C'est un beau roman

8 livres pour passer l’automne

Le 11 novembre est-il un des pires jours de l’année? je me souviens avoir lu un article sur une étude britannique qui situait le plus gros coup de blues planétaire en janvier mais suffit d’un temps pourri et te voilà avec des envies d’hibernation jusqu’au prochain printemps.

Voici une sélection de nouveautés rayon livres (à petits prix) qui devrait t’aider à passer ce cap automnal si tenté que cela soit difficile pour toi :

On commence avec un nouveau titre dans la collection Les petits plats de Marabout : Un goûter à New York. Je l’ai feuilleté dans une librairie et je me suis violentée pour le reposer pourtant les cheesecake, carot cake et autres douceurs outre-atlantiques semblaient murmurer « achète-moi, achète-moi ». En plus il serait tout à fait assorti à celui consacré aux bagels de New York que m’a offert Virginie B.

En fait je veux bien postuler pour être testeuse de recettes dans cette collection chez Marabout car deux autres titres paraissent parfait pour les goûters de cet automne: Brioches et Nutella.

Tu te sens déjà un peu moins raplapla, non? alors allons du côté des poches maintenant :


 

Je ne l’ai pas lu mais je suis sûre qu’il fourmille de détails sur la langue française et ses expressions ..à découvrir un peu au hasard ou avec plus de méthode selon ta personnalité si tu aimes jouer avec les mots.


Encore un livre sur Marilyn Monroe? oui mais celui-ci m’a semblé drôle en parcourant quelques pages et puis découvrir la vie de la star à travers les yeux d’un chien c’est un point de vue pas banal.

 

J’ai apprécié la reine des lectrices du même auteur et je ne doute pas retrouver son humour dans cette histoire de couple cambriolé qui voit ainsi ses petites habitudes bouleversées.

Même quand il parle de choses pas gaies (ses enfants handicapés, son statut de Veuf dans son dernier roman), Jean-Louis Fournier arrive à manier la dérision sans se départir d’un regard plein de tendresse et de justesse. Voilà au moins une raison pour lire Poète et paysan.

Et si vraiment tu tiens à passer plus de temps sous la couette, un bon policier comme Sauver sa peau que j’ai envie de lire, sera un des compagnons possibles.

Alors prêt(e) à affronter les pires jours de Novembre?

32 Comments

  1. Fournier je ne veux même pas en entendre parler (on a eu un petit débat l’autre jour Pamela et moi sur son livre sur ses enfants)!
    Et Delerm je l’ai lu, 2ème fois que je suis déçue par un de ses livres on ne m’y reprendra plus (comme Coelho).
    Comme je ne suis pas qu’une mauvaise fille je note précieusement le reste de ta sélection! 🙂
      • Je ne l’ai pas lu alors on pourra me dire que c’est pas bien de critiquer sans avoir lu mais je n’ai pas du tout envie.
        Dans l’approche du handicap il y a plusieurs choses que je déteste : la pitié (ça craint), les gens qui disent que ma foi ça apporte une force à leur vie (et c’est pas vrai, c’est la crotte à vivre, je ne souhaite ça à personne) et ceux qui font de l’humour noir, de l’auto dérision, du cynisme (ça n’apporte rien, c’est de l’aigreur cachée je trouve).

        Il faut rester naturel, pleurer quand on en a envie, profiter des bons moments quand il y en a (parce qu’il y en a il n’y as pas de raison), être énervée ou triste dans les moments durs, se dire qu’on est pas des surhommes pour supporter ça ou des moins que rien parce que c’est « notre faute »…Et Fournier j’ai l’impression qu’il entre dans la catégorie des cyniques aigris et ça j’ai pas envie de lire.
        Après je me trompe peut être mais bon je lirais pas pour autant 😉

        • on voit que tu as réfléchi à la question )
          je l’ai lu le fameux livre et je n’y ai pas vu de cynisme…je crois que cela a été tellement lourd à vivre pour lui, son couple (et il y a forcément eu beaucoup de larmes aussi) qu’il a en besoin de traiter le sujet avec humour (pour éviter aussi la pitié)…le résultat est d’ailleurs souvent émouvant … attention mon but n’est pas que tu lises à tout prix ce livre et je ne suis même pas amie avec l’auteur )
          • Mouais…je crois que j’ai pas envie quand même, je préfère être émue avec ce joli livre sur les goûters à NY (quel cynisme! 😉 )
  2. merci d’avoir fait la prospection pour moi!!! je vais commencer par Philippe Delerm !
  3. Super sympa ta petite sélection, très bonne idée! Je vois que pas mal de livres tournent autour des douceurs : indispensables pour traverser l’hiver sereinement! 🙂
  4. Très sympa cette sélection!! Celui de Delerm me tente.. Ai-je besoin de dire qu’un goûter à New York a failli repartir avec moi quand je l’ai vu et feuilleté, j’adore cette collection!
  5. Les livres de cuisine me font envie. Mais ce n’est pas vraiment de la cuisine légère. J’aime beaucoup les policiers alors je note aussi Lisa Gardner. Merci pour cette sélection.
  6. Alors Delerm et Nutella je connais et j’ai mais je me laisserais bien tenter par Lisa Gardner 😉 ! Mais j’ai déjà une belle sélection perso d’avance 🙂 Bises.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It