Voyages, voyages

Match vol régulier/ vol low cost

Lors de ma récente escapade à Madrid, j’ai testé pour la première fois une compagnie low cost et je me suis demandée à l’issue du voyage si cela valait vraiment le coup.

Au niveau du prix, les compagnies lost cost affichent des tarifs plancher  imbattables mais le prix minimum est rarement celui que tu paies au final. Les bagages, les assurances ne sont pas inclus et les horaires souvent peu arrangeants. Parallèlement, les grandes compagnies proposent des promos régulièrement et en t’y prenant très longtemps à l’avance tu peux bénéficier de tarifs intéressants. (Tarif Vol régulier 0 / Vol low cost 1 )

Pour Madrid, la compagnie que j’ai emprunté ne proposait qu’un seul horaire aller et qu’un seul horaire retour dans la journée et placé de sorte que la dernière journée sur place est une journée où tu ne peux pas profiter de la ville. Ce qui est vrai pour Madrid l’est aussi pour de nombreuses autres destinations (Fréquence Vol régulier 1/ Vol low cost 0)

Je ne sais pas si la France est en alerte écarlate ou si cela est lié à la compagnie empruntée mais je n’ai jamais été fouillée avec autant de zèle à l’aller : sac à main entièrement retournée, portefeuille regardé dans les moindres détails, chaussures enlevées, sac à dos vidé, homme palpé sous toutes les coutures…entre ça et le sac à dos qui doit se glisser dans une caisse sous peine de surtaxe, j’étais un peu sur les nerfs.

Côté accueil et services, à Lyon, le terminal de la compagnie se trouve dans un hangar. Une fois le contrôle passé, pas de magasin duty free ou de relais de la presse pour passer le temps jusqu’à l’embarquement. Alors que je marrais sous cape car l’hôtesse m’indiquait la voie à suivre dans l’avion (celles et ceux qui ont vu le dernier spectacle de Gad Elmaleh auraient ri aussi), j’ai compris trop tard que le placement était libre et je n’ai pas pu m’assoir à côté de l’homme. Les boissons et les collations en vol sont payantes et chères (mais comme nous avons effectué l’aller le jour du 15ème anniversaire de la compagnie, nous avons eu droit à un cupcake gratuit, youpi!). A part ça, le confort est le même, il n’y a pas plus de turbulences ou de retard, les hôtesses et les stewards sont aussi disponibles. Les mauvaises langues ajouteront que les critères physique de sélection concernant les hôtesses sont nettement moins drastiques…ce qui n’est pas faux. (Accueil et services Vol régulier 1 / Vol Low cost 0).

Verdict : Pas de miracle, pour que les prix soient bas, il faut économiser sur un certain nombre de points et sûrement rogner sur les conditions salariales et de travail. Malgré tout, cela met à la portée de pas mal de bourses une petite escale en Europe de temps en temps.

Et toi, tu as déjà testé une compagnie low cost?

Edit : la formule match risque de revenir régulièrement …est ce qu’elle te plait?

Edit 2 : des envies d’évasion ici sur mon tumblr

Edit 3 : et l’évasion continue avec le super concours de la femme coupée en deux...je lui fais de la pub car les cadeaux sont vraiment sympas et locaux !

Edit 4 : 26 blogueurs, 26 lettres de l’alphabet pour 26 objets indispensables aux futurs et jeunes parents…voici l’extraordinaire abécédaire ! lis le jusqu’au bout, je suis à la lettre Z !

57 Comments

  1. madamezazaofmars Reply
    Je ne perends jamais l’ avion, pas le s moyens de voyager helas.
  2. Je sais que les mariage low cost ont certains vices cachés comme les suppléments, mais je n’ai pas encore testé, ce sera peut être bientôt chose faite… Quant à l’idée du match, j’aime beaucoup, de la même manière que j’aime beaucoup le glop/pas glop!
    Bonne jurnée!
  3. Ben déjà tu as eu de la chance de rentrer chez toi! T’as vu ce qui est arrivé aux passagers d’un vol ryanair, qui ont été abandonné à Liège plutôt qu’à Beauvais?!
  4. J’ai testé un Lyon / Bordeaux avec la même compagnie que toi il y a 2 ans et hormis le coup du hangar a perpet, j’étais très satisfaite, 1 heure de vol au lieu de 8 h de train et 90 euros l’aller-retour. Par contre, pour Istanbul, je voulais prendre la même compagnie et j’ai vite déchanté, effectivement, j’arrivais à l’autre bout de la ville à 3 heures du matin, super pour rallier l’hôtel! Et la Turkish Airlines n’était pas plus chère.

    Ma conclusion : low cost pour les vols en intérieur et vol régulier pour l’international!

    • j’ai vu que des vols existaient maintenant pour Brest avec cette compagnie, au niveau temps c’est super par rapport au train ou à la voiture..j’y songe pour cet été
  5. Pas de low cost, du charter oui mais filiale d’Air France, donc sécurité et services ad hoc. Tout dépend aussi de la durée du vol, pour madrid ou Milan, ça va, pour l’Afrique, tout de suite c’est beaucoup plus compliqué, ce qui me dérange le plus c’est le fait de ne pas choisir son fauteuil, et de devoir parfois faire le vol à côté d’un inconnu quand tu pourrais avoir ton mari.
    Après question coûts, comme tu dis, si on s’y prend bien la différence peut ne pas être flagrante.
    Pour moi, je reste donc sur la cie régulière.
  6. Je n’ai pris que 2 fois l’avion (j’ai peur) et sur une compagnie nationale donc c’était normal.
    Avec les low cost les hôtesses nettoient l’avion derrière les passagers non? (pfff ça rogne sur tout).
    (et oui je crois bien que le France est en alerte rouge, la faute à qui? A sarkozy ^^)
    • c’est possible que ce soit elles qui nettoient mais en tous cas j’avais lu des articles qui racontaient que les salaires étaient plus bas que dans les compagnies nationales
  7. On a eu un gros souci pour aller à Madrid avec cette même compagnie, je te passe les détails mais on n’est jamais partis et on a mis 225 euros à la poubelle. Donc ça me reste en travers de la gorge…
  8. je prends souvent les low cost pour les longs trajets (rapport aux prix). Disons que c’est nettement moins confortable sur un trajet de 10 heures que la classe éco du vol régulier, mais les prix sont imbattables!
    • je n’ai pas trouvé le vol particulièrement inconfortable mais c’est vrai que les places sont petites…sur 10h cela doit se sentir !
  9. J’ai encore jamais testé de low cost. Il faut aussi dire que je voyage très peu en avion. J’ai récemment utilisé une compagnie Suisse (je crois qu’il n’y en a qu’une) pour aller en France. En fait c’était plutôt un mix Air France/Baboo (la compagnie suisse). C’était plus cher qu’un low cost, mais au moins t’es sûre d’arriver à l’heure ! A la limite, la fréquence des vols ne m’intéresse pas trop, autant le fait de partir et d’arriver en retard, je déteste ça ! Donc rien que pour les problèmes d’innombrables retards, je préfère encorepayer un peu plus cher mais pas me prendre la tête avec ça !
  10. Compagnie nationale ou rien d’autre depuis que nous étions à Pucket lors du crash en 2006 (je crois). En fait, nous étions dans l’avion qui a atterri juste avant et c’est la compagnie low cost qui s’est scratché. Ils n’ont pas eu d’autre choix que de poser l’avion, faute de carburant pour repartir à Bangkok alors que les conditions météorologiques nécessitaient un déroutement. Mon mari qui est pilote privé, m’avait dit en descendant de l’avion que notre atterrissage avait été compliqué et qu’il fallait fermer l’aéroport…Depuis, c’est une sorte de superstition : nous ne voyons que par les compagnies aériennes nationales et tant pis si c’est plus cher.
  11. J’ai deja testé une compinie low cost pour aller en Tunisie et c’était bof. Pour aller aux USA, comme c’était mon premier voyage transatlantique j’ai préféré choisir une bonne companie quite à payer un peu plus cher mais je crois que pour le retour je serais moins regardante…
    Sinon j’ai une amie qui est venue me voir, elle a voyagé avec Air France: 11h de vol sans télé!
    • j’espère qu’elle avait au moins un bon bouquin ton amie ! j’ai voyagé avec United airlines quand je suis allée aux Etats Unis et c’était très bien à tous points de vue
  12. J’ai juste fait la comparaison entre vol charter et vol régulier et au final on payait moins cher en vol régulier…
    Sinon j’aime bien les matchs 😉
  13. j’ai été bien contente pendant mes 4 ans a Londres que des low cost existent entre Londres et Marseille, sinon je serais rentré moins souvent, et très peu de personnes seraient venu nous rendre visite! il n’y a pas photo, leur gros avantage c’est le prix.
    je travaillais pour une Cie régulière, le bon coté c’est le choix des horaires, les places numérotées donc personnes ne se bats … par contre ils sont bien plus souvent en retard, c’est véridique!
    des avantages et des inconvénients pour chacun, mais je pense que ça dépend de ce que l’on recherche exactement..
    sinon, j’aime bien les billets « match » 🙂
    • et ça te coûtait combien un aller-retour?
      j’ai l’impression que les retards sont fréquents en avion…
      et merci de ton avis pour la formule match 🙂
  14. J’ai fait Lyon-Barcelone en Cars (je ne sais plus comment ca s’appelle l’agence) auberge jeunesse sur la plage et tout et tout bon j’etais étudiante
    sinon j’ai pluseurs fois pris easy jet (Londres, Berlin) cest vrai qu’il economise sur pas mal de truc tu n’as pas parlé des plateaux repas ;), mais niveaux tarifs c’est imbattable…..ah oiu le départ dans le hangar à l’autre bout de l’aéroport.
    En Janvier ouverure de la ligne Lyon-BREst à moins de 40euros
  15. depuis que je fais des aller-retour régulier entre l’Espagne et la Belgique, je pense que je dois prendre au moins trois vols aller-retour/an avec une compagnie low cost. Pour moi y a pas photo, étant au chômage ou recevant une bourse, même si les prix augmentent toujours pas mal une fois payés les différents frais, j’ai quand même un aller-retour au prix d’un aller simple avec une compagnie régulière…bref y a pas photo ! Le seul hic c’est parfois les horaires qui sont un peu particuliers (mais là encore ça dépend de ton jour de départ) et puis, il m’est arrivé une fois de décoller avec une bonne demi-heure d’avance avec cette fameuse compagnie low-cost irlandaise…
  16. Vols réguliers obligatoire … Je suis une phobique de l’avion … Donc je dirai même dans mon cas, que je ne vole que dans des compagnies nationales …
  17. Depuis que je suis en âge de prendre l’avion seul je ne voyage plus que grace a ces compagnie dites low cost……
    Effectivement il ne faut pas etre trop regardant ou soucieux des details……
    A bord, pas de services gratuits, pas (ou tout petit) espace duty free, pas de places attitrée dans l’avion, pas de places pour les grandes jambes(dans mes souvenirs d’enfance la place n’etait deja point immense,et j’en étais deja pourvus!)
    Fort justement, On peut aussi noter que la selection des hotesses/stewart est moins « prestigieuse ».
    A part ces petits details et outre le fait parfois de devoir payer une navette pour acceder a l’aeroport (car souvent low cost signifie etre situés ds la banlieue ) moi perso je vous recommande cette solution…. …….. Economisé 50,100 euros voir meme plus moi ca me parle deerect….!
  18. J’aime bien le concept du test.
    C’est vrai par contre que le prix low cost est rarement le prix final, déjà rien que les bagages ça augmente pas mal le tarif.
  19. je prends souvent des vols low cost, (souvent Ryanair) et j’ai des billets défiants toutes concurrences : paris rome en septembre à 70E et le dernier voyage à Porto à moins de 50E … après il faut rajouter les frais de transfert à l’aéroport : Paris/beauvais : 30E aller retour (mais aussi 15 E aller retour pour CDG ou ORLY)
    et contrairement à Lyon, en salle d’embarquement il y a tous pleins de magasins, et meme un duty free !!
    voilà 🙂
  20. Cet article résume bien les questions que mon fiancé et moi nous sommes posés souvent ! Nous adorons partir en week-end et prenons l’avion 3, 4 fois/an pour nous rendre en France ou en Europe.

    Nous avons pris à chaque fois du low-cost avec la compagnie aux avions oranges et en sommes plutôt très satisfaits. Surtout pour les tarifs (45 eu un A/R Lyon Marrakech, 60 eu A/R un Genève/ Belfast ou encore 30 eu un A/R Grenoble Dublin…) Moins cher que pour rentrer en train dans la belle-famille à Rennes !

    Le service est correct, on a trouvé à s’asseoir ensemble à chaque fois et avons eu assez de place pour nos jambes. Il faut accepter de se faire proposer incessamment des boissons, des sandwichs, des tickets à gratter… mais les hôtesses ne sont pas insistantes non plus.

    Les horaires de retours sont effectivement souvent en début d’après midi, ce qui ne permet pas de bénéficier de la dernière journée entièrement, mais de cette manière on ne rentre pas trop tard le soir chez nous, et c’est appréciable.

    Nous avons tout de même eu un problème, une seule fois : nous avons reçu, un dimanche à 12h00, un SMS nous apprenant que notre avion de 19h00 était tout simplement annulé ! Le
    Le numéro d’urgence étant surchargé et surtaxé, pas moyen de joindre qui que ça soit. On a pu changer notre vol sur leur site et repartir le lendemain, même heure, avec toutes les conséquences professionnelles que ça implique. Mais on a vite oublié 🙂

    • le vol annulé c’est quand même pénible mais bon peut-être que cela arrive une seule fois dans une vie (j’espère )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It