Tag

camargue

Browsing

Je propose qu’on supprime définitivement le lundi et qu’on passe directement au mardi (sauf ceux qui sont fériés comme celui-ci) pour tous ceux et celles qui comme moi souffrent du syndrome de début de semaine. D’habitude je recharge les batteries en allant à mon cours de danse mais lundi dernier j’avais zéro motivation (et après je m’étonne de ne pas arriver à suivre la chorégraphie au cours suivant).

♥ Je devrais peut-être me plonger systématiquement dans Trucs fun pour nager dans le bonheur, un livre de Mr Wonderful. A la base, je ne suis pas très branchée développement personnel, cette façon de nous ordonner quasiment d’être heureux peut même sérieusement me taper sur les nerfs (je suis mélancolique et nostalgique si j’en ai envie d’abord )). Sans compter qu’on tombe très vite dans le gnangnan. En même temps, j’aime bien l’univers de Mr Wonderful, sa papeterie, ses mugs, ses licornes mais ce n’est pas d’objets dont il est question dans ce livre. Alors qu’on nous fait croire que le bonheur c’est d’avoir comme dirait Souchon, Trucs fun pour nager dans le bonheur nous réapprend à apprécier les petits bonheurs de la vie, nous incite à aimer et à le dire et à s’aimer soi-même aussi un peu plus (pour ceux qui ne passent pas leur temps à faire des selfies )). Sur le dernier point,je pense qu’en ce qui me concerne c’est un peu mort mais j’espère insuffler le maximum de confiance à mes enfants pour la suite.

mr wonderful collage

9782812312380-TA part ça et en vrac :

♥ J’ai été déjeuner à Yabio qui propose des burgers (et des menus) bio. Les ingrédients sont tous issus de productions locales -de la viande au pain- et respectueuses de l’environnement. Les desserts et les boissons sont aussi faits maison et sur place. Tout à fait bêtement j’ai effacé les photos que j’ai prises à ce moment là, je ne pourrais donc pas vous montrer mon burger Yabio chèvre miel pourtant délicieux. Le thé glacé aux fruits rouges était également très bon. Il y avait pas mal de vent ce jour là, je suis donc restée à l’intérieur mais il y a une petite terrasse devant plutôt sympa. Pour finir, l’accueil est super souriant et agréable.

jeuUn jeu pour Ma’ ? imaginer de nouveaux desserts (serviette et petite cuillère Holly Party)

unnamed

♥ Dans la série « choses incompréhensibles pour moi », mes enfants adorent les glaces à l’eau du type Mister Freeze (niveau goût, je cherche encore l’intérêt). Du coup quand j’ai reçu le moule à glace en silicone de Lékué (en photo ci dessus), je me suis empressée de le tester et …les enfants ont failli se battre pour savoir qui allait avoir la garde de la dite glace à l’eau (finalement on a réussi à négocier une garde partagée). Plus simple ce n’est pas possible : il suffit de verser dans le moule de l’eau au sirop, de laisser quelques heures au congélateur et c’est prêt. Reste plus qu’à trouver des recettes plus savoureuses et à acheter d’autres moules.

camargue1camargue 2

dessert

♥ Samedi j’ai pris la direction du Sud où j’étais encore cet après-midi. Au programme : balade sur l’immense plage de l’Espiguette presque déserte, fraîcheur d’un verre de limoncello en terrasse, magnifique vol de flamants roses, meurtre de 3 moustiques, déjeuner aux airs de vacances d’été (je vous assure que je ne voulais prendre qu’un café et pas de dessert mais le serveur était très convaincant…bon ok je suis faible ) )

Allez je file éliminer l’entremets de ce midi à mon cours de danse et je vous souhaite une bonne semaine de 4 jours : )

Edit : des produits de beauté bio sont à gagner sur le blog, l’article est ici (participation jusqu’au 29 mai)

camargue 4

Pour les vacances de février (ou plutôt de mars pour la zone comprenant Lyon), on a filé direction la Camargue. En arrivant le ciel était un peu gris et il n’était pas question ce jour là de trop se dévêtir mais sur la plage de l’Espiguette qui se colorent de parasols, de serviettes de bain, de ballons, de glacières, de touristes et de locaux en maillot de bain  en saison, les enfants avaient le sable pour eux tout seuls et le soleil perçait de temps en temps les nuages pour se refléter dans l’eau. La mer était froide mais pas glacée, les seaux se remplissaient et finissaient à nos pieds alors qu’à l’horizon des bateaux de pêche rentraient au port suivis de nuées de mouettes. Côté dunes, une file de chevaux et leurs cavaliers avançait lentement.

camargue

camargue 2camargue 3

Personne au poste d’observation de la faune camarguaise, la tête dans les fenêtres découpées dans le toit, je repérais les habitants du coin quand j’entendis des cris stridents de la voiture où tout le monde m’attendait. Une dispute ? une blessure ? rien de cela, juste un moustique qui prenait la proportion d’un fauve prêt à dévorer ma progéniture si on s’en tenait à leur puissance vocale (dans 15 ans, je peux les inscrire à The Voice) et le fiston qui se cachait derrière sa sœur comme si le plus grand des dangers le menaçait. Ça m’ a fait penser à cette scène dans Les Bronzés où Gigi recueillie par des montagnards s’extasie sur le fait qu’ils aient la télé. Dans la série « comporte toi comme un urbain qui n’a jamais vu d’insecte de ta vie », mes enfants ont réalisé une superbe prestation. Le papi en rit encore.

camargue 5

camargue 6camargue 8camargue 10

on ne devrait pas dire faire l’autruche mais faire le flamand rose

A partir de ce moment, il n’a plus été possible d’ouvrir les fenêtres ne serait-ce que 30 secondes (ça promet pour cet été) …les chevaux eux ont eu beaucoup plus de succès. L’éventualité d’en avoir un à Lyon a même été évoquée dans un moment de délire par ma fille qui serait prête à accueillir toutes les bestioles du monde à la maison si sa méchante mère ne lui opposait pas des refus systématiques. On a cherché les poissons en marchant au milieu des marais et les oiseaux, peinards parmi les roseaux, vu la faible fréquentation à cette époque. On est monté tout en haut de la tour Carbonnière avec vue panoramique sur la Petite Camargue et comme on avait dépensé au moins 50 calories en grimpant les marches, on s’est arrêté à Aigues Mortes pour se ravitailler en fougasse sucrée.

camargue 11

camargue 12camargue 13camargue 14camargue 17camargue 18camargue 19camargue 20camargue 25camargue 21camargue 24camargue 23

salins 2

Aucune de ces  photos ci-dessous n’a été photoshopée, je n’ai pas éclairci le ciel ou ajouté de la luminosité, vendredi dernier en Camargue le soleil était au rendez-vous et le temps était parfait pour une visite dans le salin d’Aigues Mortes. Jusqu’a présent, sur la route qui mène à Port Camargue, en tournant la tête sur la gauche, je voyais au loin des montagnes de sel avec des marais en premier plan. Prendre des photos à bord d’un petit train qui roule tout le temps (même si cela n’est pas à une allure folle) peut entrainer quelques flous dans le rendu, j’ai tout de même persévéré.
Maintenant imaginez un salin couvrant la superficie de Paris, vous êtes cheveux au vent, il fait même un peu frais, vous entrez dans le salin et très vite vous avez l’impression d’être ailleurs.

salins 3

salins 4

salins 5

salins 6

salins 7

salins 8

salins 9

Je rassure ceux et celles qui s’inquièteraient de la couleur rose-mauve de l’eau sur certaines photos précédentes devant les fortifications de la ville d’Aigues-Mortes, rien de chimique là dedans. Plus la concentration de sel est forte dans l’eau, plus une algue microscopique chargée en carotène se développe et colore l’eau. C’est à peu près la seule explication que je vous retransmettrai. Je suis une fille très limitée, je peux me brosser les dents et me peigner en même temps mais j’ai du mal à lire devant une télévision en fonctionnement et j’ai écouté d’une oreille très discrète la bande son d’une guide à l’accent fort prononcé qui accompagnait la visite car j’étais concentrée à regarder les paysages et à prendre quelques photos. J’aurais pu aussi écouter le père installé sur le rang de sièges derrière moi et qui interrogeait ses enfants sur diverses questions…visiblement ils avaient sérieusement potassé avant de venir et subissaient un questionnaire en règle…pauvres fils et filles de profs jamais tranquilles )

salins 10

salins 11

salins 12

Ma fille s’exclamait dès qu’elle voyait des flamands roses et dans ce coin on ne sait pas où donner de la tête (15 à 20% de l’effectif national). J’ai quand appris qu’ils tiraient leur couleur rose sur leur plumage des artémias, sorte de petite crevette rose dont ils raffolent.

salins 13

salins 14

en pensant devant cette maison, les enfants se sont écriés « c’est la maison de paille des 3 petits cochons ! »…Le prof derrière était effondré )

salins 15

et là forcément ils ont vu la maison en briques )

Quand le petit train se rapproche des montagnes de sel, on a parfois l’impression de icebergs et on meut d’envie d’aller plus près pour vérifier qu’il s’agit bien de sel mais la visite se poursuit jusqu’au musée où cette fois le visiteur peut toucher, goûter (avec différents assaisonnements), voir le travail des sauniers dans une vidéo diffusée …avant de passer à la boutique )

salins 16salins 20

salins 21

salins 22

salins 23

salins 24

salins 26

salins 27

Nostalgie en revoyant dans la vitrine les différents emballages de la baleine…je me souviens très bien du conditionnement plastique jaune et rouge et vous ? Outre la production de sel, on récolte dans le salin la fleur de sel. En été lorsque le vent cesse de souffler, des millions de cristaux de sel se forment à la surface de l’eau et sont ramassés à la main pour donner naissance à la fleur de sel. J’ai donc ramené dans mes bagages une petite boîte avec l’idée de l’utiliser dans un dessert (cake au chocolat et fleur de sel, sablés chocolat fleur de sel, sauce caramel….je n’ai pas encore décidé ).

salines 30

salins 31

salins 32

salins 34

salins 33

salins 36

salins 37

Les photos ne rendent pas l’atmosphère vraiment particulière de cet endroit, les couleurs, la diversité de la faune présente (mouette rieuse, tadorne de belon que j’aurais appelé canard si je n’avais pas lu la brochure, héron cendré) et des plantes que l’on peut observer sur le parcours alors si vous êtes dans la région, prenez le temps de vous arrêter au salin d’Aigues-Mortes.

La balade vous a plu ?

Pour tous les renseignements pratiques : www.visitessalinsaiguesmortes.fr

a photo a day food

a photo a day shape

a photo a day a snack

a photo a day stars

a photo a day a smile

a photo a day mother

Une semaine de deux jours, ça donne l’impression qu’on est en vacances, surtout quand on descend dans le Sud et qu’on quitte les manches longues, les vestes pour se retrouver sur la plage à faire des châteaux de sable. En sortant du train de retour, il pleuvait à Lyon..il s’agirait pas de s’habituer trop non plus )

7- Something beginning with F / food forcément (attendu je sais) et en particulier le tajine poulet, pruneaux caramélisés, noisettes du restaurant marocain Orange à la cannelle à Lyon…un délice !
8- Shape / celle des flamands roses derrière la vitre de la voiture en arrivant en Camargue
9-A snack / une pizza maison préparée par ma sœur pour un déjeuner en terrasse au soleil avant d’aller à la mer
10- Stars / petite séance photo lors d’une visite aux salins d’Aigues Mortes (tout le monde y est passé …sauf moi ))
11- A smile / même à Montpellier on finit toujours avec les enfants par se retrouver dans une aire de jeux …et ça leur donne toujours autant le sourire
12- Mother / depuis que je suis maman, moi aussi je prends des photos de mes enfants sur les manèges…est-ce ma faute s’ils choisissent le seul sur lequel je ne peux pas les voir de l’extérieur ? en plus quand le grand a appuyé pour faire monter le sous-marin, la petite a commencé à pleurer…et a fini dans une voiture )

édit : j’ai zappé le « broken » du 6 mai, j’ai pas cassé un verre le bon jour )

Et vous, votre semaine ?

Peut-être que me désigner comme une accro du shopping est exagéré car si j’adore magasiner comme disent les québecois, découvrir de nouvelles boutiques, passer du temps devant les vitrines, mon budget étant riquiqui, je suis dans ce domaine extrêmement raisonnable.

Faire du lèche-vitrine est un de tes petits plaisirs ? tu trouveras sûrement ton bonheur à Aigues Mortes, si tenté que tu t’écartes de la rue principale. Les ruelles fourmillent d’échoppes de décoration, bijoux fantaisie, créateurs mais aussi de galeries d’art.

petit clin d’œil pour Virginie B.

Les devantures et les terrasses des restaurants ont tout autant de charme mais je n’ai pas été jusqu’à tester l’assiette cette fois-ci…

 Je te conseille de te promener dans la ville fortifiée le matin pas trop tard pour éviter la chaleur et les bouchons sur la route du Grau du Roi en reprenant la route qui longe la Camargue et les salins. Si tu es matinal(e), tu auras peut-être même la chance d’assister à un vol de flamands roses.



Et toi, accro au shopping?


Avoir des parents migrateurs cela peut être un peu déstabilisant quand on est enfant mais cela a l’immense avantage de pouvoir poser ses valises dans des endroits différents au fil des ans. Après Carro et Pézenas, j’ai découvert cet été la cité maritime du Grau du Roi/ Port-Camargue.

J’avoue que j’avais une idée plutôt fausse de cette station balnéaire très connue : j’imaginais une enfilée de grands immeubles, du béton et des plages surpeuplées. J’ai découvert un quartier très vert, des hébergements qui dépassent rarement quelques étages, des sentiers piétonniers et des pistes cyclables à foison, des restaurants les pieds dans l’eau, la plus grande marina d’Europe et une plage où on n’a jamais marché sur la serviette du voisin.

Bien-sûr trouver une place en voiture signifie en plein mois d’août tourner pendant pas mal de temps. Comme dans tous lieux touristiques, les boutiques de souvenirs d’un goût douteux sont légions et les attrape-touristes aussi mais j’ai aimé me balader le long du lac Salonique, être aux portes de la Camargue en à peine quelques minutes,  pouvoir me rendre à la plage à pied et m’imprégner peu à peu de cette ambiance méditerranéenne.


Et toi, la Camargue tu connais ?

Pin It