Un week-end à Nice : Brunch et visite du MAMAC

Lors de mon grand week end sur la Côte d’Azur, j’ai découvert une adresse au coeur de Nice, Joya Life Store, qui donne envie de dire environ toutes les deux secondes « mais que c’est joli ! ». C’est à la fois un restaurant, une boutique et un espace de travail collaboratif.

Les espaces « hybrides » sont, il me semble, de plus en plus nombreux. A Lyon je pense à Torü (une adresse à la Croix Rousse où l’on peut déjeuner, prendre un thé à n’importe quelle heure de la journée ou acheter du thé en vrac), mais aussi au Luminarium (un salon de thé où l’on peut aussi acheter des luminaires fabriqués sur place par le gérant et des objets de créateurs et d’artisans) ou bien encore à l’Effet Canopée ( boutique, salon de thé et à l’étage une salle qui accueille des ateliers).

Je me suis toujours demandée comment un salon de thé seul pouvait être rentable, c’est peut être un début de réponse ou une façon plus pertinente de « maximiser » un même espace, tout en mixant les publics et en s’ouvrant à d’autres univers.

brunch

brunch-2

brunch-10

Joya Life Store a sélectionné au rez de chaussée comme  à l’étage du mobilier (dont l’étagère sans vis de Stéphanie Marin parfaite pour la non bricoleuse que je suis), de la vaisselle (dont les jolies assiettes accrochées au mur près de l’entrée), des luminaires (je voyais très bien dans mon salon celui sur la photo ci dessous…bon d’accord cela aurait pris un peu de place dans la valise), des objets à s’offrir ou à offrir.

brunch-19

brunch-9

 A l’étage se trouve l’espace très agréable dédié au co-working avec également des bureaux fermés qui accueillent des créateurs et l’agence de communication « La langue du Caméléon ».

brunch-16

brunch-18

brunch-15

brunch-17

L’autre bonne idée de cette adresse est d’avoir aménagé un espace en bas pour les enfants avec des jeux, un coin « dessins animés ». Ainsi les parents peuvent profiter tranquillement de leur déjeuner sans stresser si les enfants en ont marre de rester à table.

brunch-3

brunch-13

brunch-12

L’heure du brunch

Le week-end, Joya Restaurant propose un brunch de 11h à 16h. Entre les viennoiseries, les pâtisseries, les crêpes (et ses toppings régressifs) et la fontaine de chocolat, le bec sucré que je suis avait les yeux qui pétillent ( je vous rassure il y a aussi des salades, des œufs brouillés, des plats façon wok, du fromage pour le côté salé).

brunch-8

brunch-7

brunch-5

brunch-6

brunch-205 fruits et légumes …si si la brochette de fruits frais sous le chocolat

Côté boissons, je vous conseille vivement de tester leurs jus de fruits et légumes pressés, j’en ai goûté deux et ils étaient vraiment excellents ! Quand à la tarte chocolat passion que vous apercevez, j’aurais bien piqué la recette.

Adresse gourmande
Joya Restaurant

1 place du Pin
Nice

Direction le MAMAC à Nice

A quelques pas de là, se trouve le MAMAC de Nice, aux grandes salles baignées de lumière faisant la part belle aux objets, au Pop’Art et au Nouveau Réalisme. J’ai découvert au MAMAC (musée d’art moderne et d’art contemportain de Nice), l’installation « la cambra de Ben » mais aussi un versant de l’œuvre de Nikki de Saint Phalle que je ne connaissais pas. Je n’avais vu jusqu’à présent de cette artiste que ses femmes girondes et colorées et la fontaine sculpture Stravinsky à Beaubourg. Le musée qui a reçu en 2001 une exceptionnelle donation de 190 pièces (dont le monstre du Loch Ness exposé sur le parvis du musée) présente des œuvres beaucoup plus sombres de l’artiste liées à son enfance.

musee

musee-bis

musee-3

musee-nice

musee-nice-2

En parallèle aux collections permanentes, le MAMAC accueille jusqu’au 8 janvier 2017 une exposition rétrospective consacrée à Ernest Pignon-Ernest, artiste très engagé et considéré comme le précurseur de l’art urbain. J’ai été particulièrement frappée par la force de ses portraits et par la puissance de son travail sur la prison de Saint Paul à Lyon ( photographie de bouteilles remplies de messages par les prisonniers,  linceuls au drapé si parfait ). 

musee-nice-3

musee-nice-6

musee-nice-4

musee-nice-5

Si vous prévoyez un week-end culturel à Nice, sachez qu’il existe un ticket individuel  48h qui ne coûte que 10€ et qui vous donne accès, pendant 48 heures à l’ensemble de musées et galeries municipaux dont le MAMAC, le Théâtre de la Photographie et de l’Image, le Musée Matisse, le Musée des Beaux-Arts, le Musée d’Art Naïf, le Musée Masséna, le Palais Lascaris (je me suis arrêtée devant l’entrée, le lieu a l’air vraiment à voir), le Musée d’Archéologie (site de Cimiez et site de Terra Amata), le Muséum d’Histoire Naturelle, le Prieuré du vieux logis….48h ne suffiront pas !

A suivre …

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 commentaires
  • Aurore
    décembre 2, 2016
    Je suis allée deux fois à Nice avec ballade dans le coin, c’est une superbe région, avec des paysages magnifiques. Le brunch a l’air top !
  • chiffonsandco
    décembre 2, 2016
    voilà exactement, le genre de brunch que j’aime ^^
  • Denis
    décembre 2, 2016
    Gros coup de cœur pour la déco chez Joya Life Store, on se sent vraiment bien dans ce cadre design et lumineux et leur jus pressés sont tellement sont tellement bons !
    Un brunch parfait pour les familles où tout le monde y trouvera son compte.
  • lalydo
    décembre 3, 2016
    Le Mamac a l’air grandiose!
    • chocoladdict
      décembre 6, 2016
      il est à faire autant pour ses collections que pour sa vue tout en haut

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *