Tag

panna cotta

Browsing

Imaginez la fontaine de Trévise de nuit , imaginez les vespa qui vous frôlent dans les rues pavés où vous vous arrêtez devant la carte des restaurants, imaginez cet accent chantant qui se rapproche de votre oreille et s’éloigne en quelques pas, imaginez une ville comme un musée à ciel ouvert tant est si bien que vous ne savez plus où poser le regard alors qu’on vous klaxonne (oui j’ai failli me faire écraser à Rome avec mon côté tête en l’air)…vous y êtes ? asseyez vous, enlevez votre manteau et plongez votre cuillère dans une panna cotta à l’amande amère.

Ingrédients pour 6 panna cotta

35 cl de crème fleurette
15 cl de lait d’amande non sucré
40 gr de sucre
1 sachet d’agar-agar
1 cuillère à soupe rase de maïzena
2 cuillères à café d’arôme d’amande amère

Pour servir
quelques cuillères à soupe de marmelade d’oranges et de mandarines

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Versez la crème fleurette dans une casserole sur feu doux et ajoutez le sucre. Dans un bol, mélangez l’agar-agar avec la maïzena et délayez le tout avec le lait d’amandes. Incorporez le tout à la crème dans la casserole en fouettant vivement pour éviter la formation de grumeaux. Portez à ébullition tout en continuant à mélanger. Retirez du feu et laissez tiédir en remuant régulièrement.
Versez un peu d’arôme d’amande amère, goûtez et ajoutez (ou pas ) selon votre goût (pour information, dans la recette initiale, il est indiqué non pas deux cuillères à café mais deux cuillères à soupe mais pour moi cela suffisait ainsi).
Passez sous l’eau des petits moules individuels en silicone (sans les essuyer pour faciliter le démoulage). J’ai utilisé mes moules à cannelés mais si vous avez des moules à mini baba, des moules à mini bundt cake ça marche aussi. Versez la crème dans les moules et laissez refroidir entièrement à température ambiante.

Laissez toute une nuit au frigo. Démoulez et servez avec un peu de marmelade d’agrumes que vous aurez fait chauffer au micro ondes ou à la casserole.

panna cotta amande amère (2)panna cotta amère (5)panna cotta amande (3)

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- HumEncore Oh My God !

Le lait d’amandes dans la panna cotta c’est vraiment LA bonne idée de cette recette. Cela la rend plus onctueuse et surtout elle n’a pas cette texture qui est parfois presque désagréable (et qu’on retrouve dans pas mal de pâtisseries trop collées à la gélatine). Moins fade grâce à la présence de l’amande amère, le contraste entre le froid de la crème et le chaud de la marmelade est très agréable. Bref voici un dessert léger à déguster en écoutant Se bastasse una canzone ))

Dolce :  La pâtisserie italienne

J’ai trouvé cette recette dans le livre Dolce, La pâtisserie italienne de Laura Zavan édité par Marabout. Tiramisu, torte della nonna, torta caprese (c’est beau l’italien non ?), cassata siciliana, cannoli, amaretti tendres, baci di dama (tout un programme) et bien d’autres douceurs, c’est une véritable invitation au voyage avec à chaque fois un petit texte qui explique l’origine de chaque dessert. Les recettes sont simples (et ne demandent pas des heures), les photos sont très appétissantes bref dans la foule des livres consacrés à la pâtisserie, il fait partie de mes coups de coeur.

Dolce_couv

 

 En matière culinaire, les modes se succèdent comme ailleurs. Chou khale (qui ne m’émoustille guère je dois dire),  green smoothies (bof), détox drinks, mug cake connaissent une longévité plus ou moins longue. Le thé matcha a connu lui aussi son heure de gloire, mis à toutes les sauces avant d’être remplacé par un autre ingrédient. J’avais dans un de mes placards un reste de thé matcha et je cherchais une façon de le liquider quand je suis tombée sur une recette ultra rapide et simple de panna cotta à la nippone extraite du livre Les bonnes recettes pour mettre les escarpins sous la table, publié chez Mango.

Ingrédients

40 cl de crème liquide entière
50 g de sucre glace
1 cuillère à café de thé vert matcha en poudre
2 feuilles de gélatine
1 mangue
2 cuillères à soupe de jus de citron

 Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide. Dans une casserole, faîtes chauffer à feu doux la crème, le sucre glace et le thé matcha. Retirez la casserole du feu dès que le mélange frémit. Égouttez soigneusement la gélatine, ajoutez la à la crème et mélangez vivement de manière à bien l’incorporer. Versez dans des verrines ou des petits pots à yaourt (j’utilise un entonnoir, cela évite d’en mettre partout).

Réservez au frigo au moins 3 heures. Pelez la mangue, coupez la chair en petits dés et mixez la avec le jus de citron pour obtenir un coulis (version encore plus rapide : le coulis mangue/passion de Picard). Gardez le coulis au frais et nappez en les verrines juste avant de servir.

panna cotta 3panna cotta 2

Verdict

Tout ça pour ça ?- Pas mal – Hum – Encore – Oh My God !

Plus rapide ça ne parait guère possible, c’est frais, le thé matcha  se marie très bien avec la mangue et ça change des panna cotta classiques.

 Les recettes du sac à main chez Mango

Cette recette est tirée d’un des trois petits livres de la collection « Les recettes du sac à main » (aux éditions Mango, prix de vente :7.95€), qui, comme le nom d’indique, ont un format qui permettent de les glisser dans un sac à main sans problème. Pour chaque recette, la liste des ingrédients est présentée dans un petit rectangle que vous pouvez photographier avec votre smartphone : plus besoin de recopier la liste des ingrédients pour la recette que vous avez repérée. Chaque titre propose 40 recettes (conçues par Nicole Seeman) avec des ingrédients très simples à trouver et avec une variante selon la recette.

Mettre les escarpins sous la table est axé plats et desserts rapides ou à préparer la veille pour un dîner sympa en famille ou entre amis sans y passer des heures. Light et Joyeuses contient plein d’idées pas tristounettes du tout et j’ai prévu de tester Taboulé no semoule, Burger bonne conscience, Chouette courgette en flan au pesto entre autres (je suis un peu plus réservée sur les desserts…sans sucre et sans beurre, vous aurez du mal à me convaincre que c’est aussi bon sauf peut-être quand on s’appelle Pascal Pochon). Pour un dîner en amoureux, c’est dans Avoir des câlins qu’il faudra choisir entre brouillade d’œufs qui réconcilie, soles enlacées, coquines coquilles, pain perdu pour se retrouver par exemple (ils se sont bien éclatés visiblement sur les intitulés des recettes).

panna cotta 5panna cotta 6

 Ceci est ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ?

Une craqueline de la maison Pascalis chez Ma’

Un petit déjeuner très sucré avec Les Petites Canailles

Une glace chez Amorino avec Arwen

Un cake cranberries/noix chez l’Instinct des thés

Encore une recette express au programme avec l’envie d’utiliser un peu de chocolat Dulcey qui était dans mes placards avec des panna cotta au chocolat Dulcey servi avec un coulis de mangue. Le mieux est de réaliser les panna cotta la veille de la dégustation pour que cela prenne convenablement et de préparer le coulis le jour même mais pas non plus au dernier moment pour qu’il soit froid.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Les ingrédients [/typography]

50 cl de crème liquide
150g de chocolat Dulcey
2 feuilles de gélatine
2 mangues
2 CS de sucre

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Mettez les deux feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et laissez ramollir. Pendant ce temps chauffer ensemble la crème liquide et le chocolat. Une fois que le chocolat a fondu, essorez bien la gélatine et incorporez au mélange Dulcey/crème liquide hors du feu. Remuez avec un fouet pour bien dissoudre la gélatine. Versez dans 6 demi-moules sphériques (ou dans des ramequins selon ce dont vous disposez). Laissez au frigo au moins 4h et idéalement une nuit.

Coupez en dés les deux mangues. Mettez les dans une casserole avec un peu d’eau et 2 CS de sucre et laissez chauffez. Quand l’eau fait un sirop. Passez le tout en deux fois au blender pour obtenir un coulis (mixez plus ou moins longuement selon la texture souhaitée…ici avec les enfants, sans aucun morceau). Laissez le refroidir avant de le servir dans des petites verrines ou en nappant les panna cotta.

Verdict ? le goût du Dulcey est un peu trop discret pour moi. Finalement je crois que ce chocolat je l’aime à croquer ou en coque. Par contre le coulis de mangue est très agréable avec et donne plus de caractère au dessert. A réessayer avec du chocolat au lait )

Et vous, quel est votre dessert italien préféré ?

(et j’en ai mis une de côté pour les mercredis gourmands d‘Anne-Laure T)


Les écolos vont sortir leur fouet, les Map-addict vont m’envoyer la foudre, les producteurs locaux vont déverser une benne de purin devant mon immeuble mais tant pis j’avoue : j’ai mangé des fraises en avril ! Elles ne venaient ni d’Espagne, ni du Maroc, c’était des gariguettes qui avaient probablement poussé sous serre.

Pour ma défense, quel fruit se marie aussi bien que la fraise avec une panna cotta à la vanille? la framboise? pas de saison non plus !

Et en plus je récidive, j’avais aussi craqué l’an dernier à la même époque m’abritant sous mon statut de femme enceinte…

Et toi tu ne manges que des fruits et des légumes de saison?

(Ceci est ma participation au défi photo du jour de Virginie B)

Edit 1 : aujourd’hui le chérubin a grimpé dans un arbre perché pour jouer au mannequin.

Pin It