Tag

petit déjeuner

Browsing

Brioches roulées aux noix et à la cannelle

Ma « révélation » pâtisserie récente ce sont les brioches maison. Depuis que j’ai commencé à en préparer, j’ai envie d’essayer plein de déclinaisons, de formes, de garnitures. Si cela peut paraître long avec les temps de pousse, cela est simple à réaliser (surtout avec un robot qui pétrit autant qu’il le faut sans que vous vous froissiez les muscles des bras) et quel bonheur de sentir l’odeur des brioches chaudes dans la cuisine et l’appartement. Il me restait quelques noix après avoir réalisé un gâteau noix/chocolat (c’était bon mais le gâteau avait tendance à pas mal s’émietter alors je n’ai pas mis la recette en ligne) et je voulais quelque chose de léger en garniture. C’est comme ça qu’ont débarqué chez moi les brioches roulées aux noix et à la cannelle (et si vous n’aimez pas la cannelle, mettez juste du sucre de canne et des noix).

Ingrédients pour une dizaine de brioches roulées aux noix et à la cannelle

320 g de farine
50 g de sucre semoule
12 g de levure fraîche de boulanger
12 cl de lait tiède
80 g de beurre mou
1 oeuf
1/4 de cc de sel
Garniture
60 g de noix
cannelle
sucre de canne

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Délayez la levure fraîche dans le lait tiède (surtout pas chaud ).

2- Dans le bol de votre robot, mettez la farine avec le sel, le sucre semoule et mélangez.

3-Rajoutez le mélange lait + levure et l’oeuf puis pétrissez. Une fois que le liquide est absorbé par la farine, ajoutez le beurre mou coupé en dés.

4-Pétrissez une dizaine de minutes. La pâte doit être lisse et homogène. (si elle est un peu collante, pas de panique, laissez la gonfler quand même).

5-J’utilise la fonction étuve de mon robot pour faire pousser la pâte (je règle sur 35° pour 45 min environ en mettant le couvercle anti-projections). Si votre robot n’a pas cette fonction, couvrez votre bol d’un linge et laissez doubler de volume dans un endroit tempéré (cela peut prendre du temps).

6-Une fois que la pâte a doublé de volume, dégazez-la pâte avec le poing puis étalez-la sur un plan de travail légèrement fariné de manière à former un rectangle.

7-Saupoudrez la pâte de sucre de canne, de cannelle et de noix hâchées (pas trop finement). Passez un coup de rouleau à pâtisserie par dessus.

8-Découpez des bandes de 4 cm de large avec un grand couteau. Roulez-les de manière serrée et déposez chaque bande roulée dans des moules à muffin beurrés.

9-Laissez vos brioches roulées aux noix et à la cannelle doubler de volume (je les ai mises au four température minimum car dehors elles ne poussaient pas).

10-Faites cuire dans un four préchauffé à 180°C entre 25 et 30 minutes.

Dégustez vos brioches tièdes ou froides.

brioches roulées aux noix et à la cannelle

Pour donner un côté brillant à vos brioches aux noix et à la cannelle, badigeonnez les à la sortie du four (quand elles sont encore chaudes) avec un sirop de sucre (30 gr de sucre, 30 gr d’eau ).

brioches roulées aux noix et à la cannelle

Comment les conserver plusieurs jours ?
Mettez-les dans une boîte bien hermétique et à chaque fois que je vous souhaitez en déguster une, passez-la quelques instants au four.

brioches roulées aux noix et à la cannelle

Est ce que ces brioches vous tentent ? Si vous refaites la recette chez vous, n’hésitez pas à me laisser un petit mot et à me tagguer sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Brioche à la cannelle à effeuiller

Voilà une brioche qui pourrait murmurer « déshabillez-moi, déshabillez-moi, oui mais pas tout de suite, pas trop vite… », en tous cas c’est ce que son nom m’inspire. Au moment de la dégustation, il suffit de tirer légèrement sur un carré de brioche, de s’en saisir et de croquer dedans. Elle est parfumée à la cannelle, ce qui donne toujours une ambiance olfactive de fêtes de fin d’année dans la cuisine mais vu le temps de ce mois de Mai jusqu’à présent, ce n’est pas particulièrement anachronique. Alors c’est parti pour la recette de la brioche à la cannelle à effeuiller.

Ingrédients pour une brioche à la cannelle à effeuiller

Pour la brioche
25 g de levure fraîche
250 ml de lait
1 c. à c. de graines de cardamone écrasées
45 g de sucre en poudre
75 g de beurre à température ambiante
1/2 c à c de sel
420 g de farine

Pour la garniture
100 g de beurre
100 g de sucre en poudre
1 c à s. de cannelle moulue

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Pour la brioche

1-Émiettez la levure dans un saladier. Faites tiédir le lait avec la cardamone dans une casserole.
2-Versez un peu de lait tiède sur la levure et mélangez avec une cuillère pour délayer. Puis versez le reste du lait tiède à la cardamone sur la levure.
3-Ajoutez le sucre, le beurre, mélangez pour obtenir une pâte homogène (je l’ai fait déjà avec le crochet de mon robot). Incorporez le sel et la farine, peu à peu puis pétrissez pendant 10 minutes. Vous devez obtenir une pâte bien lisse.
4-Recouvrez la pâte d’un film alimentaire, mettez la dans un récipient dans un endroit chaud et laissez lever la pâte pendant une heure (avec mon Cooking Chef Gourmet, je laisse la pâte dans la cuve du robot, je mets le couvercle anti-projections, je règle la température sur 35° pendant 35 minutes et la pâte double de volume).

Pour la garniture de la brioche à la cannelle à effeuiller

1-Faites fondre le beurre dans une casserole. Attendez qu’il mousse puis qu’il prenne une couleur ambrée et dégage une odeur de noisette pour retirer la casserole du feu. Laissez refroidir dans un bol.
2-Une fois froid, mettez le bol quelques minutes au congélateur afin qu’il se raffermisse.
3-Fouettez le beurre en crème avec le sucre et la cannelle.

Finition et cuisson

1-Beurrez généreusement un moule à cake pour pouvoir démouler la brioche à la cannelle à effeuiller facilement une fois cuite.
2-Une fois que votre pâte a bien levé, étalez-la sur un plan de travail légèrement fariné de manière à former un rectangle de 48 cm sur 30 cm environ.
3-Étalez la garniture à la cannelle sur ce rectangle à l’aide d’une spatule
4-Découpez votre rectangle de pâte en 6 bandes (8 cm sur 30 cm environ).
5-Empilez les 6 bandes obtenues les unes sur les autres puis découpez le tout en tronçons de 6 carrés. Vous obtenez alors 6 piles de 6 carrés de pâte.
6-Prenez une pile de carrés, mettez la dans le moule en la retournant d’un quart, de manière à ce que les tranches de chaque carré touchent le fond du moule et les bords. Placez ainsi les 6 piles les unes contre les autres.
7-Recouvrez d’un torchon propre et laissez lever pendant 45 min à 1h (il faut que cela ait bien gonflé à nouveau).
8-Préchauffez la four à 175°C. Enfournez la brioche en position basse pendant 35 min à 40 min. Si au bout de 15 min, la brioche colore trop, recouvrez-la de papier aluminium et poursuivez la cuisson.
9-Laissez refroidir la brioche dans le moule avec de la démouler et de la déguster.

brioche à la cannelle à effeuiller

Bon à savoir :
Vérifiez que votre lait soit tiède (au doigt ou au thermomètre 37°C) . S’il est plus chaud, les micro-organismes présents dans la levure meurent (et votre brioche ne gonflera pas).

Je me suis trompée dans le nombre de bandes (j’en ai fait 8). Du coup, j’ai aussi fait plus de tronçons et cela ne tenait pas dans un seul moule à cake. J’ai mis une brioche dans un moule à cake et l’autre sur un des bords d’un moule carré (et elle a quand même gardé une jolie forme). Bref si cela vous arrive, rien de catastrophique.

En la conservant de manière bien hermétique, la brioche conserve son moelleux et bien être dégustée le lendemain pour le brunch ou pour le petit déjeuner.

brioche à la cannelle à effeuiller

Vous avez déjà goûté ou essayé la brioche à la cannelle à effeuiller ? Si vous essayez cette recette, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Source : Linda Lomelino, Journal d’une food stylist

Brioches roulées chocolat & marron

Parmi les meilleures odeurs du mode, celle de la brioche qui sort du four pourrait bien être dans mon top 10. Avec le cooking chef Gourmet à la maison, je m’offre un shoot de bonnes odeurs régulièrement (il suffit de le laisser pétrir et ça change tout !). J’ai déjà préparé plusieurs babkas, une brioche butchy, une brioche étoile au chocolat. Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour le petit déjeuner du week-end ou pour le goûter avec un bon thé : les brioches roulées chocolat & marron. J’ai détaillé toutes les étapes alors cela peut sembler long au premier regard mais la seule chose qui l’est vraiment ce sont les deux temps de pousse à respecter sinon rien de sorcier !

Ingrédients pour une dizaine de brioches roulées chocolat & marron

450 g de farine T45
15 g de levure fraîche de boulanger
55 g de sucre
1 oeuf
1 cc de sel
180 g de lait
50 g d’eau
75 g de beurre
pour la garniture
un petit pot de crème de marrons
des gros morceaux de chocolat noir + 50 g de chocolat fondu

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1- Dans la cuve de votre robot, mettez 450 g de farine et émiettez la levure fraîche dessus.
2- Ajouter le sucre, le sel, l’œuf, le lait (à température ambiante) et l’eau.
3- A l’aide du crochet de votre robot, pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit bien amalgamée.
4- Ajoutez ensuite le beurre en petits dés et pétrissez au moins 5 minutes. Il faut que votre pâton se décolle tout seul des bords de votre cuve. Si votre pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine.
5- Formez une boule, mettez-la dans un saladier, filmez-la avec du film alimentaire et laissez-la doubler de volume à température ambiante ou dans un four (certains ont une fonction cuve) ou bien encore près d’une source de chaleur (je la mets près d’un chauffage).
6-Une fois que votre pâton a doublé de volume, dégazez la pâte avec le poing puis remettez la au frais pendant 30 minutes.
7- Déposez votre pâton sur un plan de travail légèrement fariné ou sur un tapis en silicone et étalez-la en forme de long rectangle.
8-Étalez de manière uniforme la crème de marrons sur le rectangle de pâte puis parsemez de gros morceaux de chocolat.
9-Roulez votre pâton de manière à former un gros boudin puis coupez-le en roulés de taille uniforme (j’en ai fait 10).
10-Placez vos brioches roulées chocolat & marrons dans un moule rond ou rectangle.
11-Laissez lever (toujours proche d’une source de chaleur) pendant 40 minutes environ.
12-Une fois que vos brioches roulées ont bien poussé, faites les cuire 20 minutes environ dans un four préchauffé à 180°C.
13-Faites fondre 50 g de chocolat noir au bain marie.
13-Attendez que vos roulés soient froids, avant de déposer quelque traits de chocolat fondu sur le dessus.

brioches roulées chocolat & marron

A retenir :
J’ai mis mes brioches roulées chocolat & marron dans un petit moule carré qui s’est avéré un peu petit. Il faut que vos brioches aient la place de gonfler après façonnage.

En la couvrant bien, cette brioche se conserve très bien le lendemain voir le jour suivant..s’il en reste (même si elle est meilleure le jour où vous la faites).

brioches roulées chocolat & marron

La crème de marrons ne se voit pas énormément sur la photo mais à la dégustation elle est présente juste comme il faut, du coup ce n’est pas trop sucré.

brioches roulées chocolat & marron

La mie est bien filante comme j’aime, un régal !

brioches roulées chocolat & marron

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Source : le blog de Paprikas

Du croustillant et de la gourmandise avec Heudebert ( et un cadeau à gagner)

Quand j’entends le mot biscotte, je pense aux petits déjeuners d’hôpitaux. Je pense aussi à ma grand mère qui avait toujours un paquet premier prix  dans un de ses placards et qui les trempait dans du lait avant de les donner à ses poules !  Et puis j’ai remarqué à un abribus la dernière pub pour les biscottes Heudebert et j’ai trouvé que cela changeait de l’image vieillotte et pas franchement gourmande qu’on peut avoir de ce produit. Moi qui aime bien jouer avec la nourriture (cf mes photos de playmobil sur mon compte instagram), je me suis mise à imaginer plein de combinaisons et de visages plus croustillants les uns que les autres  comme celui là :

Heudebert1

Heudebert met du croustillant mais aussi de la gourmandise dans ses biscottes avec une nouvelle variété au muesli dans la gamme « les biscottes gourmandes », plus épaisse qu’une biscotte classique et qui s’adapte à toutes les envies.

A gagner : Du croustillant dans vos selfies

Vous avez envie de mettre du croustillant dans votre vie ? Dites moi en commentaire de ce billet avant le 31 mai minuit quelle serait votre biscotte la plus gourmande*. Le gagnant, après tirage au sort, remportera 1 lot comprenant :

INSTAXbyFUJI(1)

1 appareil photo Instax mini 8 by Fujifilm
1 boîte de film Instax Mini Mono-pack 10 photos
1 paquet de biscottes gourmandes au Muesli

 

Bonne chance et que le commentaire le plus croustillant gagne !

(*jeu réservé à la France métropolitaine, gagnant annoncé en édit de ce billet )

Edit du 1er juin : la gagnante du concours est Fredouille (merci de m’envoyer très vite vos coordonnées)

Bundt Cake au carré frais, citron et framboises

gâteau bundt petit déjeuner 3

Carré Frais a lancé un défi Carrément Gourmand à 20 blogueurs culinaires : imaginer une recette à base de carré frais pour le petit déjeuner. J’ai cogité pas mal de temps sur ce que j’aime manger au petit déjeuner et j’ai finalement opté pour un gâteau à partager en famille ou entre amis, un bundt cake au carré  frais, citron et framboises. Vous pouvez retrouver ma recette sur le site Qui veut du fromage ainsi que plein d’autres idées de douceurs pour un réveil gourmand. Vous pouvez aussi voter pour mon bundt cake s’il vous tente : )

[typography font= »Supermercado One » size= »24″ size_format= »px » color= »#EBA559″]Ingrédients [/typography]

120g de beurre
180g de carré frais
200g de sucre
200g de farine
½ sachet de levure
2 citrons
3 jaunes d’œufs
1 œuf entier
1 pincée de sel
1 barquette de framboises (ou framboises décongelées)

[typography font= »Supermercado One » size= »24″ size_format= »px » color= »#EBA559″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Faites fondre le beurre à la casserole, clarifiez-le avec une petite passoire et laissez refroidir. Mélangez les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Ajoutez peu à peu la farine, la levure, le sel et le zeste d’un citron.
Ajoutez ensuite le carré frais, le beurre, l’oeuf entier et les jus de deux citrons et mélangez jusqu’à ce que votre pâte soit homogène. Finissez par les framboises en les incorporant délicatement afin qu’elles ne colorent pas la pâte.

Beurrez et fariner un moule à bundt cake ou kouglof et versez votre pâte dans le moule. Mettez dans le four préchauffé à 180° et laissez cuire environ 35 minutes. Le dessus du bundt cake doit être légèrement doré et la pointe du couteau doit ressortir sèche de votre gâteau. Laissez refroidir avant de démouler.

Attendez jusqu’au lendemain pour le déguster à l’heure du petit déjeuner.

gâteau bundt petit déjeuner 2

gâteau bundt petit déjeuner 4

Verdict ? super moelleux, fondant et parfait pour le petit déjeuner ! Vous pouvez bien entendu le réaliser dans un autre moule (moule à cake classique par exemple), pensez à bien ajuster le temps de cuisson.

Tartines sous la couette…

…laissent des miettes ) Bon de toute façon, les petits déjeuners au lit avec les enfants, on oublie. Mes tartines, je les ai savourées dans ma cuisine, dimanche matin, avec du beurre salé et de la confiture de fraise/framboise délicieuse. Chance inouïe, j’avais joué quelques jours plus tôt sur le site créé  à l’occasion des 20 ans du beurre tendre Elle & Vire et surprise j’ai gagné un petit déjeuner livré à domicile.

Dans le panier, que des produits de producteurs locaux sélectionnés par la blogueuse Mercotte :

– deux mini baguettes et 2 mini-baguettes spéciales du boulanger Chez Jules (situé dans le vieux Lyon) que je vous recommande vivement

– un pot de confiture fraise-framboise de Brigitte Porte (leur ferme est située à Courzieu dans les Monts du Lyonnais) qui s’accorde aussi très bien avec de la faisselle ..par exemple )

– un jus de pommes de Philippe Crozier sans conservateur ni sucre ajouté

– un pot de miel « acacia » de la miellerie des Gorges de la Loire (ferme pédagogique qui accueille aussi petits et grands).

Pour tremper mes tartines (enfin pour ceux et celles qui trempent, moi j’aime pas le pain qui se détache et qu’on retrouve au fond du bol), du café équitable Lobodis que je n’ai pas encore goûté ou des thés Betjeman & Barton (un de mes fournisseurs officiels).

En semaine, le petit déjeuner se résume souvent à un café mais là j’ai pris mon temps, j’ai savouré et apprécié.

N’hésitez pas à participer car il y a des petits déjeuners à gagner sur Lyon, Paris, Lilles, Nantes et Bordeaux jusqu’en novembre.

Pin It