moitiés en échangeant nos impressions.

Après avoir noté chaque participant, on a établi une première sélection de 4 macarons alors que l’autre équipe élisait elle aussi ses 4 favoris. Ensuite on a échangé les plateaux pour goûter les 4 macarons retenus par l’autre équipe. On pourrait penser qu’à ce stade, comme lorsqu’on rentre dans une parfumerie on ne sent plus la différence entre les 4ème et 5ème parfums, les papilles souffrent d’une certaine indifférence ou insensibilité. Que nenni ! quand j’ai croqué dans celui qui allait remporter le prix du meilleur macaron amateur de Lyon, ça a été une explosion de saveurs en bouche. Pas besoin de demander la composition de ce macaron, même pas la peine de tenter de deviner en le regardant sous toutes les coutures, son goût était net, précis, sans fausse piste, franc mais équilibré.

 

une partie de la team macaron mojito

 

 

 Si je vous demande de me désigner lequel sur l’assiette l’a remporté, il y a peu de chances pour que vous trouviez le bon car visuellement il n’a pas la perfection du macaron que l’on peut trouver chez un grand pâtissier mais le goût et l’originalité de ce macaron l’ont remporté sur tout le reste.

En fin d’après-midi, les participants sont arrivés en famille ou entre amis …gros moment d’émotion (sans aucun chichi de ma part, j’ai la larme facile vous le savez si vous me suivez depuis un petit moment) quand nous avons découvert qu’un des candidats était un jeune homme de 13 ans. Vu le niveau général du concours, chapeau bas ! J’espère qu’il gardera sa passion pour la pâtisserie et qu’on le retrouvera l’an prochain.

Finalement le nom d‘Alexandrine Cotte a été prononcé par Sébastien Bouillet comme gagnante du concours pour son macaron Tatin (un macaron un peu normand finalement Anne-Laure non?) vraiment excellent. J’aurais aimé savoir si c’était un classique, si elle avait bossé longtemps dessus pour arriver à ce résultat, comment l’idée lui était venue, est ce qu’elle avait d’autres goûts aussi terribles en réserve mais je n’ai eu que le temps d’aller la féliciter brièvement.

Les autres macarons qui ont fait partie du top 5 ont été :
– Macaron Kalamansi (agrume japonaise) gingembre sésame
– Macaron Tonka / chocolat /orange
– Macaron Mojito
– Macaron basilic menthe citron vert

Je ne sais pas si j’ai réussi à vous transmettre la façon dont j’ai vécu ce moment exceptionnel (entourée de chefs et de pâtissiers) en quelques phrases et clichés mais j’ai vécu cette expérience à 100% !

Vivement la finale )

Et vous, quel est le meilleur macaron que vous ayez jamais goûté ?

28 Comments

  1. En tout cas, ces macarons sont superbes et tu as l’air de t’être régalée (dans les deux sens du terme ;-)) lors de cette participation!
  2. En voilà une mission qui me fait rêver ! C’est vrai que tatin est original et je l’aurais bien goûté, tout comme le basilic menthe citron vert qui m’appelle ! Ça doit être vraiment difficile de départager tant au visuel qu’au goût donc bravo pour avoir rempli cette mission 🙂
  3. Maintenant que nous avons dans nos contacts un membre de jury de macarons il va falloir planifier une rencontre pour déguster nos macarons.. Autant avoir un palet affuté d’expert..
    Bonne journée
  4. D’autres sont capables de tester 12 pâtisseries en entier dans la journée, donc je conçois que quelques quarts de macaron ne t’aient pas épuisée!
  5. J’achéte des macarons chaque dimanche au marché à côté de chez moi, ils sont fait maison et excellents … depuis peu elle en fait des salés que je n’ai pas encore gouté.
    Comme toi, je suis une grande amatrice mais n’ait jamais essayé d’en confectionné par moi même…
    • il y a des choses que je préfère laisser faire aux professionnels, je reste sur les trucs simples )
  6. moi, quand je serais grande, je serais goûteuse de macarons! Sinon, tu le sais les macarons Matyasy sont pour moi top mais un macaron Ladurée pétales de rose, je ne dis pas non!
  7. Je ne suis pas fan des macarons mais lors du salon du chocolat de Bastia, j’en ai goûté à la violette et au cassis et j’ai adoré!
    L’expérience a du être géniale, j’aimerais bien être goûteuse moi!
  8. Il ne te reste plus qu’à tester les macarons au fromage … 😉 Je crois que mon parfum préféré reste toujours celui au caramel au beurre salé, un classique … et merci pour le lien vers mon article ! Amusant cette tendance « mojito », ça doit être la mode …
    • je ne suis pas très macarons salés par contre..enfin il faut tenter mais bon pour moi un macaron c’est sucré )
      ah oui le macaron au caramel au beurre salé c’est top ! j’aime beaucoup le chocolat lait/passion d’Hermé aussi
  9. Marie-Thé Reply
    Quelle vie tu as, ce n’est vraiment pas facile tous les jours, je ne t’envie pas du tout du tout ….
    :o))
  10. Quelle vie difficile tu as!!!
    Les photos sont magnifiques et les macarons donnent vraiment envie! Veinarde tu es!!!
    Sinon, pour répondre à ta question, le meilleur macaron que j’ai mangé , c’est un macaron de chez Alain Chartier, il fait des macarons à pleins de saveurs différentes, mais mon préféré reste celui au Champagne, il devance d’une courte tête le macaron « pomme-cidre » absolument divin.
    • pomme cidre, cela doit être vraiment terrible ! (et je vais voir si Alain Chartier a un site internet, il est à Vannes non? )
      • oui il est à Vannes.
        J’ai gouté sa derniere création: un macaron spéculoos…. moi qui adore les speculoos, j’ai ete bien déçue… on sent trop la cannelle ça emporte le gout sur le reste… vraiment dommage….
  11. Moi j’aime les macarons de Saint-Emilion qui ne sont absolument pas ainsi… sinon je ne sais pas dire je suis trop gourmande en ce qui concerne ce dessert, j’ai goûté les Ladurée et j’ai l’attirail pour les faire moi-même mais je suis un peu comme toi je repousse… en attendant j’ai goûté ceux que mon voisin avait expérimentés, plusieurs goûts mais mon préféré a été orange gingembre… il va falloir que je m’y mette ne serait-ce que pour m’amuser 🙂 Un bon souvenir sur la place de Hyères aussi entre blogueuses avec des macarons faits sur place par le pâtissier…

    Des bisous.

    • je crois que j’en ai goûté à Saint Emilion, ils ont une autre tête …peut-être qu’il faudrait que tu fasses un atelier avec Marie-Thé ce serait plus sympa ?
  12. Alexandrine Reply
    Bonsoir,

    Votre petit reportage est vraiment sympathique et très flatteur pour moi. D’abord j’aimerais vous remercier pour tout, j’aurais aimer aussi pouvoir discuter avec vous. Je vais répondre a vos quelques questions: l’idée m’est venue une nuit lors d’une insomnie, j’avais vu une tarte tatin a la cafet de ma fac et je me suis dis que sa pouvais bien rendre en macaron … Après quelques essais et différentes variétés de pommes essayées, je suis arrivée a avoir le gout et la texture que je voulais. J’ai encore quelques idées en réserve mais hélas je n’ai pas beaucoup de temps pour cuisiner et appliquer mes idées.
    En espérant avoir répondu a vos questions, et si vous en avez d’autres je serais ravie d’y répondre.
    Bonne soirée

    Ps: votre blog est vraiment sympa, continuez 😉

    • j’adore l’idée que votre création soit née la nuit ) et j’espère avoir l’occasion de goûter une autre de vos idées )
      merci d’avoir répondu aux questions et merci pour le blog )
  13. Quelle super opportunité ! J’avoue que je ne suis pas tentée de cuisiner des macarons parce que c’est long et technique, mais en goûter, ça oui !

    Une pâtisserie renommée près de chez moi et spécialisée en macarons en fait des divins. Mes préférés sont chocolat/earl grey, chocolat/basilic et chocolat/banane. Oui ça fait beaucoup de chocolat 🙂

    • elle s’appelle comment ta pâtisserie ? chocolat/banane je te le laisse, le reste me tente bien )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It