Si maman si

C’était mieux avant?

Récemment le fiston est tombé sur des DVD le montrant bébé et il a eu comme une révélation. Il a déclaré « c’était trop bien quand j’étais petit » avec la lèvre du bas tremblotante. J’ai caché les DVD et je me suis lancée dans des inventaires à la Prévert pour lui montrer tout ce qu’il pouvait faire parce qu’il grandissait et tout ce que sa sœur n’avait pas le droit de faire car elle était trop petite. Il a eu l’air moyennement convaincu…

J’ai dégainé alors deux livres fort bien fait Petits bobos, petits bonheurs grandir et Petits bobo, petits bonheurs Devenir frère ou sœur .


Ça ne l’empêche pas de vouloir manger la compote préparée pour sa sœur et ses boudoirs qu’elle même ne veut pas, de lui piquer ses jouets ou de commencer ses phrases régulièrement par « quand j’étais petit… » ou « quand j’étais bébé, j’étais trop mignon » (ça m’apprendra à m’extasier sur sa sœur)…

Je n’ai pas la nostalgie de mon enfance pour la simple raison que j’en ai assez peu de souvenirs ( bizarrement ?). Ça explique peut-être pourquoi j’aime autant écrire et prendre des photos : garder des traces au cas où ma mémoire n’imprimerait pas. Je n’ai surtout pas la nostalgie de mon adolescence (ingrate en ce qui me concerne).  Je combats  le passéisme  dans lequel on plonge parfois sans s’en rendre compte (et comme j’ai un jukebox dans la tête , je pense à la chanson de Vincent Delerm Du Sépia plein des doigts ).

J’avoue néanmoins avoir une tendance à la nostalgie de l’instant présent….lorsque tu viens de vivre un moment joyeux et qu’il est déjà derrière toi, cette impression diffuse et ce léger regret de ne pas l’avoir assez savouré sur le coup…

et toi, nostalgique ou pas ?

Edit : dernier jour pour participer au concours Saveurs d’enfance !

10 Comments

  1. j’ai des tonnes de souvenirs d’enfance, je m’y délecte avec tellement de bonheur… mais je reste tourné vers l’avenir !

  2. T’as raison je ne suis porté vers le passé même si je l’avoue j’ai eu une enfance choyée… Je profite de chaque instant… Le temps passe si vite…

  3. Non, je ne suis pas trop nostalgique mais j’aime bien de temps à autre me rappeler un bon moment du passé 🙂

  4. J’aime bien la nostalgie quand elle n’est pas pathologique. C’est doux, légèrement cafardeux, ce sont les souvenirs qui nous ont construits.

  5. Suis assez nostalgique par nature (pourtant sans souvenirs d’enfance ce qui est contradictoire sans doute)
    mais je tente surtout de vivre pleinement les moments présents, et ne pas trop penser à demain.
    (pfuuh, je m’en vais reprendre un aspegic là de suite)

  6. Pas vraiment nostalgique, j’essai de faire le tri et de ne garder que les bons souvenirs, comme ceux que tu nous demande d’évoquer dans ton concours.

  7. nostalgique oui, mais surtout, du « passé » de mes enfants… de voir qu’il grandissent vite… trop vite… j’ai déjà oublier comment sentait ma fille, bébé.. oublier sa frimousse de nouveau né…. et rien que de l’écrire, cette nostalgie, j’ai mon cœur tout serré… enfin… c’est la vie 😉

  8. B : la mémoire quel mystère !

    @La bande à Jules : je n’ai pas eu non plus une enfance malheureuse

    @MissBrownie : moi aussi

    @MadameZazaofmars : pas grave, une autre fois

    @La Mère joie : j’aime bien ta définition de la nostalgie)

    @Dom : )))…carpe diem !

    @Carobo : la mémoire est peut-être aussi sélective

    @Mistinguett : je comprends ce que tu ressens pour tes enfants…

  9. Nostalgique à fond !!!
    Je fais des albums photos en pagaille, garde tout les souvenirs de ma fille et me suis jurée que si notre appart brule, chéri sauve les papiers et moi les souvenir ! (et Zoulette aussi je la sauve)

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It