Tag

london virus

Browsing

Certaines suffoquent en voyant des pectoraux moulés sous un tee-shirt, d’autres perdent leur latin pour des fesses bombées, d’autres encore frissonnent à la vue de l’uniforme, moi j’ai des vapeurs, j’ai le duvet des avants-bras qui se dresse, j’ai ma libido qui s’affole quand j’entends un étranger parler français avec un accent anglais, espagnol ou italien (voire polonais…l’homme auquel je pense, il aurait pu me lire le bottin, j’aurais trouvé ça sublime). Océane souffre du même symptôme qui rend tout homme même banal  initialement beaucoup plus sexy s’il possède ce fameux accent.

Le pavillon auditif comme zone érogène,  il y a des études sur la question?

Bon soit mon premier amoureux était anglais, ça joue peut-être, non ? J’étais alors d’une naïveté affligeante et  croyais dur comme fer à l’amour à distance alors qu’il comparait relations franco-britanniques, germano-britanniques ou bien encore  britano-britanniques. Il piétina  mon cœur mais sema dans ma mémoire les premiers mots doux prononcés avec ce  je ne sais quoi de si irrésistible.

L’autre soir, j’ai tenté le coup avec l’homme:

« Chéri, tu pourrais parler comme si tu avais une patate dans la bouche, rien que pour moi?« 

De là à affirmer que cela a eut l’effet escompté…

Et toi, qu’est-ce que tu mets complètement out of control chez un homme?

Edit : tu as jusqu’à demain minuit pour tenter de gagner deux billets aller-retour Lyon-Londres en m’envoyant ta participation (photo, video, dessin, texte, chanson…et pas besoin d’avoir un blog)

Edit 2 : des endroits de rêve où poser ses valises à Londres

Joie de la nouvelle heure, dès 17h30 la nuit te tombe dessus sans crier gare et tu regrettes amèrement l’été alors qu’il y a 3 mois tu râlais après la chaleur …avant d’avaler le tube d’euphytose, je te convie à cette quatrième édition du Weekly chocolate…à doses correctes, je garantis un retour de la bonne humeur. Alors à tes recettes, tes placards, tes boutiques de chocolatier, tes crayons marrons…

Mon Weekly chocolate est une petite sélection de cochonneries anglaises. Rayon barres chocolatées, ils assurent les British :

muffins aux deux chocolats préparation toute prête

article non sponsorisé par Cadbury

Ce week-end, visite familiale alors je retourne en cuisine mais ce n’est pas une raison pour oublier que tu peux gagner deux billets aller-retour Lyon-Londres pour toi et pour un proche (pass non nominatif) avant le 9 novembre minuit.

Et toi, ton Weekly chocolate?

Celui de Lucky Sophie

Celui de Moo

Celui de Virginie B

Celui de LMO

Celui de Comme-ci Comme-Cat

Celui des voyages de Caroline


Edit 1 : samedi prochain, un cadeau chocolaté à gagner dans la Weekly chocolate !


A 15 ans, on est tellement enthousiaste : un séjour extra-scolaire en Angleterre et je me voyais déjà écouter les vœux de la Reine le lendemain de Noël. 20 ans plus tard, mon anglais parlé est relativement désastreux à mon grand désespoir, mon expatriation britannique n’est plus qu’une chimère d’adolescente alors j’ai décidé  de mettre une touche anglaise dans ma vie… (allergiques à Marc Lévy s’abstenir ) :

– Et si je me mettais à conduire à droite?(faudrait déjà que je me mette à conduire dans un premier temps)

– Et si je prenais mes mesures en inch et en foot? si je te donnais mes recettes en spoon?

– Et si je mettais des « n’est-ce pas? » à la fin de mes phrases?

– Et si je montais une équipe de criquet ?

– Et si j’habitais une maison étroite et tout en hauteur avec des bow-window et de la moquette partout?

– Et si j’accrochais à une porte toutes les cartes de Noël reçues?

– Et si j’enlevais la croute du camembert mais que j’aspergeais de vinaigre mes frites?

– Et si je disais ouch quand j’ai mal plutôt qu’aïe ?

– Et si j’adoptais quelques unes de leurs expressions idiomatiques :

un storm in a tea cup plutôt qu’une tempête dans un verre d’eau

my hands are full plutôt que je suis débordée

It’s raining cats and dogs plutôt qu’il pleut des cordes (je croyais qu’on disait It’s raining Men)

I’m going bananas plutôt que je deviens dingue (celle là je l’imagine très bien avec les enfants)

I look like a dying duck plutôt que j’ai l’air fine

to make a song and a dance plutôt qu’en faire tout un plat

It’s easy as a pie plutôt que c’est simple comme bonjour

Encore un symptôme du London Virus et toi? (gagne deux aller-retours Lyon-Londres en m’envoyant ta participation avant le 9 novembre minuit )

Et toi, do you speak Englis fluently?

Edit : une chemise écossaise dans ton placard et le tour est joué..d’autres idées mode ici

Il parait que les anglais ne nous aiment pas beaucoup…pourquoi? pour une sombre  histoire de guerre bien-sûr, 1000 ans (ah quand même) pendant lesquelles chacun joua à « c’est moi qui est prem’s ». Bon il serait peut-être temps de tracer un trait sur le passé les gars, non?

En tous cas, moi les anglais je les aime :

– je suis prête à revoir Beaucoup de bruit pour rien (malheureusement en VF horreur!) avec  Kenneth Brannagh et Emma Thompson que j’adore

– je rate rarement un Ken Loach ou un Mike Leigh

– j’ai versé ma larmichette devant Les Virtuoses

– je vote pour une cure de comédies romantiques à la Richard Curtis ou à la Mike Newell

– ado, j’ai lu tous les Agatha Christie…maintenant je suis passée au Nicci French

– le dernier Nick Hornby est dans ma pile de livres à lire avec Hanif Kureish et Monica Ali

– quand j’ai pas le moral, j’écoute du Damien Rice et ça va tout de suite mieux )

– je donnerais un rein pour avoir la voix d’Amy Winehouse

– je garde un souvenir ému des concerts de Muse (pas connu à l’époque) et de Tom Mc Rae (toujours pas connu)

– quand j’écoute certaines chansons de Radiohead ou de Portishead, j’ai le coeur qui s’emballe

– j’adhère à l’humour de Mister Bean

– je ne te parle même pas de Jude Law, Colin Firth ou Hugh Grant…non je ne t’en parle même pas

Le London Virus ça me pousse aux déclarations d’amour et toi? (deux allers retour Lyon-Londres à gagner en jouant avant le 9 novembre minuit et si tu n’es pas de Lyon, tu peux toujours jouer pour un(e) ami(e) )

Les hommes anglais c’est ton style ou pas du tout? (ou les femmes anglaises)

Edit 1 : Je t’en parle pas mais si tu veux les voir de près ils sont ici

Lundi dernier, mon billet Les anglais débarquent a suscité quelques interrogations et quelques hypothèses quant à ce mystérieux virus qui avait envahi les rues de Lyon.

Tu veux savoir de quoi il s’agit ?  alors regarde cette vidéo :

Pour fêter la nouvelle liaison Lyon-Londres mise en place par Eurostar, je te propose un jeu concours :

– Pour participer il suffit de  m’envoyer une photo/ un dessin/ un texte/ une video répondant à la question « Pour vous, ça fait quoi d’attraper le London Virus ? » (en d’autres termes comment le London Virus se manifeste-t-il chez toi?) avant le mardi 9 novembre minuit.

– Le délai est court et les concours sont nombreux sur la blogosphère  mais le cadeau en vaut la chandelle : 3 London virus pass (sur l’ensemble des blogs participant à ce concours) à gagner c’est à dire pour chaque gagnant un billet aller-retour Lyon-Londres pour deux personnes (valeur 400 euros)

– Je sélectionnerai  les 3 participations  qui m’ont le plus séduites et qui auront peut-être la chance d’être choisies  à leur tour par le jury d’Eurostar (tu suis? )

Tu rêves d’une virée à Harrods, des feux d’artifice de la Bonfire Night, d’une ballade dans Hyde Park pour le Winter Wonder Park ? tu aimerais voir les illuminations de Noël d’Oxford Street ou de Regent Street? tu t’imagines dans les grands magasins de jouets comme Hamleys, Benjamin Pollock’s toyshop avec ton enfant ? tu as juste envie d’une escapade londonienne en amoureux ou avec un(e) ami(e) alors il ne te reste plus qu’une chose à faire :

participe à ce jeu avec le 9 novembre minuit !

Que le London Virus soit avec toi !

Pin It