Tag

cotes d armor

Browsing

Le sentier des douaniers de Ploumanac’h à Perros Guirec

En vacances cet été à Ploumanac’h, je suis allée autant de fois que possible sur le sentier des douaniers (appelé aussi GR 34) menant jusqu’à Perros Guirec. A marée basse comme à marée haute, en matinée, l’après midi ou au soleil couchant, par grand soleil ou sous la bruine, avec à chaque fois le même émerveillement devant la réunion extraordinaire de tous ces éléments naturels, de toutes ces couleurs.

Le sentier des douaniers de Ploumanac’h serpente dans le site naturel protégé des landes de Ploumanac’h où poussent fougères, bruyères, ajoncs et bien d’autres végétations (plus de 135 espèces végétales). A chaque virage, apparaissent de nouveaux blocs de roches de granit rose, esseulés ou amassés, étincelants dans la lumière du soir ou brillants d’humidité au petit matin. En contrebas, la mer vient lécher le sable rose-ocre, les vagues s’écrasent contre la roche quand le temps est un peu plus agité. Mais tous ces mots ne traduisent que faiblement la beauté du site, son caractère magique et inédit et sa fréquentation est (hélas) un signe. Alors vous venez ?

Le départ de la balade, si vous partez de Ploumanac’h, peut s’effectuer de la plage Saint Guirec (il y a un parking pas loin et d’autres sur le parcours, ce qui explique aussi, je pense, que le sentier soit si fréquenté) avec comme première étape le phare de Mean Ruz dont je vous ai parlé dans mon billet sur Ploumanac’h by night.

Le sentier est bien balisé, il ne présente pas de difficultés particulières (à peine quelques petites montées sur la fin). Pour préserver le site qui était très abîmé dans les années 70 et qui a fait l’objet d’un grand programme de restauration, les vélos sont interdits, les bâtons de randonnée aussi. Il est aussi interdit de franchir les cordelettes présentes le long des chemins pour ne pas piétiner les landes (malheureusement il y a toujours des personnes qui les franchissent sous prétexte de faire une belle photo ).

sentier des douaniers de Ploumanach
sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h

Les formes fantastiques des chaos rocheux sont l’oeuvre de l’érosion qui a mis à nu la roche volcanique formée il y a plus de 300 millions d’années, par refroidissement du magma. Imaginer qu’ici même il y avait des montagnes plus hautes que les Alpes a quelque chose d’émouvant.
Quand à la couleur rose des rochers, elle témoigne de la présence du feldspath dans ces derniers.

sentier des douaniers de Ploumanac'h

Sur le sentier des douaniers de Ploumanac’h, arrêt obligatoire à l’Anse de Pors-Rolland. D’un jour sur l’autre, selon la météo, la marée, la lumière, elle présente des visages totalement différents.

sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h

A quelques pas du phrare de Ploumanac’h, la Maison du Littoral donne plein d’informations sur les landes, les rochers et les actions de préservation/conservation du site. Elle accueille des expos, elle propose des visites commentées régulièrement.

La Maison du Littoral édite également un guide explicatif sur le patrimoine aussi bien naturel qu’historique du GR 34 avec des numéros (ces numéros se retrouvent sur des panneaux présents tout le long du sentier des Douaniers).

sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h

Le sentier des douaniers de Ploumanac’h arrive à Perros Guirec en surplombant la grande plage de Trestaou et une fois encore, on en prend plein des yeux.

sentier des douaniers de Ploumanac'h
sentier des douaniers de Ploumanac'h

Je vous avoue qu’en revoyant mes photos (je me suis limitée à une trentaine mais j’en ai pris des centaines !), je me téléporterais volontiers là-bas.

Et vous, vous connaissez ce coin ?

Un samedi soir sur la terre (en Bretagne)

Isn’t it ironic… don’t you think, comme le chantait Alanis Morissette, à chaque fois que je parle de vacances en Bretagne (si vous passez par là par hasard, sachez que je suis totalement sous le charme de cette région) à quelqu’un, on me répond « pluie » et c’est de retour à Lyon, que des pluies diluviennes tombent tout l’après-midi. Alors je n’ai pas résisté longtemps à me shooter aux couleurs et à la lumière de ce coin de Bretagne découvert cette année en regardant les xxx photos prises ces deux dernières semaines. J’en ai trié quelques unes pour partager avec vous notre premier soir sur la côte de granit rose.

Traverser toute la France en quelques heures de train et se retrouver dans ce décor à la fois irréel, celtique, végétal et marin, c’est ce qui s’appelle « faire une bonne première impression ». Il se trouve que ce soir là (oui c’était le soir, là bas le soleil ne se couchait pas avant 22h et à 21h il faisait encore bien jour), le ciel était sans nuage, la lumière magnifiait les landes environnantes et faisait scintiller les roches de granit rose. It’s a kind of magic, aurait pu être la bande-son.

côte de granit rose
côte de granit rose
le phare de Mean Ruz
côte de granit rose
côte de granit rose

Quand j’ai vu de la bruyère, j’ai commencé à chercher les hommes en kilt #passionkilt.

côte de granit rose
côte de granit rose

Depuis quelques années, je m’amuse à prendre les enfants en photo alors qu’ils sautent en l’air. Il y a pas mal de loupés mais sur mon téléphone, j’ai le « sauté » le plus réussi depuis longtemps, on dirait qu’ils volent devant le phare.

côte de granit rose

Aller sur la côte de granit rose sans voiture depuis Lyon ?

TGV Rennes-Lyon (4h), attention il ne circule pas tous les jours et pas les samedis (bizarrement) à cette période de l’année.
TER Rennes-Lannion (1h30) puis bus jusqu’à Perros Guirrec/Ploumanach/Trégastel .

J’espère que cela vous a donné envie de voir d’autres photos car j’en ai pas mal en stock : )

Connaissez-vous la côte de granit rose ?

Pin It