Tag

sel

Browsing

salins 2

Aucune de ces  photos ci-dessous n’a été photoshopée, je n’ai pas éclairci le ciel ou ajouté de la luminosité, vendredi dernier en Camargue le soleil était au rendez-vous et le temps était parfait pour une visite dans le salin d’Aigues Mortes. Jusqu’a présent, sur la route qui mène à Port Camargue, en tournant la tête sur la gauche, je voyais au loin des montagnes de sel avec des marais en premier plan. Prendre des photos à bord d’un petit train qui roule tout le temps (même si cela n’est pas à une allure folle) peut entrainer quelques flous dans le rendu, j’ai tout de même persévéré.
Maintenant imaginez un salin couvrant la superficie de Paris, vous êtes cheveux au vent, il fait même un peu frais, vous entrez dans le salin et très vite vous avez l’impression d’être ailleurs.

salins 3

salins 4

salins 5

salins 6

salins 7

salins 8

salins 9

Je rassure ceux et celles qui s’inquièteraient de la couleur rose-mauve de l’eau sur certaines photos précédentes devant les fortifications de la ville d’Aigues-Mortes, rien de chimique là dedans. Plus la concentration de sel est forte dans l’eau, plus une algue microscopique chargée en carotène se développe et colore l’eau. C’est à peu près la seule explication que je vous retransmettrai. Je suis une fille très limitée, je peux me brosser les dents et me peigner en même temps mais j’ai du mal à lire devant une télévision en fonctionnement et j’ai écouté d’une oreille très discrète la bande son d’une guide à l’accent fort prononcé qui accompagnait la visite car j’étais concentrée à regarder les paysages et à prendre quelques photos. J’aurais pu aussi écouter le père installé sur le rang de sièges derrière moi et qui interrogeait ses enfants sur diverses questions…visiblement ils avaient sérieusement potassé avant de venir et subissaient un questionnaire en règle…pauvres fils et filles de profs jamais tranquilles )

salins 10

salins 11

salins 12

Ma fille s’exclamait dès qu’elle voyait des flamands roses et dans ce coin on ne sait pas où donner de la tête (15 à 20% de l’effectif national). J’ai quand appris qu’ils tiraient leur couleur rose sur leur plumage des artémias, sorte de petite crevette rose dont ils raffolent.

salins 13

salins 14

en pensant devant cette maison, les enfants se sont écriés « c’est la maison de paille des 3 petits cochons ! »…Le prof derrière était effondré )

salins 15

et là forcément ils ont vu la maison en briques )

Quand le petit train se rapproche des montagnes de sel, on a parfois l’impression de icebergs et on meut d’envie d’aller plus près pour vérifier qu’il s’agit bien de sel mais la visite se poursuit jusqu’au musée où cette fois le visiteur peut toucher, goûter (avec différents assaisonnements), voir le travail des sauniers dans une vidéo diffusée …avant de passer à la boutique )

salins 16salins 20

salins 21

salins 22

salins 23

salins 24

salins 26

salins 27

Nostalgie en revoyant dans la vitrine les différents emballages de la baleine…je me souviens très bien du conditionnement plastique jaune et rouge et vous ? Outre la production de sel, on récolte dans le salin la fleur de sel. En été lorsque le vent cesse de souffler, des millions de cristaux de sel se forment à la surface de l’eau et sont ramassés à la main pour donner naissance à la fleur de sel. J’ai donc ramené dans mes bagages une petite boîte avec l’idée de l’utiliser dans un dessert (cake au chocolat et fleur de sel, sablés chocolat fleur de sel, sauce caramel….je n’ai pas encore décidé ).

salines 30

salins 31

salins 32

salins 34

salins 33

salins 36

salins 37

Les photos ne rendent pas l’atmosphère vraiment particulière de cet endroit, les couleurs, la diversité de la faune présente (mouette rieuse, tadorne de belon que j’aurais appelé canard si je n’avais pas lu la brochure, héron cendré) et des plantes que l’on peut observer sur le parcours alors si vous êtes dans la région, prenez le temps de vous arrêter au salin d’Aigues-Mortes.

La balade vous a plu ?

Pour tous les renseignements pratiques : www.visitessalinsaiguesmortes.fr

A la maison, c’est pas notre amour qu’on passe à la machine…c’est la boîte de sel !

Un soir de la semaine dernière, ouvrant le hublot de ma machine pour en vider le contenu, j’ai trouvé un petit tas de papier trempé. Forcément j’accusais l’homme de ne pas avoir vérifié le contenu des poches de ses pantalons (sauf que 1er indice, il n’y avait pas de pantalon à lui !). Continuant à ramasser le linge, je suis tombée sur le couvercle en plastique bleu d’une boîte de sel. …celle que je cherchais justement depuis plusieurs jours.

Ayant écarté l’hypothèse qu’un de nous deux soin victime d’un des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer, le coupable était vite désigné ).

Qui, sous prétexte de nous aider à débarrasser la table (la machine à laver est dans la cuisine), aurait bien pu avoir l’idée saugrenue de ranger quelque chose dans le tambour de la machine?


Restait plus qu’à dessaler mon linge….

Et vous, vous souvenez-vous d’une de vos bêtises ou d’une de celles de vos enfants?

Pin It