Voyages, voyages

Abécédaire gourmand de Saint Malo

saint malo une

Allez promis c’est le dernier billet sur Saint Malo et comme j’avais encore infos et photos à partager et que cela ne rentrait pas forcément dans les cases, j’ai pensé à un abécédaire….avec plein de lettres qui manquent forcément.

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]B comme beurre bordier [/typography]

S’il y a bien une étape gourmande obligée dans la vieille ville, c’est la Maison Bordier réputée aussi bien pour ses fromages (choix énorme, prix pas excessifs et qualité top) que pour ses beurres. La première fois que je suis passée devant la vitrine bleue, je suis restée scotchée devant les différentes saveurs : Yuzu (conseillé avec un poisson), sel fumé, huile d’olive citronné,  algues, piment d’espelette. Après de multiples hésitations, je me suis décidée enfin à entrer et j’ai choisi un beurre à la vanille de Madagascar. Je n’ai pas pâtissé en vacances,  je l’ai donc dégusté en tartine sur du pain au petit déjeuner et c’était merveilleux. Visiblement il est possible de trouver les produits Bordier dans plusieurs bons crémiers en France mais pour Lyon je cherche encore.

abcsaintmalo10

abcsaintmalo14

abcsaintmalo15

abcsaintmalo45

 

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]C comme craquelins [/typography]

Après un top, un flop… oui j’avoue que je n’ai pas craqué pour  les craquelins de Saint Malo, sorte de biscottes qui peuvent s’accommoder aussi bien avec du sucre que du salé. Globalement je ne suis pas une fana des biscottes, ça me rappelle l’hôpital.

abcsaintmalo5

C bis comme crêperies

Je serais curieuse de savoir combien Saint Malo compte de crêperies car  j’ai vraiment eu l’impression d’en voir partout. Ma préférée parmi celles que j’ai testées ? La Brigantine parce que l’accueil était très sympa malgré la seconde moitié du mois d’août et le ras le bol de certains commerçants des touristes (en tous cas cela se ressentait parfois). Ensuite les crêpes et leur garniture étaient délicieuses, le cidre excellent  (le meilleur que j’ai bu depuis très longtemps) et le service efficace, ce qui est très appréciable avec des enfants pas toujours très sages. J’ai peut-être eu de la chance mais je ne suis tombée que sur de bonnes crêperies (pour des avis plus détaillés, voir sur yelp lyon). Niveau budget, même si les prix me semblent plus élevés qu’il y a quelques années (mais dans des endroits peut-être moins touristiques), des formules très bon rapport qualité prix sont proposées si tenté que vous choisissiez des crêpes plutôt classiques (mais pour moi la meilleure des crêpes sucrées est citron sucre !).

bretagne2013 560

 [typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]K comme Kouign Aman [/typography]

Je n’ai pas eu LA révélation Kouign Amann pendant mon séjour à Saint Malo et dans les alentours. Je me souviens pourtant en avoir dégusté de délicieux lors de vacances dans le golfe du Morbihan il y a deux ans. Mon palais est il devenu plus difficile entre temps ? toujours est il que j’ai été assez déçue par ceux de Georges Larnicol (secs avec tout le beurre que contient ce gâteau est ce possible ?), pourtant meilleur ouvrier de France. Je crois qu’il faut que je goûte à celui de Julie avant de renoncer définitivement à cette spécialité.

abcsaintmalo2

 [typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]P comme pâtisserie[/typography]

La grande révélation en matière de pâtisserie lors de mes vacances a été le salon de thé Grain de Vanille à Cancale même si je n’ai goûté que le millefeuille à la vanille. A Saint Malo, j’avais repéré avant de partir l’atelier gourmand Macarons Simon, tenu par Thomas Gauthier qui a travaillé aux Thermes de Saint Malo et justement au Grain de Vanille. J’ai choisi le macaron tarte au citron meringuée, spécialité de la maison et c’était vraiment très réussi, pas trop sucré (pourtant le risque était grand macaron + tarte au citron). Il faudra y retourner pour tester d’autres pâtisseries : )

abcsaintmalo21

abcsaintmalo19

abcsaintmalo20

abcsaintmalo26

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]R comme restaurant Les 7 mers [/typography]

Pendant mes vacances, les Thermes de Saint Malo m’ont invité à visiter le dernier hôtel qu’ils ont ouvert : le Nouveau Monde. Après un tour dans les chambres magnifiques, au spa et au solarium, j’ai croisé le chef du restaurant Stéphane Haissant qui a travaillé de 2006 à 2010 à la mythique Tour d’Argent. Pour élaborer sa cartet, il s’appuie sur d’excellents produits de maison qu’il marie aux saveurs du monde et aux épices. Il parait que sa cuisine plait particulièrement aux femmes.  Quant aux desserts, la carte est élaborée par Pascal Pochon dont je vous avais parlé lors de ma visite de sa boutique Carré Chocolat.

abcsaintmalo50

abcsaintmalo40

abcsaintmalo49

abcsaintmalo47

abcsaintmalo48

abc gourmand

abcdaire st malo

on ne voit pas sur mes photos mais la vue sur la baie de Saint Malo est magnifique

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]S comme salidou [/typography]

Pas de scoop quand je pars en quelque part, je ramène invariablement dans ma valise des souvenirs gourmands, éphémères, périssables mais qui permettent de prolonger les vacances lors des dégustations. Les comptoirs de Saint Malo sont une véritable caverne d’Ali Baba qui regorge de palets bretons, caramels au beurre salé de différentes sortes (nature, fève tonka, whisky entre autres), confitures, bières (excellentes !) et cidres…

abcsaintmalo30

abcsaintmalo28

photo prise en pensant à l blogueuse lyonnaise Fraise & Basilic

abcsaintmalo29

abcsaintmalo4

…bref pour les bols ce sera pour la prochaine fois : )

(merci à Fabienne du blog Un panda dans la cuisine pour tous ses bons conseils !)

27 Comments

  1. Je vois que tu as apprécié mes conseils gourmands 🙂 Je partage entièrement ton opinion sur les craquelins, je ne comprends vraiment pas ce qu’on leur trouve, ainsi que sur le cidre de la Brigantine, trop trop bon. Maintenant pour les prix, je te confirme qu’ils ne font qu’augmenter d’année en année, et comme notre budget n’augmente pas aussi vite on finit par renoncer à certains petits plaisirs. Au final, je ne suis pas certaine que cela soit vraiment dans l’intérêt des commerçants, mais c’est comme ça.
    Et c’est probablement comme ça un peu partout …
    • un grand merci pour tes conseils qui m’ont bien servi ! et je rejoins sur l’augmentation des prix, est ce qu’au final les commerces n’ont pas moins de clients ? (mais j’imagine qu’eux aussi subissent l’augmentation des prix quant aux fournitures)
  2. Honte à moi, je n’ai pas encore goûté le beurre Bordier! Quand au reste des gourmandises (sans parler des adresses de restaurants, etc…), c’est testé et approuvé ! Pour les craquelins, c’est surtout l’accompagnement qui fait tout, nous on les sert a l’apéro, c’est super bon!
  3. ha ha j’ai pris 20 kilos rien qu’à lire ton post … vilaine ! 😉 pour le beurre Bordier il y en a à Lyon aux Halles Bocuse, après je ne sais plus dans quelle crèmerie, j’espère que tu trouveras, si je m’en souviens je te dirai ! (ou Marjorie elle doit savoir) (ps : l’hôtel et le restaurant ont l’air super !)
    • ah merci pour l’info sur le beurre Bordier, je ne vais pas souvent aux Halles mais si j’y passe, j’en prends c’est obligé !
      (oui l’hôtel est juste magnifique avec des chambres avec terrasse et le restaurant aussi )
  4. C’est du rêve en blog ^^ Mais ça fait du bien ! Les biscuits bretons je les adore mais si je commence à les manger… je m’comprends ^^ Bisous de Gironde Choco :))
    • j’ai quand même réussi à garder le paquet intact jusqu’à la semaine dernière…bon une fois ouvert, il a eu une durée de vie assez courte j’avoue )
  5. Pour les craquelins, tous ne sont pas bons, certains sont juste fades et sans saveur, presque spongieux alors que d’autres ont la bonne texture, ni trop peu ni trop de sel, et justement pas du tout un goût de biscotte !
    Je les aime au petit déjeuner avec une bonne confiture et en les trempant dans mon café où seule une fine pellicule du craquelin doit « boire » le liquide….
    Et oui, les crêperies sont de plus en plus chères…. surtout en été 🙁
    • mouais j’en ai déjà mangé il y a longtemps dans un très bel hôtel à Saint Malo et cela ne m’avait pas non plus laissé de souvenirs impérissables…je préfère du bon pain au petit déj

      toutes les crêperies augmentent leurs prix en été? (la fille qui découvre la vie ? ) et après on s’étonne que les gens ne partent pas en vacances ..pfff

      • Toutes, je ne sais pas… mais plusieurs certainement… Et ça vaut aussi pour les cafés d’ailleurs ! Y été allés en toutes saisons, on l’a constaté plusieurs fois…. (et pas seulement à St Malo mais aussi à Cancale, au Mt St Michel.. )
  6. Très intéressant billet, pour une bretonne comme moi qui ne connais pas encore par cœur sa région, notamment au niveau des bonnes adresses appétissantes… Mon rêve est de passer un week-end aux thermes de St Malo (soupir). Et bien que je sois d’ici, je déteste les craquelins tu vois ! Bises
    • ah on peut donc être bretonne et ne pas aimer les craquelins )
      quant aux thermes, pfffiou si tu as un jour l’occasion n’hésite pas une seconde …un rêve !
  7. Voilà qui me donne juste envie de retourner à Saint Malo / Saint Briac… Heureusement qu’on trouve du beurre Bordier à paris, mais la petite pâtisserie de mes rêves est encore trop loin…
  8. Pingback: A la découverte des terroirs et des producteurs avec Yves Cambedorde | Chroniques d'une Chocoladdict

  9. Pingback: Carnet d'adresses gourmandes spécial Sai...

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It