Tag

salon ID d’art

Browsing

Comme j’ai déjà raconté un peu mon mois de Mai dans mes petits bonheurs du dimanche, j’ai cherché quelques photos inédites dont voici les légendes dans le désordre (youhou c’est la fête).

Le mois a rimé avec :

– une escapade à deux à Paris et un  fais toi la belle aux USA (il est encore temps de participer)

– un tour du monde place Bellecour avec les fêtes consulaires : j’en connais deux qui ont goûté toutes les spécialités locales…le chérubin est rentré avec son lot de drapeaux et moi avec mon paquet de catalogues touristiques

– des déjeuners en terrasse, des manches courtes,  un soleil de plomb certains jours …en bref l’été

15 jours sans ordinateur et depuis j’ai toujours un peu l’impression de me débattre dans le grand bain sans arriver à rejoindre le bord

– un atelier cuisine Danette entre blogueuses lyonnaises..je suis repartie avec un livre de recettes faciles à réaliser avec des enfants ..j’espère en mettre certaines en ligne bientôt

– un retour au Moyen-âge dans le vieux Lyon avec épées, armures, costumes et produits de beauté au lait d’ânesse

– des mercredis après-midi pâtisserie avec mon fils (et de la douceur pour Maman@home)

– un cheesecake aux fraises partagé avec une jeune maman et veuve…la vie me parait totalement absurde quand je pense à elle

3 entretiens pour un même poste et pas de réponse à l’heure où j’écris ce billet

– un samedi matin au salon ID d’Art

– une otite pour Miss Zen

– des après-midi dans les jardins de Lyon (parc de la tête d’or, jardin Rosa Mir)

– un réveil dimanche matin par le chérubin qui n’en peut plus d’attendre pour donner son cadeau et une belle fête des mères

– des jeux concours

– 4 livres dont je n’ai pas eu le temps de parler

 

 

Attention il y a plus de légendes que de photos )

Samedi matin, j’ai préfère aller visiter le salon ID d’Art au traditionnel créneau ménage du début de week-end ..étrange non? Cherchant l’embarcadère pas loin de la gare de Perrache (Lyon), j’avais déjà la tête à la détente en regardant les péniches garées le long du Quai Rambaud.

Des créateurs  de bijoux, de tableaux, des modistes, des illustrateurs, des créateurs de chaussures, de la décoration florale, du mobilier, du prêt à porter …il y en avait vraiment pour toutes les bourses et pour tous les goûts.

Plutôt que de parler de tous les stands, j’ai décidé de mettre en avant mes coups de cœur, en commençant pour le GROS coup de coeur de ce salon, les curiosités éphémères (rien que le nom, ça me plait !).

Allez viens, je t’emmène dans l’univers de la demoiselle de Haute Savoie :

J’aime tout : ses champignons, ses coussins (j’avoue j’avais comme une terrible envie de m’allonger sur son canapé-lit), ses sautoirs, ses broches !

J’ai échangé quelques mots avec la créatrice, Marion, Mathilde (mille excuses à l’intéressée)  une jeune femme pétillante au regard un brin espiègle.

Je t’invite d’ailleurs à aller se balader sur son blog, Les curiosités éphémères (tu trouveras aussi les points de vente de ses créations).

J’espère que la balade dans les bois t’a plu…à suivre )

Pin It