Tag

blogueuses

Browsing

Universal studios présents 4 filles, une plancha, mille possibilités, l’histoire de quatre blogueuses lyonnaises, trentenaires  : Electro, grande organisatrice devant l’éternel a lancé le concept de plancha partie; Lucky Sophie bien que très enceinte, plie les samossas comme personne; Cranemou, légumovore convaincue le temps d’une soirée, manie le couteau en céramique avec dextérité ; Chocoladdict, narratrice et voix off, a trouvé le seul paquet de pâte filo pour réaliser les croustillants encore disponible dans un rayon de 10 km en ville.

L’originalité du scénario repose sur le fait que pour la première fois dans l’histoire du cinéma, des femmes ont réalisé un dîner entier à la plancha, de l’entrée au dessert.

Du suspense, des fous rires, de l’émotion et du plaisir ….

Sans plus attendre quelques photos du tournage :

aubergines grillées à la mozzarella en scène d’ouverture

légumes sautés à la plancha(photo d’électroméninges)


samossas de légumes aux épices douces(photo d’électroméninges)

 

croustillants aux poireaux


brochettes de mangue, ananas et banane marinées dans le jus d’orange et du cacao en poudre en épilogue

Pari réussi pour le réalisateur Mathon qui a convaincu les spectateurs à l’avant-première qu’on pouvait cuisiner autre chose que de la viande en morceaux ou des crevettes à la plancha, sans aucune fumée  et que le film a mis en appétit.

L’association  » Des hommes, des vrais » a porté plainte pour concurrence déloyale à l’égard de la plancha par rapport au barbecue car il n’a été fait recours à aucun bras masculin ou aucun souffle de mâle pour réaliser ce délicieux repas.

Et toi, avec la plancha tu fais quoi?

Edit : toutes les recettes de cette soirée sont en ligne sur le blog Electromeninges

crédit : cotonbirdesign, etsy

Je sais en consultant leur profil ou parce que je les connais depuis longtemps que celle-là habite dans le Sud, celle-ci dans le Nord. Marseille, Toulouse, Nantes, Rennes, Lille, Bordeaux, Paris le territoire est bien quadrillé.

Je connais quelques adresses par le biais des jeux concours et les colis partent rarement dans la même région.

Elles montrent parfois les richesses de leur ville ou de leur région, d’autrefois elles sont secrètes ou préfèrent gommer totalement leur environnement. Souvent elles me donnent envie de boucler mes valises pour la Bretagne ou pour tout autre coin du France quand elles savent le mettre en valeur.

Je pourrais consulter dans le détail mes statistiques pour savoir précisément d’où mes visiteurs viennent mais ce serait sec, sans âme, sans vie. Je pourrais lire l’intégralité des archives de certaines à la recherche de détails, de recoupements, d’indices…cela pourrait être amusant mais cela me demanderait un temps dont je ne dispose pas.

Alors  j’aimerais que celles et ceux qui passent ici occasionnellement ou tous les jours, les fidèles ou les éphémères, les nouvelles venues ou les anciennes, celles qui viennent en sous-marin comme on dit me laissent aujourd’hui un petit commentaire juste pour me dire dans quel coin de France (ou d’ailleurs) elles habitent  …et dans ma tête je mettrais des petits points ici, ou là ou là encore …aujourd’hui j’ai envie de voyager aux quatre coins du pays !

Alors ta ville, ton village, ton lieu-dit, ton département, ta région, ton pays?

Edit : j’avais écrit blogueuses en titre…comme un homme vient de me laisser un commentaire (rare pour être signalé), j’ai changé en blogueurs )

De quoi parle les blogueuses lorsqu’elles se retrouvent dans un resto italien un soir de semaine, laissant en plan petit ami, mari, enfants, chiens, poisson rouge, Denisot ou Pujadas?

De blogs bien-sûr mais aussi d’enfants (à peine quittés, ils viennent déjà hantés nos soirées), d’hommes, de boulot, de grossesse, de sorties et de gourmandise.

Rien de tel pour commencer la soirée et rompre la glace avec les nouvelles venues, qu’un petit cocktail maison :

Ce soir-là c’était pasta partie, il fallait mieux avoir prévu le pantalon large et la salade le midi :

avec de la charcuterie italienne

aubergines-ricotta

ragoût de boeuf

ail et piment (pas trop fort …mes préférées !)

Là tu te dis, une femme normalement constituée ne prend pas de dessert, pense à sa ligne? oui mais ça c’est parce que tu n’as pas vu leur carte des desserts :

une coupe agrume pour moi à tomber par terre, les glaces citron et mandarine étaient tellement bonnes qu’avec Adeline on n’aurait pas dit non à du rab )

Et ce soir-là, je ne suis pas sûre d’avoir été la plus gourmande :

le mont-blanc avec mousse au chocolat au lait et mousse au chocolat blanc…dès que je l’ai vu, je me suis dit que je DEVAIS revenir dans ce resto au moins pour ça

Panna cotta au spéculoos

Pain perdu façon paneton et son coulis d’orange

J’ai oublié de prendre en photo la glace amarena et le fondant au chocolat c’est un comble non?

Sauras-tu deviné qui a pris quoi? Étaient présentes ce soir là Lucky Sophie, Sophie (Paul et Margaux), Adeline (le petit monde de Thomas et Capucine ), Creaticat, Véronique (Frenchy’s cuisine) et Bergie.

Non non je ne vais pas t’expliquer comment utiliser un vibromasseur mais une fois n’est pas coutume j’avais envie d’un glop/pas glop avec que des glops :

Glop : j’adore le chocolat mais en cette période festive, je ne bave pas en passant devant le stand de papillotes…enfin quand il s’agit de papillotes Toblerone au chocolat au lait, chocolat blanc, chocolat noir mais aussi au lait avec une pointe de chocolat blanc je suis d’un autre avis  (merci à Carine qui m’a permis de les  goûter)

Glop : dimanche dernier, je suis allée voir Le nom des gens avec une copine et j’ai beaucoup aimé  ! D’abord j’adore Jacques Gamblin (ce sera l’homme de la semaine pour moi Virginie) et en général il choisit bien ses films, ensuite le ptich (une jeune femme un brin nympho couche avec des types de droite pour les convaincre de changer de bord) est drôle aussi bien sur le papier que sur la bobine, et puis le regard plein de tendresse et de justesse sur les parents de ce couple pas banal m’a beaucoup ému. Sous couvert de comédie (avec quelques scènes qui évoquent Woody Allen et  Annie Hall), le film aborde les questions de l’identité aussi bien nationale que personnelle avec en prime des bonnes idées de mise en scène. Cent fois mieux que Les petits mouchoirs !

Glop : depuis 3 hivers, j’ai des envies non assouvies de vin chaud et samedi dernier, j’ai tenté le coup. Pour mon premier essai, j’ai acheté un mélange tout prêt…ensuite il suffit de laisser mijoter 20 minutes, ça embaume tout l’appart et contre les frissons de la saison, c’est radical !

Glop : mercredi Virginie B devait venir dormir à la maison…j’avais prévu visite du quartier,  gourmandises, discussion jusqu’au bout de la nuit et puis la neige a tout foutu en l’air…c’est pas glop parce qu’elle n’est pas venue mais c’est glop parce que ce n’est que partie remise et qu’elle compte beaucoup pour moi !

Glop : l’an dernier, j’étais un peu affolée par les dessins de mon fils (3 ans à l’époque) par rapport à ceux de sa classe…le maitre n’était pas forcément là pour me rassurer sans être non plus alarmiste, il m’avait dit clairement qu’il était en retard (dès la petite section de maternelle,  cette forme de compétition, je trouve ça un peu affolant enfin bon passons…) et puis soudain ses dessins commencent à ressembler à quelque chose, je ne suis pas en train de te dire qu’il fera l’école Emile Cohl mais si ton enfant gribouille surtout ne fais pas comme moi, keep cool 🙂

Glop : si tu ne sais pas quoi offrir à Noël, Marionnaud a demandé à Pénélope Bagieu de dessiner des tee-shirts  collector pour les hommes, pour les femmes (au prix de 20 euros)  et pour les petites filles (au prix de 15 euros)  au profit de l’association de Laurette Fugain …une BA et un chouette tee-shirt, qui dit mieux?

Glop : ce soir les blogueuses lyonnaises remettent le couvert dans le resto de l’une d’entre elles (encore une qui est passée du rêve à la réalité ! ) …une façon parfaite de commencer le week-end !

Glop : à l’école du chérubin, la grande mode du moment ce sont des sortes d’élastique de formes diverses et variées…j’ai pas bien compris à quoi ça servait mais visiblement les enfants se les mettent autour du poignet et parfois ils ont de drôles de formes  :

j’ai l’esprit tordu?

Glop : c’est Cleopat qui a été tirée au sort et qui a gagné le livre photo avec foto-card ! Bravo à toi !

Et n’oublie pas de venir ouvrir ta fenêtre ce soir à 20h !

Je radote mais le mois d’octobre, Chrys, tout comme le mois de Septembre, il est passé à la vitesse de la lumière.

J’ai quand même réussi à y caser :

Deux rencontres entre blogueuses : une à Lyon et une à Paris (dont je te parle très bientôt)


Un ciné : Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu qui m’a beaucoup plu même si ce dernier film de Woody Allen, sous des allures de comédie, est bien plus sombre qu’il n’en a l’air.

– Quelques lectures : La mecque-Phuket, Tous ces jours sans toi, Le cœur régulier mais aussi L’effet Larsen qui m’a donné très envie de lire Twist du même auteur et Silex and the city tome 2 aussi drôle que le premier.


– Deux séances de kiné pour Miss Zen et son hypotonie

– Quelques heures en cuisine entre un cours pour enfants et un cake choco-pommes

– Un déménagement virtuel et ce nouveau blog

– L’écoute du dernier album de Cocoon qui va m’accompagner pendant pas mal de temps

Et toi, ton mois d’Octobre?

Vendredi soir, à Lyon, c’était soirée blogueuses ! ….si j’avais eu un iphone ou un blackberry (le stylo des temps modernes) et que j’étais fort malpolie, j’aurais pu te raconter au fur et à mesure cette rencontre comme suit :

– à l’avance au lieu de ralliement, j’arpente le trottoir #risqueracollagepassif


– je suis dans une voiture remplie de Sophie #minoritéethnique

– 11 blogueuses filles dans un petit resto #exaspérationdesautresclients

– la patronne pense que nous participons à un speed dating amical à cause de nos post-it #cherchedesamies.com

– on nous sert de la sangria dans des porte-bougeoirs #cestlacrise

– la sangria c’est traître, tu la bois d’un coup et ça te coupe les jambes #nocontrôleimage

– ils ont une définition bizarre des tapas ici #séjourenespagneconseillé

– je peux critiquer, c’est moi qui l’ai suggéré le resto #feraismieuxdemabsetenir

– je suis super bien placée au milieu des deux tables mais ai du mal à suivre deux conversations en simultanée #oreillenonbionique

– il parait que les enfants ados c’est encore plus pénible que petits #petitcoupdemou

– la patronne entend parler de plateforme, feuilles CCS, mode avancée et vérifie discrètement le contenu des carafes d’eau #nogeekette

– je fais mon originale en ne prenant pas le moelleux au chocolat mais la crème brûlée #tasvucommeelleselapète

– aucun pot de fleurs accroché sur le mur au dessus de nos têtes ne se décroche #mêmepasdrôle

– il est minuit et certaines vont se lever très tôt demain matin réveillées par leur progéniture #faitesdesgosses

– révélation de dernière minute, plusieurs d’entre nous ont pris une pointure de chaussures après leur grossesse #mavieestoutàfaitpassionnante

J’aurais pu ajouter quelques tweetspics mais je crois que Sonia le fera bien mieux que moi.

Ravie d’avoir rencontré celles qui sont derrière le journal de Chrys, Creaticat, les p’tis riens de LouMaloe, PauletMargauxLucky SophieMamresurlatoile et d’avoir revu Cranemou, Bergie , Madame Sophie et Sonia l’organisatrice de la soirée !

Rendez-vous mi-décembre les filles?

(Ceci est ma participation au défi du jour de Virginie B…si si, stylo, iphone tu suis? )

Edit : des stylos, des crayons, des feutres ici aussi.

Pin It