Parler d'ma vie

Bonheurs de citadine

crédit photo : http://bkutie.deviantart.com

En général quand tu te fais traitée de citadine, c’est pas forcément positif. Ca sous-entend toi, avec ton teint de papier mâché nourri aux pots d’échappement et à la nappe de pollution des grandes villes, toi qui t’extasies en voyant des vaches, moutons ou en trouvant un oeuf dans un poulailler, toi qui décèdes très vite si tu n’as pas dans ton périmètre une boulangerie, une pharmacie, un marchand de journaux, une librairie et une bouche de métro. Je plaide coupable pour tous ces chefs d’accusation.

J’avais envie d’intituler ce billet « Back to the city again » mais seuls les super fans de JJG à l’époque où il chantait avec Taï Phong auraient saisi la référence et en plus de ma ville j’en sors très peu en ce moment.

Il faut y aller à petites doses avec les citadines : un week-end à la campagne pour commencer c’est largement suffisant, les signes de manque apparaissant très vite. Tu me laisses seule dans une maison au milieu de nulle part (note pour plus tard : ne pas me rendre seule en voiture dans cette hypothétique maison de campagne..imaginons que je tombe en panne sur une route départementale mal éclairée devant un panneau « attentions aux sangliers » à la nuit tombée) et j’appelle la police dans le quart d’heure qui suit. Les voisins du dessous, d’à côté, d’au dessus, même les plus désagréables, me rassurent. Le bruit de l’ascenseur, celui du trousseau de clef qui s’agite devant une porte d’entrée, des talons qui résonnent sur le parquet, des éclats de fête, tous ces signes de vie j’en ai besoin.

J’aime les lumières des immeubles en face de chez moi, j’aime que la ville ne s’endorme jamais vraiment, j’aime voir s’ouvrir les rideaux métalliques des magasins, j’aime m’arrêter à une station inhabituel, j’aime pouvoir tout faire à pied : le marché, les courses, le pédiatre, la bibliothèque et même le ciné.

De Lisbonne à Londres, d’Amsterdam à Barcelone, j’ai adoré me plonger dans la ville , en essayant de capter odeurs et atmosphère. J’ai arpenté des quartiers, je suis montée dans des bus, des métros ou des trams, je me suis assise à la terrasse de cafés, je me suis promenée dans des parcs. Aujourd’hui je rêve de me balader à Rome, de repartir à Edinbourg ou à Séville, de passer une soirée dans un pub à Dublin, de découvrir en famille Copenhague ou Oslo, de m’offrir une parenthèse amoureuse à Prague ou à Bruges, d’aller danser à Rio avec Virginie B ou de mettre des images sur des mots mille fois lus à New York.

Et toi, quelle est ta ville préférée ? 

22 Comments

  1. Je suis une joyeuse urbaine, j’aime Nancy (j’habite en plein centre ville depuis 10 ans, à deux minutes de la fnac et des cinémas). J’aime Metz parce que je suis mosellane. J’aime Nantes parce que mon fils y habite. J’aime Berlin parce que ma fille y habite, et j’aime Antibes parce que c’est la ville de mon neveu préféré. 😉
  2. Toulouse… Si accueillante aux nouveaux arrivants…. J’y vis depuis 7 ans et je ne l’ai jamais regrettée… Un homme m’y attendait… Du travail… j’y suis bien…
    J’aime Lisbonne, Porto… je voudrai découvrir Paris…
    • encore une ville où je n’ai jamais mis les pieds mais depuis Lyon en TGV c’est un peu hors de prix (et je n’ai pas de voiture)
  3. Je n’ai pas visité autant de villes que toi mais je garde une tendresse toujours très particulière pour Lille…
  4. ce qui est super c’est la découverte, en ville on n’a jamais fini d’explorer! alors évidemment, dans mon coeur il y a Milan, mais aussi Paris, Bordeaux, Nancy (encore!?)…
    • Bordeaux je ne connais pas, Nancy j’y suis allée un week-end mais il faisait un temps de chien du coup je n’en garde pas un souvenir éblouissant…Milan avec ton blog tu donnes envie bien entendu !
  5. Moi qui vient du Québec, j’adore Montréal, mais encore plus Toronto (même si c’est pas au Québec!). Ma ville coup de coeur à jamais c’est new York mais je suis pas originale…
    Depuis que je vis en France, je ne suis pas plus originale car j’adore Paris mais j’aime beaucoup Lille aussi. Tiens je vais à Toulouse la semaine prochaine! On verra ce que ça donne! Et pourtant maintenant je vis à la campagne, la vraie!
    • ah c’est super ça une québecoise ! j’adorerais aller visiter Montréal et Toronto même si je ne les ai pas citées…et alors tu t’adaptes bien à la campagne?
  6. Ce n’est pas faux. Bien que pour ma part, j’aime aussi les grands espaces. Ce n’est donc pas toujours facile de concilier les envies. J’avais cette impression, lorsque j’ai vécu durant 3 ans à Clermont-Ferrand. Certes, la ville n’a rien de comparable à Lyon (en terme de taille, infrastructures etc.), mais tout était à portée de main. Et le we, hot 15 minutes en voiture et à nous les volcans et le parc naturel. Enfin, j’ai aussi adoré les grands villes mais en Allemagne. Pour la simple et bonne raison, que je trouve les réseaux de transports beaucoup mieux organisés (même pour sortir des viles) et je n’avais pas de voiture (aucun manque constaté). Ces villes sont immenses et laissent aussi un belle parc à la nature. C’est aussi pour cela que j’adore et ne me lasse pas de Berlin. J’ai aussi adoré Rio, bel écrin, mais le manque de respect de l’environnement m’insupporterai à long terme. En attendant, c’est Rome et la Dolce Vita au programme ce printemps.
    • je ne connais pas les villes allemandes mais bonne idée de pouvoir sortir des villes sans prendre la voiture …
  7. j’aime beaucoup Lyon, une belle ville très agréable à vivre, même si ma ville coeur reste Lille… mais si je devais retenir une ville dans le monde qui m’a vraiment marqué c’est Vancouver : la sympathie des canadiens, le merveilleux marché couvert de grandville market et surtout, surtout, être en plein centre ville et en quelques minutes, se retrouver dans un cadre naturel idyllique (le stanley park) face à l’océan pacifique, tout en sachant qu’on peut aller skier à moins d’une demi-heure… c’est une des plus belles villes du monde!
  8. Une ville préférée difficile…déjà beaucoup de villes européennes : Londres, j’adore, Florence la magnifique, Rome l’historique, Milan et le shopping, Barcelone la fête, Prague la romantique, et après un peu plus loin, Honolulu la merveille, San Francisco l’européenne, Québec so frenchy….et celle dont je rêve par dessus tout : NY comme toi.
  9. Ma ville préférée est Paris 🙂 Je dis ça parce que je n’ai pas encore visité New-York!
  10. Certainement pas Paris. J’aime la ville mais je ne veux pas habiter dans son épicentre. Alors je choisis Bordeaux, propice à ce genre de choix.
  11. Lyon (ma ville natale)!! mais j’aime beaucoup Paris aussi.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It