Pâtisserie et chocolat

Sur les traces du chocolat Valrhona

A l’occasion du Sirha (salon international de la restauration et de l’hôtellerie), j’ai eu l’occasion de rencontrer deux planteurs, Bruno Dunoyer et Philippe Fontaine,  de la plantation Millot située à Madagascar. Au départ, je me demandais quelles questions (pas trop idiotes), j’allais pouvoir leur poser n’ayant pas bac +5 en plantation et craignant toujours de passer pour une potiche (je me demande si ce genre de considération est typiquement féminine…ou pas) mais dès que l’échange a commencé entre eux et nous (j’étais avec les blogueuses Marie Laure de Rose and Cook et Louise de Raids pâtisseries), je me suis laissée embarquer sans problème pour ce voyage cacaoté.

Il est difficile de dater précisément l’arrivée du cacao dans ce pays mais la plantation située au Nord Ouest de Madagascar, a été créée en 1904. Elle couvre une surface de 1200 hectares (si ce chiffre est aussi abscons pour vous que pour moi, sachez qu’un terrain de foot mesure moins d’un hectare…la surface représente donc plus de 1200 terrains !) sur laquelle est cultivé le cacao mais également des plantes à parfum comme le patchouli, le vétiver ou le palma rose et emploie plus de 700 personnes (dans le respect des normes sociales et de travail, ce qui est, comme chacun le sait, loin d’être le cas pour beaucoup de grandes entreprises).

[typography font= »Supermercado One » size= »24″ size_format= »px »]Une plantation ça ressemble à quoi ? [/typography]

Un Ombrage définitif couvre les cacoyers ainsi qu’un ombrage provisoire composé de bananiers. Tous les arbres sont produits dans la propre pépinière de la plantation. Une bonne production dure pendant 20 à 30 ans (en sachant qu’il faut compter 5 à 6 ans quand on plante un nouvel arbre avant qu’il ne produise des cabosses) et régulièrement on coupe le tronc mère pour donner une nouvelle vie au cacaoyer.

Les terres dans cette région sont particulièrement alluvionnaires (proximité du fleuve Sambirano) et comme c’est le cas pour le vin, cela a une incidence sur le goût du cacao (variété trinitario) aux notes plutôt acides de fruits rouges que reconnaissent les palais les plus habitués dans le grand cru Valrhona Manjari. Sur cette plantation est présente également une petite production du domaine grand cru Ampamakia. On le retrouve dans des tablettes de chocolat millésimé (c’est à dire assemblé avec des fèves provenant d’une récolte exceptionnelle sur la plantation) et plus tard chez des grands noms de la pâtisserie comme Pierre Hermé qui l’utilise dans ses macarons chocolat-citron vert (ça doit être terrible ! ). 

Même si le label bio n’apparait que sur une gamme en particulier des produits Valrhona, la plantation Millot peut être considéré comme un fournisseur 100% bio car elle suit un processus de fabrication qui respecte la nature et son équilibre. Ici pas d’engrais chimique pour booster la productivité, une fumure naturelle est utilisée. Elle est composée de compost (plantations légumineuses), de fumier de zébus et de cendres de la chaudière présente sur la plantation. La traction des machines par les zébus nourris avec les résidus de cabosse de cacao (rien ne se perd) est toujours d’actualité.

J’avoue que mes échanges avec ces planteurs que j’aurais pu encore écouter des heures m’avaient transporté très loin et je m’imaginais déjà visiter la plantation (bon c’était avant que Bruno Dunoyer me confirme que les serpents -pas méchants parait-il- font partie du décors). Je ne sais pas si la magie du chocolat a opéré aussi pour vous en lisant ces quelques lignes et en imaginant ces forêts où des hommes ramassent avec technique mais délicatesse ces cabosses jaunes pour produire le plus précieux des nectars mais j’ai pensé que vous aimeriez peut-être goûter ce chocolat millésimé évoqué dans ce billet.

Et vous, vous connaissez le chocolat Valrhona ? quel est votre préféré ?

Répondez moi en laissant un commentaire avant le mardi 26 février 20h et après tirage au sort, j’enverrai à l’un d’entre vous une tablette d’Ampamakia et avec, un petit morceau de Madagascar …

(une seule participation par foyer s’il vous plait / envoi en France métropolitaine)

46 Comments

  1. Valrhona, j’ai déjà eu la chance d’en gouter et même une fois d’aller dans leur boutique : le Paradis !!! Bon pour Chéri-chéri, ce fût la honte car avec sa maman, dès qu’il nous regardais, ont avais toujours un chocolat dans la bouche !!!
    En tout cas merci pour ce délicieux concours !!!!
    Bonne journée chocolatée !!!
  2. Cela a du être une rencontre très intéressante
    Valrhona, c’est toute une histoire pour moi car mon grand père habitait tout à côté autant dire que j’ai eu maintes fois l’occasion d’aller humer ce chocolat directement chez le producteur! Pour la pâtisserie j’aime le jivara lacté et le caraîbe!
    merci ! bonne journée
  3. Je ne connais pas ce chocolat, c’est donc une bonne raison pour tenter ma chance! Merci pour ce concours!
  4. Miam miam ! Je ne connais pas encore cette marque mais je ne suis jamais contre une nouvelle découverte chocolatée.
    Et il est souvent passionnant de découvrir l’origine de nos gourmandises 🙂
    Bonne dégustation à toi
  5. merci pour ce jeu! J’aimerais vraiment découvrir ce chocolat que je ne connais pas. ça fait longtemps que je n’ai pas mangé de Valrhona, et depuis ils ont sorti tellement de nouvelles saveurs que je suis perdue. Bises
  6. Je n’ai jamais goûté le Valrhona mais je n’arrête pas d’en entendre ses mérites.
    Passe une bonne journée.
    Bises
  7. Oh non ! Pourquoi as-tu précisé qu’il y avait des serpents ?! Je vais devoir me contenter de boulotter mon chocolat en rêvassant alors … 😉

    Mon chocolat préféré, le Manjari ! (c’est pas parce que c’est le nom que tu as donné dans l’article parce que j’en ai goûté pas mal lors de mon stage à Valrhona … mais vraiment cette note acidulée, c’est ce que je préfère)

  8. j’adore le chocolat, et tou ce qui est au chocolat évidemment, mais j’ai honte, je n’ai goûté à celui ci, et pourtant j’en ai souvent entendu parler ici ou la…
  9. Coucou la belle !

    Merci pour ce joli concours…Malheureusement, je ne connais le chocolat Valhrona que de nom, je n’ai jamais eu l’occasion d’en goûter…Par contre, un de mes amis qui en est fan (à tel point qu’il mange SES tablettes tout seul sans son coin et ne les partage donc jamais avec moi!!!) adore par-dessus tous le Jivara Pécan et le Guanaja grué…

    Bisous bisous et bonne journée !

  10. Très bel article !! On s’y croirait !! (et j’ai souri à l’évocation du « fumier de zébus « , j’avoue !!!). Je préfère qu’une production n’ait pas le label bio (qui ne veut plus dire grand chose) mais qu’elle soit respectueuse des hommes et de la nature… C’est le plus important finalement.
    Merci pour cette découverte en tout cas !

    Pour le Valrhôna, je n’ai pu goûter qu’un seul de leurs produit jusqu’à présent. Ils s’agissait des chardons (citron je crois?? Ou grand marnier je ne sais plus.). C’était délicieux. Je craquerai très prochainement pour tester leur chocolat!
    A moins que je ne sois chanceuse 😉
    Merci pour le concours !

  11. Je connais et je mange celui que le mec veut bien acheter (et surtout trouver) aux galeries. Le hasard fait toujours bien les choses. 🙂
  12. Pas de parfum favori car là, c’est toi qui me le fait découvrir. Appétissant en tout cas 🙂
  13. Oui je connais, ils ne sont pas loin de Lyon. Je n’y suis jamais allée mais belle-maman (cette sainte femme) m’avait ramené des chocolats 😀
  14. Bonjour,
    Merci pour ce concours très délicat et gourmand !
    Je ne connais que de nom mais je ne l' »ai pas encore gouté, du coup je ne demande quà le découvrir !
    Bonne journée 🙂
  15. helena bäuerlein Reply
    J’adore tous les produits VALHONA.
    Mais mom preferée c’est le Jivara.
  16. Je ne le connais qu’à travers toi virtuellement ! En tout cas tu as passé de bons moments d’apprentissage et d’histoire 🙂 Si j’ai de la chance je le goûterai bientôt c’est bon pour le moral.. sourire ! Bises.
  17. Valhrona je connais de nom, mais j’en achète pas car trop cher 🙁 Donc je peux pas dire mon préféré même si au salon du chocolat j’ai gouté leurs pistoles de chocolat lait caramel qui était très bon!
  18. C’est grâce à toi et d’autres bes sucrés que j’ai découvert Valrhona et son univers. Un jour peut être, je pousserai plus loin et irai à Tain l’Hermitage (la cité du chocolat ouvre bientôt ses portes en plus).
    J’ai déjà eu l’occasion de déguster du chocolat Valrhona, un seul le dernier né : Dulcey. Et je fond déjà littéralement. Gouter les autres, avec grand plaisir !
    Merci pour ce jeu rempli de douceur comme je l’aime.
  19. Coucou! Bel article!
    Je suis une grande fan du chocolat Valrhona en particulier du Jivara et le Dulcey qui est à tomber, je suis d’ailleurs bien contente que Frédéric Bau ait oublié son chocolat durant des heures lors d’une démonstration et qu’il ait créé le chocolat blond. Je ne connais pas la tablette que tu offres et si jamais je n’étais pas la gagnante, je tenterais de le trouver pour le découvrir.
    A bientôt !
  20. Je ne connais pas cette marque mais moi qui aime d’amour le chocolat <3 je ne serai pas contre le goûter ! j'en salive par avance ;-)))))
    merciiii pour ce petit concours !!
  21. Bonjour,
    J’en vois à G DETOU mais j’en ai jamais acheté…Ni même gouté mais peut être plus pour longtemps!
    Bonne soirée!
  22. pour moi, c’est le jivara alors que je ne suis pas fan du chocolat au lait mais celui ci est vraiment différent
  23. Bonjour
    Il est possible que j’en ai déjà mangé , étant de la région, mais je ne saurai pas dire quelle tablette. La honte !
    Mais je m’en souviendrai mieux si je suis tirée au sort ! hihi !
    merci
  24. J’aime bien le Dulcey, surtout à cause de son histoire et qui prouve que l’erreur peut mener à la création !-)
  25. Je ne connais pas le chocolat Valrhona mais je suis certaine que le manjari orange me plairait 🙂
    Du chocolat de Madagascar, mes origines de par mon père alors ça me plairait bien d’avoir un petit morceau chez moi 😉
  26. Grâce à une amie bloggueuse, je connais un peu ce chocolat, et j’ai pu y goûter ! 🙂
    Mais de là à dire quel est mon préféré …. trop difficile !
    Et puis je le connais aussi par les chocolatiers d’ici qui l’utilisent …. Mais il est transformé …
    Merci pour toutes ces explications sur la plantation, je croyais tout savoir mais j’appris plein de choses !
  27. Malheureusement je ne connais pas du tout ce chocolat… je ne demande qu’à y goûter ! Merci pour ce concours.
  28. cOUCOU
    oui je connais de nom mais je n’ai jamais goûté. Lyon c’est loin 🙁
    en revanche, les macarons là avec le citron miammm
  29. Valrhona, je ne connais qu’en version chocolat chaud à la belle brasserie la Cigale à Nantes, et c’est un délice! les tablettes doivent être fabuleuses !
  30. Bonjour,
    Oui, je connais le chocolat Valrhona qui est vraiment excellent! Et moi qui suis plutôt chocolat noir, j’avoue que chez eux, je craque aussi pour le Caramélia qui permet de faire des desserts au goût original.
    Merci pour le concours gourmand!
  31. Un de mes préférés est le caraïbe. C’est malin, maintenant j’en ai envie !
  32. Je ne connais cette marque que de nom, je n’en ai jamais gouté, mais j’aimerais bien en découvrir plus.
    Mercii pour ce concours!
  33. J’adore Valrhona! j’ai découvert ce chocolat grâce à Mercotte et depuis je l’utilise pour mes pâtisseries. Dans mon placard en ce moment :jivara, caraïbe et ivoire! mes préférés, donc!
    Je joue avec plaisir !!
  34. Mmmh ca donne envie tous ce chocolat !
    Mon préféré est le Jivara mais je ne les ai pas encore tous tester 😉
  35. Bonjour
    Oh là là, toutes ces belles photos…. je m’en lèche les babines !
    Merci pour ce concours gourmand. Miam !
    Je ne connais la marque que de nom, mais j’aimerais bien tester leurs produits.
    Merci et bon week end
  36. Oh, oh, quel Valrhôna est mon préféré … vaste question qui va me lancer pendant un bon moment dans une douce rêverie chocolatée … dont il faudra malheureusement se réveiller trop tôt … et sans le moindre petit carreau à se mettre sous la quenotte … alors, je dirais en noir, le Guanaja, et en plus clair, le Caraïbe … oui, goûts classiques, c’était ceux-là que nous avions en bâtonnets dans du papier doré quand j’étais petite !
    Et ce doit être fascinant de visiter une plantation telle que celle que tu nous décris …
    Bisous !
  37. Je connais le chocolat Valrhona… de nom (difficile de passer à côté quand tu habites la région Rhône-Alpes) et j’ai eu la chance de pouvoir goûter une verrine à base de leur fameux chocolat caramel blond lors du dernier salon du chocolat. Une tuerie, trop bon !
    Cross finger pour la tablette et le bout d’évasion qu’il y a avec.
  38. Merci pour ces lignes de culture chocolatée! Je ne connais pas ce chocolat et je tente ma chance pour découvrir ce fameux chocolat millésimé! Bonne journée et merci pour toutes ces anecdotes et recette très chocolats!!
  39. Ne connaissant pas cette marque, je tente ma chance pour la découvrir avec ses produits millésimés! Merci pour cette info culturelle et tous ces articles très chocolatées!
  40. Bonsoir,
    Whaou génial comme visite ! Je pars justement à Madagascar cet été, avez vous les contacts à me donner pour que je puisse me rapprocher d’eux? Malheureusement j’enchaine les retours d’email avec ce que j’ai trouvé en ligne.
    Merci beaucoup et à bientôt
    Marion
  41. Pingback: École Valrhona / École Boulle : la rencontre de deux univers créatifs - Chroniques d'une Chocoladdict

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It