Plongée dans la Piscine de Roubaix

C’est l’été, il fait chaud, si on allait à la piscine ? Pas n’importe laquelle, la Piscine de Roubaix transformée après divers travaux en musée d’Art et d’Industrie André Diligent et inauguré en 2001. Ici pas d’odeur de chlore, pas de maitre-nageurs avec la marque du tee-shirt en bronzage mais aucun doute sur ce que fut le lieu de 1932 à 1985, date à laquelle la piscine ferma pour des raisons de sécurité. Pas besoin de maillot ni de bonnet de bain, vous venez ?

Jeux de lumière à la Piscine de Roubaix

Ce que je connaissais, avant tout, de la Piscine de Roubaix, ce sont les grandes verrières représentant le soleil levant et le soleil couchant. Quand la lumière passe à travers elles et que les couleurs des tympans se reflètent dans le bassin central, les photographes s’en donnent à cœur joie. J’ai tout de suite pensé aux « igers » dont j’ai fait la connaissance à Gand et que je voyais s’agenouiller près des flaques pour immortaliser les plus beaux jeux de réflexion (j’avoue que je me suis demandée ce qu’ils fabriquaient, ils m’ont expliqué et puis j’ai montré le truc à mes enfants et pendant 2 minutes j’ai été, dans leurs yeux, celle qui avait fait une super trouvaille )).

J’imagine qu’ils s’éclateraient ici car on peut varier les angles à l’infini ou « jouer » avec le portique de Sandier restauré en 2002. Ce sont ces soleils que j’ai vus en premier en arrivant au musée.

 

 

 

 

 

 

Un lieu marqué par les traces de son ancienne fonction

C’était la première fois que je mettais les pieds au musée Piscine de Roubaix et je me suis aperçue, à posteriori, que sur le temps de ma visite, j’ai finalement assez peu regardé les œuvres en elles-mêmes. En effet une grande partie de mon attention a été capturée par le lieu et les traces de son ancienne fonction qui ont été préservées et qui font « corps » remarquablement avec son nouvel usage.

Ici la signalétique, là les douches individuelles, là encore l’escalier, plus loin les meubles en bois qui servaient de casiers, je me suis livrée, tout au long de ma visite, à un petit jeu de piste intérieur.  Régulièrement, le bruit des enfants jouant dans la piscine envahit l’espace et on s’attend presque à les voir sauter dans l’eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’art est pourtant bien présent et partout avec 196 expositions et accrochages depuis 15 ans, 1461 artistes et 70879 œuvres ! (autant dire qu’on peut y revenir souvent ). Ce que voit l’œil humain, peut être en premier, ce sont les sculptures formant comme une haie d’honneur de part et d’autre du bassin alors que le visiteur peut s’assoir sur des rebords aux mosaïques évoquant l’univers marin.

 

Peintures, céramiques, dessins, vitraux, tissus se découvrent au fil des déambulations : ici un tableau de Raoul Dufy, là une œuvre de Picasso…

Comme je vous l’ai confié, j’ai pas mal papillonné pour cette première visite, trop absorbée par le lieu même mais j’ai été frappée de la façon dont certaines œuvres (comme cette statut ci dessous dite l’Étoile du Berger) apparaissait sous des visages différents selon le moment de la visite et l’angle dans lequel le visiteur se trouvait.

Je ne m’étais jamais posée la question du cadre ou de l’arrière plan car si on écarte la scénographie propre à toute exposition, souvent une œuvre est exposée sur un fond blanc. L’Étoile du Berger est immense et imposante lorsque l’on se place au bord du bassin puis baignée de lumière et de couleurs lorsqu’on est à l’étage.

Dans la série « petites manies », je pourrais passer des heures dans les librairies de musées et celle du musée Piscine de Roubaix installée dans l’ancienne chaufferie ne fait pas exception.

J’ai aimé aussi le jardin et la terrasse qui donne sur celui-ci, terrasse du restaurant salon de thé (où l’on peut déguster des pâtisserie Meert, une autre raison d’y revenir).

Comment se rendre au musée Piscine de Roubaix sans voiture depuis Lille ? Prenez la ligne 2 du métro jusqu’à l’arrêt Gare Jean Lebas puis marchez 50 mètres.

J’espère vous avoir convaincu de vous jeter à l’eau et de vite prendre un billet direction le Nord pour aller visiter la Piscine de Roubaix .

A suivre d’autres raisons de partir un week end à Lille : )

Et vous, vous connaissez ce musée ?

 

12 commentaires
  • cleopat
    juillet 12, 2017
    J’habite le Pas de Calais et je n’y suis jamais allée! Merci de m’avoir rappelé que ce lieu mérite le déplacement
  • Aurore
    juillet 12, 2017
    Who ce lieu a l’air vraiment top et très beau !
    Je suis allée deux fois à Lille j’aurais bien aimé connaitre cet endroit et le visiter !
  • Ma'
    juillet 12, 2017
    Je ne connais pas du tout ce lieu (enfin « en vrai », parce que bien sûr j’en ai entendu parlé/lu à son sujet)… Mais j’aime l’idée de réhabiliter un si bel endroit pour le détourner de sa fonction première…
    Quant à ta remarque sur les murs blancs, j’ai l’impression que cela devient de moins en moins la norme et des murs colorés font leur apparition dans les rénovations de musées…
    • chocoladdict
      juillet 12, 2017
      moi aussi j’aime l’idée de réhabiliter un lieu sans le casser : )
      je vais essayer de faire plus attention aux murs colorés des musées
  • MissBrownie
    juillet 12, 2017
    J’ai mangé plusieurs fois dans le restaurant Meert juste à côté mais je n’ai jamais visité la Piscine.
    Mes 2 grands y sont allés avec l’école.
    A chaque fois, on se dit qu’on devrait y aller puis on n’y va pas … Il va falloir remédier à ça ! Dimanche nous étions encore à Roubaix, nous sommes passés devant mais sans entrer
    • chocoladdict
      juillet 12, 2017
      j’aurais bien fait aussi l’expo de Street Art à Roubaix mais on n’a pas eu assez de temps
      tu as goûté les pâtisseries du coup ?
  • Mimi
    juillet 13, 2017
    Merci pour cette visite.Je ne connaissais pas et c’est splendide.Avec les vitraux et les dalles,ça fait très art nouveau. Bon,j’sais pas quand est ce que j’irai mais en tout cas,c’est dans ma wish list.Et plus, tu parles des pâtisseries Meert,j’connais pas mais si t’en parles,c’est que ca doit être super bon
    • chocoladdict
      juillet 17, 2017
      pour les pâtisseries je n’ai pas eu le temps de les goûter cette fois mais je prépare un billet spécial Lille gourmand : )
  • argone
    juillet 14, 2017
    J’en ai bien sûr entendu parler et vu quelques photos mais je n’y suis jamais allée … c’est très beau comme endroit!!!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *