C'est un beau roman

Interview Toutes premières fois (inauguration)

Après l’interview Thierry Pastor et son coup de folie, voici l’interview Toutes premières fois, tu tut, premières fois, tu tu..eh oui je vais te sortir tous les tubes des années 80 il va falloir s’y faire !

J’ai fait ploum ploum parmi celles qui s’étaient portées volontaires pour essuyer les plâtres et j’ai tiré au sort le nom de Cranemou ! Chouette une lyonnaise qui en plus n’a jamais testé mon canapé…elle a laissé la très récente petite dernière dans les bras de Toni, elle a fait provision de mojitos et elle a sonné à ma porte….

Premier
baiser, première nuit à deux, premier amour (choisis ce que tu as envie de
raconter ou le package si tu te sens prolixe sur ce thème):

Premier
baiser
en vacances, le soir de mes 17 ans (oui, et alors, j’ai pris mon
temps….). Ce type me tapait dans l’œil depuis 2 ans déjà, et chaque
année je me dégonflais. Tout bronzé qu’il était avec son short rouge,
je le repérais à 100km sur la plage… Cette année là, parce que je me
trouvais un peu vieille quand même pour pas avoir rouler des pelles, je
lui ai fait la technique de « j’tenvoie la balle de beach ball en pleine
face (je suis très forte au beach ball). J’ai roulé des yeux, et le
soir on se roulait des pelles… enfin…jusqu’à ce qu’il déborde sur
mon menton et aussi jusqu’à ce que je me rende compte que l’odeur
nauséabonde, là, c’était pas le local poubelle…. Bref, mon fantasme
d’été est mort aussi sec, mais ça avait donné le top départ au roulage
de patin… ce fût un été plein de rencontres!


On se cotise pour lui offrir un testeur d’haleine à ce garçon?

Première
nuit
à deux en fin de terminale. Je vais chez lui, je savais que
c’était l’heure de passer à la casserole. C’était….bien…jusqu’à ce
qu’il me dise « alors? Heureuse?« … bon, ok, je choisis très mal mes
mecs de première fois…. Mais pour pas que des ragots tournent à mon
propos, je n’ai pas du tout passé l’été suivant à mettre en pratique ma
nouvelle expérience! (non, mais je suis pas une fille facile non plus
oh!)

Premier amour
en maternelle ça compte? Je crois que ça compte, puisque ça a duré
jusqu’au CM2… Il aurait sûrement dû être ma première galoche si mes
parents n’avaient pas été mutés loin de cette ville! Le plus beau?
c’est qu’on a gardé contact tout ce temps… Je crois que ça nous
permet de vieillir moins vite

(Mon premier
amour de « grande », c’était le pire connard que Lyon ai vu naître….je
ne m’attarde pas, mais c’était juste pour bien confirmer que j’étais
nulle en première fois!)


Première
connerie

Je réfléchis beaucoup tiens… en fait, j’ai pas fait de grosses conneries… je crois.

Un
truc que j’ai fait et qui craignait, si.  A 16 ans ma mère nous avait
emmener en weekend avec une copine. Là-bas, en se promenant, on est
tombé sur une démo de roller. Les mecs étaient tous super dégaine, ils
faisaient le show, et avec ma copine, on avait presque la bave qui
coulait… A un moment, un des gars s’est approché, je l’ai un peu
branché et il nous a dit que le soir même ils faisaient une petite
soirée dans leurs chambres d’hôtel, chambre 111 hôtel Opal…je m’en
rappelle encore. On y est allé en disant à ma mère qu’on allait boire
un verre au port. On s’est retrouvé dans une chambre avec au moins 25
gars inconnus et un peu plus âgés, ça buvait et ça roulait des pétards
plus gros que mon avant bras… Par chance, ils ont été supers cools,
c’était des « gentils »… mais on est parti assez vite en se rendant
compte du risque qu’on avait pris. Brrrr, rien que d’y penser, je me
demande comment on a pu être aussi écervelées…

(là tout de suite je pense à ma fille le jour où elle va commencer à sortir…)

Première
honte

A 14
ou 15 ans. Quand j’ai eu mes règles à l’anniversaire d’une copine, que
ce n’était pas prévu au programme et que j’avais une micro jupe
blanche. Je suis restée collée sur le siège en plastique du bowling
toute la soirée, pétrifiée… j’ai finalement assumé  de me lever pour
partir sauver le peu de dignité qu’il me restait. Moralité: pas de jupe
au bowling (de toute façon, quelle idée? j’étais vraiment une allumeuse
j’te jure)

(Ah les règles à l’adolescence, quelle joie ! je crois qu’on a toutes une histoire à ce sujet à raconter…)

(je peux t’appeler Maître Tigresse?)

Première
peur

En
rentrant du boulot un peu tard, un soir, alors que j’habitais seule. Je
rentre dans le hall de l’immeuble et un type attendait devant les
ascenseurs. Les portes s’ouvrent et il me laisse passer. Je n’ai pas
appuyer sur le 5ème étage, bizarrement. Le mec s’est jeté sur moi d’un
coup. je me suis un peu dégagée quand les portes se sont réouvertes au
premier étage. J’ai pris appui sur les parois avec mes bras et je l’ai
éjecter dehors à coups de pieds…..j’étais hors de moi. le mec est
parti. J’ai hurlé « Casse toi Connard » de toutes mes forces… et là, il
a bloquer la porte qui se refermait avec son pied… j’ai shooté dedans
et je suis rentrée chez moi, appeler la police. J’ai eu une réaction
qui m’a étonnée, j’ai eu peur seulement une fois ma porte vérouillée…
depuis, je suis petrifiée quand un inconnu attend l’ascenseur. Je ne
monte pas avec lui….

(Je crois que demain je prends les escaliers...)



Première
idole

Une
de mes meilleures copines… Ado, on était toutes les deux petites
(c’est toujours le cas), on avait toutes les deux des peaux huilée (on
espere que c’est fini), on faisait toutes les deux de la gym à
outrance, ce qui nous donnait des corps trop musclés (ca aussi ça a
changé). Mais la différence, c’est que moi, j’aurais voulu me cacher
dans une grotte alors qu’elle était toujours rayonnante et prenait
toujours les bons côtés des choses. Je l’enviais beaucoup. Jusqu’à ce
qu’elle m’apprenne à m’assumer, même avec mes défauts d’ado.

Sinon, j’avais un poster de Luke Perry derrière la porte de ma chambre…

(Dylan le bad boy, forcément Brandon n’avait aucune chance en face)

Première
passion

Ouais,
tu vas te marrer, mais ma première passion, ce sont les enfants. Je
suis un genre d’aimant à gosses depuis que je suis toute petite… Loin
de moi l’idée de vivre entourée d’une armée de gnômes en furie scandant
mon nom, mais je les adore (surtout relevés d’une petite sauce
béchamel). Non, en fait, je crois que j’ai toujours cultivé le côté
« croyance de gosses » au fond de moi…du coup, je me sens proche d’eux,
et en général, ils me le rendent bien (pour preuve les crottes de nez
au niveau de mes genoux de pantalons ou sur mes épaules)

(t’as pensé à travailler dans ce secteur, tant qu’à faire?)


Premières
 vacances

Cap
d’Agde…et depuis 28 ans c’est la même rengaine chaque année. Mais
j’adore. A une époque où ma vie de famille était loin d’être stable,
c’était mon point de repaire (la maison de ma Grand-Mère)… A
l’époque, il y avait encore des marécages, maintenant c’est blindé de
boîtes de nuit, mais je ne me plains pas…j’en ai bien profité
aussi!!! Quand j’arrive là bas, je ne sors pas les valises, je vais
d’abord mettre mes pieds sous le sable de « ma » plage qui est à 50m de
la maison…mon bonheur annuel!

(désolée j’ai des réflexes primaires, tu prononces le mot Cap d’Age et je pense naturisme..)


Premier
job

Hôtesse
SAV chez Carrefour….. Ça s’invente pas comme job d’été ça non???  En
tout cas, j’y ai passé 3 étés de suite, ça m’a appris le self contrôle,
la diplomatie et j’avais bien aimé, au final…

(t’as du en voir passer des gens pénibles…)

Premier
billet (lu ou écrit comme tu veux)

mon
vrai premier c’était il y a 5 ans, j’avais un blog où je présentais mes
créations pour les chambres d’enfants…. Je l’ai supprimé quand j’ai
vu que mes visiteurs venaient de forums de mamans pour me prendre mes
idées, elles se donnaient même l’url les unes les autres… pas que je
sois contre l’idée de donner « l’envie » de créer, mais le pur recopiage,
ça m’a énervé….

Hip hip houra pour Cranemou qui a relevé haut la main le défi d’ouvrir cette nouvelle (et longue j’espère) série d’interviews…je t’invite à aller lire ces billets sur la maternité, la grossesse, les enfants, sourires garantis ! et si tu as envie de prendre sa suite, fais-moi signe !

63 Comments

  1. tiens je n’avais pas vu ce billet, dis donc il est difficile ton exercice de première fois…ou là là heureusement que tu ne m’as pas choisi…

  2. Sympa la nouvelle interview!
    Cranemou s’est bien livrée en tout cas, elle a tout choisi dans la première question 😉
    J’étais déjà volontaire mais c’est quand tu voudras (en même temps suis pas sûre de me souvenir de toutes ces premières fois!)

  3. moi j’adore l’expression « des joints gros comme mon avant bras », tain ça me laisse presque rêveuse (mis à part que je ne fume pas) – rires

    haaaaan le « alors heureuse », tain faut-il être un jeune con de 18 piges (quoi y’a des gens de notre page qui le font encore????)!!

    j’aime beaucoup cette ITW, plus que l’autre je crois en fait!
    je suis volontaire (mais va falloir mettre ton blog dans un contenu pour adulte, c’est embêtant?? ( rires)

  4. Très sympa cette interview toute 1ère fois, pour une première !
    Cranemou décidement, il n’y a que pour le lynchage d’agresseur que tu fais le bon choix ! En plus aujourd’hui avec son billet sur son histoire avec Tony, ça fait un peu écho…

  5. Mère joie : je m’étais trompée dans l’heure du coup on ne la voyait pas…

    @Virginie B : ah bon? tu la feras quand même j’espère

    @Carole : c’est toi qui m’a suggéré de changer de formule alors merci quand même )

    @Angélita : c’est pas toujours évident les souvenirs et j’en sais quelque chose avec ma mémoire de poisson rouge mais j’espère que cela ne rebutera pas trop..

    @Dgina : ça ne me dérange pas que ton interview soit hot hot hot )

    @Firemaman : je ne sais pas comment je me serais débrouillée face à un agresseur dans un ascenseur..j’aurais fait comme Josiane Balasko dans le père Noël est une ordure, j’aurais crié !)

    @Faustine : avec le TGV c’est rapide !

  6. Tiens moi aussi j’ai eu mes premières règles à une boom!!! Ohhhhhh ça fait tout drôle de repenser à ça…

    Quant aux conneries, je n’en dirai RIEN!!! héhé

  7. trop forte Cranemou!!

    mais je suis sure qu’elle a fait des conneries encore plus grosse… mais je dénonce pas!

    en tout cas c’est sympa cette idée d’interview

  8. Wahhhhhh, comme jsuis une star! ;D
    Ben non, les filles, pour celles qui n’y croient pas, j’ai jamais fait de vraies grosses conneries… pas de punition, pas d’heure de colle… sage comme une image j’te dis! truc de dingue hein!!! …ou trop peur de faire du mal à mes parents…au choix!

    Merci choco…je me rend compte que j’ai carrément raconté ma vie là! youhou! merci pour la psychanalyse!

  9. Très originale cette ITW! Mais j’ai une question subsidiaire pour Cranemou: Qelle est la première fois où l’on t’a appelé Cranemou????
    Ca me travaille depuis de nombreux mois…

  10. Je valide haut la main!! J’adore les questions et effectivement les réponses de cette blogueuse (que je ne connais pas d’ailleurs) sont superbes!!

    Si tu as besoin de monde pour répondre je suis présente, comme pour la première 😉

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It