Tag

geste

Browsing

Récemment j’ai découvert que ma fille avait un drôle de tic : elle se masse les lobes des oreilles. Au début, j’ai cru qu’elle avait mal, j’ai même pensé à une otite mais comme elle ne se plaignait pas et qu’elle n’avait pas de fièvre, j’ai continué à l’observer plutôt que de sauter sur mon téléphone pour appeler la pédiatre.

C’est comme ça que je l’ai prise en flagrant délit répété de papouillage d’oreille, comme un geste qui la rassure ou qui l’apaise dans certaines situations ou quand elle est fatiguée.

Du coup, j’ai imité son geste pour tenter de comprendre l’effet produit … le mystère est resté entier. Cela m’a procuré autant d’apaisement qu’une émission de Michel Drucker un dimanche après-midi.

Bon bon c’est facile de se moquer de ses enfants mais je me suis vue moi avec mon « presque » bruxisme ?  Amel Bent chantait « toujours les poings serrés« , moi c’est plutôt la mâchoire mais promis le jour où je commence à grincer  des dents la nuit, je me mets au yoga )

Et toi un tic, des tics?


Oh mon Dieu, ce que je détestais quand ma mère me nettoyait la bouche ou la joue avec son doigt mouillé de salive. Je trouvais cela vraiment dégoûtant, je reculais la tête, je feintais, je protestais, je criais « beurk ! ».

Pourtant, la semaine dernière, sur le chemin de l’école, en jetant un œil vers mon fils, je constatai qu’on pouvait deviner ce qu’il avait mangé au déjeuner en regardant son visage…pas de lingette ni de mouchoir sur moi, ni une ni deux, me voilà en train de refaire ce geste que je détestais. Le chérubin n’a pas moufté mais c’est en pleine exécution de cette toilette de chat que l’image de ma mère avec moi, 25 ans plus tôt, m’est revenue comme un boomerang.

Je me suis déjà surprise à dire des phrases que j’entendais gamine chez moi. Toujours étrange de passer de l’autre côté du miroir. Quelle part de l’éducation que j’ai reçue vais-je transmettre à mes enfants? vais-je arriver à ne pas répéter certaines de leurs erreurs? intègre-t-on sans le vouloir le schéma qu’on a eu devant soi pendant des années? Je n’ai jamais associé l’autorité à ma mère et aujourd’hui j’ai souvent du mal à imposer la mienne…je m’époumone sans grand effet…question de conviction ou de caractère?

Et toi, est-ce que tu retrouves un peu de ta mère dans ce que tu es aujourd’hui?

Pin It