Tag

ecologie

Browsing

Tu connais ce que j’appelle le syndrome de la mauvaise élève ? C’est par exemple quand tu passes la frontière, que tu as acheté de l’alcool et des cigarettes mais en respectant la réglementation et que tu te sens quand même soulagée de ne pas être arrêtée…ou encore quand tu sonnes près d’un portique antivol dans un magasin, tu ne devrais pas piquer un fard puisque tu sais que tu n’as rien volé pourtant si, tu te sens en faute…

C’est peut-être à cause de ce syndrome, qu’invitée , avec d’autres blogueurs ( Praline Lyonnaise, La petite vie (Extra) Ordinaire de Milie, Lyon I love you, Une fille à dilemmes, Who cares really) dans un appartement témoin pour réviser mes connaissances sur le tri, je n’ai pas pu m’empêcher, quelques heures avant, d’aller réviser sur le site d’Eco Emballages (par ailleurs très pédagogique).

Peut-être aussi parce que je trie mes déchets ménagers depuis quelques années seulement, que je ne suis pas prête du tout à avoir un compost (qui pue) chez moi, même sur un balcon ni à mettre mes filtres de café dans l’évier sous prétexte que c’est écolo…ma conscience s’arrête là où commence ce souvenir d’une soirée à éponger la cuisine après avoir été obligée de déboucher une des canalisations (et inutile de me convaincre que ça ne bouche pas, je ne veux pas essayer)…voilà tu peux me dénoncer à Nicolas Hulot mais pitié qu’il ne me balance pas d’en haut d’un hélicoptère dans la forêt amazonienne…j’ai peur des serpents.

Du coup, un petit glop/pas glop spécial tri semblait s’imposer :

Pas glop : si tu mets tout ce qui est recyclable dans un sac en plastique, tu ruines tous tes efforts puisque le plastique justement (enfin ça dépend lequel, il y a de plus en plus de plastiques recyclables sinon ce serait trop simple) ne l’est pas ..En plus, les sacs fermés sont éjectés des tapis de tri pour des raisons de sécurité …penses-y avant de mettre tes ordures dans la grosse poubelle de ton immeuble )

Pas glop : et si je nettoyais mes pots de yaourt ou de conserves avant de les recycler parce que franchement en l’état c’est juste dégueulasse..ah bon j’arrête tout de suite ? oui parce que de toute façon une fois triés, ces déchets seront nettoyés par une machine (et je garde plus d’eau pour mon bain….non je déconne une douche…pas l’Amazonie, pas l’Amazonie)

Pas glop : les grands de ce monde se préoccupent du trou dans la couche d’ozone et moi je viens te causer du manque de choix des poubelles…n’empêche que je ne comprends pas que personne n’ait pensé à créer des poubelles sympas (et qui coûte pas un bras) pour chez soi spécial tri

Glop : 30 millions de tonnes ont été réutilisées, 100 000 emplois ont été créés liés à la collecte sélective et à l’industrie du recyclage dont 28 000 emplois directs…on a dépassé le stade de la goutte d’eau là, non?

 Glop : Si pour moi le tri sélectif n’est pas un réflexe (je dois encore réfléchir pour savoir dans quelle poubelle vont les déchets) ce ne sera pas le cas de mon fils qui est né avec un poster d’Eco-emballages au dessus de son berceau comme celui là

Plus sérieusement, les enfants de cette génération sont tout de même plus sensibilisés que je ne l’étais que ce soit par des actions à l’école ou par l’exemple familial.

Pas glop: en cours de communication, on dirait que le cerveau est saturé de messages…est-ce pour cela que le point vert présent sur tous les emballages, je l’avais intégré sans le remarquer vraiment et surtout sans me poser la question de sa signification ?Il signifie que l’entreprise ou la marque finance le dispositif de collecte sélective et de tri déployé sur le territoire depuis 1992.

Glop : Après avoir visité toutes les pièces de l’appartement témoin, prise par l’enthousiasme de la soirée, j’étais prête à aller visiter un centre de tri

Pas Glop : depuis une amie bien intentionnée qui a un odorat aussi développée que le mien, m’a rappelé que dans un centre de tri, on tri …des ordures, cqfd )

Pas glop : et comment on fait quand on n’a pas de voiture et qu’on a plein de choses dans sa cave qui devrait finir dans une déchetterie? quand je peux donner, j’appelle Emmaüs mais parfois ça mérite juste d’être jeté. Je sais qu’il existe des déchetteries mobiles sous forme de grosses bennes mais faut il encore les transporter jusqu’à celles ci (un matelas dans une main, un enfant dans l’autre?).

Glop : Pour en savoir plus sur le tri sélectif,  rends toi sur le site d’Eco Emballages ou sur la page facebook , il y a même une application pour les smartphone.

Et toi, tu tries un peu, beaucoup ?

Si ton enfant aime les costumes, voici une idée de cadeau que j’ai trouvé amusante et originale : la valise de super-héros écolo qu’il a eu pour son anniversaire.

D’abord il a adoré la cape, il s’entraîne à la faire voler derrière lui en courant dans l’appartement. Ensuite il y a le masque qui te transforme un petit garçon en sauveur de la nature. Enfin la valise contient 5 badges à distribuer pour récompenser ceux qui pensent à la planète en éteignant les lumières derrière soi, en coupant l’eau pendant qu’on se brosse les dents, en triant les poubelles ou en ne jetant pas ses déchets n’importe où dans la rue par exemple.

Alors il te plait mon super héros ?

Edit : la valise est en vente à Nature et Découvertes et coûte 19.95 euros

Je suis sûre que toi, quand tes enfants sont nés, tu étais parfaitement organisée. Tu avais pensé à tout dans le moindre détail et ton bébé a parrainé un petit arbre dans une forêt près de chez toi dans le cadre de la campagne Guigoz, Un BéBé Un Arbre, lancée en 1991.

Pendant que je me demandais si je devais dormir pendant la sieste du chérubin ou redonner une apparence correcte à mon logis, tu célébrais la naissance de ton enfant en plantant un arbre, selon une tradition qui perdure dans le monde entier.  Des millions d’arbres ont pu ainsi être plantés de 1991 à 2011 grâce à Guigoz, l’Office national des forêts qui œuvre pour la protection des forêts françaises et des millions de femmes organisées

J’ai une chance de me rattraper aujourd’hui puisque cette année, pour fêter les 20 ans de Un BéBé Un Arbre, les Laboratoires Guigoz étendent leur partenariat avec l’ONF à l’international avec une opération nommée, Une MimiQuE pour la Terre, en faveur des reboisements des hautes terres à Madagascar.

En effet, la biodiversité de cette île (la cinquième du monde avec 13.8 millions d’habitants et 13 millions d’hectares de forêts) est menacée par l’explosion démographique et l’augmentation des besoins de la population en ressources (notamment en bois de chauffe). C’est dans ce contexte que l’ONF international et les populations locales préparent le reboisement de plusieurs centaines d’hectares et que les Laboratoires Guigoz soutiennent cette opération en finançant la plantation de 20 000 arbres.

Parce que cette opération se soucie de l’environnement mais pas au détriment de l’homme, parce que, cette fois, je n’ai aucune excuse pour rater le coche, je suis vite allée m’inscrire sur l ‘espace dédié à Une MimiQuE pour la Terre. J’ai posté une photo de Miss Zen bébé dans l’arbre virtuel qui symbolise les 20 ans d’engagement des Laboratoires Guigoz pour l’environnement.

Le principe est très simple : 1 photo de bébé semée dans l’arbre virtuel = 1 arbre planté à Madagascar, ce qui signifie que plus l’arbre comptera de photos, plus il y aura de plantations.

A toi de jouer maintenant (et même si tu étais une maman organisée à la naissance) :

– va sur l’espace dédié à l’opération Une MimiQuE pour la Terre,

– télécharge une photo de ton plus jeune enfant, zoom sur le visage, enregistre et c’est fini !

– pour que l’information circule, tu peux partager la mise en ligne de ta photo dans l’arbre virtuel sur twitter et sur facebook.

Alors tu as planté un arbre? Plusieurs?

Article sponsorisé

Facebook
Twitter

Après avoir investi les Champs Elysées en 2010, Nature Capitale a transformé ce week-end la place Bellecour à Lyon en promenade bucolique : des centaines d’espèces végétales, des ateliers pour les enfants, un marché avec des producteurs de la région et surtout une vue totalement inédite d’un lieu de passage au cœur de la ville. 300 jardiniers de la ville ont travaillé pour émerveiller les uns, sensibiliser les autres à la responsabilité environnementale de chacun.

J’ai aimé le contraste entre les monuments et bâtiments de cette place et la verdure inhabituelle sur cette place.  J’ai aimé m’évader pour zéro centimes ou presque puisque j’ai acheté un kilo d’abricots de la Drôme délicieux et des cerises noires. Je n’ai malheureusement pas pu y retourner le soir et n’ai pas vu la mise en lumière qui ajoutait certainement de la poésie à la ballade.

 

Dommage que la place Bellecour ne reste pas aussi verte plus longtemps….

Et toi, que penses-tu de cette création végétale éphémère?

Glop : revoir deux amies d’enfance et leurs enfants après un trop long moment (pas ma faute si j’ai du mal à les convaincre de venir me voir à Lyon)…avoir en cadeau en plus une boîte de macarons Escobar, le meilleur pâtissier de Montélimar. Miam ! Immortaliser nos retrouvailles avec notre ribambelle d’enfants (2 chacune ça commence à faire).

Glop : dans le ter du retour, voir arriver une maman avec ses deux filles  (pas très âgées) s’installer et sortir un gros bouquin. Se dire qu’elle doit être vachement mieux organiser que moi pour pouvoir lire malgré la présence de deux têtes blondes. Constater très rapidement qu’elle est interrompue toutes les 30 secondes par des « je m’ennuie » « j’ai soif » « j’ai faim » et qu’elle ne dépassera pas les deux lignes de lecture…être tout à coup revigorée )

Pas glop : constater que les Prêtres sont dans le top 5 des ventes de CD alors qu’ils massacrent par exemple Quand on a que l’amour, qui est pour moi une très belle chanson (oui tu peux hurler de désaccord, j’aime la variété!). Je leur suggère plutôt de composer des paroles friendly gay, parce que coté religion et homosexualité il y a du boulot et du chemin à faire.

Glop : les yeux brillants et le sourire malicieux de mon fils quand il m’annonce qu’il m’a préparé une surprise à l’école pour la fête des mères…ce sera peut-être le pire des colliers de nouille de toute la terre, son plaisir à m’offrir quelque chose est le plus beau des cadeaux (c’était la phrase la plus gnangnan des trois derniers mois)

Pas glop : ma machine à pain refuse de m’obéir…je la programme pour pétrissage seulement et elle me fait la totale…je me retrouve avec une brioche même pas terrible alors que j’avais projeté des briochettes aux pralines. Pourtant j’ai lu et relu le mode d’emploi. Si tu as connu les mêmes difficultés et que tu as su surmonter cette épreuve, contacte-moi !

Glop : Se préoccuper de la sauvegarde de la planète mais ne pas oublier que cette terre ce sont des hommes qui l’habitent?  Timberland Family Club te prouve que c’est possible. Comment? tu t’inscris sur le site pour recevoir plein de bons plans nature et écolos et pour chaque inscription 1 euro est reversé à l’association Yelé Haïti pour aider les enfants d’Haïti alors je veux des centaines que dis-je des milliers de clics !! Timberland lance aussi l’opération Donnez-recevoir avec la même idée d’éco-solidarité jusqu’au 19 juin.

Sur ce, il parait qu’il va faire chaud dimanche alors profites-en bien !

Pin It