Tag

recette

Browsing

J’imagine que pour les italiens, le VRAI tiramisu c’est avec du café et point barre. N’empêche qu’avec la même base, on peut s’amuser à décliner ce grand classique qui a l’avantage d’être un dessert sans cuisson (bienvenue en temps de canicule). Avec l’appareil tiramisu, on peut varier les plaisirs en ajoutant des fruits de saison pour un résultat à la fois frais et de saison. Alors c’est parti pour une version très rapide et facile de tiramisu aux framboises !

Ingrédients pour un tiramisu aux framboises

250 g de mascarpone
3 oeufs
50 g de sucre de canne blond
une vingtaine Savoiardi (sorte de biscuits à la cuillère italiens)
une grosse barquettes de framboises
du café bien serré froid à disposer dans une assiette creuse

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec 30 g de sucre jusqu’à ce que le mélange devienne bien mousseux (je fouette quasiment 5 minutes).
Montez les blancs en neige avec le reste de sucre (20 g à incorporer quand les blancs commencent à bien mousser et pas avant).

Incorporez le mascarpone au mélange jaunes-sucre et bien mélanger . Ajoutez délicatement avec une maryse et avec un mouvement du bas vers le haut les blancs en neige.

Tapissez le fond d’un moule ou d’un cercle réglable à pâtisserie comme je l’ai fait ici avec des biscuits trempés dans du café fort froid de manière à bien les imbiber.

Versez la moitié de la crème au mascarpone sur les biscuits. Remettez biscuits imbibés de café mais la moitié de la barquette de framboise. Remettez de la crème et le reste des framboises.

Réservez au minimum 3h au frigo ce tiramisu aux framboises avant de déguster.

tiramisu aux framboises

Bon à savoir :

Par rapport à mon tiramisu aux fraises, j’ai réduit pas mal les proportions pour un tiramisu final plus petit en réglant mon cercle à pâtisserie sur 18 cm pour que le tiramisu ait de la hauteur.

J’ai opté pour une version ultra simple, sans coulis mais le résultat était bien frais et fruité. Tout le monde a beaucoup aimé !

Vous avez refait ce tiramisu aux framboises chez vous ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

J’ai la chance, grâce à des amis qui ont un énorme figuier dans leur jardin, d’avoir eu en cadeau un énorme panier de figues vertes. Visiblement les étourneaux les adorent et je comprends pourquoi, vu leur goût sucré et juteux. J’en ai profité pour préparer une tarte rustique aux figues toute simple mais bien bonne ! Voici la recette :

Ingrédients pour une tarte rustique aux figues

Pour le fond de tarte
200 g de farine
120 g de beurre froid
25 g de poudre d’amandes
80 g de sucre glace
1 oeuf
1 pincée de sel

Pour la garniture
500 gr de figues
5 CS de poudre d’amandes torréfiée au four (10° à 180°C)
2 CS de sucre cassonade

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille, préparez le fond de tarte. Avec un robot ou du bout des doigts, travaillez le beurre très froid coupé en morceaux avec la farine, la poudre d’amandes, le sucre glace et le sel jusqu’à obtenir un sablage très fin. Creusez un puits et ajoutez un oeuf battu. Avec le plat de la main, formez (rapidement car il faut travailler le moins possible la pâte) une pâte homogène.

Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez la reposer au frigo toute la nuit (vous pouvez aussi la faire le jour même, en comptant au minimum 1h de temps de repos).

Sur une feuille de papier sulfurisé, étalez votre pâte au rouleau (farinez-le légèrement) et découpez un disque de 24 à 26 cm. Laissez reposer à nouveau la pâte sur le papier sulfurisé au moins 20 minutes au frigo.

Mettez le fond de pâte avec son papier sulfurisé sur une plaque de four. Piquez le fond de pâte avec une fourchette puis saupoudrez de poudre d’amande torréfiée en laissant un bord de 4cm environ. Rangez en cercle les quartiers de figue. Saupoudrez de sucre cassonade puis repliez le bord de la tarte.

Enfournez à 170°C pendant 30 à 35 minutes (à adapter selon votre four!).

Pour une version plus gourmande, vous pouvez préparer une crème d’amandes pour napper la tarte ou la servir avec une boule de glace à la vanille.

Vous avez refait cette tarte rustique aux figues chez vous ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Mercredi dernier, ma fille a eu l’occasion de préparer des oranais aux abricots dans le cadre d’un atelier organisé par Jeanne de Delicatessen Factory. Comme on les a trouvé aussi beaux que bons et plus originaux que le classique clafoutis, on a eu envie d’en refaire à la maison. Lors de cette matinée, on a aussi dégusté différentes variétés d’abricots, customisé des pots de confiture à emporter (abricot citron gingembre pour moi et abricot vanille pour ma fille, toutes les deux délicieuses car pas trop sucrées et préparées par Aude d’Epices et Compagnie)

Ingrédients pour 4 oranais aux abricots

6 abricots
250 g de pâte feuilletée
2 cuillères à soupe de sucre en grains
1 jaune d’oeuf battu avec un trait de lait

pour la crème pâtissière
25 cl de lait
25 g de farine
50 g de sucre semoule
1 jaune d’oeuf
1/2 gousse de vanille ou un peu de fève tonka râpée

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La crème pâtissière

1-Réalisez la crème pâtissière en mettant le lait et les petits grains de la gousse de vanille (ou la fève de tonka râpée) dans une casserole. Faites chauffez jusqu’à frémissement puis laissez tiédir.
2-Dans un cul de poule ou un saladier, mélangez le jaune d’oeuf avec le sucre. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
3-Ajoutez la farine et mélangez bien.
4-Versez le lait tiède peu à peu sur l’appareil en fouettant continuellement. Quand l’appareil est bien délayé, transvasez tout dans une casserole et fouettez à feu très doux jusqu’à ce que cela épaississe (environ 4 minutes).
5-Placez la crème dans un récipient, recouvrez de film alimentaire. Si vous réalisez la crème pâtissière la veille, conservez-la au frigo jusqu’au façonnage le lendemain

Le façonnage de l’oranais aux abricots

1-Préchauffez votre four à 180°C.
2-Étalez la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3-4 mm puis découpez des rectangles d’environ 10 cm sur 7 cm.
3-Nappez chaque rectangle de crème pâtissière (une bonne cuillère mais pas plus) puis disposez 3 moitiés d’abricots.
4-Repliez l’un des coins sur l’abricot du milieu, badigeonnez de jaune d’oeuf délayé dans un peu de lait. Repliez l’autre coin et dorez à nouveau.
5-Parsemez de sucre en grains et enfournez pour 20 minutes environ.

oranais aux abricots

Bon à savoir :

♦Par rapport à la quantité de crème pâtissière, j’ai voulu être plus généreuse en garnissage que recommandé. Les croissants se sont écartés pendant la cuisson. C’est moins joli esthétiquement mais plus gourmand, à vous de voir ce que vous préférez.

♦Il existe de nombreuses variétés d’abricots en France (plus d’une quarantaine), de la plus sucrée à la plus acidulée. Si comme moi, vous n’aimez pas l’amertume que peut avoir l’abricot cuit, choisissez une variété très sucrée comme l’est le Bergarouge issu du Bergeron.

oranais aux abricots
oranais aux abricots

La saison de l’abricot c’est jusqu’à fin août alors vous avez le temps d’essayer cette recette et il y a bien d’autres façons de cuisiner ce fruit comme le prouvent les images ci-dessous, aussi bien en version salée qu’en version sucrée ( buffet réalisé par Chez Guillemette/ journée autour de l’abricot organisée par l’Agence Cru et Les fruits et légumes frais).

oranais aux abricots
oranais aux abricots

A vous de jouer maintenant : )

source de la recette : Délicatessen Factory

Il est presque fini le temps des cerises et alors que les prix, en début de saison, étaient élevés, j’ai trouvé des cerises à 2 euros le kilo ce week-end. Pour changer du clafoutis, j’ai décidé d’en incorporer dans ma recette habituelle de flan (quand je dis « ma », je veux parler de celle de Sébastien Bouillet, testée déjà avec du praliné et des framboises ). Alors c’est parti pour la recette du flan pâtissier aux cerises :

Ingrédients pour un flan pâtissier aux cerises

Pour la pâte sucrée
160 g de beurre mou
100 g de sucre glace
1 pincée de sel
1 oeuf
300 g de farine T55

Pour l’appareil à flan
480g de lait
200g de crème liquide entière
20 g de beurre
100 g de sucre en poudre
de la fève tonka râpée (une grosse pincée)
50 g de farine
5 jaunes d’oeuf
plusieurs grosses poignées de cerises noires

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La pâte sucrée (à réaliser la veille ou au moins 2 heures avant la suite)

1-Malaxez le beurre en pommade puis ajouté le sucre glace avec le sel. Incorporez ensuite l’œuf et la farine (tamisée). Dès que la pâte forme une boule, arrêtez le robot, filmez la boule de pâte dans du film alimentaire et laissez au frigo toute la nuit.

Le fonçage de la pâte le jour J

2-Etalez la pâte, découpez un cercle de pâte sucrée de 18 cm et déposez le au fond d’un cercle à pâtisserie réglable posée sur une plaque recouverte de papier cuisson.

3-Ensuite découpez une bande de 4 cm de hauteur (ou deux bandes c’est plus pratique) et mettez-les sur les rebords du cercle en les soudant avec le cercle de pâte déposé au fond. Le tout est de veiller à avoir une pâte bien fine (et normalement il reste de la pâte, vous pouvez la congeler). Piquezé le fond avec une fourchette et réservez au frigo le temps de réaliser l’appareil à flan.

 L’appareil à flan pâtissier (à réaliser le jour J)

4-Dans une casserole, faites chauffer le lait, la crème, le beurre, la moitié du sucre et de la fève tonka râpée.

5-Dans un saladier, mélangez le reste du sucre avec la farine puis ajoutez les jaunes d’oeufs avant de fouetter  vivement. Versez sur ce mélange une partie du lait chaud et bien mélanger. Reversez le tout dans la casserole et laissez cuire jusqu’à ébullition pendant 2 minutes en remuant sans cesse. Retirez du feu la crème pâtissière (la texture doit avoir épaissi) et mixez la avec un mixeur plongeant pour bien la lisser (facultatif)

6-Déposez les cerises (j’ai laissé les noyaux pour un visuel plus net qui ne bave pas) sur le fond de tarte puis versez par dessus la crème pâtissière (idéalement il faut laisser 1 cm de pâte sur les bords sans crème).

7-Faites cuire le flan pâtissier aux cerises pendant 40min dans un four préchauffé à 165°C.

8-Laissez refroidir le flan pâtissier aux cerises à température ambiante hors du four puis réservez-le au frigo pour une nuit (ou au moins quelques heures).

flan pâtissier aux cerises
flan pâtissier aux cerises

Ce flan est crémeux, pas élastique, la fève tonka et la cerise se marient bien. Faites des plus petites parts que sur les photos car il risque de partir très vite !

Vous avez refait cette tarte pannacotta lait de coco & fraises chez vous ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Mes enfants ne connaissent pas la chanson de Sheila L’école est finie mais si c’était le cas, il est fort probable qu’ils chanteraient de plus en plus souvent en cette fin juin, ses paroles. Moi j’opterai plutôt pour Le pénitencier (oui je sais, bonjour les références des années 60) car la perspective de deux mois à les avoir non stop avec moi (et beaucoup à Lyon) me prive d’un certain sentiment de …liberté. C’est aussi la période où, si on le veut, on offre un petit cadeau à la maîtresse ou au maître et ici cela prend la forme de cadeaux gourmands et plus précisément de sablés diamant. Attention ne convient pas aux professeurs des écoles très healthy : )

Ingrédients pour une vingtaine de sablés diamant

280 g de farine de blé T55
230 g de beurre mou
90 g de sucre glace
1 pincée de sel
30 g de sucre cristal

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

J’ai réalisé cette recette avec mon Cooking Chef Gourmet de Kenwood (pas un jour sans m’en servir quasiment ) mais tout peut se faire à la main (ce sera juste un peu plus long).

J’ai utilisé du beurre demi-sel car j’aime les sablés, les cookies, les brownies avec un petit goût salé mais ce n’est pas le cas de tout le monde. A vous de voir selon ce que vous aimez. Si vous utilisez du beurre demi-sel, ne rajoutez pas une pincée de sel.

1-Dans le bol de votre robot, versez la farine, le sel et le beurre mou coupé en dés. Installez le batteur K et mélangez pendant 2 minutes sur vitesse 2.
A la main, le mieux est d’utiliser une cuillère en bois pour écraser le beurre et mélangez jusqu’à obtenir une texture crémeuse.

2-Ajoutez le sucre glace et mélangez à nouveau pendant 2 minutes sur vitesse 2.
A la main, mélangez toujours avec une cuillère en bois de manière à bien incorporer le sucre glace.

3-Façonnez un boudin de pâte et roulez-le bien dans le sucre cristallisé. Coupez sa longueur en 2 pour avoir deux boudins que vous filmerez avec du film étirable et mettrez au congélateur pendant 15 minutes.

4-Préchauffez votre four à 150°C.

5-Coupez des rondelles de pâte de 5 cm d’épaisseur. Placez-les en les espaçant sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez pour 20 minutes (les sablés doivent être légèrement dorés en dessous). Avec les quantités indiqués, vous devrez faire deux fournées.

Attendez que les sablés diamant refroidissent avant de les manipuler et de remplir des petits sacs cadeaux avec.

Bon à savoir :
♦Mon boudin de pâte n’était pas parfaitement du même diamètre partout, du coup mes sablés diamants sont irréguliers. Pour plus de régularité, mettez la pâte à reposer au frigo, étalez-la ensuite entre deux feuilles de papier cuisson, mettez la rapidement au congélateur (5 minutes-10) puis découpez des cercles avec un emporte-pièce.

♦Dans mon cas, la pâte était encore bien ferme, d’où un temps de cuisson de 20 minutes. Si votre pâte est moins restée au congélateur, adaptez le temps de cuisson (vérifiez vos sablés au bout de 15 minutes).

♦J’ai trouvé les sachets en photo parfaits pour glisser quelques biscuits à Sostrene Greene au rayon ustensiles de cuisine.

Pour ceux ou celles qui ont des difficultés à respirer en voyant la quantité de beurre, ramenez-la une vingtaine de sablés. 

Vous avez refait ces sablés diamant chez vous ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Voilà une brioche qui pourrait murmurer « déshabillez-moi, déshabillez-moi, oui mais pas tout de suite, pas trop vite… », en tous cas c’est ce que son nom m’inspire. Au moment de la dégustation, il suffit de tirer légèrement sur un carré de brioche, de s’en saisir et de croquer dedans. Elle est parfumée à la cannelle, ce qui donne toujours une ambiance olfactive de fêtes de fin d’année dans la cuisine mais vu le temps de ce mois de Mai jusqu’à présent, ce n’est pas particulièrement anachronique. Alors c’est parti pour la recette de la brioche à la cannelle à effeuiller.

Ingrédients pour une brioche à la cannelle à effeuiller

Pour la brioche
25 g de levure fraîche
250 ml de lait
1 c. à c. de graines de cardamone écrasées
45 g de sucre en poudre
75 g de beurre à température ambiante
1/2 c à c de sel
420 g de farine

Pour la garniture
100 g de beurre
100 g de sucre en poudre
1 c à s. de cannelle moulue

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Pour la brioche

1-Émiettez la levure dans un saladier. Faites tiédir le lait avec la cardamone dans une casserole.
2-Versez un peu de lait tiède sur la levure et mélangez avec une cuillère pour délayer. Puis versez le reste du lait tiède à la cardamone sur la levure.
3-Ajoutez le sucre, le beurre, mélangez pour obtenir une pâte homogène (je l’ai fait déjà avec le crochet de mon robot). Incorporez le sel et la farine, peu à peu puis pétrissez pendant 10 minutes. Vous devez obtenir une pâte bien lisse.
4-Recouvrez la pâte d’un film alimentaire, mettez la dans un récipient dans un endroit chaud et laissez lever la pâte pendant une heure (avec mon Cooking Chef Gourmet, je laisse la pâte dans la cuve du robot, je mets le couvercle anti-projections, je règle la température sur 35° pendant 35 minutes et la pâte double de volume).

Pour la garniture de la brioche à la cannelle à effeuiller

1-Faites fondre le beurre dans une casserole. Attendez qu’il mousse puis qu’il prenne une couleur ambrée et dégage une odeur de noisette pour retirer la casserole du feu. Laissez refroidir dans un bol.
2-Une fois froid, mettez le bol quelques minutes au congélateur afin qu’il se raffermisse.
3-Fouettez le beurre en crème avec le sucre et la cannelle.

Finition et cuisson

1-Beurrez généreusement un moule à cake pour pouvoir démouler la brioche à la cannelle à effeuiller facilement une fois cuite.
2-Une fois que votre pâte a bien levé, étalez-la sur un plan de travail légèrement fariné de manière à former un rectangle de 48 cm sur 30 cm environ.
3-Étalez la garniture à la cannelle sur ce rectangle à l’aide d’une spatule
4-Découpez votre rectangle de pâte en 6 bandes (8 cm sur 30 cm environ).
5-Empilez les 6 bandes obtenues les unes sur les autres puis découpez le tout en tronçons de 6 carrés. Vous obtenez alors 6 piles de 6 carrés de pâte.
6-Prenez une pile de carrés, mettez la dans le moule en la retournant d’un quart, de manière à ce que les tranches de chaque carré touchent le fond du moule et les bords. Placez ainsi les 6 piles les unes contre les autres.
7-Recouvrez d’un torchon propre et laissez lever pendant 45 min à 1h (il faut que cela ait bien gonflé à nouveau).
8-Préchauffez la four à 175°C. Enfournez la brioche en position basse pendant 35 min à 40 min. Si au bout de 15 min, la brioche colore trop, recouvrez-la de papier aluminium et poursuivez la cuisson.
9-Laissez refroidir la brioche dans le moule avec de la démouler et de la déguster.

brioche à la cannelle à effeuiller

Bon à savoir :
Vérifiez que votre lait soit tiède (au doigt ou au thermomètre 37°C) . S’il est plus chaud, les micro-organismes présents dans la levure meurent (et votre brioche ne gonflera pas).

Je me suis trompée dans le nombre de bandes (j’en ai fait 8). Du coup, j’ai aussi fait plus de tronçons et cela ne tenait pas dans un seul moule à cake. J’ai mis une brioche dans un moule à cake et l’autre sur un des bords d’un moule carré (et elle a quand même gardé une jolie forme). Bref si cela vous arrive, rien de catastrophique.

En la conservant de manière bien hermétique, la brioche conserve son moelleux et bien être dégustée le lendemain pour le brunch ou pour le petit déjeuner.

brioche à la cannelle à effeuiller

Vous avez déjà goûté ou essayé la brioche à la cannelle à effeuiller ? Si vous essayez cette recette, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Source : Linda Lomelino, Journal d’une food stylist

Pin It