Ce soir il y a de fortes chances que je sois devant mon écran en train de regarder si The Artist rafle tout, si Cluzet et Sy remportent une récompense ou que je sois en train de railler/m’extasier sur les tenues des uns et des autres. Les Césars c’est un peu comme Top Chef : c’est parfois très ennuyeux mais je ne peux pas m’empêcher d’être au rendez-vous. Je voudrais juste qu’on propose une substance licite ou illicite au gratin du cinéma français avant qu’il ne s’assoit, histoire que pour une fois l’ambiance soit moins cul serré.

En attendant que l’atmosphère se détende, j’ai eu envie de donner ma version spécial chocolat de la soirée :

Dans la catégorie du plaisir le plus solitaire, j’ai nommé le Rocher Suchard. On n’imagine pas en effet partager avec quelqu’un ce moment où le craquant de la coque cède sous la dent avant qu’on ne plonge dans le cœur fondant et praliné.

Dans la catégorie de la tablette la plus variétoche, j’ai nommé la tablette Mélissa de François Pralus. On murmure que l’artiste a trouvé le titre de sa chanson en tombant sur l’emballage vide dans sa poubelle de bureau.

Dans la catégorie meilleure bande son, j’ai nommé la glace Magnum. Pas sûre que la coque fasse autant de bruit que dans la pub quand on l’entame mais ça vaut le coup de coucher les enfants, de sortir le chat sur le balcon et d’éteindre la télévision pour se concentrer sur ses quelques notes.

Dans la catégorie tout le monde en parle mais personne ne l’a jamais vu, j’ai nommé la mousse au chocolat Michel et Augustin. Je ne sais pas si elle se déplace avec un imper et des lunettes noires pour passer incognito, en tous cas j’ai eu beau scruter aux alentours, je ne l’ai jamais croisé.

Dans la catégorie  Meilleure couverture, j’ai nommé le chocolat Valrhona. Même si sa carrière dégustation a aussi de beaux jours devant elle, dans le rôle de chocolat de cuisine, il est bankable.

Dans la catégorie Elle a tout d’une grande, j’ai nommé la pâte à tartiner Nocciolata. Elle aurait même mérité d’être nommée dans la catégorie Meilleur espoir.

Dans la catégorie J’ai deux amours – le chocolat et Paris-, j’ai nommé la Tour Eiffel de Benoit Chocolats qui pourrait être adaptée prochainement à New York (un building?), à Londres (Big Ben?) ou à Rome (le Colisée?)

Dans la catégorie du chocolat le plus barré, j’ai nommé Galler avec son format mini, il a surpris tous les membres du jury s’exclamant « tiens je l’ai déjà fini?« .

Normalement après une telle série de récompenses, tout le monde est assoupi dans son canapé..j’espère que ce n’est pas ton cas et que tu vas ajouter ton palmarès personnel (le mien est bien entendu non exhaustif, j’ai voulu ne pas parler des réalisateurs les plus connus).

17 Comments

  1. j’ajouterai quelque chose que j’ai goûté hier justement… une pâte à tartiner au chocolat, faite par la mamie d’un pote, un truc dont je ne suis toujours pas remise…. j’attend la recette pour en faire tout un foin sur mon blog 😉

    bise !

  2. Je vais rajouter à cette excellente sélection, l »excellence Chili noir au piment rouge » de Lindt…
  3. Ben voilà; il est 10h15 mais je me laisserais bien tenter par un Magnum ou la pâte à tartiner tiens! reste à entendre les discours de ces chers gagnants!
    Mercii pour ce plaisir des yeux!
  4. Ah pour moi les raisins chocolat de Club du Chocolat français sont en haut du palmares, suivi de près par le lindt noir au piment !
  5. Je parle des César moi aussi aujourd’hui, mais d’un point de vue bien plus classique…. J’adooooore ton palmarès (Michel et Augustin, mium !!!!!!)
  6. Tu es excellente en femme chocolat ! J’ai adoré ton billet. Moi qui voulais t’exposer le chocolat que j’avais dans ma cuisine je suis très très petite à côté mais ce soir en regardant cette cérémonie que je ne rate jamais non plus (et je crois je ne sais pas pourquoi que cette année ce devrait être bien… dans le sens équitable on verra) je dégusterai du Côte d’or aux graines de sésame. En revanche côté films en ce moment je ne vois que ceux dont personne ne parle et j’aime ça ! Bisous.

    Le Galler… souvenir d’un concert de Delerm. Une copine belge en avait ramené pour tout le groupe que nous formions. Je crois bien que ce même jour (ou c’était un autre…) nous avons eu du chocolat suisse de la part d’un… suisse ! Il faut savoir jouer de ses relations… ^^

    Je me répète mais ton billet est excellent !

    • merci Evelyne, ton retour fait plaisir ) j’étais un peu déçue de n’être pas dans le top ten d’Hellocoton mais ton commentaire compense largement (et un jour faut qu’on s’arrange une soirée Vincent Delerm !)
      bises
      • Même si j’ai un peu décroché depuis le dernier album ce serait avec grand plaisir Choco. J’en parlerai à ma belle-soeur à l’occasion qui elle est fan +++ 😉 Bisous.
  7. Moi je vais juste te narguer car j’avais un pot de mousse au chocolat Michel et Augustin dans mon frigo pas plus tard qu’hier… Bon faut dire que je travaille dans la ville de la bananeraie et que forcément on trouve les produits aux alentours quoique pas tous et qu’il faudrait vraiment que j’aille faire un tour à la bananeraie…
    Pour t’écoeurer encore plus moi je n’aime pas ça la mousse au chocolat mais Ado chéri lui aime bien…
  8. J’ai eue l’occasion de gouter la mousse au chocolat de Michel et Augustin, elle est bien bonne.
  9. Marie-Thé Reply
    Excellent billet ! Tout ce chocolat ça me fait craquer …
    Le chocolat Galler, souvenir de concert … 🙂
    Ah bon, Evelyne, tu as une belle-soeur fan +++ de Vincent Delerm ? Tu me la présenteras ? 😉
    Ouais, pourquoi pas un concert à Lyon, ça serait sympa d’en profiter pour faire du tourisme …
    Et sinon j’ai regardé les César bien sûr, j’ai trouvé un peu long, mais avec des moments très agréables qui réveillaient un peu tout le monde …
  10. Bonjour Chocoladdict !

    GRANDE nouvelle : la mousse au chocolat est maintenant chez Franprix, Monoprix et monop’ !
    Bonne chasse à la mousse 😉

    Christopher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It