Tag

mirabelles

Browsing


Mon enthousiasme me perdra. A l’idée de la fin de la saison des mirabelles, j’ai acheté deux grosses barquettes mais à la maison seules Miss Zen et moi piochons dedans et la mirabelle est au fruit ce que les dragées fuca sont aux médicaments. Alors j’ai vite cherché une recette facile et rapide pouvant être réalisée avec un enfant (c’est devenu une habitude, le chérubin tous les mercredis met la main à la pâte et réclame son créneau atelier de pâtisserie) et je suis tombée sur le gâteau léger à la mirabelle.

Qu’est-ce qu’il te faut? 2 oeufs; 50g de cassonade; 1 sachet de sucre vanillé; 2 cuillères à soupe de sucre; 50 g de beurre fondu; 4 cuillères à soupe de lait; 125g de farine; 1/2 sachet de levure; un peu de cassonade pour le dessus; 30 mirabelles.

Et maintenant qu’est-ce que tu fais?
Bats les œufs avec la cassonade et le sucre vanillé. Ajoute le beurre fondu et le lait. Mélange ensuite la farine et la levure. Verse la pâte dans un moule puis dispose les fruits dénoyautés et coupés en deux (après essai, je te conseillerais plutôt de déposer les fruits en premier, de les saupoudrer d’un peu de cassonade puis de recouvrir avec la pâte). Saupoudre d’une cuillère à soupe de cassonade puis enfourne 20 à 25 minutes à 180°.

Verdict ? la mirabelle cuite a tendance à laisser un petit goût acide (d’où mon conseil de les sucrer un peu) que j’aurais aimé plus discret mais la texture est très légère …si légère qu’on en reprend facilement une seconde part. Quant aux récalcitrants aux mirabelles de la maison, ils n’ont plus manifesté aucune résistance.

Et toi, tu as des recettes pour faire manger des légumes ni vu ni connu à tes enfants ou à la personne qui vit avec toi?

D’autres assiettes pleines ici et chez elle

Après la tarte aux nectarines, voici le deuxième volet de la passionnante saga culinaire des recettes de l’été. : le flan aux mirabelles !  Elles sont bonnes, elles sont belles, mes mirabelles, elle m’a dit la productrice au marché. Malgré la pauvreté de cette rime,  je n’ai pas pu résisté, je lui en ai pris un petit sachet. J’ai sorti mes petits ramequins, j’ai fait les fonds de mon frigo et en 15 minutes, un petit dessert était prêt.

Qu’est-ce que je mets dedans? 350 g de mirabelles environ; 4 oeufs; 100 g de sucre; 40 cl de lait; 100g de farine; 40 g de beurre; 1 pincée de seul; un demi-bouchon de rhum pour les pâtisseries (facultatif)

Et maintenant qu’est-ce que je fais?
– Laver les mirabelles et les essuyer. Les dénoyauter en les ouvrant en 2.
– Casser les oeufs dans un saladier, ajouter 80g de sucre et mélanger jusqu’à blanchiment.
– Verser le lait et mettre une pincée de sel. Bien mélanger au fouet jusqu’à ce que cela devienne mousseux.
– Ajouter la farine en pluie tout en mélangeant, à l’incorporant par petites quantités pour éviter l’apparition de grumeaux et ceci jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.
– Incorporer le rhum et 20g de beurre fondu.
– Beurrer les petits ramequins avec le reste du beurre. Déposer les mirabelles au fond puis recouvrir avec la pâte (avec les proportions, j’ai pu remplir 6 ramequins).
– Enfourner dans le four chaud à 220° et faire cuire durant 30 minutes (baisser le four si les flans brunissent).
– Sortir les ramequins du four et poudrer aussitôt avec les 20g de sucre restant.
– Servir tiède ou laisser refroidir selon les goûts.


Verdict? je crois que j’aurais du arrêter la cuisson un tout petit peu avant car cela m’a semblé légèrement trop cuit…l’homme a avoué préférer mon clafoutis aux abricots (rien à voir Charles)…le lendemain j’ai retenté le coup (enfin les restes) mais en servant le flan tiède et l’homme a finalement trouvé cela très bon (un flingue sur la tempe il était obligé de toute façon)…

To be continued ….

Pin It