Balade à Turin avec Adobe Spark

La semaine dernière, assise dans le TGV, j’essayais de me concentrer pour lire un essai consacré à Marilyn Monroe mais je ne parvenais pas à m’isoler des bruits de la conversation de mes voisins (oui je suis un peu psychorigide parfois). Ces derniers parlaient de leurs nombreux voyages et ils en sont venus à évoquer les mérites de Turin. J’ai réalisé qu’il me restait des photos à partager sur le blog (et aussi un billet avec quelques bonnes adresses food !).

J’ai choisi, pour cette fois, un format inhabituel qui me permettra, de présenter en même temps, un outil que je viens juste de découvrir en tant que Community Manager et qui s’appelle Adobe Spark (et qui est gratuit !). Il a plusieurs fonctionnalités mais j’ai décidé de me focaliser dans un premier temps sur Spark Page qui permet de créer des pages web de manière très simple et de raconter ainsi une petite histoire.

Bien entendu lorsqu’on a un blog, cela n’a probablement pas vraiment de sens mais la mise en page créée est intéressante si votre contenu est très visuel, la page est responsive et une fois que vous l’avez créée, vous pouvez la partager sur les réseaux sociaux (cela peut être particulièrement pertinent pour une page Facebook).

Spark Page : comment ça marche ?

Une fois que vous vous êtes connecté et que vous avez choisi « spark page » (vous pouvez avec le même outil créer des vidéos et des images adaptées aux réseaux sociaux), c’est un peu comme si vous commenciez par « Il était une fois ». Dans un premier temps, il faut choisir un titre et un sous titre. Plusieurs thèmes (qui changent principalement la police de caractère) sont proposés.  Ensuite il n’y a plus qu’à ajouter des photos, des collages (de manière beaucoup plus simple qu’avec un logiciel photo je trouve). Vous organisez votre page comme vous le souhaitez en ajoutant du texte, des vidéos, des liens.

Il y a la possibilité aussi d’insérer une image de fonds puis du texte par dessus ou un lien (ou les deux). Tout se modifie, s’efface et se remplace très facilement. Vous pouvez également changer l’ordre des photos (que vous pouvez aller chercher sur votre ordi, dans dropbox, lightroom entre autres).

Bref c’est un outil très intuitif et facile d’utilisation. Une fois que vous avez fini de raconter votre histoire, vous n’avez plus qu’à mettre à jour le lien. Vous pouvez ensuite copier ce lien pour partager votre histoire sur Facebook, Twitter ou par mail. Pour l’intégrer à un blog comme ici, il suffit de copier le embied code.

De manière très concrète pour un premier test (j’avais assez peu de contenu mais on peut bien entendu imaginer quelque chose de plus riche), pour voir ce que cela donne, cliquez sur la photo ci dessous.

Turin

Alors qu’en pensez vous ? Personnellement cela me donne envie d’essayer très vite de créer une vidéo.

Je ne lis pas trop les modes d’emploi, j’ai plus un mode de fonctionnement « j’essaie tout de suite quitte à tâtonner et perdre du temps » mais sachez qu’il existe un tuto gratuit d’1h20 pour vous former à Adobe Spark : c’est ici.

Est ce que la présentation d’autres fonctionnalités dans de futurs articles ou d’autres outils à travers un exemple concret vous intéresse ?

Quoiqu’il en soit la prochaine fois que je vous parlerai de Turin, il sera beaucoup question de nourriture : )

4 commentaires
  • argone
    mai 27, 2016
    Comme je me mets doucement à la vidéo, ton article m’intéresse ! Merci je ne connaissais pas ce logiciel d’Adobe …. et tu me donnes aussi envie de retourner à Turin, quelle belle ville !
  • My Little Discoveries
    mai 27, 2016
    Merci pour ce bon plan Virginie, moi je réponds « oui oui oui »!
    Et je vais de ce pas tester Spark Page 😉
    • chocoladdict
      mai 30, 2016
      il me reste la vidéo à aller voir, je suis assez mitigée quand au traitement de l’image

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *