Je suis en stage depuis un peu plus d’un mois dans un espace de co-working. Cette nouvelle façon de travailler semble se développer de plus en plus (à moins qu’avant je ne m’intéressais pas assez à cela). Alors concrètement vu de l’intérieur, ça donne quoi ?

Le lieu ? ici il s’agit d’un ancien appartement sur deux étages avec une grande cuisine, une salle de bains, une chambre, une petite salle de réunion, un studio d’enregistrement et deux espaces de travail avec des bureaux individuels. Ça ne ressemble ni véritablement à un endroit où vivre (quoique) ni vraiment à un bureau mais à un mélange des deux.

L’organisation? plusieurs personnes d’une bande de copains ont décidé un jour de louer cet appartement, l’ont rénové et s’y sont installés. Il y avait encore quelques places de libre qui sont aujourd’hui occupées…plus l’espace de co-working est rempli, moins le loyer est cher puisque partagé entre plus de personnes, ça parait logique. Le noyau initial se met d’accord sur les éventuels meubles à acheter, décoration à ajouter…de temps en temps, un créneau ménage est déclaré et tout le monde s’y met (ce jour là j’ai vu 4 hommes passer l’aspirateur, récurer la cuisine, faire la poussière…je leur ai proposé de continuer sur leur lancée chez moi mais ils ont manqué d’enthousiasme).

Certaines personnes arrivent tard le matin, d’autres tôt…il y a ceux qui passent seulement quelques heures..ceux qu’on voit tous les jours ou très ponctuellement…bref  c’est rare que tous les occupants soient là au même moment.

Les plus : bien que travaillant dans le même espace, les co-workers ont des boulots différents avec des champs de connaissance variées, des compétences diverses. Je trouve ça plutôt enrichissant du moment qu’on s’intéresse un peu à ce que font les autres et puis du coup à l’heure du déjeuner, les discussions sont rarement autour du boulot vu qu’on n’est pas sur les mêmes projets, dossiers, problèmes.

Travailler en co-working plutôt que chacun chez soi ça permet d’échanger pas mal d’informations, d’enrichir son réseau, ça créé une émulation qu’on n’a pas en solo. Bosser ensemble sans lien de hiérarchie ça élimine aussi pas mal de tensions il me semble ..en même temps des règles tacites (ou pas ) s’appliquent pour que chacun ne dérange pas son voisin de bureau (s’isoler pour passer ses coups de fil, mettre un casque pour écouter de la musique…).

Enfin ça permet de mutualiser les ressources, soit d’un point de vue purement matériel (l’imprimante, le scanner, ..), soit d’un point de vue humain si tenté que les co-workers travaillent dans des univers pas trop éloignés et que le savoir de l’un puisse être utile à une autre personne.

Les moins : l’absence d’intimité et la nécessité de donner rendez-vous à ses « clients » ou interlocuteurs à l’extérieur

Depuis que j’ai commencé à travailler, je n’ai jamais eu de bureau toute seule, j’ai toujours partagé un espace au moins avec une personne. Néanmoins il arrivait que mes « colocs » soient absents pour x et y raison et c’était pas plus mal que d’être ensemble tous les jours pendant 8 h. Là ça devient forcément plus difficile et si je devais bosser en co-working, je choisirais de travailler certains jours chez moi pour sauter le déjeuner sans passer pour une anorexique par exemple (parce que quand je suis sur un truc, je n’aime pas m’arrêter tant que ce n’est pas bouclé) ou pour recevoir des coups de fil tranquillement.

Un jour sociable, un autre ours solitaire…je crois que ça m’irait bien comme ça

Et toi, le co-working tu en penses quoi?

(crédit photos : Swiss Miss )

35 Comments

  1. Pour avoir eu le privilège de faire un tour dans l’espace que tu décris, je trouve l’endroit et le concept sympa mais je pense que tout comme toi, j’aurai besoin d’une ou 2 journée seule à la maison aussi 🙂
  2. Je relirai ton billet, je dois filer mais à première lecture rapide et au vu du dernier paragraphe je serais plutôt comme toi. Ou ensemble avec la possibilité de s’isoler un peu ! D’ailleurs là je vais rejoindre mes collègues et je suis en arrêt 😉 ! Le plaisir de les voir tout simplement. Bisous Choco !
  3. Je ne connaissais pas et je trouve ça génial!
    Surtout sur le fait que les discussions du déjeuner sont du coup plus agréable puisque tout ne tourne pas autour de ton boulot chose qui se passe souvent lorsque l’on déjeune avec des collègues de « même boulot ».
    Malheureusement tout les boulots ne peuvent pas fonctionner comme ça, mais quand on peut, je pense que c’est une expérience à vivre.
    • en effet cela ne s’applique pas à tous les boulots mais peut-être qu’il y a encore d’autres organisations à inventer
  4. En fait moi je suis heureuse du moment qu’il y a de grandes fenêtres dans mon espace de travail ! Après j’ai souvent bossé en open space et j’aime bien car le bruit ne me gêne pas pour me concentrer.
  5. Je crois que je détesterais travailler seule, heureusement j’ai toujours partagé mon bureau avec plein de collègues sympas !
    • moi ça ne me dérange pas d’être seule mais par contre quand ça n’avance pas comme on veut, être seule amplifie les idées noires je trouve
  6. Celine1st Reply
    je découvre le concept (en même temps je bosse pas dans un truc indé ou créa…)

    Ca me plairait vraiment beaucoup, justement pour le côté ‘échange & enrichissement’ ave les autres, et leur domaine d’activité.

  7. Je bossais dans un open space plutôt co-working style et ça me plaisait pas mal. Ton co-working a l’air pas mal du tout si je vois bien de quoi il s’agit. Et je crois que tes roomies sont sympas aussi, non ? 😉
  8. Quand les relations entre co-workers est bonne, je pense que c’est une bonne idée.
  9. Alors moi il me faudrait plutôt l’inverse, un espace solo pour pouvoir me concentrer, passer les coups de fil, recevoir sans perturber les voisins et sans être écoutée par eux, tout en ayant accès facilement aux autres pour pouvoir travailler à plusieurs. J’aime travailler avec les autres en équipe mais pas du tout ces open space où l’on travaille individuellement en étant les uns près des autres sans espace « confidentiel » Ceci dit là c’est très différent puisque ce sont des personnes qui ne travaillent pas dans le même domaine, je pense que ça peut avoir des côtés sympas.
    • oui je te confirme quand on travaille dans le même domaine ce n’est pas vraiment la même chose )
  10. Hi hi ben moi je fais mon mémoire de diplôme sur le co-working! 🙂
    Du coup je me permets de te demander si je peux éventuellement te citer dans mes recherches?!
  11. Je trouve ça génial! Je suis en freelance depuis peu et je bosse seul chez moi. Au début, c’était bien agréable de ne plus supporter les collègues casse-pieds mais finalement… les collègues sympas me manquent et on se sent un peu tout seul et des fois c’est dur de se motiver! Donc le co-working m’irait peut-être bien… mais le problème est que je travaille avec des machines qui font du bruit :/
  12. Je connaissais (il me semble qu’Eleonore Bridge du blog de la méchante travaille comme ça) et je trouve ça super sympa !
    Moi je travaille seule, depuis seulement 2 mois, mais c’est vrai que cette idée m’a déjà titillée
  13. vu comme ça, ça a l’air pas mal du tout! parce que c’est sûr que travailler seul chez soi, au bout d’un moment…..Je trouve que c’est un bon compromis!
    • je ne sais pas si ça convient à tout le monde mais oui ça semble un bon compromis entre rigidité de certaines organisations et solitude )
  14. Je trouve ça génial comme système! Par contre la chambre sert à quoi? Ce ne serait pas mieux de la transformer en salle de réunion pour les RDV justement?

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It