Tag

match

Browsing

Qui dit Papa fou de cinéma, dit fils fréquentant les salles obscures dès son plus jeune âge …d’où le match du jour entre deux dessins animés, actuellement sur les écrans et vus par le chérubin.

Côté animations, difficile de faire le poids face à un Disney et en particulier à ce Disney, qui est vraiment un bon cru. L’apprenti Père Noël reste très classique alors que Raiponce t’en met plein les yeux entre les décors, le réalisme du dessin et la 3 D si tu décides de mettre les lunettes ce que nous n’avons pas fait. (apprenti Père Noël o/ Disney 1)

Côté bande-son, l’avantage va incontestablement à Disney et ses chansons même si elles sont plus classiques et peut-être moins réussies que celles de La princesse et la grenouille. (apprenti Père Noël 0/ Raiponce 1)

Et les personnages? pas de vrai personnage de méchant dans l’apprenti Père Noël , ce qui est dommage car mon fils en a peur mais en même temps les attend avec impatience. Le petit garçon Nicolas qui manque de confiance en lui a néanmoins trouvé un écho chez lui et il est toujours aussi fasciné par ce qui touche de près ou de loin au Père Noël. Dans Raiponce, les héros sont plus modernes qu’habituellement : la princesse a un caractère bien trempé et son arme est une poêle à frire; le héros est un bandit. Mentions spéciales aux caméléon Pascal et au cheval  Maximus qui, bien que silencieux, ont déclenché le plus de rires chez le chérubin.(apprenti Père Noël 0/ Raiponce 1)

Lequel est le plus regardable par des adultes? j’avoue que la magie de Disney a marché à fond, j’ai été touchée par le regard neuf de Raiponce sur un monde qu’elle découvre seulement à 18 ans et j’ai trouvé la scène des lampions féérique.(apprenti Père Noël 0/ Disney 1).

Lequel a-t-il le plus aimé? si on avait fait un micro-trottoir à la sortie de la salle, j’aurais dit les deux…avec le temps il semblerait que le Disney l’emporte (apprenti Père Noël 1/ Raiponce 1)

Verdict : j’aurais aimé que David gagne contre le géant Goliath, juste pour le principe mais les studios Disney ont vraiment mis le paquet. J’aurais pu être agacée par le moralisme qu’on retrouve souvent dans le cinéma américain mais Raiponce distille plutôt l’ idée que les enfants doivent se forger leur propre idée du monde, le découvrant par eux-mêmes et ne pas trop écouter leurs parents…Raiponce est donc déclaré vainqueur par KO !

Et toi, tu préfères le cinéma indépendant ou les grosses machines hollywoodiennes?ou les deux?

Le match d’aujourd’hui opposera la cantine à la gamelle maison. A ma droite, le restaurant d’entreprise, endroit dont l’esthétisme est souvent déprimant à lui tout seul. Partout les mêmes tables en longueur, les mêmes plantes vertes en plastique, les mêmes œufs mimosa, elle est où la cafét  façon Alfredo ?

Je m’y rends rarement car je trouve ça assez cher et pas très bon (les pâtes à la moutarde lors de mon dernier passage, drôle d’idée quand même, non?) mais surtout un phénomène totalement insupportable se reproduit jour après jour, midi après midi : cerains collègues parlent boulot à table ! C’est très mauvais pour ma digestion, je suis ballonnée toute l’après-midi.

A ma gauche, la tribu des courageuses et des courageux, ceux qui arrivent au travail, avec leur tupperware dans un   sac en plastique voire avec leurs couverts, leur serviette en tissu et le rond qui va avec. Déjeuner dans la cuisine signifie ne pas choisir ceux et celles avec qui tu vas t’attabler…imagine que ce soit encore des gens qui parlent boulot ? Devant leur sens de l’organisation (il en faut pour avoir le temps chaque soir de se préparer son repas du lendemain), j’ai toujours un peu honte de glisser mon plat surgelé tout prêt dans le micro-ondes. Bien entendu, il y a toujours quelqu’un pour faire des remarques sur le contenu de ton assiette (au choix « tu ne manges que ça ! » « c’est bourré de saloperies ton truc » « faut le chercher le poisson ») et franchement ça me gonfle !

En réalité, ce que j’apprécie le plus c’est de déjeuner sur le pouce devant mon écran, profiter de cette pause pour surfer un peu et passer un coup de fil à l’homme pour un débriefing mi-journée (on s’est vu 4 heures plus tôt, mais on a toujours plein de choses à se raconter !) …sûrement mon côté ours.

Peut-être que si je demandais pour Noël une panoplie complète bento, je serais plus motivée pour me joindre à mes petits camarades ?

Et toi, le midi, cantine, resto, sandwich ou fait maison?

Edit : des idées de recette pour aller avec ici

Pin It