Tag

recette

Browsing

Mini kringles au chocolat

Depuis que j’ai un Cooking Chef à la maison, je prépare des brioches beaucoup plus souvent. Je pensais avant que c’était un dessert compliqué mais c’est tout le contraire : peu d’ingrédients, peu de vaisselle à nettoyer, peu de temps de préparation (pendant le temps de pousse, vous n’êtes pas bloqué dans votre cuisine). Le résultat est « encourageant » visuellement, gustativement (sans parler de l’odeur !). Après le krantz cake au praliné à partager, j’ai décidé de préparer des mini kringles au chocolat. Côté façonnage c’est un peu le même principe que pour le krantz cake : une pâte fourrée qui se roule en boudin, qu’on coupe au milieu puis qu’on tresse sauf qu’il faut ensuite former des ronds. C’est parti pour la recette !

Ingrédients pour 6 mini kringles au chocolat

300 gr de farine
60 gr de sucre
40 g de beurre mou
1 cc de sel
12 g de levure boulangère fraîche
12 cl de lait tiède
1 oeuf
de la pâte à tartiner pour la garniture
25 gr de sucre + 50 cl d’eau pour dorer les mini kringles à la sortie du four

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Mélangez la levure fraîche avec le lait tiède, elle doit se dissoudre.

2- Dans la cuve de votre robot, mettez la farine. Faites un puits et dans le puits versez le mélange levure + lait, ajoutez le sucre, le sel, l’oeuf entier et le beurre ramolli coupé en dés.

3-Pétrissez pendant 10 minutes (pas moins) en commençant au minimum puis en augmentant légèrement la vitesse. Vous devez obtenir une boule légèrement collante.
J’utilise ma cuve comme étuve en laissant la pâte dans la cuve pendant 30-40 min thermostat 30°C. Si vous n’avez pas cette fonction sur votre robot, mettez la boule de pâte dans un saladier recouvert d’un torchon dans une pièce où il fait bon et pas humide et laissez gonfler votre pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (selon température de la pièce il faut 1 à 2h).

4-Dégagez votre pâte avec la paume de la main (pour chasser l’air) puis divisez- la en 6 parts égales et faites 6 petites boules de pâte.

5-Étalez chaque boule de pâte en long rectangle (épaisseur 3 mm environ), garnissez chaque rectangle de pâte à tartiner.

6-Roulez chaque rectangle dans le sens de la largeur de manière à former un boudin bien serré. Avec un grand couteau, coupez chaque boudin en deux (comme sur la photo ci dessous) sans aller jusqu’au bout.

7-Tressez les deux morceaux de pâte en essayant de faire en sorte que le chocolat soit à l’extérieur (vers le haut). Formez ensuite une couronne serrée et posez toutes vos couronnes sur une plaque recouverte de papier cuisson.

8-A nouveau laissez pousser pendant 1 heure dans une pièce où il fait bon. (les mini kringles doivent gonfler à nouveau).

9-Préchauffez le four à 180°C et laissez cuire les mini kringles au chocolat pendant 25 minutes. Surveillez quand même vos brioches, selon votre four, pour qu’elles ne prennent pas une coloration trop foncée.

10-Faites un sirop de sucre en mettant dans une casserole 25 gr de sucre et 50 cl d »eau. Avant j’en mettais le double mais la moitié finissait dans ma nouvelle poubelle Brabantia avec ces quantités, c’est juste ce qu’il vous faut. Faites chauffez jusqu’à ce que le sucre soit parfaitement dissous. Dès que vos brioches sont sorties du four, badigeonnez les généreusement avec ce sirop.

Laissez les mini kringles au chocolat refroidir avant dégustation.

mini kringles au chocolat
mini kringles au chocolat

Variante : vous pouvez dorer vos mini kringles avec un oeuf battu (avant de les mettre à cuire) à la place du sirop de sucre. Le rendu visuel est un peu différent. Le glaçage au sirop de sucre leur donne un aspect brillant.

mini kringles au chocolat

Conservation : Si les brioches, de manière générale, sont au top peu de temps après leur sortie du four, en les mettant dans une boîte bien hermétique, elles se conservent très bien. Je les mets juste à réchauffer quelques minutes au four et elles ont fait ainsi plusieurs goûters pour les enfants.

mini kringles au chocolat

Alors ces mini kringles au chocolat vous tentent ? Si vous les préparez, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

cet article contient un lien rémunéré

Krantz cake au praliné

Quelle est la chose qui fait toujours son effet visuellement, qui parfume la cuisine, qui demande peu d’ingrédients et qui est bien plus simple qu’on ne le pense ? La brioche ! (d’autant plus quand on a un robot car le pétrissage est nickel, ce qui forcément joue sur la texture de la brioche). La brioche dit krantz cake ressemble beaucoup à la fameuse babka : elle est fourrée (ici au praliné mais vous pouvez décliner comme vous le souhaitez), puis tressée et mise dans un moule à cake. Je vous avoue que je trouvais mon krantz cake au praliné un peu plat, qu’il a moins gonflé que d’autres fois. Pourtant au moment de la dégustation, c’était un régal, d’autant plus que j’ai été plus généreuse en garniture qu’habituellement.

Alors pour un brunch le week-end, pour un goûter de dimanche tranquille, c’est parti pour la recette du krantz cake au praliné !

Ingrédients pour Krantz cake au praliné

300 g de farine 
120 g de lait tiède
4 g de sel
45 g de sucre
1 œuf
10 g de levure fraîche de boulanger
50 g de beurre
200 g de praliné

pour le sirop (ce qui donne l’aspect brillant sur le dessus )
50 gr de sucre
4 cl d’eau

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Faites tiédir le lait. 

2-Versez dans le bol du robot pâtissier muni du crochet : la farine, le lait tiède, le sel, le sucre, l’œuf et la levure (en évitant que le sel et la levure ne soient en contact). Pétrissez 2 à 3 minutes, le temps d’obtenir une pâte homogène.

3-Ajoutez le beurre coupé en morceaux puis pétrissez à nouveau une quinzaine de minutes (bien respecter ce temps pour que la pâte soit élastique). 

4-Laissez lever la pâte qui doit former une boule pendant environ 1 heure près d’une source de chaleur. Elle va doubler de volume. La dégagez ensuite avec la paume de la main. 

5-Étalez la pâte à brioche sur un plan de travail de manière à former un rectangle d’environ 35 cm sur 20 cm. 

6-Étalez le praliné sur la brioche avec une spatule. 

7-Roulez doucement votre rectangle de pâte de manière à obtenir un long boudin de pâte. 

8- Fendez le boudin de pâte en deux dans le sens de la longueur. Si la pâte vous parait trop molle, vous pouvez la mettre 10 minutes au frigo pour la raffermir.

9-Tressez les deux morceaux de pâte en faisant en sorte, que l’ouverture (où l’on voit le praliné) soit vers le haut. Mettez votre tresse dans un moule à cake beurré et laissez lever à nouveau pendant 1h environ près d’une source de chaleur. Votre krantz cake doit bien gonflé. 

10- Enfournez dans un four préchauffé à 170°C pendant 25 minutes environ à chaleur tournante. Pour éviter que la brioche ne devienne trop brune, je l’ai couverte d’un papier aluminium à mi cuisson. 

11-Préparez un sirop en mettant le sucre et l’eau dans une casserole. Laissez chauffer jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous. Laissez refroidir. Versez ce sirop sur le dessus de la brioche dès que vous la sortez du four

12-Laissez refroidir le krantz cake au praliné avant de le démouler et de le déguster.

Cette brioche est meilleure le jour même mais si vous voulez la déguster pour le petit déjeuner, conservez-la dans une boite hermétique. 

krantz cake au praliné

En dehors des temps de pousse, ce n’est pas un goûter qui demande un long temps de préparation. Il faut juste penser à faire la brioche en début de matinée pour pouvoir la déguster pour un petit déjeuner tardif ou pour le goûter.

krantz cake au praliné

Ce que j’aime avec cette brioche est qu il y a peu de beurre et pourtant elle est bien moelleuse !

krantz cake au praliné

Si vous testez ce krantz cake au praliné, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Gâteau moelleux poires pommes

Dans la série c’est une recette super simple et qui ne demande pas de temps, je demande le gâteau moelleux poires et pommes pour inaugurer l’automne. Si vous avez un emploi du temps chargé mais que vous aimeriez quand même préparer un goûter maison, sachez que cette recette se fait dans un seul saladier/récipient (donc peu de vaisselle une fois le gâteau au four), qu’il nécessite des ingrédients qu’on a facilement à la maison et que côté préparation en 15 minutes chrono, il peut être mis au four. Alors c’est parti pour le gâteau moelleux poires pommes ?

Ingrédients pour un gâteau moelleux poires pommes

2 poires
1 pommes
125 g de farine
100 g de sucre blond
2 oeufs
1 dl de crème fraiche liquide
50 g de beurre fondu
1 sachet de levure

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Dans un saladier, versez la farine (tamisée si besoin) , la levure puis ajoutez les oeufs, le sucre, le beurre fondu refroidi ou tiède et la crème fraîche liquide. Mélangez jusqu’à avoir une pâte bien lisse.

2-Préchauffez le four à 180°C.

3-Épluchez les poires et la pomme et coupez les en fines lamelles.

4-Beurrez un plat carré (ne prenez pas un plat trop grand, il y a une petite quantité de pâte avec cette recette), versez votre pâte à l’intérieur, disposez les lamelles de poires et de pommes sur le dessus et enfoncez-les dans la pâte.

5-Faites cuire le moelleux poires pommes 30 minutes. Laissez refroidir avant dégustation.

gâteau moelleux poires pommes

Bon à savoir :

J’avais prévu de démouler ce gâteau mais malgré mon moule beurré, impossible sans le casser. Je vous conseille donc de mettre du papier cuisson au fond du moule plutôt que de le beurrer, ce sera plus simple.

Vous pouvez bien entendu ne mettre que des pommes ou que poires selon votre goût.

gâteau moelleux poires pommes

Ce gâteau est moelleux, léger et peut se conserver si vous le mettez dans une boîte bien hermétique.

gâteau moelleux poires pommes

Vous me direz, si vous testez ce gâteau moelleux poires pommes ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

D’autres gâteaux aux poires :
Gâteau aux poires et au mascarpone
Crumble cake poires chocolat
Gâteau aux poires et aux noix

Biscuits aux flocons d’avoine et au chocolat

Je réalise en écrivant cette recette qu’il s’agit de la troisième recette de suite de biscuits individuels. Cela s’explique par le fait que je trouve ce format plus pratique pour le goûter : j’en mets quelques uns sur la table (je complète avec des fruits, du pain..) et je garde/planque le reste dans une boîte. L’autre avantage de ces biscuits aux flocons d’avoine et au chocolat est qu’ils sont plus rassasiants que des biscuits classiques du fait de la présence de flocons d’avoine. Enfin si comme moi, après avoir fait du granola maison (il faut d’ailleurs que je mette la recette en ligne, j’ai ENFIN réussi à obtenir un granola croustillant avec des morceaux), il vous reste un fond de paquet, cette recette est parfaite !

Ingrédients pour une vingtaine de biscuits aux flocons d avoine et au chocolat

125 g de flocons d’avoine
125 g de farine
60 g de sucre roux
125 de beurre (moitié doux, moitié demi-sel)
1 oeuf
1 cc de bicarbonate de soude
100 g de chocolat noir pour le glaçage

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1- Dans un grand récipient, mettez les flocons d’avoine, la farine et le bicarbonate de soude.

2-Ajoutez le sucre, l’œuf et le beurre coupé en petits dés. Pour mélanger et former une boule, j’ai utilisé mon robot et la feuille pour écraser le beurre mais cette étape peut se faire également à la main (le tout est d’avoir un mélange crémeux qui va s’ajouter aux éléments secs pour former une boule de pâte un peu collante).

3-Étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier cuisson. J’ai choisi de faire des biscuits assez épais comme vous pouvez le voir sur les photos. A vous d’adapter l’épaisseur selon vos goûts. Laissez la pâte durcir au moins une heure au frigo.

4-Découpez vos biscuits avec un emporte-pièce et posez vos biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson.

5-Enfournez pour 10 minutes environ (il faut que vos biscuits soient légèrement dorés dessous et sur les bords) dans un four préchauffé à 180°C.

6-Laissez refroidir les biscuits hors du four puis trempez-les dans du chocolat noir fondu.

7-Laissez le chocolat fondu se figer (j’ai mis les biscuits un peu au frigo car il faisait chaud dans ma cuisine) avant dégustation.

biscuits aux flocons d'avoine et au chocolat

Bon à savoir :
Ces biscuits se conservent très bien plusieurs jours dans une boîte bien hermétique.

biscuits aux flocons d'avoine et au chocolat

Mes enfants les ont beaucoup aimé. Par contre pour moi cela n’a rien à voir avec les biscuits dit « granola » qu’on trouve dans le commerce (texture plus de sablé ce qui n’est pas le cas ici).

biscuits aux flocons d'avoine et au chocolat

Si vous testez ces biscuits aux flocons d’avoine et au chocolat, dites-le moi sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Cookies aux 2 chocolats

Cela faisait un moment que je voulais essayer la recette de cookies de David Leite du New York Times, recette adaptée par Clotilde du blog Chocolate & Zucchini. A chaque fois, l’idée de laisser la pâte reposer 36 h au frigo me décourageait et puis finalement ce week-end je me suis lancée car la quête des cookies parfaits est sans fin. J’en ai aussi profité pour tester, lors d’une fournée, un autre mode de cuisson : avant de les glisser au four, j’ai mis mes boules de pâte à cookies dans des mini cercles à entremet. Cela a pour objectif que les cookies ne s’étalent pas trop et gardent une certaine épaisseur. Résultat ? Cela marche, par contre visuellement je trouve que cela ressemble plus à un sablé qu’à un cookie mais c’est vraiment une appréciation personnelle. Bref si vous n’êtes pas trop impatient(e)s en cuisine, je vous propose cette nouvelle recette des cookies aux 2 chocolats.

Ingrédients pour une vingtaine de cookies aux 2 chocolats

  • 140g de beurre demi-sel ramolli
  • 100 g de vergeoise
  • 100 g de sucre de canne roux clair
  • 1 oeuf, à température ambiante
  • 1 c.c. d’extrait de vanille 
  • 240g de farine 
  • 1/2 c.c. de bicarbonate de sodium 
  • 3/4 c.c. de levure chimique
  • 280g de pistoles de chocolat noir et au lait (moitié, moitié )

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

  1. A l’aide d’un robot, mélangez le beurre ramolli et les sucres pendant 5 minutes. Le mélange doit être mousseux. Ajoutez l’oeuf et la vanille et battez à nouveau jusqu’à ce que vous obteniez une texture crémeuse.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine, le bicarbonate, la levure. Ajoutez ce mélange d’ingrédients secs au premier. Battez de manière à ce qu’il n’y ait plus de farine mais pas plus (une pâte à cookies ne doit pas être trop mélangée).
  3. Incorporez les pistoles de chocolat au lait et les pistoles de chocolat noir délicatement. Appliquez un morceau de film alimentaire sur votre pâte et mettez au frais pendant au moins 24 heures. Pour ma part j’ai fait la pâte le samedi en début d’après midi et je l’ai reprise du frigo le lundi matin.
  4. Si votre pâte est trop dure à travailler lorsque vous la sortez du frigo, laissez-la à température ambiante 20 minutes. . Prélevez des boules de pâte de taille uniforme (je les pèse de manière à ce qu’elle fasse 40g et 4 cm de diamètre) soit à l’aide d’une boule à glace, soit à la main. Placez-les sur une plaque de cuisson sur laquelle vous aurez mis une feuille de cuisson. Aplatissez-les légèrement avec la paume de la main et surtout espacez-les bien. Avec la quantité de pâte, j’ai fait trois fournées pour être sûre de ne pas avoir deux cookies qui se touchent en cuisant. Mettez la plaque au frais 15 à 20 minutes pour raffermir les boules de pâte.
  5. Préchauffez le four à 175°C. Insérez la plaque à mi-hauteur et faites cuire entre 12 et 14 minutes. J’ai un four qui ne me permet pas de régler très précisément la température alors je surveille à partir de 12 minutes. Les cookies sont dorés sur le pourtour mais encore bien souples (ils paraissent même pas assez cuits au centre, c’est normal !).
  6. Faites glisser le papier sulfurisé sur une grille très délicatement et laissez refroidir. Les cookies durcissent en refroidissant.
  7. Pendant la cuisson, faites d’autres boules de cookies que vous laissez au frigo et refaites une tournée quand le four est libre. Vous pouvez aussi congeler vos boules de cookies et les ressortir selon vos envies. Vous n’aurez pas besoin de les décongeler. Mettez les directement dans un four préchauffé à 175 °C et prolongez la durée de cuisson initiale d’1 ou 2 minutes.
cookies aux 2 chocolats

Bon à savoir :
Pour moi, ce qui fait vraiment la différence d’une recette de cookie à une autre est l’utilisation de la vergeoise. Elle apporte un côté humide au coeur du cookies et un goût que j’aime beaucoup.

J’ai utilisé des pistoles plutôt que du chocolat coupé en morceaux car les pistoles fondent seulement en partie à la cuisson et cela donne une texture moitié fondante moité croquante aux cookies.

cookies aux 2 chocolats

La question qui tue ?
Est ce que cela vaut vraiment le coup de laisser la pâte aussi longtemps au frigo ? Est ce que cela change fondamentalement quelque chose ? Il faut peut être avoir un palais aussi fin que les œnologues mais niveau texture, même s’ils réunissent tout ce que j’attends d’un cookie (croustillant sur l’extérieur, moelleux au centre), je pense avoir déjà obtenu cette texture sans le temps de repos. Par contre niveau goût, j’ai trouvé que les arômes étaient particulièrement développés.

cookies aux 2 chocolats

Vous me direz, si vous testez ces cookies aux 2 chocolats ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

D’autres recettes de cookies :
Les cookies au praliné
Les cookies chocolat noir dulcey façon Levain Bakery

Les madeleines de Benoît Castel

L’heure de la rentrée scolaire a sonné et ce rituel qui consiste à proposer le mercredi un goûter maison a repris. En tombant sur une recette de madeleines de Benoît Castel, j’ai eu envie de l’essayer. C’est un dessert qui demande peu d’ingrédients, on en fait plusieurs tournées en espérant avoir des réserves pour quelques jours (tout dépend si vous avez ou pas un ado à la maison ) et c’est assez rapide à préparer. J’ai déjà proposé des recettes de madeleines sur le blog comme celles de Claire Heitzler au chocolat. Cette fois j’ai mis mis la pâte au frigo toute la nuit. J’ai un peu diminué la quantité de sucre indiqué dans la recette initiale, la quantité de beurre va probablement faire hurler certaines mais 1) ramenez cette quantité à 30 madeleines 2) je suis sûre qu’il y a des recettes healthy sur des blogs dont c’est le créneau …et je ne force personne. Pour ceux et celles qui aiment la pâtisserie avec du beurre, voici la recette : )

Pour une trentaine de madeleines

5 oeufs
180 g de sucre glace
190 g de beurre
210 g de farine
8 g de levure chimique
un peu de fève tonka râpée

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Fouettez au batteur les oeufs et le sucre glace jusqu’à ce que le mélange double de volume. Pendant ce temps, faites fondre le beurre et laissez-le tiédir.
2-Tamisez la farine et la levure et ajoutez-les au mélange oeufs/sucre glace.
3-Mélangez doucement pour incorporer la farine et la levure mais terminez par ajouter le beurre fondu. Si vous mettez de la fève tonka, ajoutez la à ce moment là et mélangez toujours doucement.
4-Filmez la pâte au contact avec du film alimentaire et laissez toute une nuit au frigo.
5-Le lendemain préchauffez votre four à 180°C. Versez dans chaque moule à madeleine préalablement beurré de la pâte à madeleine (avec une poche à douille c’est plus facile).
6-Mettez au four à 180°C jusqu’à ce qu’une bosse se forme (entre 6 et 8 minutes) puis prolongez la cuisson de quelques minutes encore (4 minutes pour mon four) en baissant le four à 160°C. Le contour des madeleines doit être bien doré.

Démoulez quand les madeleines sont encore tièdes pour éviter qu’elles n’attachent.

madeleines
madeleines

Bon à savoir spécial bosses

-Utilisez absolument un moule métallique et pas en silicone
-Mettez la pâte froide dans votre moule (soit en faisant la pâte la veille, soit en remplissant les moules puis en les laissant 1h au frigo et entre deux fournées, remettez la pâte au frigo)
-Remplissez les moules seulement aux 3/4 (toutes mes madeleines ne sont pas montées car j’avais trop rempli certaines empreintes)
-Mettez le moule à madeleines directement sur une grille et pas sur une plaque
-Commencez la cuisson des madeleines par une température à 180°C jusqu’à ce que les bosses apparaissent puis baissez le four pour terminer la cuisson

madeleines
madeleines

Les madeleines sont à leur top quand elles sortent du four. Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique et les passer 2 minutes au four avant dégustation pour qu’elles retrouvent leur texture initiale.

Vous avez préparé ces madeleines ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Pin It