Parler d'ma vie

Je suis une midinette (Jo Wilfried Tsonga inside)

Je sais les gens connus ont deux jambes, deux bras, une tête, des grippes intestinales, des colis qui se perdent dans la nature, des tics et peut-être des tares comme le commun des mortels. N’empêche que quand lorsque je croise une personne que je vois habituellement dans les journaux ou à la télé, j’envoie des grands coups de coude à l’homme. Face à un artiste que j’admire, je perds carrément tous mes moyens, je bafouille, je rougis, je suppose par avance que toute intervention de ma part sera dépourvue d’intérêt. Bref je suis une midinette.

Mercredi j’ai passé toute la journée dans le village Kinder et à l’annonce de la venue de Jo Wilfried Tsonga, celui qui a battu en quart de finale Roger Federer à Wimbledon, j’étais aussi survoltée que les  160 enfants présents ce jour là.

A 11h30, une immense ola parcoure les rangs du gymnase (l’homme me demande d’archiver le sms « je suis dans un gymnase« …il est mauvais, non?) dans lequel nous attendons tous avec impatience le tennisman et à son entrée, je saute de joie.

Les enfants l’interrogent sur la célèbre pub, sur son parcours, ses adversaires, les sports qu’il pratiquait quand il était petit. Après une photo de groupe, les enfants vont poser chacun avec lui et lui demandent une dédicace. Certains sont hardis, d’autres intimidés, en tous cas c’est un chouette moment que l’on partage avec eux. Avec Natacha, nous tentons de nous glisser dans la file mais nous sommes vite démasquées.

J’ai tout de même plus tard l’occasion d’échanger quelques mots avec lui pour lui poser une question sur les échanges qu’il a pu avoir avec les enfants, les éventuelles vocations suscitées….non je ne lui ai pas parlé de kinder bueno ). Fière comme un paon, j’envoie un sms à l’homme qui est sceptique sur le fait que je puisse avoir parlé de tennis…la confiance règne.

L’après-midi, Jo Wilfried Tsonga accompagné de Charles Antoine Brézac jouent avec deux fillettes présentes au village et qui ne s’en laissent pas compter. Après une démonstration entre les deux joueurs, c’est le moment de l’atelier tennis : l’occasion pour les enfants d’apprendre quelques gestes de base pour les débutants ou d’échanger des balles avec JW Tsonga et CA Brézac. Ils se prêtent au jeu avec beaucoup d’enthousiasme et de plaisir mais je reste dans les gradins assise en compagnie de Sandrine, souhaitant préserver un minimum de dignité.

J’imagine la conversation des enfants quand ils vont rentrer chez eux et qu’ils vont raconter leurs vacances aux copains : « j’ai joué au tennis avec Tsonga« …Personne ne va les croire ! heureusement qu’ils auront un tee-shirt dédicacé et des photos comme preuves.

Avant de repartir, JW Tsonga s’accorde une petite pause à la terrasse du restaurant du village alors que le soleil daigne enfin darder ses rayons et j’ai un scoop ! ….pour son goûter il a mangé un kinder bueno )

Lundi je t’en dis plus sur cette journée au village Kinder …

Et toi, midinette ou pas ?

Edit : merci à Olivier Perez pour les belles photos qu’il m’a envoyées

25 Comments

  1. Oui, assez midinette j’avoue !
    Par contre, je n’apprécie pas du tout Jo-Wilfried Tsonga, je n’y peux rien… Dans les joueurs français, je préfère l’état d’esprit de Monfils par exemple ! Même si je ne serais pas midinette avec lui non plus 😉
    Il est pas mal du tout ce Charles Antoine Brézac ;-))) lol
    Bonne journée !!
    • ce que j’ai pu voir de Tsonga c’est quelqu’un de réservé, très disponible et sympa avec les enfants, qui ne se la pète pas …par contre je ne sais pas quelle est l’état d’esprit de Monfils
  2. Les photos sont extras!!!!j’espère que vous avez appréciée cette journée, en trio, en compagnie d’un charmant tennisman.Moi aussi je suis un peu midinette, mais tout dépend de qui est face bien sûr!!
  3. Chuis jalouse, chuis jalouse, chuis jalouse…
    Pinaise, Jo-Wi est vraiment mon joueur préféré, alors la midinette qui sommeille en moi est vraiiiment jalouse (quoi, je l’ai déjà dit??!!!)
  4. Ouais, bah moi, je suis pas restée dans les gradins: NA!
    (comment ça, je n’ai aucune dignité? 😉 )

    😀 C’etait biiiiennnn, il etait gentiiiil….. rhaaaa……

  5. comme je n’y connais rien en tennis, j’allais te dire mais c’est celui de la pub….Oui, je suis midinette!
  6. Dignité lol ça je ne sais pas mais NOUS on avait un truc à faire : se connaître un peu mieux… je suis ravie de cette rencontre. Et oui un chouille midinette j’ai remarqué que dans les photos envoyées par Olivier on me voyait avec Tsonga 😉
    • je disais pas ça pour toi, tu sais peut-être jouer au tennis mais pas moi )…cela nous a en effet permis d’apprendre pas mal de choses l’une sur l’autre !
  7. Midinette aussi, et je reste dans mon coin parce que qu’est-ce qu’il en aurait à faire de moi franchement hein, et je ne sais pas quoi dire.. Pourtant les occasions sont rares c’est dommage de les louper.
    Hier soir j’ai vu Diglee (bon c’est pas un beau tennisman évidemment) au feu d’artifice sur les quais, j’ai envoyé un coup de coude à l’homme et puis on est juste passé à côté, malgré l’avoir vu deux fois en dédicaces je me voyais mal aller taper la discute :p
    • ah oui c’est vrai qu’elle est lyonnaise ! j’ai vu le feu d’artifice depuis mon balcon (enfin ce qui se passait vraiment haut seulement )
  8. midinette à fond… d’ailleurs l’année dernière je ne suis pas partie sans ma photo avec le sportif… et toi pas de photo dans ses bras ?
  9. L’année dernière, isabelle avait rencontré Jo Wilfried Tsonga et elle l’avait trouvé très sympa et abordable ^^
  10. Ah mais moi, complètement midinette! J’écume le Festival de Cannes, les salons du livre, le GP de F1 de Monaco et autres manifestations à forts potentiels en people et à chaque fois c’est la même chose, l’Homme est obligé de parler pour moi, car je deviens muette et cramoisie.

    En tout cas, tu as dû passer un super moment!
    Et bravo de ne pas avoir parlé de Kinder Bueno =) Quand l’homme a vu Jean Rochefort, en mai, sans se contrôler, il a sorti : « A ma guise! »

  11. Pas du tout… j’apprécie de voir des gens connus mais c’est tout… et comme je ne sais pas quoi dire, j’aime autant ne pas leur parler!
  12. Tu vas parler lundi de ta journée tant mieux ! Car je suis conviée en août et je ne sais pas comment cela se passe ! J’espère que ma santé me permettra d’y aller ! Bisous 🙂

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It