Voyages, voyages

Promenade à Nice : la colline du château

 Et si on allait se promener sur la colline du château à Nice mettre nos pas dans ceux de Matisse ? bon il y a les flemmards qui ont pris l’ascenseur ce jour-là (je vais pas donner les noms mais vous avez deviné). J’ai pris les escaliers et je suis arrivée rouge comme une tomate comme à mon habitude. Pour certaines choses, je peux être d’une impatience limite pathologique. Attendre dans une file pour une exposition ou pour monter dans un ascenseur me fait ressembler à un lion en cage. Je trépigne, je râle, je ne suis pas sortable…bref j’ai travaillé mes fessiers et profité de quelques jolies vues intermédiaires avant le panorama final promis.

chateauchateau 2

chateau 3

chateau 5

château 4

chateau 6

chateau 7

chateau 9

chateau 8

Arrivée tout en haut, j’avais un message sur mon répondeur de celui qui avait pris l’ascenseur et qui m’attendait depuis 10 bonnes minutes sur un banc profitant de cette vue plongeante sur la promenade des anglais et sur Nice au son de l’harmonica d’un type jouant pour les touristes. Le choix du morceau n’était pas aussi parfait que la fois où au parc du Retiro à Madrid un musicien au saxo avait accompagné la pause d’un Flying to the Moon mais ça avait un côté désuet pas désagréable du tout. Après avoir retrouvé un teint normal et des jambes plus légères, je suis allée admirer les différents points de vue en découvrant le jardin de la colline du château.

 chateau 10

chateau 12

chateau 13

Inutile de chercher indéfiniment le château, il a été détruit il y a fort longtemps (1706 si un jour vous regardez Questions pour un champion et que la question est posée) mais le parc a  gardé de nombreuses traces de son passé et les ruines apportent un cachet particulier à cet endroit.

château 14

château 18

château 19

château 20

Cela parait dingue mais je vous assure qu’il faisait chaud ce jour-là, que j’étais habillée comme si j’étais à Lyon et que j’ai carrément apprécié la fraîcheur et les mini-gouttelettes de la cascade trouvée en suivant les panneaux. J’imagine que l’été quand les températures sont élevées (si, si ça existe, souvenez-vous )) l’endroit est particulièrement prisé. En plus, les voitures ne sont pas autorisées en dehors d’un parking, les enfants peuvent donc courir sans risque et pas de bruit de pot d’échappement, de klaxon…bref c’est un petit paradis.

château 22

L’autre particularité des vues depuis la colline du château est que l’on peut admirer  à la fois la mer et le quartier du Vieux Nice mais aussi les montagnes et les sommets enneigés…forcément cela m’a rappelé la Corse )

château 15

château 16

Avant que le marché du Cours Saleya soit terminé, j’ai redescendu la colline du château par un autre chemin qu’à l’aller (et cette fois il n’a pas pris l’ascenseur bizarrement) …le Vieux Nice restait à découvrir.

Et vous, vous connaissez des villes avec plusieurs collines ?

22 Comments

  1. Ah ! Ah ! Je plaide coupable : j’y suis montée en ascenseur et, maline, descendue à pied (pour faire les photos !)… J’y allais non pas sur les traces de Matisse, mais sur celles de Gaston Leroux qui est enterré tout là-haut, juste à l’entrée du cimetière du Château (je mets le lien de mon article sous mon pseudo, si tu veux lire). C’est, je pense, le meilleur point de vue sur Nice et la baie des Anges, magique !

Write A Comment

Pin It