Parler d'ma vie

Plus de sécu, rien ne va plus

Samedi dernier, j’ai reçu un courrier de ma caisse de Sécurité Sociale m’annonçant froidement que mes droits étaient suspendus depuis le 1er octobre 2011. Passons sur le fait d’être avertie trois semaines après..heureusement que ni moi ni mes enfants n’avons eu la mauvaise idée d’être malades ou hospitalisés dans ce laps de temps.

Ce qui est formidable c’est que suite à mon changement de situation professionnelle (une mise en disponibilité d’un travail pour reprendre des études), j’avais bien entendu appelé ma sécurité sociale pour savoir quelles étaient les conséquences, ce que je devais entamer comme démarche. J’étais tombée sur une conseillère qui m’avait expliqué qu’étant donné la durée assez courte de mes études et ayant plus de 26 ans, je ne pouvais pas adhérer à une caisse étudiante. Dans une grandeur d’âme inhabituelle, ma caisse concédait à me garder chez eux l’espace de quelques mois.

J’étais soulagée. J’avais tort, compris-je, en recevant le courrier.

J’ai donc repris mon téléphone et là la version avait totalement changé. Puisque j’étais étudiante (et pas au chômage?), je ne pouvais pas rester chez eux et je devais devenir ayant-droit du conjoint. Ça m’apprendra à envoyer un dossier aussi complet que possible avec un certificat de scolarité )

Rien de grave, me répondras-tu, en définitive puisque je suis couverte désormais par la caisse de sécurité sociale de l’homme sauf que ne plus avoir de carte vitale, c’est peut-être idiot mais ça me donne l’impression d’avoir perdu un peu d’existence sociale.

Et toi, des histoires avec ta sécu ?

23 Comments

  1. Vu mon (grand) âge je t’aurais de suite répondu que tu étais couverte par ton conjoint ce qui fut mon cas pendant longtemps… ça c’est fait ! Mais je reconnais que c’est agréable d’avoir sa propre couverture, ça ne change rien mais va savoir pourquoi !

    Comme tu le sais peut-être je suis en arrêt maladie depuis pas mal de temps et je n’ai jamais eu de soucis… contrairement à ma prévoyance qui a du mal à suivre… ! Allez on souffle tout va rentrer dans l’ordre !

    L’espace d’un moment ce n’est pas si grave Choco d’être assurée par son conjoint… le principal c’est que tout se passe bien pour toi et pour tout. Bises.

  2. Il y a une truc qui va pas dans ce qu’ils te disent ( je suis juriste à la sécu…) tu es normalement couverte jusqu’au 31 décembre de cette année avec le même statut que tu as eu toute l’année (avant il y avait 4 ans de couverture automatique après la 1ière acquisition de droits, mais la droite est passée par là…)
    Si je ne dis pas de bêtises, la sécu étudiante t’es ouverte jusqu’à tes 28 ans révolus, et ensuite, si aucune situation ne te correspond (ayant droit d’un salarié, ou travail même à mi-temps) tu relèves de la CMU de base. La CMU n’est pas réservée aux « pauvres » mais à ceux aussi qui n’entrent dans aucune catégories de cotisants.
    Voilà ce qu’aurait du te dire le conseiller au téléphone…
  3. une fois j’ai du être sur mon conjoint de l’époque pour la sécu, ça fait bizarre.
  4. Moi, pendant des mois, il me manquait des remoboursements de la mutuelle, parce que la s&cu avait, je ne sais pour quelle raison, suspendu la liaison entre elle et ma mutuelle, sachant que les remboursements sont maintenant si bas, et avec une petite et un besoin de consulter des spécialistes, et des forfaits optique, une mutuelle est indispensable.La sécu, je pense, qu’il sont parfois eux même débordés par les évènements, et même si les conseillers, sont bien formés, j’en ai autour de moi, c’est parfois le même son de cloche que les plateaux d’assistance des opérateurs, l’un va te dire noir, l’autre va te dire blanc;-( heureusement, et c’est l’essentiel, toi et tes enfanst sont couverts!!
  5. Moi non mais mon compagnon 2 fois.
    1 fois apres un long arret de maladie il a été radié alors qu’il était en soin pour son dos.
    Et une 2eme fois a la reprise de ses etudes il y a 4 ans…
    Pffff ça soule heureusement sans consequence grave.
  6. Il faut mettre ça sur le compte des sacrifices « psychologiques » à faire pour la reprise de tes études… Ce n’est qu’un passage!
  7. Et bien moi ça ne devrait pas tarder à me tomber dessus, et il va falloir que je m’en occupe sérieusement…
  8. Une fois en changeant de boulot! Une j’etais à la MSA et l’autre la générale. Pendant 6 mois je n’ai rien touché de mes examens (evidemment je suis tombée malade à ce moemnt là). L’un et l’autre se renvoyaient la balle pour le remboursement.
    Ils m’avaient meme retiré ma carte vitale pour une mise à jour, puis elle a été perdue… enfin bref je n’en garde pas un bon souvenir.
    Au final comme pout ton premier commentaire c’est la secu que j’ai quitté qui devait me rembourser jusqu’a la fin de l’année.
  9. Je trouve ça extrêmement louche quand même. J’ai repris des études à mes 28 ans à la fac ici et j’étais bien affiliée à une assurance étudiant. Et j’avais aussi une carte vitale. Et j’étais également mariée….
  10. Mon dossier est toujours en cours de transfert selon eux… ça fait un mois et demi! Alors que on homme, ça a été fait en 15 jours!
  11. J’ai justement eu cette impression hier par téléphone. J’ai fini mes études et je n’ai pas encore de revenus. La conseillère m’explique donc que je dois me rattacher à mon compagnon, « parce que vous, vous n’êtes rien, Madame », qu’elle m’a dit… Déjà que j’avais cette impression…
  12. Halala, les histoires de Sécu! Dès que je reçois un courrier d’eux, même pour un relevé de ce qui a été payé aux différents médecins, je stresse…et j’appelle ma mère! lol
    Mon pire souvenir avec la Sécu, ça a été justement pour déposer un dossier pour la CMU. J’arrive tôt, je patiente plus de 30 minutes…pour me faire dire qu’il manque un papier au dossier. Ok, je prends mon mal en patience, je retourne chez moi chercher le fameux papier. J’arrive encore une fois à la Sécu, je patiente cette fois 45 minutes…pour me faire dire qu’il manque encore un papier. Euh…c’était pas plus facile de me dire TOUS les papiers qu’il manquait en une seule fois ??? Tout ça pour un refus de CMU. Bref!
  13. la sécu ??? pfff m’en parle pas ! une vraie galère ! je ne te raconterais pas dans les détails (trop long, trop chiant !!), mais j’ai eu la bonne idée de déménager dans un autre département alors que j’étais enceinte de ma souris !! erreur !! grooosse erreur !! déjà, changer de département, ça parait simple comme ça, mais ça ne l’est pas ! et pis alors dans ce cas, soit tu attends d’accoucher avant de déménager, soit tu tombe enceinte bien après avoir déménagé ! mais les 2 ensemble, pas possible !
    je ne me souviens plus combien de fois j’ai renvoyé tous mes dossiers, et toutes les étapes de la grossesse, je finissais par tout scanner puisque ça n’arrivait jamais et en moyenne, j’envoyais tout environ 3 fois ! sans parler des coups de téléphone !
    depuis j’ai un bug avec ma carte vitale, c un gros bordel dessus, et quand je change de ma pharmacie habituelle, on ne retrouve pas mes informations à jour !
    bref, la sécu, c’est la joie !!!
    m’enfin passé tout ça, on va pas se plaindre hein, on a bien de la chance de l’avoir !!
  14. Ton histoire qui ne fait qu’apporter de l’eau à mon moulin : je persiste et signe, la sécu, faudrait vraiment qu’on m’explique comment ça fonctionne. Jamais tu ne peux obtenir deux fois de suite la même information, c’est quand même juste délirant.

    Juste comme ça, pour le fun, je viens juste de toucher les indemnités journalières qui m’étaient dues depuis le 23 juillet. Trois mois que tout le monde se renvoyait la balle, de service en service, allant même jusqu’à m’accuser de ne pas avoir transmis des documents que je leur avais remis en main propre… Trois mois sans aucune rentrée d’argent, autant te dire que je respire enfin !

    Des bizàtoi !

    *

  15. Les informations données par la sécu sont souvent aussi fiables que les prédictions astrologiques. Il vaut mieux être paré à toute éventualité 😉

    Par contre j’y suis allée aujourd’hui et par miracle tout c’est bien passé comme quoi on a une chance sur cinq que ça fonctionne!

  16. moi ils viennent de comprendre que j’ai déménagé il y a presque 1 an !!! pourtant ce n’est pas faute de leur avoir donné l’info plusieurs fois !!!
  17. Ah la la, la sécu!
    Plein d’histoires avec eux.
    Il y a deux ans et demi, j’ai changé de région. Ils ont mis un an à faire le changement.
    Il y a un an et demi, j’ai fais mon AVC. Là, j’en suis à mon huitième dossier pour être prise en charge à 100%. A chaque fois, ils le « perdent »….
  18. Pffiouuu! De mon côté, un sacré micmac avec la Sécu!
    J’ai fait de nombreux aller-retour entre CPAM et Sécu Etudiante, selon que je travaillais un peu, beaucoup, passionnément, à la folie.. 🙂 parallèlement à mes études ou non.

    Puis j’ai eu la bonne idée de changer de région. Puis d’entamer une formation. Puis d’être indemnisée par le Pôle-mais-faut-qd-meme-avancer-la-sécu-étudiante. Et même que j’ai mis du temps à récupérer mon attestation assedics, donc chèque encaissé. Donc demande de remboursement à effectuer un an après avec fiches de versement à l’appui. J’en suis à cette étape là.

    La sécu et moi, c’est les feux d’l’amour!

  19. La Sécu c’est la spirale infernal de la paperasse et de l’incompréhension totale. Quand j’étais étudiante, je suis restée 2 ans à attendre une carte vitale parce qu’il y avait un blocage. Du coup, quand je suis partie à l’étranger, j’ai fait comme si de rien n’était et à mon retour, je n’ai pas été emmerdée.
  20. Je me suis déplacée à la sécu pour expliquer que ma fille était née avant terme… même avant que je puisse commencer mon congé maternité… ça a été épique mais on y est arrivé quand même 😉
    Je me voyais pas téléphoner, une chance on a une permanence pas loin de la maison !

    Par contre ma sœur a eu une histoire à la con l’autre fois, elle était affiliée à une caisse, elle s’est pétée la clavicule et a eu pas mal de soins et au même moment on lui a annoncé que son changement d’adresse et de caisse avait été pris en compte. Ils se sont renvoyé la balle pas mal de temps, se demandant quelle caisse devait rembourser, chacune se méfiant de l’autre et de ma sœur… 10 kilomètres séparent les 2 caisses, ils ne se sont jamais appelés, c’est ma sœur qui faisait le messager ! Vive le monde moderne !

  21. La sécu et moi c’est une histoire qui remonte à toujours, ma chère Môman y travaillant ! Ni l’une ni l’autre ne comprenons pourquoi les étudians ayant des droits ouverts par leurs jobs d’été se doivent de payer pour une sécu étudiante …
    Les bonheurs de l’administration !
  22. Bonjour,
    J’ai travaillé en Suisse pendant 8 jours sur une période de 2 mois, le mois de juillet à aout. Je suis infirmière, j’ai décidé d’accepter un poste en CDI dans une maison de retraite au mois de septembre de la même année 2016. La loi des frontaliers entre la France et la Suisse exige que nous informions la sécurité sociale dans un délais de trois mois lorsqu’il y a un changement de situation. Sauf que mois j’ai fait l’erreur de dépasser ce délais. J’ai appelé la sécurité sociale, j’ai donc eu une conseillère qui m’a dit « ne vous en faite pas » » il n’y a rien a creindre vous n’aurez pas de problèmes avec vos droits car vous travailler en France », « cela concerne uniquement la période travaillée en Suisse ».
    Sauf que: En janvier je vais à la pharmacie chercher des médicaments et là ma carte de sécu de fonction plus. J’appelle la cpam (SÉCU) qui m’informe que mes droits sont suspendus alors que je cotise et travaille en France. Le pire dans tout cela c’est que je suis enceinte de 4 mois et demi.
    Je n’ai plus de couverture sociale j’ai relancé plusieurs fois la sécu (courant janvier er février) en m’opposant à leur suspension. Désormais je dois attendre leur réponce qui tarde à venir. J’ai besoin des dates de congé maternité pour mon employeur.
    Est ce que quelqu’un peut m’aider SVP?

    Bien à vous chères lecteurs.
    Roxane.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It