Et si la brioche Léopard n’était pas si extraordinaire ?

Moi aussi j’ai cédé à l’appel de la brioche léopard. Cette invention (américaine je présume) est apparue sur plusieurs sites il y quelques semaines de cela et a tapé dans l’œil des réseaux sociaux car son intérieur ressemblait à s’y méprendre à un motif léopard. Bon j’avoue que j’étais méfiante, du style « beau soit mais bon ? ».

N’empêche que je me suis laissée influencer par le côté moutonnant des internets (les bowl cake, les light box,le running, la photo du petit déjeuner au lit sur un drap blanc savamment froissé, etc) et j’étais très enthousiaste en préparant ma brioche léopard d’autant plus qu’elle a poussé magnifiquement.

Première déception au moment de la découpe, mes taches léopard n’étaient pas aussi uniformes que sur la photo modèle (euphémisme) pourtant j’ai suivi à la lettre les instructions données.

brioche leopard 2

brioche leopard 3

brioche leopard 5

J’avais prévu un tuto spécial boudins (ça envoie du rêve hein ?), un pas à pas en photos. J’aurais pu ensuite mettre la recette en ligne sans en dire plus mais régulièrement je reçois des commentaires, des mails me disant qu’on a testé telle ou telle recette et j’aurais été bien embêtée que vous passiez autant de temps …pour un résultat aussi décevant.

Peut être qu’à force de tester les pâtisseries un peu partout en France, je suis devenue trop exigeante, peut être que je suis trop critique, peut être que tous les sites qui ont mis en ligne ce pain/brioche léopard ne l’ont pas goûté mais honnêtement niveau goût cela est vraiment fade et sans grand intérêt.

Dans les ingrédients, il y a très peu de sucre et très peu de beurre, je sais que c’est une grande tendance de dé-sucrer et d’alléger les pâtisseries (merci au passage à Philippe Conticini qui déclarait récemment dans l’émission Très très bon que si on lui demandait de dé-sucrer son sublime Paris Brest, il enverrait la personne balader !). Parfois cela a du sens si cela met en avant la saveur d’un fruit, d’un produit mais le beurre étant un exhausteur de goût, une brioche sans beurre cela ne ressemble pas à une brioche.

Bref cette brioche léopard est, à mon sens (et c’est un ressenti très personnel, je ne prétends pas détenir LA vérité), une escroquerie, du buzz mais beaucoup de bruit pour rien. C’est peut être joli esthétiquement mais si vous voulez passer beaucoup de temps en cuisine, je vous conseillerais plutôt de vous lancer dans un fraisier ou une tropézienne, au moins là pas de déception au moment de la dégustation.

Gâteaux mystère : le livre

J’ai suivi la recette présente dans le livre Gâteaux mystère (cela ne remet pas en cause le livre, ce sont les mêmes ingrédients qu’on retrouve partout) parsemé, dès sa réception, de plus d’une dizaine de post-it par mes enfants. A ce rythme, il va falloir prévoir un anniversaire au moins par mois : )

brioche leopard

Comme son sous-titre l’indique, ce livre de pâtisserie propose des gâteaux de fête particulièrement créatifs et surprise dans le sens où l’on « découvre » un motif, un contenu au moment de les découper.

Gâteau damier, rainbow cake, gâteau vertical, camaïeu, gâteaux avec un motif à l’intérieur, gâteaux pinata, on trouve des « grands classiques » mais aussi des propositions plus originales, des gros gâteaux comme des petits gâteaux. Le niveau et le temps demandé varient selon les pages.

Cela nécessite d’avoir un matériel particulier (emporte-pièces variés, 4 moules de 15 cm dans plusieurs recettes -si vous avez un bon plan à ce sujet je suis preneuse, c’est tout de même plus rapide, que de faire cuire 4 fois un petit gâteau, des douilles) et de prévoir aussi des décorations adaptées (dont beaucoup peuvent se trouver facilement).

Ma fille a déjà choisi son gâteau d’anniversaire (avec plein de bonbons, surprenant non ?) et d’ici là j’ai bien l’intention de piocher dans ce livre pour leur mettre des étoiles plein les yeux.

gâteau mystere 2

gâteau mystere

gateau mystere 3

gateau mystere 4

Gâteaux Mystère, Editions de la Martinière (exemplaire reçu en service de presse).

 

24 commentaires
  • Alexandra
    mai 17, 2016
    Pour ma part pas testé, car j’étais sûre que malgré les différents tutos la mienne serrait moche. Et puis si au début du blog je me laissais facilement convaincre par les modes, je me rend compte que j’y cède de moins en moins.
    Sympa ton article, il confirme ce que je pensais.
    Bonne semaine
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      pourquoi forcément moche ?
      il faut garder un esprit critique face aux modes : )
  • Virginie B
    mai 17, 2016
    oh punaise je comptais m’y lancer moi aussi…du coup j’hésite… j’ai aussi à tester ce livre magnifique… bon à suivre alors !
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      il faut juste savoir que cela n’a pas le goût d’une brioche (enfin des brioches que je fais habituellement et que j’achète en boulangerie )
      à suivre pour les autres gâteaux : )
  • prettylittletruth
    mai 17, 2016
    Dommage, cela me tentait bien d’essayer pourtant 🙂
  • Estelle QuileutCuit
    mai 17, 2016
    Niveau goût, je suis toujours un peu déçue par tous ces gâteaux hyper visuels partagés un peu partout : je trouve qu’on y passe un temps fou pour au final pas grand chose de bien digne niveau papilles : je me souviens d’un rainbow cake fait pour ma fille en 1ere année de maternelle, franchement, c’etait juste un étouffe chrétien (mais oui les enfants avaient des grands OOOOOHHHH quand on a ouvert la boîte à gâteau). Bon en matière de gâteau mystère, je préfère cette vieille blague (pas facile à retranscrire à l’écrit) : le dessert mystère, c’est la tarte Taaaaaaaatiiiiiinnnnnnnnnnnnnn (oui je sais c’est tout pourri)
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      je crois en effet que le visuel prime dans ce genre de gâteau (mais je suis sûre que ma fille adorerait que je lui fasse un rainbow cake..peutêtre qu’il faut trouver un glaçage meilleur ?)
      j’ai souri à ta blague même à l’écrit : )
  • argone
    mai 17, 2016
    eh oui on est parfois déçue …. mais le prochain sera délicieux j’en suis sûre ! (je plussoie pour le beurre, une brioche sans ça, ça doit être sec et fade non ?) bizzz
  • Melle Blanche
    mai 17, 2016
    Merci de nous faire gagner du temps !
    Le livre je l’ai feuilleté en magasin (ce n’était pas une vraie librairie) et je l’ai refermé en disant « parfait pour ceux qui n’ont pas internet ». Ca résume mon côté consommatrice de la blogo et de Pinterest.
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      ce n’est qu’une recette dans le livre qui propose plein de jolis gâteaux par ailleurs
      et même si Pinterest et les blogs sont une source d’inspiration, j’aime bien aussi avoir des livres de pâtisserie, peut-être parce que je suis encore attachée au support papier
  • Valérie ILoveCakes
    mai 17, 2016
    Pour moi, une bonne brioche, c’est une brioche pleine de beurre 😉 Donc vu les quantités ça ne m’inspirait pas trop et c’est pour ça que je ne me suis pas laissée tentée par cette mode de la brioche léopard même si je trouve ça très joli. Tu as bien fait de tester, au moins, maintenant, on est fixées !
  • Carine
    mai 17, 2016
    Personnellement, quand je réalise une recette et qu’elle ne me satisfait pas, je ne dis pas que la recette est nulle, mais je me demande plutôt ce qu’est ce que j’ai pu faire de travers. Et après, je me demande comment faire pour qu’elle soit réussie et à mon goût 😉
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      alors justement je n’ai pas dit qu’elle était nulle, j’ai dit qu’elle ne me plaisait pas, ce qui est différent : )
  • ciloucr
    mai 17, 2016
    Moi, je suis une quiche en brioche, régulièrement elles ne montent pas et sont dures comme du bois. Même si je teste différentes recettes.
    Je préfère mettre du beurre et du sucre et en manger moins que de réduit ses ingrédients.
    Bises
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      tu les pétris à la main ? tu les mets près d’une source de chaleur ? (je trouve que ca monte mieux ainsi qu’à température ambiante)
      bises
  • Oréjane
    mai 17, 2016
    Je suis bien d’accord avec ton avis. J’ai cédé à la tentation cet hiver, en me disant que ce serait sympa pour le petit déjeuner du dimanche. C’est long, le résultat visuel était relativement bof (mais mettons ça sur le compte de mon inexpérience) et le goût vraiment pas révolutionnaire (euphémisme). D’ailleurs, un certain nombre de blogueuses ont rectifié en disant que c’est plus une recette de pain au lait que de brioche. enfin du coup, comme j’ai été déçue, je ne l’ai même pas mise sur mon blog et depuis je me cantonne aux vraies brioches, avec du beurre et du sucre. Le culte de l’allégé à fond, ça va trente secondes mais en viennoiserie, y’a pas de secret !
  • elodie
    mai 17, 2016
    Très gourmande cette brioche, ça me donne bien faim!
    • chocoladdict
      mai 17, 2016
      pourtant elle n’a guère de goût comme je l’écris dans l’article
  • Bulles de vie
    mai 17, 2016
    Et bien pour une fois je ne suis pas de ton avis… Comme je te l’avais dit j’avais adoré cette brioche, qui on est bien d’accord n’est pas vraiment une brioche mais plutôt un pain au lait. Mais c’était la première fois que je réussissais vraiment une brioche/pain au lait, elle a bien levé et je l’ai trouvé moelleuse, même le lendemain.
    Comme quoi les goûts et les couleurs Enfin heureusement on s’entend bien sur les cheesecakes et autres desserts chocolatés-caramélisés^^ Tu as bien raison de donner ton avis et d’être franche, c’est ca que j’aime sur ton blog
  • lalydo
    mai 17, 2016
    Quel dommage, surtout vu le temps passé!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *